logo
Lakroan'i Madagasikara
Fetin'ny Reny

Ny voninkazonao ry Neny !

Nanangona i JRR il y a 2 années

Na vady na zanaka dia mahavatra manolotra fehezam-boninkazo sy fanomezana ho an'ny reny ary mbetika aza mandravaka izany amin'ny teny mamy mirindra sy miendrika tononkalo. Andinin-teny vitsivitsy notsongain'i Toetra Ràja, poety miara-dalana amintsika tato ho ato, no atolotra etoana.

Ny voninkazonao ry Neny !

Manokana alahady iray isan-taona ny fiarahamonina hanomezan-kasina ny Reny niteraka. Ary lasa androm-pifalian'ny mpianakavy mihitsy io andro manokana io. Soritana fa samy manana ny andro nofinidiny ny firenena tsirairay. Raha ny eto Madagasikara izao dia ny alahady faran’ny volana mey no voafaritra amin’izany ka ny 28 mey izany ho an’ity taona 2017 ity. Ary na dia efa samy manana ny tokantranony aza ny zanaka dia misy ny manao io andro io ho antom-pihaonana anaovana fivoriam-pianakaviana.

Andinin-teny vitsivitsy notsongain'i Toetra Ràja, poety miara-dalana amintsika tato ho ato, no atolotra ho an'ny Reny mpiseran'ny tranonkala www.lakroa.mg.

 

 FITIAVANA

Tsy hisalasalana fa fitiavana no mibahana ao an-tsaina raha vao fetin'ny reny no resahina. Midika fihetseham-po mipololotra izany ka tsy mahavahiny ny diam-penin'ny poety.

 

"...loharano mavana manome ny hery sy tena Fitiavana" hoy i Rado.

I Andrianary Soambinintsoa aza dia mametraka ny fitiavan'ny reny eo amin'ny toerana avo indrindra sy tsy manan-tsahala raha mbola samy olombelona: "fa ny FITIAVAN-DRENY no manakaiky indrindra ny fitiavan'Andriamanitra". Vao mainka namafisin'i Mialy Andrianina izany amin'ny hoe : "Zanahary hita maso izy ireny!!!"

 

Na dia voalaza fa tsy mampitoetoe-poana ny teny aza ny poety ao anatin'ireo andalan-teniny dia vahotra ihany manoloana ny hasin'izany antsoina hoe reny izany. "Tsy hitako ry Neny ny teny faratampony entiko ilazana izato hasinao", hoy ihany i Mialy Andrianina. "Kanefa angamba tsy ampy ny teninay ombieny", hoy indray i Felana Raveloarison manamafy.

 

Ary na dia efa manana ny fiandrianany aza ny zanaka dia mbola tsy afaka aminy ireo teny miangotingoty taratra amin'ny filalaovana teny verindroa, toa sanatria fitenin-jaza. Mampiasa izany i Tsirimanitra amin'ny hoe "Mamy foana foana ny fitiavana nomeny". Ary tsy izy ihany fa na i Fredy Jaofera azo lazaina fa notahafiny aza: "...fa hafa ihany ny an'ny reny tsaroana mamy ombieny ombieny".

 

Hiato kely amin'izay hoe "hafa ihany" izay aloha isika satria miavaka sy tsy manam-paharoa ny fitiavan'ny reny. Voajanahary aza hoy i Taf (Tafitasoa Rakotonirina):

"Fa manam-pitiavana voajanahary

Na hafeniny aza 'zany dia miharihary!".

 

Mahadika izany koa ny voalazan'i Mamisoa hoe "Tokana aman-tany" ary nohamafisina hoe "tsy misy toa anao". Resy lahatra amin'io hoe "tokana" io koa i Misa Rasamy : "tsy hisy olombelona mahasolo anao, tsy hisy safo mamy mihoatra noho ny anao".

 

...Satria i Neny no mpiahy sady mpiaro, tsy tao an-doharano niforonana ihany fa eo amin'ny androm-piainana manontolo.

 

LOHARANO SY MPIAHY

Maro ireo voambolana naloaky ny poetanao momba izany loharano izany. Mahazatra antsika ny mampiasa ny hoe "voalohan'ny fitiavana" ilazana ilay olon-tiana voalohany, indrindra moa fa raha nisy hafa taty aoriana. Fa ny tena voalohan'ny fitiavana amin'i Stenny Rajeriarison dia i Neny: "Ilay voalohan'ny fitiavana sy loharanon'aina, tsy iza fa i NENY".

 

Misy fizaram-pitiavana lehibe eo amin'ny reny sy ny zaza mandritra izay fotoanan'ny fitambaran'aina izay : "Neny, ilay nitondra ahy sivy volana ary koa nanaiky ny ho kitapo nifonosana", Tsisatry. Na dia an'i Neny manokana toy ny an'ny olombelona rehetra aza io "kitapo" io dia foiny nozaraina. Ary na i Martelle Nath aza dia tsy nisalasala nanamafy ny maha sombin'ny aina ny zanaka: "Fa ny ainy mihitsy no nakany sombiny ... Dia indro ianao fa miaina..."

 

Tsy ny vatana ihany anefa fa hatramin'ny fanahiny mihitsy hoy i Elinivo (Elinivo Andrianjafy) : "Ilay nampindrana ny vatany, niantombohanao ho forona, Ilay namindra ny fanahiny, ihariana anao ho olona".

Amin'ny maha aina iray ny zanaka sy ny reny dia tsy fihetsika iniana atao ny fiarovan'ny reny ny zanaka.

"Miahy" no voambolana nofinidin'i Mamisoa nanehoana izany:

"Miahy, mitia hatrany hatrany Manao izay azony atao".

 

 Nataony tamin'ny filazam-potoana ankehitriny ny matoanteny, satria fihetsika mahazatra ny "miahy", mety foana na amin'ny fotoana inona na amin'ny fotoana inona.

 

Fa nahoana moa no arovana ? Satria maro ny loza mitatao amin'ny fiainana ary matetika aza dia tsy tsapa akory fa notandindomin-doza ny andro iray vao avy nandalovana. Misy rahateo moa ireo sampanan-dalana mitondra any amin'ny fahaverezana sy ny fikitrohanify ka ezahin'ny reny halavirin'ny zanaka araka ny nanehoan'i Rary Mampionona azy hoe: "tsy tiany ho any andavaka ilay sombin'ny ainy no hiantsampy".

Tsy vitan'ny hoe loharano nipoirana ihany fa tena izy mihitsy no mahaolom-banona sy mahatafita, voalazan'i Hajaina ao amin'ny tononkalony "Masoandro":

"Ny fahalalana mahasoa

Sy ny tanjaka anaty

I Neny ihany no niaviany".

 

Iombonan'i Manou Andria hevitra aminy izay amin'ny maha mpanoro lalana na maha tondrozotra marina an'i Neny: "Mba hahaizako mizotra ny lalan-tsara".

 

Tsara toerana amin'ny fiarovana i Neny satria fantany hatrany amin'ny ati-fony ny zanany. Izay indrindra no tian'i J.V-Rajaonhson ambara amin'ny hoe :  "ilay hany mahalala ny zotran'ito foko".

 

Tsy ny lalan-tsaran'ny hoavy ihany no fantatry Neny fa takany hatrany ny zava-mihatra amin'ny zanany, eny fa na dia tsy mbola miloaka taraina aza ilay sombin'ny ainy : "Mahafantatra ny mihatra amin-janakao malala", MAMPANDRY NY AINA Manitra (Anjara Manitra).

 

Etsy andanin'izany anefa dia tsy olon'ny fitarainana ny reny fa hery mpiaro moa hoy isika teo. Miady mafy ary miady irery aza indraindray.

"Vao nitsaika aho dia sady dada izy no Neny", Maeva (Nandrianina Maevatiana). Faharetam-pery kosa angaha no tian'i Ony Ravorombato havoitra amin'ny hoe : "Nanaiki-molotra tsy an-kiteniteny", entiny ilazana fa tsy mitarain-tana-miepaka i Neny. Mahalaza izany koa ny an'i Hajaina hoe: "Ilay niharitra ny ngidy, dia ny mafy teto an-tany".

 

Miverimberina eo imolotry ny poety izay "ngidy" izay : "I Neny nitondra mangidy", hoy i Andry (Andry Niaina Richard), nohamafisin'i Noro Narindra hoe "Hany afaka niaritra ilay mangidy izay niseho rehetra".

 

FANKALAZANA - FANOMEZANA - FISAORANA

Amin'ny maha poety dia tsy isalasalana fa satry ho andalan-teny tsara indrindra no atolotra ho an'i Neny : "kanto ao am-poko" hoy i Lova (Lova Kalak). Hamafisin'i Doda Razafindravelo aza fa tena avy eo imolotra ny fanomezana ho an'ny Neny : "Raha ny teny mamy imolotro, tsy ho lany na oviana raha ho anao ry Neny tiana". Eny, tsy ho lany ilay oroka atolotra amin'ny alalan'ny teny kanto indrindra, oroka tena fanehoam-pitiavana sy fisaorana : "manoroka anao mirary fety mamy", Nirina Rh.

 

Ny fisaorana moa dia toy ny fary lava vany ka tsy lany hamamiana. "Isaorako ianao, isaorako ombieny" hoy i Ony Ravorombato ; "misaotra mankasitraka ireto sombiniaina" hoy ihany i Nirina Rh.

Toy izany koa ny firarian-tsoa fanao amin'ny andro iray lehibe toy izao : "Ho lava andro iainana e, Ho ampoky ny soa!", avy tamin'i Felana Raveloarison.

Ary matetika aza dia ombam-bavaka izany : "Misy fo tsy mety tony fa mivavaka ho anao", Stenny Rajeriarison.

 

Ary raha mbola fanomezana atolotra ho an'ny reny ihany dia zava-tsarobidy ny valim-babena. "Valin-trotroina" angamba no mahalaza azy kokoa eto amin'ny andalan-tenin'i Fanja Andriamanantena hoe : "Fetinao Neny a, Avia fihiniko trotroiko..."

Voarakitra ao amin'ny andalan-tenin'i Nenytia (Tina Rakotobe) ihany koa izay hoe "fihiniko" izay : "Neny TIA, neny Tia, Avia moa, fihiniko indry".

 

Teny mamy, oroka, fihina, trotro... samy mendrika ho an'ny Neny izany ary anasana izay velon-dreny rehetra araka ny fanirian'i Andie (Andriamalandy Mialy) hoe : "Mba ataovy tsapako ny ho sambatra androany Fa hay toa mandalo ny fiainana an-tany..."

 

FEHINY

Fitiavana avo indrindra amin'ny maha olombelona ny fitiavan'i Neny, hafa mihitsy kanefa voajanahary. Izy no mpiahy, mpiaro, tsy mitaraina ary azo antoka indrindra eo amin'ny fiainana.

Singanina manokana eto am-pamaranana ny famaritana amin'ny teny fohy nataon'i Noro Narindra hoe "tsy olo-voavidy" satria "voajanahary" ny fitiavany ao anatiny, dia ilay tsy mila tambiny ka anokanana andro iray isan-taona amin'ny fetin'ny reny. Kanefa raha isan'andro izy no mitia sy miahy, tsy tokony ho mandavan-taona ve ny fankalazana ?

 

Toetra Ràja



Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 20 Nov. 2018 - 07:46-

    Communiqué HCC. Suite à la publication officielle des résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle par la CENI le samedi 17 novembre 2018, s’appliquent de facto les dispositions suivantes de la Loi organique N°2018-009 relative à l’élection du Président de la République :
    Article 61 :
    La Haute Cour Constitutionnelle procède à la proclamation officielle des résultats définitifs dans un délai de neuf (9) jours à partir de la date de publication des résultats provisoires par la Commission Electorale Nationale Indépendante.
    Article 66 alinéa 2 :
    Le délai de recours est fixé à deux (2) jours après la publication des résultats provisoires par la Commission Electorale Nationale Indépendante.
    En application du système de délai franc, la réception des requêtes sera clôturée le mardi 20 novembre 2018 à 24h.

  • 16 Nov. 2018 - 07:45-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 16 novembre 2018 à 6 heures et 58 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 22 576 sur 24 852 soit : 90,84%. Inscrits : 8 906 101 sur 9 913 599 votants : 4 807 829 suffrages exprimés 4 453 212 soit 92,48%. Taux de participation : 53,98%.

    - RAJOELINA Andry Nirina : 1 763 347 soit 39,60%

    - RAVALOMANANA Marc : 1 535 795 soit 34,49%

    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery : 390 356 soit 8,77%

    - MAILHOL André Christian Dieu Donné : 56 928 soit 1,28%

    - RANDRIAMAMPIONONA Joseph Martin : 53 629 soit 1,20%

    - RAFALIMANANA Ny Rado : 52 897 soit 1,19%

  • 16 Nov. 2018 - 07:45-

    Administrateur apostolique du diocèse de Mahajanga. Mgr Gustavo Bombin Espino, OSST, actuellement évêque du diocèse de Maintirano (dont il est le premier évêque) a été désigné comme Administrateur apostolique du diocèse de Mahajanga. L’annonce a été faite durant les obsèques de Mgr Roger Victor Solo Rakotondrajao le vendredi 9 novembre à Mahajanga. Pour mémoire, Mgr Gustavo Bombin Espino était évêque de Tsironomandidy entre février 2004 et février 2017 ‘érection du noouveau diocèse de Maintirano). Mgr Gustavo Bombin Espino est né le 24 septembre 1960 à San Llorente (Valadolid en Espagne).

  • 14 Nov. 2018 - 13:41-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 14 novembre 2018 à 13 heures et 6 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 17504 sur 24 852 soit : 70,43%. Inscrits : 7 062 725 sur 9 913 599 votants : 3 827 816 suffrages exprimés 3 539 985 soit 92,48%. Taux de participation : 54.20%.

    - RAJOELINA Andry Nirina: 1396356 (39.45%)
    - RAVALOMANANA Marc: 1297579 (36.65%)
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 266857 (7.54%)
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 46243 (1.31%)
    - RANDRIAMAMPIONONA Joseph Martin: 41091 (1.16%)
    - RAFALIMANANA Ny Rado: 39742 (1.12%)

  • 13 Nov. 2018 - 14:56-

    FMF out, comité de normalisation in. Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé, ce 12 novembre 2018, de désigner des comités de normalisation pour les Fédérations de Football de République dominicaine (FEDOFUTBOL) et Madagascar (FMF) conformément à l’art. 14, al. 1a et l’art. 8, al. 2 des Statuts de la FIFA. À Madagascar, la décision de nommer un comité de normalisation est liée à la procédure électorale de la FMF, qui n’a pas été effectuée conformément aux exigences réglementaires applicables aux membres de la FIFA. Le mandat du comité expirera au plus tard le 12 mai 2019. La participation des Barea à la CAN n'est pas concernée par la mise en place du comité de normalisation.

  • 13 Nov. 2018 - 07:46- Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 13 novembre 2018 à 6 heures et 57minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 13 283 sur 24 852 soit : 53,45%. Inscrits : 5 370 311 sur 9 913 599 votants : 2 876 312 suffrages exprimés 2 659 943 soit 92,48%. Taux de participation: 53,56%.
    - RAJOELINA Andry Nirina : 1 051 134 (39,52%)
    - RAVALOMANANA Marc: 950 724 (35,74%)
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 212 682 (8%)
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 35 382 (1,33%)
  • 12 Nov. 2018 - 08:08-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 12 novembre 2018 à 6 heures et 8 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 10437 sur 24852 soit : 42%. Inscrits 4 285 527 sur 9 913 599 votants : 2 301 808 suffrages exprimés 2 129 443 soit 92,51%. Taux de participation: 53.71%.

    - RAJOELINA Andry Nirina : 835301 soit 39.23%
    - RAVALOMANANA Marc: 785748 soit 36.90%
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 160879 soit 7.55%
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 28308 soit 1.33%

  • 10 Nov. 2018 - 12:47-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 10 novembre 2018 à 10h 25minutes. C’est une tendance nationale, nombre de bureau de vote (BV) traité : 3 663  sur les 24 852. Inscrits : 1 646 896 sur 9 913 599 votants : 860 662. Suffrages exprimés : 798 788. Taux de participation : 52.26%.  

    RAJOELINA Andry Nirina : 40.90%.

    RAVALOMANANA Marc: 39.09%.

    RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 5.75%

    MAILHOL André Christian Dieu Donné: 1.46%

    RABARY Andrianiaina Paul: 0,95%

  • 06 Nov. 2018 - 07:44-

    Camions pour le SAMVA. Le communiqué du Conseil des Ministres du lundi 5 novembre 2018 effectué 16 Heures au Palais d’Ambohitsorohitra nous apprend l’arrivée d’un premier lot de 11 camions remis au SAMVA (Service Autonome de Maintenance de la Ville d'Antananarivo) pour l’enlèvement des ordures de la capitale a été portée à la connaissance du Conseil, et le Chef de l’Etat a insisté sur l’importance d’une bonne gestion de ce nouveau parc de véhicules et la mise en place de procédures de contrôles strictes. On attend les impacts réels de cette remise de camions.

  • 04 Nov. 2018 - 08:46-

    Nodimandry i Mgr Rakotondrajao Roger Victor Solo. Nodimandry ny sabotsy 3 novambra teo i Mgr Rakotondrajao Roger Victor Solo, evekan’i Mahajanga, mpiahy ny vaomieran’ny « Justice et paix » nasionaly sy ny fonja. Tsiahivina etoana ny resaka nataony mikasika ny tany ao Soamahamanina. Lahatsoratra nivoaka tao amin'ny Lakroan'i Madagasikara laharana 3979, pejy faha-12 ary ity ny rohy ahitana izany eto amin’ny www.lakroa.mg  https://www.lakroa.mg/item-818_articles_dossier_18-resaka-nifanaovana-tamin-i-mgr-rakotondrajao-roger-victor-solo.html

  • 24 Oct. 2018 - 11:42-

    Endrika fanakorontanana. Nanambara ny Za’Gasy ny zoma 19 okitobra lasa teo teny Ambohimitsimbina fa tena fanakorontanana no nataon’ilay mpomba ny kandida iray heverina fa goavana, izay nitaona ny ireo izay tsy voasoratra amin’ny lisi-pifidianana ho tonga hifidy amin’ny biraom-pandatsaham-bato 7 novambra. Marihina fa nitety haino aman-jery io pomba ny kandida iray io ny 18 okitobra lasa teo. Miantso ny Ceni sy ny Cfm ary ny mpitandron’ny filaminana ary ny Hcc mba hanao fanazavana mikasika ny fakana ordonnance sy ny resaka lisi-pifidianana ity fa mety hampikorontana ny fifidianana.

  • 17 Oct. 2018 - 07:46-

    Sipem Bank. Tamin’ny desambra 2014 no nahazo ny agrément bancaire ny Sipem bank. Miasa toy ny banky izy ankehitriny. Betsaka ireo tolotra misy amin’izany, toy ny fampindramam-bola. Marihina fa ity orinasa ity dia tena orinasa malagasy araka ny nambaran’ireo mpikarakara. Malagasy avokoa ireo mpiasa ao. Ny Malagasy ihany koa no manana petra-bola betsaka ao na hoe majorité. « Orinasa madinika sy ireo orinasa vaventy no mihindram-bola ato aminay amin’izao fotoana izao » hoy ihany izy ireo. Izy rahateo dia niatomboka tamin’ny micro-finance.

  • 28 Sep. 2018 - 06:51-

    Salon des écoles supérieures catholique. Le salon des Ecoles supérieures Catholique se déroule ce vendredi 28 septembre 2018 au sein du Collège Saint Michel Amparibe. 22 universités, écoles et instituts supérieurs participent à ce salon. L’enseignement supérieur catholique se veut être le moteur de la chrétienneté et de la citoyenneté responsable. L’événement est placé sous le patronage de SEM Mgr Benjamin Marc Ramaroson, Archevêque d’Antsiranana et Président de la commission épiscopale pour l’éducation et l’enseignement catholique.

  • 14 Sep. 2018 - 08:38-

    Poulet de chair à Madagasikara. Pour Olivier Fanchette, de Innodis Poultry, il y a encore de la marge pour produire du poulet de chair à Madagasikara. “C’est pour cette raison que nous participons à la Foire Internationale d’Agriculture”. Innodis Poultry est l’un des plus grands producteurs de poulet de l’île Maurice. Selon Fanchette, cette société exporte vers Madagasikara du poulet de chair avec garantie sanitaire sans antibiotiques. De son côté Iqbal Mohungoo, de la société Meaders Feeds, assure l’alimentation des poulets de chair, une alimentation répondant aux besoins d’une clientèle autant présente sur le marché local que régional dont Madagasikara.

  • 13 Sep. 2018 - 07:45-

    Colloque sur l’énergie. Lors d’une rencontre avec la présse Andry Ramaroson a fait savoir que le Groupement Des Professionnels de l’Energie à Madagascar GDPEM organise un colloque en entrée libre qui se tiendra au 3A Andrefanambohijanahary durant 2 jours ou 4 demi-journées avec comme thème “Energie, 1er levier de la croissance économique de Madagascar”. La première demi-journée (matin du 14 septembre) une conférence-débat sur l’économie d’énergie et l’après-midi sur le génie électrique. La troisième demi-journée (matin du 15 septembre) une conférence-débat sur le thème 1er levier économique de Madagascar. Et l’après-midi sera consacré à la restitution des travaux.

  • 10 Sep. 2018 - 07:28-

    Affaires courantes du Président. Pour la HCC, rentrent dans la catégorie juridique des attributions présidentielles courantes, les affaires constituant la poursuite normale d’une procédure régulièrement engagée avant la démission du Président de la République, toute affaire dont l’importance dépasse celle des affaires de gestion journalière si la procédure qui a donné lieu à l’acte règlementaire concerné a été engagée bien avant la période critique et a ensuite été réglée sans précipitation et si les questions politiques, qui ont pu se poser sur le plan administratif, ont été résolues avant cette période critique.

  • 10 Sep. 2018 - 07:28-

    Non affaires courantes du Président. Pour la HCC, ne rentrent pas dans les compétences attribuées au Chef de l’Etat ad intérim celles qui procèdent des articles 45 alinéa 3, 54 ; 55 -2°, 4° sauf en cas de faute grave ou de crime ou délit commis par le haut fonctionnaire, 5°, 6°, 7°, 8° ; 56 ; 57 alinéa premier ; 58 ; 59 alinéa 2 ; 60 ; 61 ; 103 ; 104 ; 107 ; 137 ; 162 ; 163. Il est habilité à exercer toutes les autres attributions confiées au Président de la République par la Constitution.

  • 01 Sep. 2018 - 09:48-

    Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création 2018. Instituée en 2015 par le Pape François, quelques mois après la publication de son encyclique « Laudato si’, sur la sauvegarde de la maison commune », cette journée a lieu chaque 1er septembre, en communion de prière avec les Eglises orthodoxes, « pour offrir « à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins. » (Pape François, Lettre du Pape François pour l’institution de la « Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création », 6 août 2015).

  • 01 Sep. 2018 - 07:56-

    Liste des personnes exerçant des hautes fonctions et hauts emplois civils et militaires de l’Etat, candidates aux élections, assujetties à l’obligation de démission prévue à l’article 6 alinéa 5 de la Loi organique relative au régime général des élections et des référendums. I – Les personnes nommées aux hautes fonctions et hauts emplois civils de l’Etat :   – Grand Chancelier de l’Ordre National malagasy ; – Ambassadeurs ou chefs titulaires de missions diplomatiques avant rang d’Ambassadeurs ; – Gouverneur de la Banque Centrale ; – Secrétaires généraux, Directeurs généraux et Directeurs de ministères ; – Présidents d’Universités ; – Représentants de l’Etat au niveau des collectivités territoriales décentralisées ; – Directeurs généraux, membres des organes d’administration ou de gestion des organismes rattachés aux Institutions et aux départements ministériels.

  • 01 Sep. 2018 - 07:55-

    Liste des personnes exerçant des hautes fonctions et hauts emplois civils et militaires de l’Etat, candidates aux élections, assujetties à l’obligation de démission prévue à l’article 6 alinéa 5 de la Loi organique relative au régime général des élections et des référendums. II – Les personnes dont la nomination aux hautes fonctions et hauts emplois militaires est faite par décret en Conseil des Ministres : – Officiers Généraux ; – Inspecteur général de l’Armée Malagasy; – Inspecteur général de la Gendarmerie Nationale ; – Chef de l’Etat-Major général de l’Armée Malagasy ; – Commandant de la Gendarmerie Nationale ; – Adjoints au chef de l’Etat-Major général de l’Armée Malagasy; – Adjoints au Commandant de la Gendarmerie Nationale ; – Commandant des Forces Aériennes ; – Commandant des Forces Navales ; – Commandant des Forces d’Intervention – Commandant des Forces de développement ; – Chef d’Etat-major du commandement de la Gendarmerie Nationale ; – Commandants des régions militaires; – Commandants des Circonscriptions inter-régionales de la Gendarmerie Nationale ; – Tous autres fonctions et hauts emplois militaires dont la nomination est faite par décret en Conseil des Ministres.

Du même auteur

une
politique

Dans la même rubrique

culture
culture
Publicité