logo
Lakroan'i Madagasikara
Partage

Carnet de route lors d’un famadihana

Razafindramanitr il y a 2 années

Le famadihana ? Au premier abord, parler du famadihana c’est comme servir du réchauffé… Le journal Lakroan’i Madagasikara (version papier et www.lakroa.mg) a été invité à assister à un famadihana. Que raconter ?

Carnet de route lors d’un famadihana

Au bout d’une piste qui serpente entre monts et vallées on arrive dans le hameau de Ambikely. Arrivés dans le hameau l’aîné de la famille nous indique que les grands-parents sont déjà là. Le doigt recourbé, notre hôte nous montre dans un coin sous le chapiteau un “cercueil” ou ce qui ressemble à un cercueil. “Ce sont nos grands-parents” précise notre hôte.

 De tombeau en tombeau

« Ces grands-parents ont eu 5 enfants », précise un membre de la famille. “Tous des garçons. Et aujourd’hui leurs enfants ont construit leur tombeau ce qui fait qu’actuellement chaque lignée demande à pouvoir héberger les grands-parents dans leur tombeau” continue-t-il. Les grands-parents ont été déterrés du tombeau qui se situe à Antanambao pour être mis dans le tombeau dénommé Tsaramiarina (nom du tombeau des descendants de Rakoto Pierre et Razanamalala Alphonsine). Et ce sont les descendants de Rakoto Pierre et de Razanamalala Alphonsine qui sont à l’origine du famadihana du jour, en particulier les deux héritiers à Ambikely : Rakotoarimalala Germain et Rakotomahenina Benjamin Pierre. “Hanatontosa ny fanambadian’i Dada sy i Neny izahay no anton’izao lanonana, izao” souligne Rahenintsoa Toussaint Pierre, le cinquième parmi les enfants de Rakoto Pierre et de Razanamalala Alphonsine. Voilà donc l’objet principal du famadihana du jour. Les descendants de ce couple ont décidé de réunir dans un même linceul leurs défunts parents.

 Pourquoi ?

Pourquoi effectuer cet acte cette année et non pas l’année prochaine ? Telle est la question que l’invité se pose. Et on se remémore les différentes raisons que l’on entend souvent quand les gens décident de faire un famadihana. Une des raisons souvent évoquée est que le famadihana est décidée suite à un songe d’un des descendants qui dit que les razana lui ont dit qu’ils ont froid… Dans certaines régions, le famadihana s’effectue périodiquement tous les 3 ou 5 voire 7 ans. Il faut noter qu’aujourd’hui, rares sont les régions où les gens respectent cette tradition cyclique. Le famadihana se décide au cas par cas et suivant les possibilités des familles.

 

Sons du tambour et des sodina

Le famadihana s’accompagne toujours des sons du tambour et des sodina ou flûtes. Oui, à notre arrivée les échos des sons du tambour et des sodina nous ont accueillis. Ces sons venaient de cette maison qu’on voyait au loin là-bas, qui se distingue des autres maisons avec la fumée qui montait vers le ciel comme pour remercier le zanahary et les razana. Cette maison, une grande bâtisse de deux étages avec ses murs en briques, est la demeure du couple Rakoto Pierre et Razanamalala  Alphonsine de leur vivant.

Nous arrivons en fin de journée juste au moment du partage des viandes de zébus entre les gens qui ont participé aux diverses tâches [abattage du ou des zébu(s), dépeçage…]. Les morceaux du zébu ont leur destination et leur signification. On voit ainsi des hommes qui se partagent les morceaux hors de la maison et le partage s’effectue sur des branches pour ne pas salir la viande. D’autres hommes, dans la maison, se partagent d’autres morceaux.

Et le soir venu, le son du tambour et des sodina reprennent de plus belle. Mais, en fait ces sons venaient d’une sonorisation moderne et non plus produits par une troupe folklorique. La tradition se mue.

La nuit, les gens sont invités à danser. Oui le bal constitue une autre mutation dans la pratique du famadihana. Si auparavant on demandait aux zana-drazana de danser aux sons des tambours et sodina, aujourd’hui tout le monde danse suivant les chants choisis par le responsable de la sonorisation. Les gens ont dansé l’afindrafindrao et les autres types de danses dans les rencontres entre jeunes comme le kilalaka. Et autour de la piste de danse la bière coulait à flot tout comme le galeoka (on se trouve au pays Betsileo et le galeoka est leur boisson naturelle). C’était la fête au village.

Sokela et vary be menaka

Les Betsileo se caractérisent par le Sokela ou pratique linguistique. Mais ici encore dans cette famille le sokela a perdu de sa légende. La forme demeure. Par exemple, le discoureur présentait à l’assistance les différents types de boissons offertes [une bouteille de galeoka pour le droit d’ouvrir le tombeau et une autre pour le droit de fermer, une bouteille pour le tady fotsy (nécessaire pour nouer les linceuls recouvrant les corps des défunts), différentes boissons dont des boissons Star pour la famille]. Toutefois, les discours enflammés avec les proverbes ne sont plus là.

Le famadihana se caractérise aussi par le vary be menaka (riz avec les mets bien gras). Oui, les hôtes ont servi du riz avec les morceaux de viande de porc flottant dans du gras et même les légumes flottaient eux aussi dans du gras. Le galeoka ou taoka gasy trônait sur la table avec les produits Star.

Famadihana tôt dans la matinée

Cette cérémonie du famadihana présente ainsi plusieurs aspects distinctifs. Le famadihana, proprement dit, a été effectué entièrement dans la matinée. Il est à noter qu’ailleurs le famadihana s’effectue dans la journée pour se terminer en début d’après-midi. Pour le reste on voit les mêmes signes, le cercueil contenant le razana est porté sur les épaules avec le drapeau ouvrant la marche menant au tombeau. Et le dernier caractéristique de ce famadihana est que ce sont les femmes seules qui s’affairaient pou vêtir les razana du nouveau linceul. Les hommes se tenaient debout et tenaient les linceuls ou observaient. Durant cette cérémonie le galeoka coulait encore. Tout le monde buvait au goulot enfant comme grand-mère si on s’attendait à ce que seuls les hommes buvaient. Tout le monde avait le droit de boire.

La messe tous les jours

Le famadihana proprement dit a duré deux jours. Une messe a été dite en fin de journée du premier jour. La famille s’honore d’avoir donnée à l’Eglise plusieurs prêtres. L’aîné de Rakoto Pierre et de Razanamalala Alphonsine n’est autre que le directeur de rédaction sortant de Lakroan’i Madagasikara. Il s’agit du Père Guillaume Rakotonandratoniarivo de la Compagnie de Jésus. Plusieurs de ses proches parents sont des prêtres dont le père Rakotomamonjy François Xavier (du diocèse d’Ihosy), Odon Pascal et Jean de Dieu (du diocèse d’Ambositra),  Francis (un Déhonien), ses cousins soutenus par la présence active et symbolique de leurs nouvelles familles: amis et collaborateurs laics et religieux. Ils étaient trois à célébrer la messe ce vendredi soir et le samedi vers midi ils étaient 5. Un don du ciel. La troisième messe a été dite le dernier jour, dimanche et jour du Seigneur. Cette présence permanente de l’Eglise n’a pas servi de bouchon pour fermer les bouteilles de galeoka et interdire les enfants de boire au goulot. On voit ici que la famille de baptisés vit entre tradition et valeurs chrétiennes.

 

Voilà quelques notes glanées durant la famadihana qui s’est déroulé à Ambikely, entre Sandrandahy et Imito, ce 5 août 2017. Merci à la famille qui nous a invités.


Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 23 Jul. 2019 - 14:50-

    Fanomezan-drà. Nanome rà maimaimpoana teny amin’ny HJRA Ampefiloha ireo polisy vaovao miisa 1098 tao amin’ny andiany “FENITRA”. Nitarika azy ireo ny minisitry ny filaminam-bahoaka, RAFANOMEZANTSOA Roger ary nanambara fa : “fanampiana sy ho vonjy aina ho an’ireo mpiray tanindrazana no nanaovana izao adidy izao satria izay manome rà dia mamonjy aina”.

  • 23 Jul. 2019 - 10:45-

    Eglise Catholique en Allemagne. D’après les dernières statistiques, 200 000 catholiques allemands ont quitté l’Église en 2018, contre 167 500 en 2017. Avec plus de 23 millions de membres, l’Église Catholique en Allemagne rassemble toujours 27 % de la population du pays soit plus d’un quart des allemands.

  • 22 Jul. 2019 - 14:37-

    Situation comique en foot au JIOI 2019. Pour la deuxième place du groupe A de ces JIOI 2019, dans le tournoi de football, un tirage au sort entre Madagascar et les Seychelles sera effectué, ce lundi soir, à 20h. Cela, pour savoir qui accédera à la demi-finale contre la Réunion et se jouera mercredi 24 juillet à 14h30. Ayant terminé avec un seul point à leur compteur tous les deux, les formations malgaches et seychelloises seront départagées par tirage au sort. Maurice est assurée de passer avec le nombre de but marqué (2).

  • 20 Jul. 2019 - 10:19-

    Ntsay Christian remplace Christian Ntsay. “Conformément aux dispositions de l’article 54 de la Constitution, est nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement : Monsieur NTSAY Christian” tel est le premier article du décret N°2019-1407, portant nomination du Premier Ministre, publié par la présidence de la République ce 19 juillet 2019. Le choix du premier ministre a été effectué sur la base des noms présentés par les députés majoritaires de l’IRD. Selon la "rumeur" Les trois noms présentés sont : Fienena Richarn Haja Resampa et Ntsay Christian. Il est donc reconduit (pour la deuxième fois) par le président Andry Rajoelina.

  • 19 Jul. 2019 - 08:45-

    JIOI 2019. Dans le cadre des Jeux des Îles, les Barea affrontent en premier les Seychelles. Le match se déroulera au stade Auguste Vollaire le 20 juillet à 14h15. Madagascar n’a pas perdu, lors des deux dernières rencontres entre les deux sélections, avec une victoire (0-1) le 11 juin 2016 et un match nul (1-1) le 29 mai 2018.

  • 18 Jul. 2019 - 14:15-

    USA. Le cardinal DiNardo interpelle Donald Trump sur les droits des migrants. «Il est contraire aux valeurs américaines et chrétiennes de chercher à empêcher aux personnes d’émigrer ici quand elles fuient pour sauver leurs vies et pour trouver une sécurité pour leurs familles», déclare le cardinal DiNardo.

  • 18 Jul. 2019 - 11:27-

    Birao maharitra AN. Vita ny fifidianana ny mpikambana ireo mandrafitra ny Birao maharitry ny Antenimieram-pirenena. Toy izao izany : Filohan’ny Antenimierampirenena : Razanamahasoa Christine Harijaona, Ambatofinandrahana (IRD). Filoha Lefitra Antananarivo : Rasolonjatovo Honoré, Faratsiho (IRD). Filoha Lefitra Antsiranana : Rahelihanta Jocelyne, Antsiranana I (IRD). Filoha Lefitra Fianarantsoa : Razafitsiandraofa Jean Brunelle, Ikongo (IRD). Filoha Lefitra Mahajanga : Rahantanirina Lalao, Mahajanga I (IRD). Filoha Lefitra Toamasina : Michelle Bavy Angelica, Fenérive Est (IRD). Filoha Lefitra Toliara : Rabenirina Jean Jacques, Betioky Atsimo (IRD).
    Questeur 1 : Henri Jean Michel, Ambovombe (IRD). Questeur 2 : Rakotomanga Lantoarivola Sedera, Antananarivo II (IRD). Questeur 3 : Rabenirina Maminiaina Solondraibe, Ambohidratrimo (TIM).
    Mpampakateny : Angèle Solange, Amboasary Atsimo (Mahaleotena). Mpampakateny lefitra : Rafenomanantsoa Tsirimaharo Ny Aina, Antananarivo III (IRD).

  • 17 Jul. 2019 - 09:30-

    Mercato-Jeremy Morel. En fin de contrat avec l'OL, l’international malgache Jeremy Morel signe pour un an de contrat avec le Stade Rennais. « Je suis très enthousiaste et fier de rejoindre le Stade Rennais F.C. Je vais faire du mieux possible pour apporter mon expérience au club. J’avais plusieurs sollicitations mais sportivement je me voyais plus ici. J’espère avoir fait le bon choix. À moi de tout faire sur le terrain pour remercier le Président de sa confiance », a-t-il déclaré.  

  • 16 Jul. 2019 - 09:30-

    Désensablement. La piscine naturelle du Parc National Isalo est de nouveau ouverte à la baignade depuis le vendredi 12 juillet dernier. « La profondeur et la propreté de l’eau ont été testées par les agents de Madagascar National Parks afin de s’assurer que toutes les conditions requises pour la baignade durant la haute saison touristique 2019 soient au mieux », déclare Madagascar National Parks sur Facebook.

  • 15 Jul. 2019 - 14:30-

    Jeux des îles. A l’île Maurice, les sportifs venant des sept îles de l'océan Indien s'affronteront sur quatorze disciplines : athlétisme, badminton, le basketball, boxe, cyclisme, football, haltérophilie, judo, natation, tennis de table, voile, beach volley et volleyball. Pour cette édition, l’ouverture officielle se fera le 19 juillet et prendra fin le 28 juillet.

  • 15 Jul. 2019 - 13:00-

    FMF. Lova Ramisamanana ne pourra se présenter à la course pour être à la tête de la fédération malgache de football. Il l’évoque sur sa page Facebook ainsi, « j’ai le regret de vous annoncer que je ne pourrai pas me présenter à la présidence de la fédération malagasy de football, faute de n’avoir pu réunir les 3 cautions requises. Nous nous sommes battus jusqu’au bout mais nous n’avons pu faire face à certains obstacles. »

  • 15 Jul. 2019 - 08:30-

    CAN 2019. Suite à leur victoire respective contre la Tunisie et le Nigéria, le Sénégal et l’Algérie disputeront la finale de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Pour rappel, les Fennecs ont battu ces Lions de la teranga lors de la phase de poule sur le score de 1-0 avec le but de Youcef Belaili.

  • 11 Jul. 2019 - 06:30-

    Fandaminana. Handamina ny polisim-pirenena ho an’ny alakamisy alina araka ny resadresaka tamin’ny mpanao gazety nataon’ireo tompon’andraikitra ao amin’ny Polisim-pirenena. Nanome ireo toromarika manodidina ny filaminana mandritra ny fijerena baolina kitra amin’izao Can izao izy ireo. Maro ny polisy hiasa amin’io alin’ny alakamisy io raha ny nambaran’ireto tompon’andraikitra ao amin’ny polisim-pirenena ireto.

  • 09 Jul. 2019 - 13:30-

    Supporter les Barea. L’inscription est ouverte pour aller supporter les Barea en Egypte pour leur quart de finale contre la Tunisie. Les billets sont disponibles auprès de l’Air Madagascar à Analakely. Adressez-vous à la même agence pour plus d’infos.

  • 06 Jul. 2019 - 13:00-

    Pape François – Poutine. Le président russe Vladimir Poutine a rencontré le pape François au Vatican le 4 juillet pour une discussion privée de 55 minutes. Le pape François et Poutine ont discuté de questions d'actualité en Syrie, en Ukraine et au Venezuela, ainsi que de questions environnementales et de questions concernant l'Eglise catholique en Russie, selon le bureau de presse du Saint-Siège.

  • 05 Jul. 2019 - 11:00-

    CAN 2019. La CAF a rejeté les plaintes contre la RDC pour match truqué. Suite à l’insuffisance de preuve réelle, les accusations de corruption de la fédération zimbabwéenne de football vis-à-vis de leur gardien de but ont été rejeté. De ce fait, le match entre Madagascar et la RDC dans le cadre des huitièmes de finale aura bel et bien lieu dimanche prochain.

  • 05 Jul. 2019 - 08:30-

    Wi-fi gratuit. Le mercredi 10 juillet prochain, le wi-fi gratuit sera disponible à Antananarivo. Il sera possible de se connecter librement, sur quatre zones incontournables de la capitale comme au jardin Antaninarenina, à l’arrêt bus Ambohijatovo, au jardin Antanimena et au pont de Behoririka.

  • 04 Jul. 2019 - 10:30-

    Nicolas Dupuis. Selon Jeune Afrique, Nicolas Dupuis est 31ème dans le classement des entraîneurs les mieux payés en Afrique. Il perçoit 7000€ par mois, selon les chiffres publiés par le média. Le sélectionneur de l’Egypte, Javier Aguirre, est le coach le mieux rémunéré sur le continent avec un salaire mensuel de 108 000 euros.

  • 03 Jul. 2019 - 15:15-

    CAN 2019. Anicet Andrianantenaina et Carolus Andriamanitsinoro intègrent l’équipe type de la phase de poule de cette Coupe d’Afrique des Nations. Pour rappel, Anicet était l’homme du match pendant la rencontre face à la Guinée. Carolus l’était à son tour pendant le match contre le Nigéria.

  • 03 Jul. 2019 - 14:30-

    FIER-Mada. Tanterahana ny alarobia 7 hatramin’ny 11 aogositra ho avy izao ny FIER-Mada faha 21, ao amin’ny kianja Makis Andohatapenaka. Amin’izany dia hisy ny lao-bary an-dasy hiompana amin’ny « fandrosoana maharitra : tetik’asam-panjakana vatsiana vola amin’ny voajanahary sy ifampierana amin’ny tantsaha eny ifotony ».

Du même auteur

economie
societe

Dans la même rubrique

culture
culture
Publicité