logo
Lakroan'i Madagasikara
26 juin 2017

Discours de Hery Rajaonarimampianina, Président de la République

Recueillis par JRR il y a 1 année

Nous publions ci-après le discours de Hery Rajaonarimampianina, Président de la République, tiré du compte facebook de la Présidence. Il est à noter que le site web de la Présidence publie le commentaire et non le texte du discours.

Discours de Hery Rajaonarimampianina, Président de la République

Discours de Monsieur le Président de la République - 

Palais d’Etat d’Iavoloha, le 26 juin 2017


Excellences, Mesdames et Messieurs,

Bonjour et bienvenus au Palais d’Iavoloha en ce jour riche de signification pour le peuple malgache.


C’est avec un plaisir immense que mon épouse et moi-même vous accueillons pour la célébration du 57ème anniversaire du retour de Madagasi à sa pleine souveraineté. Votre présence illustre les relations d’amitié et de coopération que nous avons tissées avec le monde, dans sa grande diversité, durant les décennies écoulées depuis le 26 juin 1960.

 

En cette année 2017, cette célébration coïncide avec la commémoration du 70ème anniversaire du soulèvement populaire de 1947 en réponse aux exactions coloniales que la population de Madagascar subissait alors, dans cette forme de la mondialisation du 19ème siècle qu’était le colonialisme.

 

Le monde a bien changé depuis, et la mondialisation de ce 21ème siècle nous met face à de nouveaux défis que nous ne pouvons relever qu’ensemble. Pour le peuple malgache en particulier, les combattants de 1947 ont laissé en héritage le flambeau du patriotisme que nous devons transformer en une émergence harmonieuse dans les domaines culturels, économique et social.

 

L’approche structurante que nous concrétisons depuis trois années maintenant, vise à corriger les déséquilibres qui se sont empilées depuis des décennies. Déséquilibres qui ont fini par fragiliser la pyramide sociale et facilité l’aventurisme politique dont on connait maintenant le coût. Ce coût n’est pas seulement économique, il est social, voire culturel dans ce sens où, de crise en crise, la population a fini par perdre ses repères et la confiance en son génie créateur.

 

Le coût a été aussi durement ressenti dans les relations de Madagascar avec la Communauté internationale. En 2014, alors que le pays était sorti de la crise, Madagascar était le deuxième pays le moins aidé au monde après la Corée du Nord ! On ne va pas s'en plaindre. Mais les raisons étaient à chercher dans les décennies passées.

 

L’une d’entre elles est identifiable avec 4 chiffres-clés : en 57 années d’Indépendance Madagascar a connu 13 Chefs d’Etat dont 6 seulement ont accédé au pouvoir par la voie des urnes. Ce qui veut dire que le temps moyen d’exercice du pouvoir à la tête de l’Etat malgache durant les 57 années passées a été de 4,3 années ! A quelques exceptions près bien sûr ! Moins que le quinquennat admis constitutionnellement.

 

En d’autres termes, le dénominateur commun de ces 57 années passées c’est l’instabilité politique et la fragilité des institutions. Dans ces conditions, l’amélioration de la gouvernance et la programmation de réformes restaient une illusion. Sans parler du développement durable.

En 2016, les efforts de Madagascar en matière de gouvernance globale, financière en particulier, ont abouti à la conclusion de la Facilité élargie de crédit avec le Fonds Monétaire International. Ce signal fort a permis d’organiser la Conférence des Bailleurs et des Investisseurs de Paris en Décembre 2016, avec les résultats qui ont dépassé les estimations.

 

Excellences, Mesdames, Messieurs,

C’est sur ces bases qu’une nouvelle page s’ouvre devant nous tous, pour écrire l’Histoire de l’émergence d’un pays où la vie des hommes et des femmes s’harmonisera avec l’incommensurable richesse de son territoire.

On parle souvent de l’angoisse de la page blanche où l’on a du mal à écrire les premiers mots, les premières phrases d’une histoire à écrire. Dans le cas présent, l’angoisse de la page blanche n’existe pas. Nous avons le Plan National de Développement qui est écrit, chiffré. Le PND a été la matrice de nos échanges à Paris. Nous sommes maintenant dans la phase des actions qui doivent porter des résultats rapides, impactant directement sur l’amélioration des conditions de vie de la population. Nous sommes aussi dans cette phase de l’engagement des investisseurs dans laquelle l’Etat joue un rôle majeur, par la clarification et la sécurisation de l’environnement des affaires.

 

Certes nous devons passer par un certain nombre d’étapes administratives et contractuelles. Mais nous devons garder à l’esprit que le plus grand mérite de l’administration réside dans sa capacité à fluidifier, faciliter l’action et non de la diluer dans les méandres du formalisme à l’excès et des procédures pénalisante. Le peuple malgache a assez attendu, il veut plus de résultats, plus vite, car des résultats existent déjà et ils sont encourageants et traduisent la volonté de l’Etat malgache de faire avancer Madagascar.

 

Il nous faut maintenant amplifier au plus vite le lancement sinon l’accélération des projets avec des résultats qui doivent concerner l’ensemble du territoire et de la population. Ensemble nous devons enclencher la vitesse supérieure. C’est à cela que nous devons tous nous engager. J’exhorte le secteur privé tant national qu’international à emboîter le pas.

 

Excellences, Mesdames, Messieurs

Ce 57ème anniversaire de l’Indépendance malgache se situe à une époque de mutation rapide et en profondeur du monde. A différents points de vue, le monde se rééquilibre. De nouveaux espaces économiques modernes et compétitives ont émergé, en Asie en particulier. Des nouvelles relations commerciales s’établissent, s’affermissent. De nouvelles voies de coopération se mettent en place.

Comme tous les pays, Madagascar vit intensément ces mutations du monde et compte bien y trouver sa place et son rôle. Notre vision englobe tous les pays, sans exclusion ni exclusivité. Nos relations avec certains pays du monde datent de plusieurs décennies. Avec la Chine, le Japon, l’Inde, le Vietnam, etc… nous avons de longues années de relations qui ont tissé de bons souvenirs et des résultats durables. Nous comptons bien sur la qualité de ce passé, pour envisager sereinement le futur de nos relations bilatérales avec différents pays, avec tous les pays.

Finalement, l’Indépendance c’est quoi ? dirions-nous aujourd’hui. Il pourrait y avoir autant de réponses différentes que d’individus. Celle qui m’est venu à l’esprit est que l’Indépendance c’est la liberté de choisir en toute responsabilité pour soi-même, sans oublier que la solidarité est incontournable. C’est valable à l‘intérieur d’un pays. C’est encore plus valable de nos jours à l’échelle du monde. Si nous en voulons une preuve c’est la question du changement climatique. Les questions du changement climatique ne font pas de différence entre les pays, les régimes politiques, les systèmes économiques, les croyances et les religions. Aucun pays ne trouvera tout seul la réponse. C’est dans une voie solidaire et collaborative que nous trouverons, ensemble, la réponse. Chacun est libre de suivre ou non cette voie, c’est l’indépendance de chacun, mais la responsabilité nous oblige à la solidarité.

 

Madagascar est solidaire de la réponse face au changement climatique, Madagascar est solidaire du combat pour préserver la paix, pour endiguer la violence et pour lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. A Madagascar, ce terrorisme prend de nouveaux visages avec les actes de kidnapping et les méfaits des dahalo (ces bandits de grand chemin). La violence prend souvent racine là où il y a la pauvreté et la misère tant économique que culturelle. La violence est à la fois cause et conséquence de l’instabilité. Je connais les intimidations et les menaces et les terreurs dont vivent nos populations, mais j’appelle tout un chacun à ne pas céder. Ne faisons pas vaincre la terreur !

Le Sommet de la francophonie à Antananarivo était basé sur la conviction que c’est la croissance partagée qui garantit la stabilité.

 

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Voilà quelques propos que je voulais partager avec vous en ce jour mémorable pour mon pays.

Engageons-nous dans des actions qui reflètent plus de visibilité, dans le respect de nos souverainetés respectives.

La lutte contre la pauvreté nous engage à mener souvent des actions d’urgence. Maîtrisons ensemble cette dimension temporelle de nos actions, car le paramètre temps restera notre pire ennemi.

Encore une fois merci, au nom de mon épouse et de moi-même, au nom du peuple malgache, de nous avoir honoré de votre présence. Transmettez notre reconnaissance à vos dirigeants et à vos peuples respectifs.

 

Mankasitraka Tompokolaky, mankasitraka Tompokovavy.

Merci de votre aimable attention !

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 30 Jun. 2018 - 08:40-

    Remplacement à l’Assemblée Nationale. « Le Député dont siège devient vacant est remplacé par le suppléant élu en même temps que lui, sauf en cas d’annulation de l’élection, jusqu’au renouvellement de l’Assemblée nationale ». .Que suivant le certificat de décès n°65969 versé au dossier, sieur ABDILLAH est décédé le 21 février 2018 à l’hôpital Apollo de New Delhi. La vacance d’un siège de Député à l’Assemblée nationale est constatée, à la suite du décès de sieur ABDILLAH. Est proclamé Député à l’Assemblée nationale, le candidat EDIZARD, premier suppléant de la liste VPM-MMM de Vohémar. (Arrêt de la HCC du 28 juin 2018).

  • 30 Jun. 2018 - 08:34-

    Remplacement au sénat.« Le député nommé membre du Gouvernement est suspendu d’office de son mandat. Il est remplacé par son suppléant » et que « Les dispositions des articles 71 à 79 sont applicables, par analogie, au Sénat ». Que par décret n°2018-540 du 11 juin 2018, le Sénateur ANDRIAMANDAVY VII Riana a été nommé membre du Gouvernement. Qu’il y a donc lieu de suspendre d’office de son mandat le sénateur Riana  Andriamandavy VII. Est proclamé Sénateur de Madagascar le candidat Rajaonarivelo Henri Velomaro, premier suppléant de la liste « HVM » de Fianarantsoa. (Arrêt de la Hcc du 28 juin 2018.

  • 29 Jun. 2018 - 13:34-

    Dates des élections présidentielles.-  Le Premier ministre, Ntsay Christian, a annoncé lors d'un point de presse qu'il a donné à Mahazoarivo ce 29 juin la date des élections présidentielles. Le premier tour se tiendra le 7 novembre 2018 et le second tour se tiendra le 19 décembre 2018. La convocation des électeurs se fera dans le courant du mois d’août. Suivant la Constitution, le président de la République Hery Rajaonarimampianina, s'il se porte candidat, devrait démissionner le 7 septembre de cette année.

  • 16 Jun. 2018 - 10:10-

    Minisitera MPAE : mitohy ny asa. Isan’ny Miinisitera tsy nisolo ny minisitra mitantana azy ny Minisiteran’ny Fambolena sy Fiompiana. Nahatsapa ankehitriny ny mpitantana ity minisitera ity fa misy mpanakorontana tafiditra ao anatiny ka nahatonga azy i reo hanao fanambarana. Nanambara ireo tompon’andraikitra ao amin’ny minisiteran’ny fambolena sy fiompiana ny alakamisy 14 jona lasa teo teny Ampadrianomby fa mandeha tsara ny asa rehetra ao amin’ny minisitera. Tsy mba nahitana olana hatramin’izay na dia minisitra Hvm aza no nitondra tao hatramin’izay ka hatramin’izao. Nilaza ireo tompon'andraikitra fa tsisy tombontsoa ho azon'ny Firenena indrindra ny tantsaha sy ny mpiompy amin'ny fanakorontanana.

  • 05 Jun. 2018 - 06:58-

    Concours pour pourvoir les 40 postes d’inspecteurs du Trésor. Le ministère des Finances et du Budget informe que le dépôt de dossier pour le concours de recrutement d'élèves inspecteurs du trésor est ouvert depuis ce 4 juin. A noter que 40 postes sont à pourvoir, dont 35 sur concours direct et 5 pour les fonctionnaires du ministère. Le concours se tiendra du 22 au 23 novembre 2018 à Antananarivo Renivohitra, Antsiranana I, Fianarantsoa I, Mahajanga I, Toamasina I et Toliara I. http://www.tresorpublic.mg/tresorpublic/download.php?path=wp-content/uploads/2018/06/&file=concours_ins_2018.pdf

  • 26 May. 2018 - 11:34- GBM Fête des Mères. La GBM ou Grande Braderie de Madagascar a ouvert ses portes ce 23 mai comme annoncé dans les médias. On observe une grande affluence dans les allées. Selon MadaVision la règle de la réduction minimale de 15% est respectée par les participants.
  • 26 May. 2018 - 08:27-

    Décision HCC. Décision n°18-HCC/D3 du 25 mai 2018 Relative à une requête en déchéance du Président de la République Hery Rajaonarimampianina : La Haute Cour Constitutionnelle, Vu la Constitution ; Vu l’Ordonnance n°2001-003 du 18 novembre 2001 portant loi organique relative à la Haute Cour Constitutionnelle ; Vu la loi n°2014-043 relative à la Haute Cour de Justice ; Les rapporteurs ayant été entendus… (lire la suite sur  http://www.lakroa.mg/item-1389_articles_politique_18-dacision-relative-a-une-requate-en-dachaance-du-prasident.html

  • 22 May. 2018 - 07:11-

    Nouveau cardinal. Le Pape François a annoncé ce 20 mai dimanche de Pentecôte, qu’il créera le 29 juin prochain 14 nouveaux cardinaux dont 11 parmi eux sont des électeurs. Parmi ces 14 nouveaux cardinaux se trouvent l’Archevêque Désiré Tsarahazana. L’équipe de http://www.lakroa.mg/ salue ce nouveau cardinal en particulier et toute l’Eglise catholique notamment à Madagascar pour cette nomination. Que le souffle de l’Esprit Saint souffle sur ce nouveau cardinal pour donne un nouvel élan toujours plus positif sur l’EKAR que cela influe positivement sur la vie du pays.

  • 19 May. 2018 - 09:50-

    GBM Fête des mères. La Grande Braderie de Madagascar dédiée à la fête des Mères se déroulera du 23 au 27 mai 2018. Comme d’habitude les visiteurs bénéficieront d’une garantie d’obtenir une remise de 15% minimum. Les visiteurs auront une large gamme de choix pour honorer les mamans. Mais les stands traditionnels seront aussi là pour satisfaire toutes les demandes.

  • 09 May. 2018 - 11:42-

    Daty 3. Nanao fanambarana ny CENI ka nanolotra daty telo. Momba ny datim-pifidianana dia tranga telo no azo eritreretina ka nanaovan'ny CENI tolokevitra :
    - Tranga voalohany: Fifidianana Filoham-pirenena mialoha ny fotoana (alarobia 29 aogositra ny fihodinana voalohany)
    - Tranga faharoa: Fifidianana Filoham-pirenena tanterahina araka ny voalazan'ny andininy faha 47 amin'ny lalàm-panorenana (alarobia 28 novambra ny fihodinana voalohany)
    - Tranga fahatelo: Fanemorana ny fifidianana noho ny antony voalazan'ny Lalàm-panorenana hatrany (29 mai 2019 ny fihodinana voalohany)
    Hahafahana mandrindra araka ny tokony ho izy ny fifidianana sy manatanteraka izany ao anatin'ireo tranga roa voalohany (izany hoe amin'ity taona 2018 ity) dia takiana hazava amin'ity volana mey 2018 ity ny lalàm-pifidianana sy ny fandaminana ara-politika.

  • 05 May. 2018 - 15:04-

    Médiation du FFKM. Le FFKM continue à son rythme sa médiation. Une médiation qui a été ouverte par un culte œcuménique le dimanche 29 avril 2018. Un culte où déjà on a remarqué l’absence d’une certaine partie des acteurs politiques. Puis le lundi 30 avril, le FFKM a invité les députés de chaque camp. Seul le camp des députés “pro-régime” s’est fait représenter. Le camp des députés 73 n’a pas répondu à l’invitation du FFKM. Les quatre chefs d’Eglise du FFKM se sont déplacés, ce 4 mai, à Tsimbazaza pour rencontrer le président de l’Assemblée nationale et à Anosikely pour rencontrer le président du Sénat.

  • 05 May. 2018 - 12:59-

    Dates du recensement. Le Premier Ministre, Mahafaly Solonandrasana Olivier, a présidé ce 3 mai 2018 la cinquième réunion du Conseil National du Recensement (CNR). Cette réunion du CNR s’inscrit toujours dans le cadre de la préparation du troisième recensement général de la population et de l’habitation (RGPH-3). L’objet principal de cette réunion du CNR est de soumettre aux membres du CNR une proposition de date pour la réalisation du lancement du dénombrement. Ainsi, il a été validé que le recensement aura lieu du 18 mai au 10 juin 2018 à commencer par la numérotation de bâtiments (18 au 24 mai 2018), et par la suite, le  dénombrement de la population et des ménages (25 mai au 10 juin 2018).

  • 05 May. 2018 - 09:21-

    MTS. Le parti MTS (Malagasy Tonga Saina) a tenu son congrès le 4 mai 2018 à Antanimena. A l’issue de ce congrès, Mirasoa Razanamasy a été élu au poste de Secrétaire général du parti. Il remplace à ce poste Benjamina Ramanantsoa. Le Congrès a également désigné les coachs par Faritany. Concernant les afairres nationales, Roland Ratsiraka, président national du MTS, prône le « Soa toavina », faisant valoir le dialogue. Pour lui, il vaut mieux qu’un candidat soit présenter par un parti cela suppose l’existence d’une organisation. Le MTS affirme aligner des candidats à toutes les échéances électorales.

  • 03 Apr. 2018 - 08:58-

    Joyeuses Pâques à tous et à chacun. www.lakroa.mg souhaite à tous et à chacun de Joyeuses fêtes de Pâques. Que chaque jour qui se lève soit un jour de Pâques, un jour de victoire pour le monde. Dans son homélie de la nuit de Pâques 2018, le Pape François nous a invités à « transformer l’espérance en gestes concrets de charité ». La suite nous appartient.

  • 23 Mar. 2018 - 07:59-

    Passage de Eliakim (bilan du 22 mars à 20h). Le bilan provisoire global en date du 22 mars 2018 transmis par le Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation du Bngrc nous donne les chiffres suivants : A l’échelle nationale, le bilan provisoire global fait état de : 21 décédés ; 50 872 sinistrés ; 19 439 déplacés cumulés ; 1 491 cases d’habitations endommagées ; 13 345 d’habitations inondées ; 2 392 cases détruites.

  • 20 Mar. 2018 - 07:58-

    José Vianey candidat aux présidentielles. Chaque week end apporte son lot de candidat à la candidature au poste de président de la République de Madagasikara. José Vianey vient d’annoncer sa candidature ce samedi 17 mars 2018 au Paon d’Or. Si l’on se réfère aux informations dans les informations, José Vianey ou Vijo a annoncé sa candidature en son  nom propre et non comme candidat du parti RAM. Ce parti certainement va entériner prochainement cette volonté du candidat Vijo. C’est devenu le modus vivendi.

  • 19 Mar. 2018 - 08:45-

    Passage de Eliakim. Le bilan provisoire global en date du 18 mars 2018 à 18h transmis par le Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation du Bngrc nous donne les chiffres suivants : A l’échelle nationale, le bilan provisoire global fait état de : 17 décédés ; 15 772 sinistrés ; 6 282 déplacés cumulés ; 251 cases d’habitations endommagées ; 1 271 cases d’habitations inondées ;  648 cases détruites.

  • 19 Mar. 2018 - 08:29-

    200 étudiants s’imprègnent du Fisandratana2030. Hugues Ratsiferana, Conseiller spécial du Président de la République, a eu comme invité près de 200 étudiants issus de plusieurs universités de la Capitale (des universités publiques et des instituts supérieurs privés). Ces étudiants ont pu s’imprégner du Fisandratana 2030, dans l’amphithéâtre du Centre d’Application de Développement Intégré (Cadi), durant la matinée du 17 mars 2018. Après la présentation succincte du Fisandratana 2030 les étudiants ont pu poser des questions sur ce programme présidentiel. Le président Rajaonarimampianina est passé pour partager avec ces étudiants son expérience de vie.

  • 15 Mar. 2018 - 07:38-

    Jour J pour Aok’izay. C’est aujourd’hui 15 mars de 12h à 12h05 que le rendez-vous a été fixé par les organisateurs pour sensibiliser les tenants du pouvoir sur l’insécurité. Les organisateurs demandent une table ronde aux dirigeants mais surtout l’effectivité des décisions prises. Pour ce jour les organisateurs demandent à tous et à chacun de faire le maximum de bruit (klaxon, son de cloche, sifflet…) pour que ce cri soit entendu en haut lieu. Les organisateurs se donnent rendez-vous sur le parking de Jumbo Score Ankorondrano pour faire le maximum de bruit.

  • 15 Mar. 2018 - 07:36-

    Salon du chocolat et de la gourmandise. Pour la deuxième année consécutive, Wednesday Morning Group a choisi le chocolat et la gourmandise pour son activité de levée de fonds. Cet événement se déroulera durant la journée du 17 mars et se tiendra au Carlton Anosy. “Ce sera une journée d’animation, de démonstration, de préparation, mais surtout de dégustation” annonce les organisatrices car WMG est une association composée uniquement de femmes. Le but de WMG est de recueillir des fonds pour permettre la réalisation des actions sociales de cette Ong.

Du même auteur

economie
societe

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité