logo
Lakroan'i Madagasikara
Pour le CEDS

La place de l’Etat sera au centre des débats électoraux

Razafindramanitra il y a 4 mois

“Etat es-tu là ?” Le jeu de spiritisme “Esprit es-tu là ?” revient en mémoire à la sortie de la conférence-débat organisée par la 14ème promotion du CEDS.

La place de l’Etat sera au centre des débats électoraux



 

 

 Pour mémoire le thème de cette conférence était : “L’Engagement de l’administration, éthique et sécurité alimentaire”. Bien sûr le spiritisme n’avait rien à voir avec le thème de cette conférence débat.

 

(Pour ceux qui veulent satisfaire leur curiosité en la matière voici deux liens

De l’au-delà et de la résurrection... Esprit, es-tu là ?

https://www.paris.catholique.fr/Esprit-es-tu-la.html

Esprit, es-tu là ? Une question incontournable en soins palliatifs !

https://www.cairn.info/revue-infokara-2016-4-page-155.htm)

 

La 14ème “prom” avait proposé au menu de cette conférence-débat 4 entrées. Ceci, après l’apéritif offert par le délégué général Solofo Rasoarahaona. Des sous-thèmes qu’on n’aurait pas forcément rattaché à la sécurité alimentaire. La sécurité, notamment urbaine favoriserait l’insécurité alimentaire d’une part. D’autre part, la loi et l’application des lois par les magistrats pourraient assurer la sécurité de l’alimentation proposée à la population (loi sur la qualité alimentaire par exemple). Deux autres pistes de réflexion ont été avancées : une sur la faiblesse de la productivité rurale et une autre sur la santé dans les zones rurales. En plat de résistance, la 14ème “prom” avait servi “Pour une action publique responsable en matière de sécurité alimentaire : défis, enjeux et perspectives”. Un plat concocté par le Pr Florent Parmentier, responsable du laboratoire d’innovations publiques Sciences Po, Ecole d’Affaires Publiques, DD Sciences Po Paris /HEC, Saint-Cyr, Sécurité et défense. Et au dessert les questions-réponses. Un mot sur ce dessert : un moment où on aurait aimé entendre les propositions de l’ancien premier ministre Omer Beriziky et virtuel candidat aux prochaines présidentielles et non point l’entendre poser des questions. Une remarque en passant.

De ces plats, lequel est resté en bouche ou en mémoire ? Le partage effectué par le docteur Herijoelison Andry Roussel mérite d’être porté à la connaissance du grand public. Dans son intervention, cet auditeur de la 11ème promotion du CEDS nous donne plusieurs cas où la santé et le bien-être des personnes ne sont pas assurés et par ricochet, la production alimentaire sera insuffisante. Ce jeune médecin reconnait que le pouvoir actuel parvient à construire des centres de santé jusque dans les zones enclavées et reculées. “Mais le problème persiste quant au bon fonctionnement de ces centres. Et l’une des principales causes de ces dysfonctionnements est l’absence ou le manque de personnel de santé. Cela peut s’expliquer, soit par le refus d’une affectation de la part du personnel de santé, soit par l’inadéquation de demandes précoces d’affectation” fait savoir ce médecin dans son intervention.

Signaux d’alarme

Il faut dire que cet auditeur n’a fait que relater des faits vécus par tous les fonctionnaires. Un CSB (CSB 1 ou CSB 2) sans médecin ressemble à une EPP sans enseignant. Combien de fois a-t-on entendu les patients attendre le médecin traitant ? Combien de fois a-t-on entendu les paramed syndicalistes dire qu’ils assurent en zone rurale les responsabilités des médecins (situation identique : des quartiers mobiles en lieu et place de gendarmes et militaires) ? Ce que le médecin a proposé n’est qu’un réchauffé de ce qui est vu durant la deuxième République.

Ce qu’il faut retenir des différentes interventions c’est cette insuffisance de la présence de l’Etat. En milieu rural, il n’existe pratiquement plus de techniciens pour aider les agriculteurs. A qui la faute ? Madagascar est passé de l’Etat providence de la première République et du tout Etat de la deuxième République à la situation actuelle où le privé est roi ! Mais le privé ne pensera qu’au profit immédiat !

Lors de cette conférence-débat les participants ont lancé plusieurs pistes de réflexion. Qui devra assurer la souveraineté alimentaire ? Que faut-il assurer : la production alimentaire de quantité ou la qualité des aliments ? Que faire face à la pression des producteurs d’OGM ?

Il faut noter que souvent Madagasikara est en retard d’un train. Les dirigeants ont opté pour le communisme au moment où cette idéologie était en recul dans le monde. Et maintenant le pays idéalise le tout privé ce qui favorise la désertion des milieux ruraux.

 

 

Reproches

Ce qu’on pourrait reprocher aux auditeurs de la 14ème “prom” c’est de contenter de ressasser ce que la plupart des Malagasy connaissent de vécu ou à travers la littérature. Et de plus de dire cela de manière diplomatique, le nom du CEDS les oblige forcement. Il faudrait que le CEDS parle plus ouvertement et aller au-delà de cette notion de langage feutrée de la diplomatie. Il faudrait inventer (si elle n’existe pas) la “diplomatie intelligente” et directe.

Il faudrait que dans le futur les auditeurs du CEDS osent avancer des solutions quitte à être qualifier de “yakaïstes” (y a qu’à faire ceci y a qu’à faire cela).

Par exemple pour cette sécurité alimentaire, les auditeurs auraient pu dénoncer l’insuffisance du travail de l’ONN (office national de la nutrition) dans l’éducation pour accompagner le changement d’habitude alimentaire du Malagasy. Il faudrait apprendre à mitonner de bons plats de qualité avec la quantité pourquoi pas !

 

Que faire ? Le CEDS a haussé diplomatiquement la voix, les candidats aux présidentielles se serviront-ils de ces ingrédients pour leurs menus ? “Etat es-tu là ?” la question est posée. Nul besoin de spiritisme pour répondre qu’il est absent en plusieurs secteurs. La Jirama augmente ses prix, l’Etat acquiesce par hochement de la tête. Et que fait le Ministère qui défend les consommateurs ? rien. Alors qu’il pourrait subventionner les pompes communes dans les fokontany… Cela semble nous éloigner de la sécurité alimentaire. Que nenni ! Sans eau potable la nourriture serait-elle encore saine ? La sécurité alimentaire a besoin d’une eau potable sans avoir à faire bouillir cette eau. Le feu couve. Le plat qui mijote sur ce feu sera-t-il un met succulent ?

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 16 Jun. 2018 - 10:10-

    Minisitera MPAE : mitohy ny asa. Isan’ny Miinisitera tsy nisolo ny minisitra mitantana azy ny Minisiteran’ny Fambolena sy Fiompiana. Nahatsapa ankehitriny ny mpitantana ity minisitera ity fa misy mpanakorontana tafiditra ao anatiny ka nahatonga azy i reo hanao fanambarana. Nanambara ireo tompon’andraikitra ao amin’ny minisiteran’ny fambolena sy fiompiana ny alakamisy 14 jona lasa teo teny Ampadrianomby fa mandeha tsara ny asa rehetra ao amin’ny minisitera. Tsy mba nahitana olana hatramin’izay na dia minisitra Hvm aza no nitondra tao hatramin’izay ka hatramin’izao. Nilaza ireo tompon'andraikitra fa tsisy tombontsoa ho azon'ny Firenena indrindra ny tantsaha sy ny mpiompy amin'ny fanakorontanana.

  • 05 Jun. 2018 - 06:58-

    Concours pour pourvoir les 40 postes d’inspecteurs du Trésor. Le ministère des Finances et du Budget informe que le dépôt de dossier pour le concours de recrutement d'élèves inspecteurs du trésor est ouvert depuis ce 4 juin. A noter que 40 postes sont à pourvoir, dont 35 sur concours direct et 5 pour les fonctionnaires du ministère. Le concours se tiendra du 22 au 23 novembre 2018 à Antananarivo Renivohitra, Antsiranana I, Fianarantsoa I, Mahajanga I, Toamasina I et Toliara I. http://www.tresorpublic.mg/tresorpublic/download.php?path=wp-content/uploads/2018/06/&file=concours_ins_2018.pdf

  • 26 May. 2018 - 11:34- GBM Fête des Mères. La GBM ou Grande Braderie de Madagascar a ouvert ses portes ce 23 mai comme annoncé dans les médias. On observe une grande affluence dans les allées. Selon MadaVision la règle de la réduction minimale de 15% est respectée par les participants.
  • 26 May. 2018 - 08:27-

    Décision HCC. Décision n°18-HCC/D3 du 25 mai 2018 Relative à une requête en déchéance du Président de la République Hery Rajaonarimampianina : La Haute Cour Constitutionnelle, Vu la Constitution ; Vu l’Ordonnance n°2001-003 du 18 novembre 2001 portant loi organique relative à la Haute Cour Constitutionnelle ; Vu la loi n°2014-043 relative à la Haute Cour de Justice ; Les rapporteurs ayant été entendus… (lire la suite sur  http://www.lakroa.mg/item-1389_articles_politique_18-dacision-relative-a-une-requate-en-dachaance-du-prasident.html

  • 22 May. 2018 - 07:11-

    Nouveau cardinal. Le Pape François a annoncé ce 20 mai dimanche de Pentecôte, qu’il créera le 29 juin prochain 14 nouveaux cardinaux dont 11 parmi eux sont des électeurs. Parmi ces 14 nouveaux cardinaux se trouvent l’Archevêque Désiré Tsarahazana. L’équipe de http://www.lakroa.mg/ salue ce nouveau cardinal en particulier et toute l’Eglise catholique notamment à Madagascar pour cette nomination. Que le souffle de l’Esprit Saint souffle sur ce nouveau cardinal pour donne un nouvel élan toujours plus positif sur l’EKAR que cela influe positivement sur la vie du pays.

  • 19 May. 2018 - 09:50-

    GBM Fête des mères. La Grande Braderie de Madagascar dédiée à la fête des Mères se déroulera du 23 au 27 mai 2018. Comme d’habitude les visiteurs bénéficieront d’une garantie d’obtenir une remise de 15% minimum. Les visiteurs auront une large gamme de choix pour honorer les mamans. Mais les stands traditionnels seront aussi là pour satisfaire toutes les demandes.

  • 09 May. 2018 - 11:42-

    Daty 3. Nanao fanambarana ny CENI ka nanolotra daty telo. Momba ny datim-pifidianana dia tranga telo no azo eritreretina ka nanaovan'ny CENI tolokevitra :
    - Tranga voalohany: Fifidianana Filoham-pirenena mialoha ny fotoana (alarobia 29 aogositra ny fihodinana voalohany)
    - Tranga faharoa: Fifidianana Filoham-pirenena tanterahina araka ny voalazan'ny andininy faha 47 amin'ny lalàm-panorenana (alarobia 28 novambra ny fihodinana voalohany)
    - Tranga fahatelo: Fanemorana ny fifidianana noho ny antony voalazan'ny Lalàm-panorenana hatrany (29 mai 2019 ny fihodinana voalohany)
    Hahafahana mandrindra araka ny tokony ho izy ny fifidianana sy manatanteraka izany ao anatin'ireo tranga roa voalohany (izany hoe amin'ity taona 2018 ity) dia takiana hazava amin'ity volana mey 2018 ity ny lalàm-pifidianana sy ny fandaminana ara-politika.

  • 05 May. 2018 - 15:04-

    Médiation du FFKM. Le FFKM continue à son rythme sa médiation. Une médiation qui a été ouverte par un culte œcuménique le dimanche 29 avril 2018. Un culte où déjà on a remarqué l’absence d’une certaine partie des acteurs politiques. Puis le lundi 30 avril, le FFKM a invité les députés de chaque camp. Seul le camp des députés “pro-régime” s’est fait représenter. Le camp des députés 73 n’a pas répondu à l’invitation du FFKM. Les quatre chefs d’Eglise du FFKM se sont déplacés, ce 4 mai, à Tsimbazaza pour rencontrer le président de l’Assemblée nationale et à Anosikely pour rencontrer le président du Sénat.

  • 05 May. 2018 - 12:59-

    Dates du recensement. Le Premier Ministre, Mahafaly Solonandrasana Olivier, a présidé ce 3 mai 2018 la cinquième réunion du Conseil National du Recensement (CNR). Cette réunion du CNR s’inscrit toujours dans le cadre de la préparation du troisième recensement général de la population et de l’habitation (RGPH-3). L’objet principal de cette réunion du CNR est de soumettre aux membres du CNR une proposition de date pour la réalisation du lancement du dénombrement. Ainsi, il a été validé que le recensement aura lieu du 18 mai au 10 juin 2018 à commencer par la numérotation de bâtiments (18 au 24 mai 2018), et par la suite, le  dénombrement de la population et des ménages (25 mai au 10 juin 2018).

  • 05 May. 2018 - 09:21-

    MTS. Le parti MTS (Malagasy Tonga Saina) a tenu son congrès le 4 mai 2018 à Antanimena. A l’issue de ce congrès, Mirasoa Razanamasy a été élu au poste de Secrétaire général du parti. Il remplace à ce poste Benjamina Ramanantsoa. Le Congrès a également désigné les coachs par Faritany. Concernant les afairres nationales, Roland Ratsiraka, président national du MTS, prône le « Soa toavina », faisant valoir le dialogue. Pour lui, il vaut mieux qu’un candidat soit présenter par un parti cela suppose l’existence d’une organisation. Le MTS affirme aligner des candidats à toutes les échéances électorales.

  • 03 Apr. 2018 - 08:58-

    Joyeuses Pâques à tous et à chacun. www.lakroa.mg souhaite à tous et à chacun de Joyeuses fêtes de Pâques. Que chaque jour qui se lève soit un jour de Pâques, un jour de victoire pour le monde. Dans son homélie de la nuit de Pâques 2018, le Pape François nous a invités à « transformer l’espérance en gestes concrets de charité ». La suite nous appartient.

  • 23 Mar. 2018 - 07:59-

    Passage de Eliakim (bilan du 22 mars à 20h). Le bilan provisoire global en date du 22 mars 2018 transmis par le Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation du Bngrc nous donne les chiffres suivants : A l’échelle nationale, le bilan provisoire global fait état de : 21 décédés ; 50 872 sinistrés ; 19 439 déplacés cumulés ; 1 491 cases d’habitations endommagées ; 13 345 d’habitations inondées ; 2 392 cases détruites.

  • 20 Mar. 2018 - 07:58-

    José Vianey candidat aux présidentielles. Chaque week end apporte son lot de candidat à la candidature au poste de président de la République de Madagasikara. José Vianey vient d’annoncer sa candidature ce samedi 17 mars 2018 au Paon d’Or. Si l’on se réfère aux informations dans les informations, José Vianey ou Vijo a annoncé sa candidature en son  nom propre et non comme candidat du parti RAM. Ce parti certainement va entériner prochainement cette volonté du candidat Vijo. C’est devenu le modus vivendi.

  • 19 Mar. 2018 - 08:45-

    Passage de Eliakim. Le bilan provisoire global en date du 18 mars 2018 à 18h transmis par le Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation du Bngrc nous donne les chiffres suivants : A l’échelle nationale, le bilan provisoire global fait état de : 17 décédés ; 15 772 sinistrés ; 6 282 déplacés cumulés ; 251 cases d’habitations endommagées ; 1 271 cases d’habitations inondées ;  648 cases détruites.

  • 19 Mar. 2018 - 08:29-

    200 étudiants s’imprègnent du Fisandratana2030. Hugues Ratsiferana, Conseiller spécial du Président de la République, a eu comme invité près de 200 étudiants issus de plusieurs universités de la Capitale (des universités publiques et des instituts supérieurs privés). Ces étudiants ont pu s’imprégner du Fisandratana 2030, dans l’amphithéâtre du Centre d’Application de Développement Intégré (Cadi), durant la matinée du 17 mars 2018. Après la présentation succincte du Fisandratana 2030 les étudiants ont pu poser des questions sur ce programme présidentiel. Le président Rajaonarimampianina est passé pour partager avec ces étudiants son expérience de vie.

  • 15 Mar. 2018 - 07:38-

    Jour J pour Aok’izay. C’est aujourd’hui 15 mars de 12h à 12h05 que le rendez-vous a été fixé par les organisateurs pour sensibiliser les tenants du pouvoir sur l’insécurité. Les organisateurs demandent une table ronde aux dirigeants mais surtout l’effectivité des décisions prises. Pour ce jour les organisateurs demandent à tous et à chacun de faire le maximum de bruit (klaxon, son de cloche, sifflet…) pour que ce cri soit entendu en haut lieu. Les organisateurs se donnent rendez-vous sur le parking de Jumbo Score Ankorondrano pour faire le maximum de bruit.

  • 15 Mar. 2018 - 07:36-

    Salon du chocolat et de la gourmandise. Pour la deuxième année consécutive, Wednesday Morning Group a choisi le chocolat et la gourmandise pour son activité de levée de fonds. Cet événement se déroulera durant la journée du 17 mars et se tiendra au Carlton Anosy. “Ce sera une journée d’animation, de démonstration, de préparation, mais surtout de dégustation” annonce les organisatrices car WMG est une association composée uniquement de femmes. Le but de WMG est de recueillir des fonds pour permettre la réalisation des actions sociales de cette Ong.

  • 12 Mar. 2018 - 07:14-

    LCD met sur rails 3 infrastructures. Lors de sa réunion annuelle du mois de mars l’association LCD a fait savoir qu’elle se lance comme défi à partir de cette année 2018 la mise en place ou la construction de 3 infrastructures. Elle envisage la construction d’un auditorium de 2500 places et plusieurs niveaux places, puis d’une université de leadership chrétien et enfin la mise en place d’un hôpital ambulant. Le président Rajoelison Herilala a dévoilé ces projets lors de la journée de rencontre et de formation qui s’est déroulée ce 11 mars 2018.

  • 01 Mar. 2018 - 08:31-

    Salon des études internationales. Le salon des études internationales représente une opportunité unique de rencontrer les meilleures universités au monde et d'obtenir toutes les informations sur les possibilités d'études à l'étranger, le contenu des formations, les conditions d'admission, les moyens de financement, les débouchés et plus encore. Le salon est organisé par MadaJeunes. qui propose des séries de conférences. Le vendredi 2 Mars, des conférences traiteront des choix de formations à l’étranger, de destinations, de diplômes… Celles-ci vous permettront de comprendre les spécificités de nombreux pays, de connaître les modalités des bourses, des programmes d’échanges, les possibilités d’études...

  • 28 Feb. 2018 - 18:32-

    FIGS en un an 30 étudiants. Depuis un an FIGS est présent à Madagasikara. FIGS ? ou France International Graduate Schools est présent à Madagasikara depuis un an. En un une trentaine d’étudiants a demandé l’appui et l’expertise de cet organisme pour étudier en France. Et depuis FIGS a décidé d’ouvrir un bureau permanent pour répondre plus rapidement aux demandes et mieux accompagner les étudiants dans les démarches académiques et auprès du consulat. “FIGS c’est un organisme qui regroupe une vingtaines d’écoles supérieures réparties sur 10 villes en France offrant des enseignements professionnalisants” fait savoir Bénédicte Favre, la directrice qui a fait le déplacement à Madagasikara pour ouvrir le bureau. FIGS sera présent lors du salon organisé par MadaJeunes 1 et 2 février.

Du même auteur

societe
culture

Dans la même rubrique

economie
economie
Publicité