logo
Lakroan'i Madagasikara
pub_dada
Fananantany

Andininy maro no mila kitihana sy foanana

admin il y a 1 année

Fanamarihana avy amin’ny fiarahamonim-pirenena mahakasika ny volavolan-dalana mahakasika ny sata tany vita titra izay ho laniana ny talata 7 novambra 2017 ao amin’ny Antenimieram-pirenena

Andininy maro no mila kitihana sy foanana

I- Fanamarihana amin’ny ankapobeny

 

1- Fanomezana fahefana be loatra ny mpiasa ao amin’ny sampandraharahan’ny fananan-tany. Hita taratra teo amin’ny fanoratana ny volavolan-dalàna fa somary mitongilana amin’ny fiarovana ny teknisiana mpiasam-panjakana misahana ny fitantanana ny fananan-tany izy ity nefa ny lalàna dia natao iarovana ny tombontsoan’ny vahoaka Malagasy rehetra tsy ankanavaka.

 

2- An-tery ve an-tsitrapo ny fanaovana titra ? Tsy voalaza mazava tsara ato anatin’ny volavolan-dalana ity na an-tery na an-tsitrapo ny fanaovana titra ny tany.

 

II- Fanamarihana isaky ny andininy

Ireo andininy ilaina fanitsiana sy/na fanafoanana tanteraka : 65, 72, 82-89, 90, 95-100, 101, 109, 112, 117-120, 122

 

Andininy faha-65 : mahakasika sombin-tany tafiditra ao anatin’ny faritra nanaovana ireo kadasitra taloha. Ho lasa tanim-panjakana avokoa ireo tany izay ao anaty kadasitra tsy vita hatramin’ny farany raha ity andininy ity no hampiharina.

Voalazan’ito andininy ito fa omena iray volana (1 vola) ireo olona rehetra manana tombontsoa ao mba hitaky sy hanambara ny zony. Ny tany rehetra izay tsy nanaovana fitakiana dia ho lasan’ny Fanjakana avokoa ao aorian’ny fahataperan’io iray volana io izay miantomboka ny andro nanaovana peta-drindrina eny amin’ny biraon’ny kaominina avy amin’ny Filohan’ny Fitsarana manokana momba ny tany.

Marihana aloha fa ny tsy fahavitan’ny kadasitra tsy adisoana vy amin’ny vahoaka velively satria ny fanoratan-tany faobe na kadasitra fahiny dia andraikitra noraisin’ny Fanjakana nefa ny ankamaroany dia tsy tontosa hatramin’ny farany fa nijanona teny antenantenany ny fanatanterahana ny fombafomba efa nandritra ny am-polo taonany maro.

Fohy loatra ilay fe-potoana iray volana mihoatra ilay fahavoazana nandritra ny fotoana maro koa manahy izahay ny hisian’ny fikoropahana sy ny hafetsifetsena ka hahavery ny zon’ny olona maro tamin’ny fanajariana ny tany nandritra ny fotoana maro. Voalazan’io andininy faha-65 io mantsy fa rehefa tapitra ny iray volana dia ho lasan’ny fanjakana io tany io. Manoloana izany dia tsy ho rariny raha toa ka taninao efa nohajarianao izao no lasa miverina ho an’ny Fanjakana izay marihana fa afaka fotoana fohy iny dia ho lasan’olon-kafa ilay tany satria tsy maintsy hisy hangataka. Marihana moa fa rehefa lasa tanin’ny Fanjakana azo hamidy io sombin-tany io dia ny lalàna 2008-018 tamin’ny 23 jolay 2008 mifehy ny tanim-panjakana azo hamidy no mihatra aminy. Ny andininy faha-21 amin’io lalàna io dia manambara fa ny Fanjakana dia malalaka amin’ny fanapahan-kevitra amin’izay olona tiany omena ny tanim-panjakana. Koa eritrereto fa raha toa ka nisy olona iray tsy nahatratra ilay iray volana noho ny antony maro samihafa dia ho lasa tanim-panjakana izany ny taniny ary mety tsy izy intsony no ho lasa tompony. Raha ny lalàm-panorenana anefa no zohiana ao amin’ny andininy faha-34 dia tsy ara-dalàna izany satria manala ny fananan’olona eny am-pelatanany izay tsy ny filam-bahoaka no mibaiko azy.

Ny soson-kevitra ho fanatsarana ity lalàna ity dia ny fanomezana fe-potoana lava ho an’ny olona hanambarany ny zony, enim-bolana fara faha-keliny ohatra ary koa ny fitadiavana ny marina amin’ny fitoniana, koa ny Fitsarana manokana dia tokony didian’ny lalàna hanao famakafakana lalina mialohan’ny famoahany didy. Ankoatran’izany dia tsy tokony ho tery amin’ny fombafomba iray fa tokony ihany koa ampandraisina anjara amin’ny famahana ny olana ny vondrom-bahoaka itsinjaram-pahefana eny ifotony, ny kaominina satria raharaha eny ifotony ity resaka fananan-tany ity.

 

Andininy faha-72 andalana faharoa : Mahakasika ny zon’ny olon-drehetra hahalala ny vaovao mahakasika ny voalaza ao anatin’ny bokin-tany eny anivon’ny sampandraharahan’ny fananan-tany na koa araka ny fantatry ny be sy ny maro dia ny fahazoana ny “Certificat de situation juridique”.

Nalefa ho andraikitry ny didim-panjakana ny manazava ny fomba entina manatanteraka izany zon’ny olon-drehetra ahalala vaovao izany izay arovan’ny lalam-panorenana hany koa ao amin’ny andininy faha-11. Andraikitry ny lalàna no manome ny fepetra rehetra amin’ny fiarovana ny zon’ny olom-pirenena ahalala vaovao ary koa miantoka ny fangaraharana izay efa tinapaky ny fanapahan-kevitra politika tamin’ny 2015, koa tokony tsy alefa any amin’ny didim-panjakana ny foto-kevitra sy ny fepetra fototra ary ny sazy ampiharina raha toa ka tsy nahazo fahafaham-po amin’izany ny olon-drehetra. Marihina fa an’isany miantoka ny filaminam-bahoaka ny fahafantarana ny voalaza ao antin’ny bokin-tany.

 

 

Andininy faha-82 ka hatramin’ny faha-89 : Mahakasika ny fananganana ny Fitsarana manokana momba ny tany. TSy eken’ny Firenena Mikambana ny fananganana fitsarana manokana.

Ny fanaovana fitsarana manokana toa ity dia efa nampangain’ny komity momba ny zon’olombelona ao amin’ny Firenena Mikambana, tomponandraikitra amin’ny fanaraha-maso ny fampiharana ny fifanekena voalaza etsy ambony, izany hoe “Hamela ny fampiharana ireo fomba fiasa manokana izay tsy mifanaraka amin’ny fitsipiky ny fitsarana tsotra” (General Comment #13 1984 para.4). Ankoatra izany, ny Fitsarana manokana terrier dia fihemorana mihoatra amin’ny dingana efa neken’ny Malagasy ho fanajana ny andininy faha-14 ao amin’ny Fifanekena, araka ny tatitra ara-potoana fahatelo nataon’i Madagasikara teo anatrehan’ny Komitin’ny Firenena Mikambana momba ny Zon’olombelona. Madagasikara dia nanambara : “253. Fa hanorina fitsarana tsy miangatra, ka nanapa-kevitra ny fanafoanana ny fitsarana manokana toy ny Fitsarana Manokana Heloka bevava sy ny Tribonaly manokana ara-toekarena. Hatramin’izao, ny fandikan-dalàna tafiditra ao anatin’ny faritr’ireo juridictions ireo dia ny fitsarana tsotra (UN doc. CCPR/C/MDG/2205/3, 13 jona 2005, para 253). Ho famaranana, ny Lalampanorenana ao amin’ny Tribunal spécial terrier dia mifanohitra amin’ny fitsaràna malagasy tsara fitantana sy ny fanekena iraisam-pirenena nataon’i Madagasikara momba izany. Tokony ho foanana io Tribonaly io ary, raha voatazona, dia tsy maintsy miantoka ny fahaleovantena mahomby sy fanasarahana ny rafitra mpanatanteraka sy ny mpanao lalàna. Ny fahamaroan’isa ny mpiasan’ny sampan-draharahan’ny Fananan-tany ao dia tsy mifanaraka amin’izany.

 

Andininy faha-90 andalana voalohany sy faharoa : Boky rovitra manambara fa raha toa ka rovitra amin’ny ny bokikely mitovy fiteny amin’ny bokin-tany (duplicata du titre foncier) na ny taratasy manambara ny sombiny voalaza ao anatin’ny kadasitra (extrait cadastral) izay eny am-pelatanan’ny tompon’ny tany, koa raha toa ka mbola ao ny takelaka voalohany izay misy sonian’ny “Conservateur” ary manondro ny olona voalohany izay voasoratra fa tompon’ny tany dia azo atao ny manome “duplicata” vaovao, dia apetraka ilay taloha ary omena ilay olona voalaza ao anatin’io takelaka voalohany io. Ny “Conservateur” irery ihany no man ana fahefana feno hitsara sy handanjalanja raha omena na tsia ilay mpangataka “duplicata vaovao”. Afaka alefany ho tsarain’ny Fitsarana manokana momba ny tany ihany koa anefa izany raha toa ka hitany fa tsy ampy ny antontam-baovao hitsarany ny raharaha.

Manoloana an’io dia hita fa hiteraka olana be raha toa ka soratana amin’izay olona izay voalazan’ny takelaka voalohany ilay duplicata vaovao satria mazava ny resaka eto fa efa boky rovitra, izany hoe ny takelaka hafa izay rovitra dia inoana marina fa efa mety nifindra tamin’ny anaran’olon-kafa ilay tany. Koa mba ho fanajana ny foto-kevi-dehiben’ny lalàna dia aleo tsy ny Conservateur no sady mpitsara no mpanatanteraka fa aleo ny Tribunal special terrier irery ihany no mamoaka ny didy izay taritin’ny Mpitsara eny anivon’ny fitsarana.

 

Andininy faha-95 ka hatramin’ny faha-100. Mahakasika ny famindrana ny tanin’olontsotra efa vita titra nefa tsy nohajarian’ny tompony nandritra ny 20 taona. Mety tsy ilay olona nanajary ny tany teo amin’ny tanin’ny voanjo (colon) no hahazo ny tany rehefa lasa tanim-panjakana ilay tany.

Azo lazaina fa ity andininy ity dia ho fampiharana ny fanapahan-kevitra politika tamin’ny 2015 mba hanomezana fahafaha-po indrindra indrindra mahakasika ireo Malagasy izy efa nanajary hatramin’ny ampolo taonany maro ireo tany izay nisoratra tamin’ny voanjo (colon). Raha ny voalazan’ny Taratasin’ny politikan’ny fananan-tany tamin’ny 2015 ao amin’ny fironana voalohany, fanapahan-kevitra 1.1 dia manambara fa soratana amin’ireo olona efa nipetraka ela teo amin’ilay sombin-tany. Tsy hita taratra ao anatin’ity volavolan-dalàna ity anefa izany fanapahan-kevitra politika izany fa afindra ho fananan’ny Fanjakana ary ny fomba fahazoan’azy dia fehezin’ny lalàna momba ny tanim-panjakana azo amidy –Lalàna 2008-014) araka ny voalazan’ny andininy faha-100 andalana faha-2. Marihina fa ny araka io lalàna mifehy ny tanim-panjakana azo amidy io izay efa mihatra sy manan-kery dia ny Fanjakana no tompon’ny safidy amin’izay olona tiany omeny ny taniny. Koa raha raisina tamin’ny tranga mahakasika ny tany efa vita titra nefa efa nipetrahana ela, indrindra fa ireo tanin’ny voanjo (colon) dia hita fa mifanipaka amin’ny fanapahan-kevitra politika tamin’ny 2015 izany.

 

Andininy faha 101 : mahakasika ny fiarovana amin’ny fanafintohinana ny fizaka manana ny tany. Malaina ity volavolan-dalana ity amin’ny fiarovana ny zon’ny olompirenena amin’ny fananany fa ny fiarovana ny mpiasan’ny sampandraharahan’ny fananantany no tena imasoany.

Andininy tokana ary fohy dia fohy ny zavatra voalaza ary nalefa amin’ny didy hitsivolana fa 60-121 tamin’ny 1 oktobra 1969 ny misahan’azy izay hita fa efa lany andro raha mihoatra amin’izao fotoana izao. Ny tena antom-pisian’ity volavolan-dalana ity dia ho amin’ny fiarovana ny zon’ny Malagasy tsy ankanavaka amin’ny fananan-tany nefa dia andininy tokana sy fohy dia fohy ny andinin-dalàna mahakasika ny famaizana izay manohintohina ny fizaka manana. Hita fa tsy mifandanja amin’ireo andinin-dalàna miaro ny mpiasan’ny sampandraharahan’ny fananan-tany izay miisa 4 (andininy 117 ka hatramin’ny 120). Raha ny voalazan’ny didy hitsivolana 60-121 dia hita fa tokony havaozina ihany koa satria dia fanagadrana izay volana ka hatramin’ny 2 taona monja no sazy ampiharina ary lamandy 100 ariary ka hatramin’ny 20 000 ariary ho an’ireo mpanohintohina ny zo fitompoana ny tany. Marina fa misy ny fanagadrana mandra-maty ho an’ireo efa nasaina niala teo amin’ny fanana’olona nefa mbola mitoko zihatra eo (andininy faha-4) izy, saingy ilaina ny fanavaozana ny andininy voalohany an’ity didy hitsivolana ity ary tokony ity volavolan-dalana ity no nanao izay. Mila ampitomboana ny lamandy, atao avo arivo heny ary hampitomboana avo 10 heny ny sazy antrano maizina mba ho fampitahorana ireo samy mpanao fibodoana tanin’olona.

 

Andininy faha-109 : Izay manambara fa ny Conservateur de la propriété foncière eo amin’ny fanatanterahana ny asany amin’ny fanoratana ny asany amin’ny fanoratana ireo famindrana sy zo isan-karazany mahakasika ny titra dia manao fanamarinana ireo antontan-taratasy amin’ny endriny fotsiny fa tsy ny votoatiny. Rehefa manana ahihay ihany izy izay vao mijery ny votoatiny. Mbola ho betsaka ny hosoka raha toa ka ny endriky ny taratasy fotsiny no asain’ny lalàna jeren’ny Conservateur.

Manoloana ny hosoka marobe dia aleo atao mazava tsara hoe tsy maintsy mijery ny votoatiny ny Conservateur ho an’ny tombontsoan’ny rehetra sy hisian’ny fandriampahalemana.

 

Andininy faha-112, andalana faha-4 : mahakasika ny andraikitry ny Conservateur amin’ireo adisoana ataony sy fanadinoana mahakasika ny titra fananantany sy ny duplicata.

Fohy loatra hitazonana ny andraikitra sivily fa tokony atao 10 taona mba hisian’ny fitandremana fatratra amin’ny asany.

 

Andininy faha-117 ka hatramin’ny 120 : fiarovana ny mpiasan’ny sampandraharahan’ny Fananantany. Mitovy zo sy adidy amin’ny olompirenena rehetra ny mpiasam-panjakana.

Tokony foanana satria mitovy zo sy adidy amin’ny olom-pirenena ny mpiasan’ny sampandraharahan’ny fananan-tany.

 

Andininy faha-122 : mahakasika ny fahafahan’ny olona manao titra amin’ireo sata tany izay sahanin’ny Birao Ifotony fananan-tany. Voalaza fa ny mpiasan’ny sampandraharahan’ny fananantanin’ny fanjakana no filoha mitarika ny komity mpitsirika ifotony.

Raha ny marina dia raharaha eny ifotony koa tokony ny ben’ny tanàna no filohan’izy io na fara faharatsiny dia iaraha-mitantana (co-présidence) ben’ny tanana sy mpiasan’ny domaines.


Rohy ahitana ilay volavolan-dalàna

https://www.facebook.com/notes/jacques-ranaivo/projet-de-loi-n2017_______-fixant-le-regime-juridique-de-limmatriculation-et-de-/1490658087690776/





Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 20 Nov. 2018 - 07:46-

    Communiqué HCC. Suite à la publication officielle des résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle par la CENI le samedi 17 novembre 2018, s’appliquent de facto les dispositions suivantes de la Loi organique N°2018-009 relative à l’élection du Président de la République :
    Article 61 :
    La Haute Cour Constitutionnelle procède à la proclamation officielle des résultats définitifs dans un délai de neuf (9) jours à partir de la date de publication des résultats provisoires par la Commission Electorale Nationale Indépendante.
    Article 66 alinéa 2 :
    Le délai de recours est fixé à deux (2) jours après la publication des résultats provisoires par la Commission Electorale Nationale Indépendante.
    En application du système de délai franc, la réception des requêtes sera clôturée le mardi 20 novembre 2018 à 24h.

  • 16 Nov. 2018 - 07:45-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 16 novembre 2018 à 6 heures et 58 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 22 576 sur 24 852 soit : 90,84%. Inscrits : 8 906 101 sur 9 913 599 votants : 4 807 829 suffrages exprimés 4 453 212 soit 92,48%. Taux de participation : 53,98%.

    - RAJOELINA Andry Nirina : 1 763 347 soit 39,60%

    - RAVALOMANANA Marc : 1 535 795 soit 34,49%

    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery : 390 356 soit 8,77%

    - MAILHOL André Christian Dieu Donné : 56 928 soit 1,28%

    - RANDRIAMAMPIONONA Joseph Martin : 53 629 soit 1,20%

    - RAFALIMANANA Ny Rado : 52 897 soit 1,19%

  • 16 Nov. 2018 - 07:45-

    Administrateur apostolique du diocèse de Mahajanga. Mgr Gustavo Bombin Espino, OSST, actuellement évêque du diocèse de Maintirano (dont il est le premier évêque) a été désigné comme Administrateur apostolique du diocèse de Mahajanga. L’annonce a été faite durant les obsèques de Mgr Roger Victor Solo Rakotondrajao le vendredi 9 novembre à Mahajanga. Pour mémoire, Mgr Gustavo Bombin Espino était évêque de Tsironomandidy entre février 2004 et février 2017 ‘érection du noouveau diocèse de Maintirano). Mgr Gustavo Bombin Espino est né le 24 septembre 1960 à San Llorente (Valadolid en Espagne).

  • 14 Nov. 2018 - 13:41-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 14 novembre 2018 à 13 heures et 6 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 17504 sur 24 852 soit : 70,43%. Inscrits : 7 062 725 sur 9 913 599 votants : 3 827 816 suffrages exprimés 3 539 985 soit 92,48%. Taux de participation : 54.20%.

    - RAJOELINA Andry Nirina: 1396356 (39.45%)
    - RAVALOMANANA Marc: 1297579 (36.65%)
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 266857 (7.54%)
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 46243 (1.31%)
    - RANDRIAMAMPIONONA Joseph Martin: 41091 (1.16%)
    - RAFALIMANANA Ny Rado: 39742 (1.12%)

  • 13 Nov. 2018 - 14:56-

    FMF out, comité de normalisation in. Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé, ce 12 novembre 2018, de désigner des comités de normalisation pour les Fédérations de Football de République dominicaine (FEDOFUTBOL) et Madagascar (FMF) conformément à l’art. 14, al. 1a et l’art. 8, al. 2 des Statuts de la FIFA. À Madagascar, la décision de nommer un comité de normalisation est liée à la procédure électorale de la FMF, qui n’a pas été effectuée conformément aux exigences réglementaires applicables aux membres de la FIFA. Le mandat du comité expirera au plus tard le 12 mai 2019. La participation des Barea à la CAN n'est pas concernée par la mise en place du comité de normalisation.

  • 13 Nov. 2018 - 07:46- Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 13 novembre 2018 à 6 heures et 57minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 13 283 sur 24 852 soit : 53,45%. Inscrits : 5 370 311 sur 9 913 599 votants : 2 876 312 suffrages exprimés 2 659 943 soit 92,48%. Taux de participation: 53,56%.
    - RAJOELINA Andry Nirina : 1 051 134 (39,52%)
    - RAVALOMANANA Marc: 950 724 (35,74%)
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 212 682 (8%)
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 35 382 (1,33%)
  • 12 Nov. 2018 - 08:08-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 12 novembre 2018 à 6 heures et 8 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 10437 sur 24852 soit : 42%. Inscrits 4 285 527 sur 9 913 599 votants : 2 301 808 suffrages exprimés 2 129 443 soit 92,51%. Taux de participation: 53.71%.

    - RAJOELINA Andry Nirina : 835301 soit 39.23%
    - RAVALOMANANA Marc: 785748 soit 36.90%
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 160879 soit 7.55%
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 28308 soit 1.33%

  • 10 Nov. 2018 - 12:47-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 10 novembre 2018 à 10h 25minutes. C’est une tendance nationale, nombre de bureau de vote (BV) traité : 3 663  sur les 24 852. Inscrits : 1 646 896 sur 9 913 599 votants : 860 662. Suffrages exprimés : 798 788. Taux de participation : 52.26%.  

    RAJOELINA Andry Nirina : 40.90%.

    RAVALOMANANA Marc: 39.09%.

    RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 5.75%

    MAILHOL André Christian Dieu Donné: 1.46%

    RABARY Andrianiaina Paul: 0,95%

  • 06 Nov. 2018 - 07:44-

    Camions pour le SAMVA. Le communiqué du Conseil des Ministres du lundi 5 novembre 2018 effectué 16 Heures au Palais d’Ambohitsorohitra nous apprend l’arrivée d’un premier lot de 11 camions remis au SAMVA (Service Autonome de Maintenance de la Ville d'Antananarivo) pour l’enlèvement des ordures de la capitale a été portée à la connaissance du Conseil, et le Chef de l’Etat a insisté sur l’importance d’une bonne gestion de ce nouveau parc de véhicules et la mise en place de procédures de contrôles strictes. On attend les impacts réels de cette remise de camions.

  • 04 Nov. 2018 - 08:46-

    Nodimandry i Mgr Rakotondrajao Roger Victor Solo. Nodimandry ny sabotsy 3 novambra teo i Mgr Rakotondrajao Roger Victor Solo, evekan’i Mahajanga, mpiahy ny vaomieran’ny « Justice et paix » nasionaly sy ny fonja. Tsiahivina etoana ny resaka nataony mikasika ny tany ao Soamahamanina. Lahatsoratra nivoaka tao amin'ny Lakroan'i Madagasikara laharana 3979, pejy faha-12 ary ity ny rohy ahitana izany eto amin’ny www.lakroa.mg  https://www.lakroa.mg/item-818_articles_dossier_18-resaka-nifanaovana-tamin-i-mgr-rakotondrajao-roger-victor-solo.html

  • 24 Oct. 2018 - 11:42-

    Endrika fanakorontanana. Nanambara ny Za’Gasy ny zoma 19 okitobra lasa teo teny Ambohimitsimbina fa tena fanakorontanana no nataon’ilay mpomba ny kandida iray heverina fa goavana, izay nitaona ny ireo izay tsy voasoratra amin’ny lisi-pifidianana ho tonga hifidy amin’ny biraom-pandatsaham-bato 7 novambra. Marihina fa nitety haino aman-jery io pomba ny kandida iray io ny 18 okitobra lasa teo. Miantso ny Ceni sy ny Cfm ary ny mpitandron’ny filaminana ary ny Hcc mba hanao fanazavana mikasika ny fakana ordonnance sy ny resaka lisi-pifidianana ity fa mety hampikorontana ny fifidianana.

  • 17 Oct. 2018 - 07:46-

    Sipem Bank. Tamin’ny desambra 2014 no nahazo ny agrément bancaire ny Sipem bank. Miasa toy ny banky izy ankehitriny. Betsaka ireo tolotra misy amin’izany, toy ny fampindramam-bola. Marihina fa ity orinasa ity dia tena orinasa malagasy araka ny nambaran’ireo mpikarakara. Malagasy avokoa ireo mpiasa ao. Ny Malagasy ihany koa no manana petra-bola betsaka ao na hoe majorité. « Orinasa madinika sy ireo orinasa vaventy no mihindram-bola ato aminay amin’izao fotoana izao » hoy ihany izy ireo. Izy rahateo dia niatomboka tamin’ny micro-finance.

  • 28 Sep. 2018 - 06:51-

    Salon des écoles supérieures catholique. Le salon des Ecoles supérieures Catholique se déroule ce vendredi 28 septembre 2018 au sein du Collège Saint Michel Amparibe. 22 universités, écoles et instituts supérieurs participent à ce salon. L’enseignement supérieur catholique se veut être le moteur de la chrétienneté et de la citoyenneté responsable. L’événement est placé sous le patronage de SEM Mgr Benjamin Marc Ramaroson, Archevêque d’Antsiranana et Président de la commission épiscopale pour l’éducation et l’enseignement catholique.

  • 14 Sep. 2018 - 08:38-

    Poulet de chair à Madagasikara. Pour Olivier Fanchette, de Innodis Poultry, il y a encore de la marge pour produire du poulet de chair à Madagasikara. “C’est pour cette raison que nous participons à la Foire Internationale d’Agriculture”. Innodis Poultry est l’un des plus grands producteurs de poulet de l’île Maurice. Selon Fanchette, cette société exporte vers Madagasikara du poulet de chair avec garantie sanitaire sans antibiotiques. De son côté Iqbal Mohungoo, de la société Meaders Feeds, assure l’alimentation des poulets de chair, une alimentation répondant aux besoins d’une clientèle autant présente sur le marché local que régional dont Madagasikara.

  • 13 Sep. 2018 - 07:45-

    Colloque sur l’énergie. Lors d’une rencontre avec la présse Andry Ramaroson a fait savoir que le Groupement Des Professionnels de l’Energie à Madagascar GDPEM organise un colloque en entrée libre qui se tiendra au 3A Andrefanambohijanahary durant 2 jours ou 4 demi-journées avec comme thème “Energie, 1er levier de la croissance économique de Madagascar”. La première demi-journée (matin du 14 septembre) une conférence-débat sur l’économie d’énergie et l’après-midi sur le génie électrique. La troisième demi-journée (matin du 15 septembre) une conférence-débat sur le thème 1er levier économique de Madagascar. Et l’après-midi sera consacré à la restitution des travaux.

  • 10 Sep. 2018 - 07:28-

    Affaires courantes du Président. Pour la HCC, rentrent dans la catégorie juridique des attributions présidentielles courantes, les affaires constituant la poursuite normale d’une procédure régulièrement engagée avant la démission du Président de la République, toute affaire dont l’importance dépasse celle des affaires de gestion journalière si la procédure qui a donné lieu à l’acte règlementaire concerné a été engagée bien avant la période critique et a ensuite été réglée sans précipitation et si les questions politiques, qui ont pu se poser sur le plan administratif, ont été résolues avant cette période critique.

  • 10 Sep. 2018 - 07:28-

    Non affaires courantes du Président. Pour la HCC, ne rentrent pas dans les compétences attribuées au Chef de l’Etat ad intérim celles qui procèdent des articles 45 alinéa 3, 54 ; 55 -2°, 4° sauf en cas de faute grave ou de crime ou délit commis par le haut fonctionnaire, 5°, 6°, 7°, 8° ; 56 ; 57 alinéa premier ; 58 ; 59 alinéa 2 ; 60 ; 61 ; 103 ; 104 ; 107 ; 137 ; 162 ; 163. Il est habilité à exercer toutes les autres attributions confiées au Président de la République par la Constitution.

  • 01 Sep. 2018 - 09:48-

    Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création 2018. Instituée en 2015 par le Pape François, quelques mois après la publication de son encyclique « Laudato si’, sur la sauvegarde de la maison commune », cette journée a lieu chaque 1er septembre, en communion de prière avec les Eglises orthodoxes, « pour offrir « à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins. » (Pape François, Lettre du Pape François pour l’institution de la « Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création », 6 août 2015).

  • 01 Sep. 2018 - 07:56-

    Liste des personnes exerçant des hautes fonctions et hauts emplois civils et militaires de l’Etat, candidates aux élections, assujetties à l’obligation de démission prévue à l’article 6 alinéa 5 de la Loi organique relative au régime général des élections et des référendums. I – Les personnes nommées aux hautes fonctions et hauts emplois civils de l’Etat :   – Grand Chancelier de l’Ordre National malagasy ; – Ambassadeurs ou chefs titulaires de missions diplomatiques avant rang d’Ambassadeurs ; – Gouverneur de la Banque Centrale ; – Secrétaires généraux, Directeurs généraux et Directeurs de ministères ; – Présidents d’Universités ; – Représentants de l’Etat au niveau des collectivités territoriales décentralisées ; – Directeurs généraux, membres des organes d’administration ou de gestion des organismes rattachés aux Institutions et aux départements ministériels.

  • 01 Sep. 2018 - 07:55-

    Liste des personnes exerçant des hautes fonctions et hauts emplois civils et militaires de l’Etat, candidates aux élections, assujetties à l’obligation de démission prévue à l’article 6 alinéa 5 de la Loi organique relative au régime général des élections et des référendums. II – Les personnes dont la nomination aux hautes fonctions et hauts emplois militaires est faite par décret en Conseil des Ministres : – Officiers Généraux ; – Inspecteur général de l’Armée Malagasy; – Inspecteur général de la Gendarmerie Nationale ; – Chef de l’Etat-Major général de l’Armée Malagasy ; – Commandant de la Gendarmerie Nationale ; – Adjoints au chef de l’Etat-Major général de l’Armée Malagasy; – Adjoints au Commandant de la Gendarmerie Nationale ; – Commandant des Forces Aériennes ; – Commandant des Forces Navales ; – Commandant des Forces d’Intervention – Commandant des Forces de développement ; – Chef d’Etat-major du commandement de la Gendarmerie Nationale ; – Commandants des régions militaires; – Commandants des Circonscriptions inter-régionales de la Gendarmerie Nationale ; – Tous autres fonctions et hauts emplois militaires dont la nomination est faite par décret en Conseil des Ministres.

Du même auteur

societe
politique

Dans la même rubrique

dossier
dossier
Publicité