logo
Lakroan'i Madagasikara
Réajustement et remaniement

Un remaniement qui affiche la volonté de combattre

Rakotoson il y a 5 mois

Le président Rajaonarimampianina a effectué un réajustement technique de son gouvernement mais aussi un remaniement ministériel. Détails.

Un remaniement qui affiche la volonté de combattre

Nouvelles têtes. De nouvelles têtes ont participé au Conseil des Ministres du jeudi 20 avril 2017 à 16 heures au Palais d’Etat d’Iavoloha. L’heure ici à son importance. Quelques minutes avant le début de ce Conseil des Ministres le Secrétaire Général de la Présidence a lu le décret N° 2017-262 modifiant et complétant certaines dispositions du décret n° 2016-265 du 15 avril 2016 portant nomination des membres du Gouvernement. Dans son article 2, ce décret nous fait savoir que “sont nommés membres du Gouvernement en qualité de : Ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures : Monsieur Rasoloelison Lantoniaina ; Ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions : Monsieur Rahajason Harry Laurent ; Secrétaire d’Etat auprès du Ministère des Affaires Etrangères chargé de la Coopération et du Développement : Monsieur Rafatrolaza Barry Emmanuel ; Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Défense Nationale chargé de la Gendarmerie Nationale (SEG) : Monsieur Randriamahavalisoa Razafindramaitso Girard.”

 

Voir l’extraordinaire dans l’ordinaire coutumier

En soi, un remaniement n’a rien d’extraordinaire. Le Président Hery Rajaonarimampianina depuis son accession au pouvoir a déjà procédé à plusieurs remaniements tant remaniement gouvernemental que remaniement ministériel.

Pour l’anecdote, les journalistes politiques s’attendaient à grand remaniement car le mail provenant des services de la communication de la Présidence faisait savoir que “Monsieur le Président de la République fera un point de presse ce jour (Ndlr : jeudi 20 avril) à 15h au palais d'Iavoloha.”Ce mail est reçu à 14 heures 30. Cela suppose une grande révélation. Car le président de la République fait rarement un point de presse. Et à 15 heures 15 le mail rectificatif émanant des services de la communication de la Présidence arrive dans les desks. Le mail rectificatif nous dit que : “Suite à la note précédente, veuillez noter qu'il s'agira d'une annonce de Monsieur le Secrétaire Général de la Présidence, en lieu et place du point de presse annoncé.” Au moment de l’arrivée du mail, les journalistes étaient déjà au palais d’Iavoloha et savaient qu’il va y avoir un remaniement. De quelle ampleur ?

 

Mini remaniement et grande révélation

Au bout de la lecture du décret, les journalistes présents à Iavoloha restaient sur leur faim. Ils s’attendaient à avoir en face d’eux le Président de la République lui-même comme annoncé dans le courriel. Et d’un. Les journalistes s’attendaient à un grand nettoyage d’autant plus que plusieurs analystes politiques de la place avaient désigné les ministres qui seraient impliqués dans le dossier Claudine Razaimamonjy. Au moins 6 noms de ministre circulaient comme des personnalités liées de près dans le dossier suscité. Mais aucun des noms de ces ministres ne sont touchés par le remaniement. La première grande surprise est là dans ce petit remaniement.

La deuxième grande surprise est la présence du nom de Rahajason Harry Laurent, alias Rolly Mercia parmi les nouveaux nommés au MCRI. On savait que cet ancien proche Andry Rajoelina s’est rapproché de Hery Rajaonarimampianina. Les derniers jours avant sa nomination on le voyait presque tous les jours à Antaninarenina. Maintenant on sait pourquoi.

La deuxième surprise est la désignation d’un ministre pour diriger le Ministère de l’Energie et des hydrocarbures. Une surprise parce que la personne désignée n’est une nouvelle tête. Rasoloelison Lantoniaina était toujours là, en embuscade. Il était dans la liste des candidats sénateurs pour la liste Hvm à Antananarivo. Pourquoi attendre plus de huit mois avant de le nommer ? Les explications apportées par le Secrétaire général de la présidence lors de son point de presse n’a pas suffi pour éclairer les journalistes et plusieurs après le voile n’est pas encore levé. Le mystère demeure.

Le mystère demeure aussi pour le limogeage du général Didier Pazza. Ce dernier savait la veille de l’annonce officielle de ce limogeage qu’il est renvoyé. Pourquoi ? Alors que l’on croyait que ce général exécuté les ordres qu’il a reçus. Son remplaçant n’est pas connu du grand public. Les analystes font savoir que le général Paza est victime de l’affaire Claudine pour avoir laissé les gendarmes effectuer leur mission en arrêtant la “dame d’affaires”.

Pour le dernier ministre concerné par le remaniement il s’agit en fait d’un déclassement. De Vice-Ministre auprès du Ministère des Affaires Etrangères chargé de la Coopération et du Développement, Rafatrolaza Barry Emmanuel devient Secrétaire Général auprès du Ministère des Affaires Etrangères chargé de la Coopération et du Développement. Ce déclassement ou réajustement technique nous dévoile les dissensions entre le Vice-Ministre et la Ministre des Affaires Etrangères. Quels impacts apportera ce déclassement dans le suivi des affaires qu’il avait en charge lorsqu’il était Vice-ministre et que maintenant il n’est que Secrétaire d’Etat ? Si l’appellation n’a pas de poids autant garder l’ancienne…

 

Ce sont des missionnaires

Il s’agit à première vue d’un mini remaniement. Nos dirigeants prendraient-ils des décisions futiles juste pour énerver les analystes ? Osons croire que ce n’est pas le cas. Ce qui nous amène à dire que ces nouveaux nommés sont des missionnaires. Pour quelles(s) missions ?

Le gouvernement actuel va donc conduire le combat des prochaines présidentielles. Il faut bien préparer ces élections.

La mission de Rolly Mercia est de maîtriser la communication. Le ministre sortant n’avait pas la verve suffisante pour contrebalancer les poids lourds des médias adverses. Et Rolly Mercia est immédiatement entré en action. Il a pondu un premier communiqué et il s’est délibérément placé en tant que ministre-journaliste et non uniquement ministre. De sa place il peut ainsi émettre des communiqués sans attendre la contre-signature de Onitiana Realy qui est le cosignataire des communiqués de gouvernement avec le MCRI.

Pour l’économiste, un temps éphémère ministre des finances, il est appelé à piloter les dossiers de mise en place des solutions pour pallier aux défaillances multiples de la Jirama. Le seul dossier de la construction du barrage sis à Sahofika du côté d’Antanifotsy (Vakinankaratra) coûte, à lui seul, la bagatelle de 825 millions de dollars. Et c’est la raison valable qui a conduit le président à rassembler l’énergie et l’eau deux éléments indissociables pour le moment.

Le nouveau SEG annonce la tolérance zéro. Comment interpréter la première conférence de presse du nouveau SEG ? Si c’est un message pour les gendarmes il suffisait de le faire passer lors des rassemblements. Alors pour qui s’adresse le message ? Donner confiance aux contrevenants hors de la ZN qu’il a la situation en main ? La suite du dossier Claudine nous éclairera si l’arrestation de la sœur de la “dame d’affaires” va se faire. Ou du sénateur Andriamandavy VII qui a été vu effectuant en flagrant délit des actions illégales.

Er quid du Vice-ministre rétrogradé en Secrétaire d’Etat ? Il passe de vice-ministre en secrétaire d'Etat. Il va donc toujours assité au Conseil des ministres. On observe ici un réajustement technique peut-être stratégique. Va-t-on l’envoyer en mission auprès des petites nations ou les pays émergents pour les grandes négociations ? Et le dialogue avec les pays amis membres de la conférence des bailleurs sera dévolu à la ministre Atallah. 

Pour les autres ministres en poste, il va de soi qu’ils auront à continuer leurs missions respectives. La force 2018 est en marche.


Pour des informations complémentaires suivre le coin du droit chronique chaque vendredi sur

www.lakroa.mg 

http://www.lakroa.mg/item-1038_chronique_chronique_18-remaniement-et-changement.html

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 20 Sep. 2017 - 12:35-

    Lahatsoratra farany : Finoana : http://www.lakroa.mg/item-1165_articles_religion_18-fehin-kevitry-ny-fivoriana-tsy-ara-potoana.html

  • 20 Sep. 2017 - 07:32-

    Président Hery Rajaonarimampianina à l’ONU.  La 72ème Assemblée Générale des Nations Unies a débuté ses travaux ce 19 septembre à New York. Cette année, les débats sont placés sous le thème « Priorité à l’être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée. » Selon le communiqué de la Présidence, le Président de la République de Madagasikara, Hery Rajaonarimampianina, interviendra à la tribune des Nations Unies ce mercredi 20 décembre, à 17 heures locales, soit à minuit, heure malgache. Notons qu’il interviendra pour la quatrième fois à cette tribune.

  • 19 Sep. 2017 - 13:12- Des nouveaux billets de banque (petite coupure) en circulation. La Banque Centrale de Madagascar a annoncé la mise en circulation de nouveaux billets de 1000, 500, 200 et 100 ariary. Ces petites coupures disposent des dispositifs de sécurité rendant difficile toute falsification. Pour la Banque centrale la mise en circulation de ces petites coupures est destinée davantage pour les échanges commerciaux au quotidien. Les anciens billets demeurent valables et ont la même valeur que les nouveaux. Le retrait des anciens billets se fera au fur et à mesure.
  • 19 Sep. 2017 - 08:58-

    Dernier article publié. Culture : http://www.lakroa.mg/item-1164_articles_culture_18-fitiavana-a-fitiavana.html

  • 19 Sep. 2017 - 08:17-

    Examen deuxième semestre Cntemad. Les examens de fin d’année pour certains et de deuxième semestre pour la plupart des étudiants inscrits auprès du Cntemad (Centre National de Télé-Enseignement de Madagascar) ont co mmencé ce 18 septembre dans tous les centres de cet établissement. Selon le directeur général de cet établissement, Docteur Djohary ANDRIANAMBININA, on compte dans les seize mille (16.000) le nombre d’apprenants inscrits au Cntemad. Les préparatifs de ces examens semestriels n’ont pas posé de problème particulier tout comme le premier jour de ces examens.

  • 19 Sep. 2017 - 08:09-

    Tetiandrom-pampianarana sy datin’ny fanadinana. Araka ny didim-pitondrana laharana 12869/2017-MEN, ny tetiandrom-pampianarana ho an'ny taom-pianarana 2017-2018 dia voafaritra toy izao : Fidiran'ny mpandraharaha (Rentrée administrative): 18 sepitambra 2017. Fidiran'ny mpampianatra (Rentrée des enseignants) : 25 sepitambra 2017. Fidiran'ny mpianatra (Rentrée des élèves) : 2 okitobra 2017. Fifaranan'ny taom-pianarana (fin d’année scolaire) : 3 aogositra 2018.

     

    Ireo datin’ny fanadinana ôfisialy : CEPE : Talata 31 jolay 2018. BEPC : Alatsinainy 20 hatramin'ny Alakamisy 23 aogositra 2018.

    Ny Ministeran’ny fampianarana ambony no mamoaka ny datin’ny fanadinana bakalorea.

  • 18 Sep. 2017 - 11:49-

    Urban show revisited en novembre 2017.  Media Consulting organisera en novembre prochain un évènement dédié aux jeunes dénommé Urban Show. C’est un espace dédié aux jeunes, à leurs univers et mode de vie. Urban Show se compose en cinq shows : Urban Mode, Urban Arts, Urban Sports, Urban Food, et Urban High Tech. Chacune de ces sections sera répartie à travers tout le site avec ses propres expositions, ateliers, démos et concours. Il y aura également des stands de vente. Cet événement se déroulera au Village Voara les 24, 25 et 26 novembre 2017.

  • 18 Sep. 2017 - 08:16-

    Les fokontany changeront-ils de statut ? Toujours, lors de la rencontre entre le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, et les journalistes, le Président a laissé entendre que le statu des fokontany dans la Constitution actuelle mérite une réflexion en profondeur. Il pose la question faut-il garder le statut actuel des fokontany ou donner au  fokontany le statut de collectivité territoriale décentralisée ? Pour mémoire, l’article 143 dit que Les Collectivités Territoriales décentralisées de la République sont les Communes, les Régions et les Provinces.

  • 18 Sep. 2017 - 08:14- La retouche de la constitution se confirme. Lors de la rencontre entre le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, et les journalistes, le Président a laissé entendre que la Constitution actuelle mérite un toilettage. Il a cité plusieurs articles. Il a cité le problème que revêt la rédaction de l’article 47 qui est contradiction avec d’autres articles. Pour mémoire, l’article 47 dit que L'élection du Président de la République a lieu trente jours au moins et soixante jours au plus avant l'expiration du mandat du Président en exercice. Le Président a pointé du doigt d’autres articles.
  • 15 Sep. 2017 - 17:41-

    Portes ouvertes de ETFPS RLG. Durant deux jours l'institut supérieur RLG organise deux journées portes ouvertes. Cet évènement a commencé ce 15 septembre et continuera toute la journée du 16 septembre. Les responsables donnent rendez-vius aux nouveaux bacheliers au Tahala Rarihasina à Analakely. Les visiteurs peuvent voir les fruits des travaux pratiques des étudiants par exemple ce panneau solaire suiveur de soleil où  le panneau suit l'évolution des rayons du soleil.  Cet établissement supérieur célèbre cette année ses 25 années d'existence.

  • 15 Sep. 2017 - 07:58-

    15 septembre : Journée internationale de la démocratie : Le courage est mis à l'épreuve quand on est dans la minorité, la tolérance est mise à l'épreuve quand on est dans la majorité.

  • 15 Sep. 2017 - 07:54-

    Textes récents : Politique : http://www.lakroa.mg/item-1161_articles_politique_18-la-machine-a-magouiller-les-alections-en-marche.html ; Election : http://www.lakroa.mg/item-1162_articles_monde_18-une-ravision-constitutionnelle-inutile-et-dangereuse.html

  • 14 Sep. 2017 - 12:57-

    Contre le changement de Constitution. Plusieurs associations [Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-Pirenena, Groupe des Experts Nationaux, KMF-CNOE, Club Développement et Ethique, MAMIMAD , Cercle de Reflexion et Analyse de Bongolava, Association Mamiko ny Taniko] publient un communiqué commun dénonçant toute tentative visant à retoucher la Constitution avant les présidentielles. Le communiqué rappelle que la Constitution de 2010 cherche à rendre plus difficile les révisions intempestives de la Constitution d’une part, et à égaliser les chances des candidats à la Présidentielle par la démission du Président candidat à sa propre succession d’autre part.

  • 14 Sep. 2017 - 12:50-

    Intérêt particulier du Président actuel. Si des imperfections sont relevées dans la Constitution actuelle, il appartient aux futurs candidats à la Présidentielle de proposer leurs visions constitutionnelles. Ainsi, tous ceux qui préconisent des changements en profondeur, voire une « refondation » totale, pourront faire connaître leurs propositions, ce qui élargira le débat à une discussion générale. À l’inverse, entamer aussi tardivement un processus constitutionnel sur la simple question de la démission du Président de la République, candidat à sa propre succession, semble servir le seul intérêt particulier du Président actuel, et non pas l’intérêt général de la nation.

  • 13 Sep. 2017 - 08:38-

    Madagascar Renewable Energy. Un atelier sur l’électrification à Madagasikara se déroule au Carlton. Le ministre a ouvert officiellement cet atelier le 12 septembre. Un atelier qui dure deux jours. Pour Lanto Rasoloelison, Ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures, cet atelier revêt une importance particulière dans la mesure où il n’y a que 6% de la population rurale qui bénéficie de l’électricité alors que les potentialités pour apporter cette énergie dans les campagnes sont nombreuses. Il espère que les participants à cet atelier vont apporter des solutions concrètes pour le bien-être de la population.

  • 12 Sep. 2017 - 07:59-

    Article du 12 sept 2017. Politique : http://www.lakroa.mg/item-1160_articles_politique_18-fils-et-filles-de-prasidents-attention-a-la-relave.html Culture: http://www.lakroa.mg/item-1159_articles_culture_18-tsy-sirianina-hoy-aho-ny-resaka.html

  • 12 Sep. 2017 - 07:11-

    88 apprenants. Le Cenam, centre national de l’artisanat malagasy, vient de délivrer, ce 7 septembre, une attestation à chacun des 88 apprenants formés au sein de ce centre national. Ils sont issus de 11 filières différentes de l’artisanat (tissage, vannerie, crochet, broderie, coupe et couture, ouvrage métallique, corne, travail des produits naturels, mécatronique, recyclage). Cette promotion dénommée Ezaka est la première promotion pour cette année 2017. Jean Jacques Rabenirina, ministre de la culture, de la promotion de l’artisanat et de la sauvegarde du patrimoine, a officié la cérémonie pour encourager ces artisans.

  • 11 Sep. 2017 - 13:21-

    Soutien pour les jeunes étudiants d’Anosy. Lors de son passage à Fianarantsoa pour regarder le dernier match (ce dimanche 10 septembre 2017)  du FC Angele représentant la Région Anosy dans le groupe D du tournoi Thb Ligue des champions 2017, les étudiants originaires de la région Anosy ont présenté au chef de région leurs problèmes. Le chef de Région a ainsi offert aux étudiants un ordinateur et une imprimante avec une machine pour réaliser la reliure. Ces matériels vont aider les jeunes dans la réalisation de leur mémoire de fin d’études.

  • 09 Sep. 2017 - 08:38-

    Nouveau financement. Le Mécanisme d’appui à la société civile à Madagascar (Programme Dinika) bénéficie d’un nouvel appui de l’Union Européenne. Un accord de don a été le 8 septembre pour un montant de 9,5 millions d’Euros, soit environ 33 milliards d’Ariary. Pour la Ministre Vonintsalama Andriambololona, les actions de la société civile permet plusieurs actions positives entre autres de rendre les institutions démocratiques plus responsables et réactives à l’égard des citoyens ; en favorisant la lutte contre la corruption, le respect des droits de l’Homme, l’autonomisation des femmes, ainsi que l’égalité des chances.

  • 07 Sep. 2017 - 08:07-

    Salon des études Sup. De son côté MadaJeune organise son salon annuel dénommé Salon de sEtudes sup qui commence ce 7 septembre pour deux jours. Cette année cet événement est à sa quatorzième édition. Selon les informations publiées par les organisateurs de cet événement les visiteurs pourront voir 97 établissements supérieurs privés. Il y aura aussi la présence des établissements supérieurs basés en région (Vakinankaratra, Haute Matsiatra…). La sortie du guide des étudiants 2017 se fera durant ce rendez-vous. L’entrée dans le salon est payant pour éviter la venue de simples curieux selon les organisateurs.

Du même auteur

politique
societe

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité