logo
Lakroan'i Madagasikara
Le milieu malade

Les “Paramed” mettent en doute le traitement médical

Rakotoson il y a 4 mois

Les “rumeurs”, fondées ou non, de plusieurs cas de patients décédés faute d’absence de traitement adéquat dans les hôpitaux (publics) ont fait la une des journaux récemment (début de ce mois de mars 2017). Les paramed ne veulent pas porter seuls le chapeau. Ils refusent le traitement médical imposé.

Les “Paramed” mettent en doute le traitement médical

Hospitaliser ? À Madagasikara, se faire hospitaliser devient un synonyme de danger de mort. Mourir deux fois. On peut mourir suite de la maladie, une suite normale dira-t-on. Mais, on peut aussi mourir faute d’un traitement adéquat. Les “rumeurs”, fondées ou non, de plusieurs cas de patients décédés faute d’absence de traitement adéquat dans les hôpitaux (publics) ont fait la une des journaux récemment (début de ce mois de mars 2017). Des informations devenues monnaies courantes depuis longtemps. On chuchote que les opérations ne se font qu’une fois les frais payés et en sus la part pour les chirurgiens.

Et au quotidien ? “Ce dimanche 27 novembre 2011 en début d’après-midi, une jeune accouchée perd son premier enfant après avoir souffert toutes les affres des contractions pré-accouchement depuis la veille. Elle est venue au Service des Urgences de la Maternité Befelatanana le samedi 26 novembre vers 5 heures du matin, sentant les contractions venir et se rapprocher. Elle a été ensuite orientée vers le second étage de l’établissement en question ; les contractions se succèdent tout au long de la journée sans qu’aucun personnel médical de cet étage daigne jeter un coup d’oeil ou venir à son chevet. Tout au long de la journée, aucun suivi ne lui a été fait, pas de visite ni de partogramme, rien ! Il faut dire que cette parturiente a été suivie en CPN par un médecin qui n’a pas été de garde ce samedi-là, et que par dessus le marché, elle a le malheur d’être une malgache de condition modeste, aussi aucun des « médecins » et « sage-femmes » présents dans l’étage ne se sont sentis obligés de s’en occuper, la laissant sans assistance à ses douleurs d’enfantement pendant presque 10 heures. À 23 heures 30 du soir du samedi 26 la parturiente fait une crise d’asthme et est transférée au premier étage du même établissement où elle a été mise sous sérum et oxygène. Et une fois de plus, plus aucun autre soin, plus de visite du personnel médical, toujours pas de partogramme, rien ! Elle a été laissée à elle-même toute la nuit pendant laquelle elle a rapporté avoir senti le bébé encore bouger et les contractions survenir de temps à autre. Le lendemain dimanche 27 novembre à 08 H du matin, un membre de la famille qui est venu lui rendre visite signale que l’avant-bras de la parturiente est tout gonflé parce qu’en fait le sérum qui lui est administré par voie intraveineuse a fait fausse route sans que le personnel de garde ne s’en soit aperçu ni s’en est occupé et pour cause, personne n’est passé de toute la nuit. Toute la matinée du dimanche, toujours pas de visite ni de soins ni rien malgré des appels au secours constants auprès du personnel en service. À 15 heures de l’après-midi, la femme se fait finalement accoucher par voie basse d’un bébé mort.” (source : http://www.madagascar-tribune.com/Lettre-ouverte,16732.html)

Un exemple parmi tant d’autres. L’auteur tenait à ce que cet exemple ne se renouvelle plus. Mais… Vœu pieu.

Où se trouvent les failles ?

On a pointé du doigt les capacités professionnelles du personnel paramédical. Et le nombre sans cesse croissant des écoles supérieures formant les agents paramédicaux est désigné comme source de cette mauvaise qualité dans la formation. Une mauvaise qualité dans la formation technique et une mauvaise formation au point de vue éthique.

Nous entendons toutes ces critiques. Nous ne restons pas les bras croisés” affirme Razanadrakoto Roland Albert. Il est le  PDG de l’Inspnmad un institut supérieur, créé en 2001, qui s’est spécialisé depuis 2008 dans la formation des agents paramédicaux.

En 2016, les responsables des centres de formation se sont réunis pour un pré-colloque. Selon Razanadrakoto ce rendez-vous “résulte d’une série de causeries et entretiens des principaux dirigeants et membres du Syndicat des Infirmiers et des Sages –femmes de Madagascar, de l’Association des Paramédicaux de Madagascar, des Ecoles paramédicales privées et publiques, sur le Nouveau Système de Formation Paramédicale « FAC-MED » (programme Nationale Unique, Examen National Unique, Système LMD, autres dispositions connexes, etc….)”. A l’issue de ce pré-colloque le Cmr-paramed a été mis en place. Le cercle mixte de réflexion Cmr-paramed cherche les voies et moyens pour la revalorisation du système de formation paramédicale à Madagasikara.

Depuis sa création le Cmr-Paramed affirme qu’il soutient les réformes entamées. Mais…

Lors d’une rencontre avec la presse au début de ce mois de mars 2017, Razanadrakoto, président du CMR-Paramed, a émis des doutes sur l’effectivité des réformes. Il signale que le taux de réussite au concours unique de cette année 20417 et très bas. Le doute s’immisce au niveau des responsables des instituts privés.

Pourquoi est-ce uniquement chez nous qu’on organise un concours unique pour la licence ?” s’interrogent les responsables du Cmr-paramed. Une question légitime. Et un autre de préciser que les étudiants issus des centres de formation public ne passent pas cet examen unique. Deux poids, deux mesures. Quel serait alors la validité juridique du diplôme d’Etat au cas où les L3 IFIRP ne participent au concours  national unique (IFIRP : Institut de formation interrégionale des paramédicaux, institut public).

Le président du Cmr-paramed a effectué une tournée en province pour voir les réalités auprès des centres de formation dans les faritany. Il fait remarquer que les informations n’arrivent pas chez les responsables au niveau des centres dans les faritany. Par exemple, beaucoup d’étudiants ne sont pas au courant de l’existence d’un concours unique. Et un autre responsable de signaler que l’Etat organise un concours unique mais pourtant il n’y a pas de programme unique. Cette absence de programme unique explique en partie le faible taux de réussite lors du deuxième concours national unique.

Grosso-modo, les responsables au niveau des écoles et instituts supérieurs paramédicaux se questionnent sur les perspectives d’avenir du système de formation paramédicale et du corps paramédical à Madagasikara. Ils s’interrogent aussi sur les cas des diplômes délivrés avant la mise en œuvre effective du système Fac-med. Le traitement proposé risque d’aggraver la maladie qui touche l’environnement paramédical. En bref, le CMR-paramed veut un proramme unique pour tous, un concours unique pour tous (y compris les IFIRP)…

Et dans les hôpitaux les malades peuvent attendre et les accompagnateurs des malades auront le temps de mourir leurs havana là où le fihavanana n’a pas sa place.

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 26 Jul. 2017 - 08:41-

    5ème édition de la foire Ankolagny. La cinquième édition de la foire économique Ankolagny se déroulera du 11 au 13 août 2017. Cette foire est organisée par l’équipe du programme Prosperer Sofia. L’objectif de cette manifestation est de faire rencontrer les organisations de producteurs aves les opérateurs de marché afin de promouvoir les relations commerciales entre les deux entités. Selon Rafaralahy Redeck, coordonnateur du programme Prosperer Sofia, cette cinquième édition se veut être plus ouverte aux participants venant de diverses filières et des opérateurs originaires d’autres régions. Il invite tous les opérateurs économiques à visiter la centaine de stands (donc d’opportunités) prévue pour la foire.

  • 26 Jul. 2017 - 07:53-

    Nodimandy i Mgr ZEVACO Pierre. Nindaosin'ny fahafatesana ny 25 jolay 2017 tamin'ny 7 ora sasany maraina teo i SE Mgr ZEVACO Pierre. Lavo teo amin'ny faha 92 taonany ny andrarezin'ny Fiangonana. Ny nofo mangatsiaka dia amin'ny tranon'ny Fikambanana Lazarista Tanantsoa ao Fianarantsoa. Anarany feno: Jean-Pierre-Dominique Zévaco. Teraka ny 30 Jolay 1925 (92 taona) tao Vico France. Fikambanana: Lazaristes. Nanamasinana ho pretra: 29 juin 1959, Fikambanan-dRelijiozy Lazariste. Fanamasinana ho eveka: 12 janvier 1969 - Mgr Gilbert Ramanantoanina. Evekan’ny Diosezy Tolagnaro: 26 septambra 1968 - 24 avrily 2001 ary Évêque émérite nanomboka teo. Aoka samy hiara-hiombom-bavaka ho an’ny fialantsasatry ny fanahiny isika mianakavy.

  • 26 Jul. 2017 - 06:57-

    Région Anosy dynamique. Pour Tanjaniana Juliot, Chef de Région Anosy, plusieurs signes indiquent le dynamisme de la région qu’il préside. Pour ce chef de régionles publication sur le compte Facebook de la Région Anosy (https://www.facebook.com/regionanosy.anosy) indique ce dynamisme. Il cite entre autres les différents ateliers de formation pour le développement local du 10 au 14 juillet, la dotation en matériel (motos cross), les initiatives des organismes comme la Chambre de Commerce et d’Industrie cette dernière initie pour la fin du mois de juillet du festival de la mer.

  • 25 Jul. 2017 - 09:19-

    Lahatsoratra ny 25 jolay 2017. ao amin'ny sokajy politika no misy lahatsoratra navoaka ho an'ny anio : http://www.lakroa.mg/item-1118_articles_politique_18-jeneraly-manampi-maso-sy-manao-miaoa.html

    Sy ao amin’ny sokajy NTIC http://www.lakroa.mg/item-1119_articles_newtech_18-fablab-solidaire-mamiratra-racompensa.html

  • 24 Jul. 2017 - 07:16-

    Epreuves du baccalauréat session 2017. Les épreuves écrites du Baccalauréat général se dérouleront du lundi 24 au jeudi 27 juillet prochain pour l’année scolaire 2016-2017. Les épreuves écrites pour l’EPS auront lieu le vendredi 28 juillet. Les épreuves écrites du Baccalauréat technique et technologique se dérouleront du 31 juillet au 3 août 2017. Le nombre total de candidats au baccalauréat dans la Grande Ile atteint 177 686 pour cette session. Ils sont répartis dans 270 centres d’examen.

  • 21 Jul. 2017 - 06:52-

    20 juillet 1947 - 20 juillet 2017 Pour tes 90 ans,
    Nous cueillons la joie de tes dix ans,
    La folie de tes vingts ans,
    La sagesse de tes trente ans,
    Le travail de tes quarante ans,
    Les découvertes de tes cinquante ans,
    Le renouveau de tes soixante ans,
    Les voyages de tes soixante-dix ans
    La quiétude de tes quatre-vingts ans.
    Prend tout cela comme un bouquet,
    Si agréable à contempler.
    Joyeux anniversaire Lakroan'i Madagasikara

  • 18 Jul. 2017 - 11:56-

    Open Fokontany. Orange Madagascar, Habaka et Giz allient leurs capacités d’innovation pour accompagner la transformation digitale de la commune rurale d’Anosizato Ouest. Habaka met à disposition les données de la commune en libre accès et sur une plateforme géospatiale. Cette innovation va permettre aux sept fokontany de la commune de s’ouvrir sur de nouveaux horizons de développement, et d’accéder  à de nouvelles opportunités d’investissement. La mise en place d’un tel dispositif d’accès à des données nécessite des moyens techniques et humains. Francia Andriamampionona, directeur des relations publiques d’Orange Madagascar, a remis ce 18 juillet des équipements nécessaires pour la réalisation de cet open fokontany (100 smartphones, 28 tablettes pour les développeurs et une connexion internet ultra haut débit).

  • 18 Jul. 2017 - 06:48-

    Cours Rasolotafika. Les professeurs au sein du groupe Cours Rasolotafika affirment qu’ils ne craignent pas les conséquences des déclarations répétées du ministre de l’Education Nationale. Ces déclarations concernent la volonté des responsables du Ministère d’augmenter les difficultés au niveau des examens officiels ceci afin de piéger les élèves qui se contentent de répéter les exercices dits sujets-types. Pour ce groupe les professeurs ne distribuent pas de polycops ni de sujets types. Ils ne donnent pas non plus de cours après bacc pour préparer les différents concours. Ce sont des signes que les bases sont bonnes.

  • 17 Jul. 2017 - 11:54-

    25ème anniversaire du Fiefa MirMad. Le FieFa Mir Mad  ou Fikambanana Entanin’ny Fampihavanana eto Madagasikara branche à Madagasikara du Mouvement International de la Réconciliation  va célébrer son 25ème anniversaire cette année. La célébration de cet anniversaire se fera ce vendredi 21 juillet en son siège au Village Saint François. La célébration commencera par une prière œcuménique qui sera suivie par une conférence-débat avec trois intervenants (le pasteur Tehindrazanarivelo, Rabetafika Fulgence, Serge Ramiandrasoa). « La non-violence électorale » est le thème de cette conférence-débat.

  • 14 Jul. 2017 - 07:21-

    AFIFAB 35 taona. Ny fiangonan’i Jesoa Kristy eto Madagasikara dia mankalaza ny faha-35 taonan’ny AFIFAB na Asa Fifandraisana sy Fampahalalam-baovao. « Maro ny fandahanarana entina hanamarihana izany tsingerin-taona izany ka ny fanompoam-pivavahana no hanokafana izany vanim-potoana izany ary hanasana ny rehetra » hoy ny sekretera jeneralin’ny Afifab . Ny fanompoam-pivavahana fanakalazana an’Andriamanitra dia ho tontosaina ny sabotsy 15 jolay 2017 amin’ny 3 ora tolakandro ao amin’ny fiangonana Fjkm Atsimon’i Mahamasina. Ny fanapariahana ny Radio Fahazavana no ho tsangambaon’ny faha-35 taonan’ny Afifab.

  • 14 Jul. 2017 - 07:00-

    Cours Rasolotafika. Niaraha-nahita fa ratsy ny voka-panadinana Bepc teo. Vao mainka mahazo aina ireo toeram-panomanana fanadinana vokatr’izany. Mitombo isa ireo teorana manolotra cours araka nyhita amin’ny peta-drindrina raha ny ao Antananarivo no jerena. Ho an’ny Cours Rasolotafika manokana dia milaza ny tompon’andraikitra an’ity toerana ity fa mila mijery ny fahatezan’ny toeram-pampianarana iray sy ny vokatra azony ny ray aman-dreny sy ny mpiantra fa tsy ho sodokan’ny dokam-barotra. Ny fara-doboka fanao isan-taona dia manomboka ny 17 jolay ka hatramin’ny 22 jolay ary ny taranja rehetra no atao amin’izany. Hita eo amin’ny facebooko ny antsipiriany https://www.facebook.com/coursdebaccetbepc/

  • 14 Jul. 2017 - 06:58-

    Appeler gratuitement le 117 grâce à Orange. Si vous êtes confrontés à une situation d’urgence comme l’acte de banditisme/cambriolage et vous avez des renseignements à signaler. Vous êtes invités à composer depuis un portable de jour, comme de nuit le numéro d’appel d’urgence 017 (Appel gratuit) peut-on lire sur le site web de la police nationale (http://www.policenationale.gov.mg/?page_id=331) dorénavant on peut appeler gratuitement le 117 pour le réseau Orange. Tous les appels entrants au 117 sont routés vers les Commissariats du district concernés par l’appel et couverts par le réseau Orange.

  • 14 Jul. 2017 - 06:47-

    Maire d’Ampitatafika en formation. Rado Ramparaoelina, maire d’Ampitatafika, avec une partie de son exécutif, suit une formation avec le FDL sur les manières d’assurer la bonne gouvernance d’une commune. Pour ce maire il espère qu’à la fin de cette formation la commune bénéficie réellement d’une subvention car il estime que la commune remplit les conditions requises durant la formation pour obtenir des subventions annoncées. Pour ce maire il faudrait que les subventions arrivent rapidement avant la saison des pluies car les projets présentés par la commune d’Ampitatafika sont orientés pour se prémunir des effets de la pluie.

  • 13 Jul. 2017 - 17:11-

    Ampitomboy ny fiahiana ara-tsosialy. Mitaky ezaka amin’ny mpitantana aty ifotony ny Fanjakana foibe eo ny mikasika ny fitantanana ny kaominina mba ho tsara tantana. Ny vahoaka koa etsy andaniny mitaky fiahiana avy amin’ny ben’ny tanàna (fanomezana asa, fanampiana mivantana). Tsy araka ny mamaly izany hetaheta rehetra izany. Heveriko fa manana anjara lehibe amin’ny fiahiana ara-tsosialy io ny fanjakana foibe. Eo ny fiantohana ny filaminana fa eo koa ny fanondrotana ny tombontsoa azo amin’ny Cnaps ohatra. Efa nampiakatra ny Cnaps fa tokony ho jeren’ny fanjakana foibe ny fanohizana ny fanatsarana izany tombontsoa izany fa miandrandra izany vahoaka.

  • 13 Jul. 2017 - 09:04-

    LaRok Studio et son événement. LaRok Studio présente ce samedi 15 juillet, au CCESCA à partir de 14 heures, un spectacle avec plusieurs événements. Il y a en premier lieu la présentation d’un spectacle de danse par les élèves des acquis durant leur temps de formation. Puis un défi bodybuilding avec trois catégories de poids (–77 kgs, entre 77 et 87 kgs et enfin les +87 kgs), un concours de Men’s physique en open et pour les femmes un concours de Miss bikini en open. Les coachs de ce centre vont effectuer une démonstration de leur savoir-faire. Il y aura aussi le lancement d’une agence artistique.

  • 13 Jul. 2017 - 07:41-

    Projet de loi. Le Conseil des Ministres du mercredi 12 Juillet 2017, qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha, a adopté le projet de loi portant création d’une contribution financière des entreprises au développement de la formation professionnelle continue et d’un fonds de gestion de cette contribution. Ce projet de loi concerne plusieurs ministères (Ministère des Finances et du Budget, Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé, Ministère de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle).

  • 13 Jul. 2017 - 07:41-

    Ofnac au chevet du poète Haingo. Haingo Razafiarijaona, ou Haingo poeta, est malade alité à l’hôpital de Befelatanana depuis quelques mois. L’Office national des arts et de la culture (Ofnac), par son directeur, Randriakoto Samuelson Daumet, a décidé d’apporter un soutien effectif à ce poète. L’Ofnac organise un téléthon pour ce jeune poète, musicien et compositeur de textes pour de nombreux artistes. Ce téléthon se déroule dans la Salle Rado dans l’immeuble de la Bibliothèque Nationale. Le directeur de l’Ofnac invite tous les amoureux de l’art de venir apporter ce soutien à la fois moral et surtout soutien financier.

  • 11 Jul. 2017 - 13:12-

    Convention entre AFD  et BFV SG. Ce lundi 10 juillet a eu lieu la cérémonie de signature d’une convention GPP ARIZ entre l’AFD et la BFV SG. Cette cérémonie était l’occasion de renouveler la convention de partenariat entre cette banque et l’AFD qui existe depuis 2010, un partenariat qui accompagne et appuie le développement des opérateurs malgaches. Par le biais de son instrument de sous-participation dénommé « ARIZ », l’AFD promeut un accès facilité au financement bancaire des PME, TPE et micro entreprises. 

  • 07 Jul. 2017 - 06:42-

    Salon de la médecine et du bonheur. Kis Madagascar organise le « Salon de la médecine et du bonheur ». Cet événement a ouvert ses portes le 6 juillet et durera jusqu’au au 8 juillet. Il se déroule sur le parvis de l’Hôtel de ville d’Antananarivo. Cette première édition offre à la population des dépistages (diabète, sida, maladie de la prostate…), des consultations médicales (ophtalmo, orl…) et des conseils gratuits ou don de sang. La Clinique Fidy avec les étudiants de Imag Appli effectuent des circoncisions gratuites durant cet événement.

  • 07 Jul. 2017 - 06:40-

    Ce-Fer-Mad. Le Centre de Fertilité de Madagascar vise à aider les couples hypofertiles et infertiles à réaliser leur plus grand désir, celui d’avoir un enfant. En venant consulter au Centre de Fertilité de Madagascar, vous pourrez trouver les réponses aux questions concernant la fertilité : nos médecins spécialisés en médecine de la reproduction vous aident à mieux comprendre votre situation. Cette structure a été mise en place par le docteur Rakotobe Andriamaro, gynécologue obstétricien, en octobre 2016. Il est entouré de deux spécialistes étrangers. Pour l’instant aucune loi ne régit cette procédure à Madagasikara.

Du même auteur

societe
newtech

Dans la même rubrique

sport
sport
Publicité