logo
Lakroan'i Madagasikara
Protection sociale

La CNaPS donne une formation pour les responsables de la FLM à Betroka

Rabodoson Voahangy il y a 3 mois

Le Directeur Général de la CNaPS, Raoul Arizaka Rabekoto pour la CNaPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) et le président de la FLM, Dr Rakotonirina David, pour la FLM (Fiangonana Loterana Malagasy) ont signé une convention le 9 octobre 2017. Depuis 11 synodes ont bénéficié d’une formation et la douzième formation menée par la CNaPS à l’intention des responsables au sein de la FLM vient d’être effectuée à Betroka.

La CNaPS donne une formation pour les responsables de la FLM à Betroka

La douzième formation menée par la CNaPS à l’intention des responsables au sein de la FLM s’est déroulée le mardi 14 et le mercredi 15 mai. Durant deux jours, la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNaPS), représentée par le Coordonnateur de Projet, Rakotondradano Hanitry Ny Aina, et le  Directeur Administratif, Rakotomila, le  Délégué du directeur général de la CNaPS à Ihosy Rangavelo Faravavy Marie,  a offert une formation relative aux droits à la sécurité sociale aux agents du synode de l’église luthérienne de Betroka.

C'est la douzième région synodale, qui  bénéficiait de la formation sur la protection sociale parmi les 24 qui existent dans tout le pays. Ils étaient 50 participants à avoir bénéficié de cette formation issus de différents corps au sein de cette institution religieuse dont des pasteurs, des catéchètes, des personnels administratifs, des instituteurs, des personnels sanitaires et médicaux, des juristes, des théologiennes, des gestionnaires, gardiens.

On constate qu’ils sont nombreux les travailleurs et travailleuses à méconnaître leur droit ainsi que leur devoir en matière de protection sociale. A l’issue de ces deux jours, ils ont ainsi pu découvrir les tenants et les aboutissants du Code de Prévoyance Sociale (CPS), des droits sociaux, des droits du travail, ainsi que les prestations sociales allouées aux travailleurs et leurs familles. Effectivement, pour pallier à ces problèmes, la CNaPS a organisé des formations et des échanges à avec les participants. L’objectif est d’offrir une “Protection sociale juste et équitable pour tous”.

Cette session a été honorée par la présence du "tonia lefitra" au sein du foibe FLM, Mananato Toto Mare, qui affirma que : “l'atelier a été une occasion pour les participants de s'échanger et de parler ensemble des problèmes ainsi que de trouver des solutions, surtout au niveau de la FLM. Les participants savent désormais que la CNaPS s'assure des allocations familiales, des rentes en cas d'accidents de travail et maladies professionnelles ainsi que de la pension de retraite. Les travailleurs et les employeurs ont le devoir- l'obligation de payer leurs parts de cotisations pour éviter toute suspension du paiement des prestations. C'est un devoir des deux parties prenantes”.

En dépit de la réputation de Betroka d'être zone rouge en matière d'insécurité à cause du phénomène dahalo, cela n'a pas empêché la CNaPS d'honorer son engagement suivant la convention de partenariat signée entre la Caisse et l'Eglise FLM pour la protection sociale du personnel,  qui est un droit universel. Selon Rakotomila, directeur Administratif de la CNaPS : “Nous avons organisé cette session de formation dans la région synodale FLM Andriry Betrokadans le cadre de la convention de partenariat. Nous constatons aussi que le nombre de personnel qui bénéficie de la protection sociale reste encore faible dans la grande famille de la FLM. Betroka est une région réputée pour ses routes impraticables et de l'insécurité qui règne à cause du phénomène dahalo. Les fusillades ? on les entend juste tout près de notre lieu d'hébergement tous les soirs, mais cela ne nous a pas décourager”

Durant la session, l'assistance était avertie sur les lois de travail, le rôle et les allocations sociales louées par la CNaPS. Les dirigeants de chaque direction de la région Synodale de Betroka ont été mis au courant qu'il est de leur devoir d'intégrer les salariés au sein de la CNaPS pour qu'ils puissent jouir de leurs droits. Car en cas d'accident de travail, les travailleurs seront les premiers responsables. D'un côté, les participants ont été également avisés sur le rôle de la CNaPS et la procédure à suivre pour devenir membre.

Les formateurs aussi ont également expliqué pourquoi certains employés ne puissent pas toucher à leur retraite. Dans la plupart des cas, les gens accusent la CNaPS d'être responsable mais ce n’est pas souvent le cas, car cela ne concerne que les employés et l'employeur. L’ignorance des textes entraîne le non-droit, ainsi après avoir assisté à la formation, Pasteur Rasolondrazana Emmanuel, président de la région Synodale FLM Andriry Betroka est convaincu de l’importance de la protection sociale. Il témoigna que “cet atelier nous a ouvert l'esprit pour nous servir de directive sur ce que nous devons faire. Nous avons 110 travailleurs au sein de notre synode, mais 75% d'entre eux ne sont pas encore adhérés à la CNaPS. Nous allons faire tout notre possible pour les adhérer le plus vite possible. Pour que chacun d'entre eux puisse bénéficier de la protection sociale, sur l'allocation familiale, l'allocation prénatale, retraite, des droits universels de l'Homme”.

. Selon elle :

 

Témoignages

“Cette formation est vraiment un atout pour nous car elle nous a permis de découvrir toutes les démarches sur  la procédure d'adhésion et bénéficié des diverses  allocations allouées par la Caisse nationale” souligne Rasoanarivelo Lalanirina Marie,  Sécrétaire Général de la région Synodale Andriry Betroka, un des participants à l’atelier de formation. Rabenarivo Ange Ponel, proviseur Lycée FLM Betroka a tenu à remercier la Caisse pour cette formation car : “cela nous a permis d'apprendre d'avantage sur la responsabilité de la CNaPS dans la protection sociale. Notamment sur le risque d'accident de travail, que la CNaPS pourra nous aider et les formateurs nous ont expliqué sur les conditions de recevabilité de nos dossiers en cas d'accident. En tant qu’enseignant, il y a aussi des risques dans notre métier. Par exemple, un accident peut survenir à tout moment entre le trajet de la maison et l'école ou en cas de violence d'un élève en vers les enseignants. Effectivement si cela arrive, nous ne nous retrouverons plus seuls".

Pour Zafisoalanja Olivier, directeur de l'école luthérienne 3F (Fanantenana, Fitiavana, Finoana) Andriandapy : " c'est grâce à la formation que j'ai pu savoir plus sur le Salaire Minimum d'un travailleur selon la loi du travail. Des changements qu'on ne se rendra jamais compte dans le milieu où nous sommes. L'allocation familiale, en cas d'accident de travail, est très importante pour nous surtout quand on fait le va-et-vient entre la campagne et la ville. Et nous avons également appris sur l'importance de l'ordre de route venant de notre supérieur pour bénéficier tous nos droits en cas d'accident".

A la fin de la session des formulaires d'adhésion à la CNaPS et des supports numériques CD ont été distribués à chaque participant.

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 14 Aug. 2018 - 13:29-

    CEPE 2018. Le nombre de candidats inscrits à l’examen du CEPE qui aura lieu ce mardi 14 aout 2018 est de 551.655. Ils seront répartis dans 13.638 salles des 1.833 centres d’examen de tout Madagascar. Parmi ces candidats inscrits, 17 malvoyants et 19 sourds-muets vont participer aux épreuves du CEPE dans les cinq provinces de Madagascar, à l’exception de Mahajanga. Pour la DREN SAVA on compte 39 315 candidats qui se répartissent dans 86 centres d’examen. Il est à rappeler que les sujets diffèrent suivant la région et le diplôme a une valeur nationale.

  • 14 Aug. 2018 - 06:59-

    CEPE sy Laharana maitso 020 30 807 86. Manomboka ny talata 14 Aogositra dia ho apetraka eto anivon’ny Minisiteran’ny Fanabeazam-Pirenena ny « cellule » iray iraisan’ireo sampandraharaha mikirakira ny fanadinana izay hanangona ny vaovao rehetra manodidina ny fizotry ny fanadinana CEPE. Azonareo antsoina amin’ny laharana maitso 020 30 807 86.


  • 11 Aug. 2018 - 10:19-

    3 nouveaux candidats. Ce 10 août, trois candidats ont déposé leur dossier de candidature à l'élection présidentielle auprès de la Haute Cour Constitutionnelle à savoir : Dr Jules Etienne présenté par le parti MAFI (Madagasikara Fivoarana),  Zafimahaleo Rasolondraosolo, dit Dama Mahaleo, candidat du parti Manajary Vahoaka; et Paul Andrianiaina Rabary, candidat du parti MIASA. Ainsi, depuis l’ouverture de la période de dépôt des dossiers 7 candidats en tout ont déposé leur dossier (Andry Rajoelina, Jean Ravelonarivo, Mailhol Dieu Donné, Fanirisoa Erinaivo).

  • 04 Aug. 2018 - 08:57-

    Candidature du général Jean Ravelonarivo. Zaza Ramandimbiarison et Ambroise Tata ont procédé dans la matinée de ce 3 aout, au dépôt des dossiers de candidature à l'élection présidentielle du général Jean Ravelonarivo, ancien Premier ministre auprès de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). Il est le deuxième candidat à avoir déposé son dossier. Jean Ravelonarivo a été présenté par le parti politique Antokom-Bahoaka Malagasy ou ABA.  Pour mémoire ce parti politique a fait connaître son existence au cours du mois d’avril de cette année 2018.

  • 04 Aug. 2018 - 07:57-

    Andry Rajoelina premier candidat à déposer son dossier. L’ancien président de la Transition, s'est fait représenter par Andry Herizo Rakotozafy, éphémère directeur de cabinet du Premier ministre Ntsay Christian, dans l'après-midi de ce 1er aout, auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC) à Ambohidahy, pour déposer son dossier de candidature à l'élection présidentielle. Cela s’est passé au moment même où le candidat Rajoelina faisait son show au Palais des sports de Mahamasina pour présenter son IEM ou Initiative Emergence de Madagascar.

  • 27 Jul. 2018 - 13:45-

    Niala tsy ho filohan’ny antoko HVM izy. Nametra-pialana tsy ho Filoha Nasionalin'ny antoko HVM i Rivo Rakotovao. « Tsy miala HVM ny tenako fa miala tsy ho Filoha Nasionaly fotsiny ihany ho fanajana ny lalàna » hoy izy. Nambarany ihany koa fa tsy manangam-pahavalo ary tsy manam-pahavalo ny HVM fa safidin’ireo izay niala noho ny tsy fitovian-kevitra politika sy tsy fitovian-kevitra eo amin'ny fitantanana ny Firenena ny zava-mitranga. Nanamafy ny fangatahany sy fanolorany ny Filoha Rajaonarimampianina hirotsaka ho fidiana indray ny antoko HVM. Soritana fa ny Lalampanorenana dia milaza fa tsy mahazo mandray anjara amin’ny fiainana antoko politika ny filoham-pirenena (adininy faha-49).

  • 23 Jul. 2018 - 08:57-

    Antonio Benedito Sanchez s’en va. L’ambassadeur de la délégation de l’Union européenne pour Madagascar et l’Union des Comores, Antonio Benedito Sanchez quittera Madagascar satisfait du travail qu’il a accompli durant son mandat. Il a confié qu’il prendra la direction du Mozambique tandis que son successeur, l’Italien Giovani Di Girolamo arrivera dans la Grande île vers le début du mois de septembre. Il sera remplacé par L’Italien Giovani Di Girolamo.En attendant la prise de fonction du nouvel Ambassadeur, le Ministre Conseiller Lothar Jaschke assurera son intérim.

  • 30 Jun. 2018 - 08:40-

    Remplacement à l’Assemblée Nationale. « Le Député dont siège devient vacant est remplacé par le suppléant élu en même temps que lui, sauf en cas d’annulation de l’élection, jusqu’au renouvellement de l’Assemblée nationale ». .Que suivant le certificat de décès n°65969 versé au dossier, sieur ABDILLAH est décédé le 21 février 2018 à l’hôpital Apollo de New Delhi. La vacance d’un siège de Député à l’Assemblée nationale est constatée, à la suite du décès de sieur ABDILLAH. Est proclamé Député à l’Assemblée nationale, le candidat EDIZARD, premier suppléant de la liste VPM-MMM de Vohémar. (Arrêt de la HCC du 28 juin 2018).

  • 30 Jun. 2018 - 08:34-

    Remplacement au sénat.« Le député nommé membre du Gouvernement est suspendu d’office de son mandat. Il est remplacé par son suppléant » et que « Les dispositions des articles 71 à 79 sont applicables, par analogie, au Sénat ». Que par décret n°2018-540 du 11 juin 2018, le Sénateur ANDRIAMANDAVY VII Riana a été nommé membre du Gouvernement. Qu’il y a donc lieu de suspendre d’office de son mandat le sénateur Riana  Andriamandavy VII. Est proclamé Sénateur de Madagascar le candidat Rajaonarivelo Henri Velomaro, premier suppléant de la liste « HVM » de Fianarantsoa. (Arrêt de la Hcc du 28 juin 2018.

  • 29 Jun. 2018 - 13:34-

    Dates des élections présidentielles.-  Le Premier ministre, Ntsay Christian, a annoncé lors d'un point de presse qu'il a donné à Mahazoarivo ce 29 juin la date des élections présidentielles. Le premier tour se tiendra le 7 novembre 2018 et le second tour se tiendra le 19 décembre 2018. La convocation des électeurs se fera dans le courant du mois d’août. Suivant la Constitution, le président de la République Hery Rajaonarimampianina, s'il se porte candidat, devrait démissionner le 7 septembre de cette année.

  • 16 Jun. 2018 - 10:10-

    Minisitera MPAE : mitohy ny asa. Isan’ny Miinisitera tsy nisolo ny minisitra mitantana azy ny Minisiteran’ny Fambolena sy Fiompiana. Nahatsapa ankehitriny ny mpitantana ity minisitera ity fa misy mpanakorontana tafiditra ao anatiny ka nahatonga azy i reo hanao fanambarana. Nanambara ireo tompon’andraikitra ao amin’ny minisiteran’ny fambolena sy fiompiana ny alakamisy 14 jona lasa teo teny Ampadrianomby fa mandeha tsara ny asa rehetra ao amin’ny minisitera. Tsy mba nahitana olana hatramin’izay na dia minisitra Hvm aza no nitondra tao hatramin’izay ka hatramin’izao. Nilaza ireo tompon'andraikitra fa tsisy tombontsoa ho azon'ny Firenena indrindra ny tantsaha sy ny mpiompy amin'ny fanakorontanana.

  • 05 Jun. 2018 - 06:58-

    Concours pour pourvoir les 40 postes d’inspecteurs du Trésor. Le ministère des Finances et du Budget informe que le dépôt de dossier pour le concours de recrutement d'élèves inspecteurs du trésor est ouvert depuis ce 4 juin. A noter que 40 postes sont à pourvoir, dont 35 sur concours direct et 5 pour les fonctionnaires du ministère. Le concours se tiendra du 22 au 23 novembre 2018 à Antananarivo Renivohitra, Antsiranana I, Fianarantsoa I, Mahajanga I, Toamasina I et Toliara I. http://www.tresorpublic.mg/tresorpublic/download.php?path=wp-content/uploads/2018/06/&file=concours_ins_2018.pdf

  • 26 May. 2018 - 11:34- GBM Fête des Mères. La GBM ou Grande Braderie de Madagascar a ouvert ses portes ce 23 mai comme annoncé dans les médias. On observe une grande affluence dans les allées. Selon MadaVision la règle de la réduction minimale de 15% est respectée par les participants.
  • 26 May. 2018 - 08:27-

    Décision HCC. Décision n°18-HCC/D3 du 25 mai 2018 Relative à une requête en déchéance du Président de la République Hery Rajaonarimampianina : La Haute Cour Constitutionnelle, Vu la Constitution ; Vu l’Ordonnance n°2001-003 du 18 novembre 2001 portant loi organique relative à la Haute Cour Constitutionnelle ; Vu la loi n°2014-043 relative à la Haute Cour de Justice ; Les rapporteurs ayant été entendus… (lire la suite sur  http://www.lakroa.mg/item-1389_articles_politique_18-dacision-relative-a-une-requate-en-dachaance-du-prasident.html

  • 22 May. 2018 - 07:11-

    Nouveau cardinal. Le Pape François a annoncé ce 20 mai dimanche de Pentecôte, qu’il créera le 29 juin prochain 14 nouveaux cardinaux dont 11 parmi eux sont des électeurs. Parmi ces 14 nouveaux cardinaux se trouvent l’Archevêque Désiré Tsarahazana. L’équipe de http://www.lakroa.mg/ salue ce nouveau cardinal en particulier et toute l’Eglise catholique notamment à Madagascar pour cette nomination. Que le souffle de l’Esprit Saint souffle sur ce nouveau cardinal pour donne un nouvel élan toujours plus positif sur l’EKAR que cela influe positivement sur la vie du pays.

  • 19 May. 2018 - 09:50-

    GBM Fête des mères. La Grande Braderie de Madagascar dédiée à la fête des Mères se déroulera du 23 au 27 mai 2018. Comme d’habitude les visiteurs bénéficieront d’une garantie d’obtenir une remise de 15% minimum. Les visiteurs auront une large gamme de choix pour honorer les mamans. Mais les stands traditionnels seront aussi là pour satisfaire toutes les demandes.

  • 09 May. 2018 - 11:42-

    Daty 3. Nanao fanambarana ny CENI ka nanolotra daty telo. Momba ny datim-pifidianana dia tranga telo no azo eritreretina ka nanaovan'ny CENI tolokevitra :
    - Tranga voalohany: Fifidianana Filoham-pirenena mialoha ny fotoana (alarobia 29 aogositra ny fihodinana voalohany)
    - Tranga faharoa: Fifidianana Filoham-pirenena tanterahina araka ny voalazan'ny andininy faha 47 amin'ny lalàm-panorenana (alarobia 28 novambra ny fihodinana voalohany)
    - Tranga fahatelo: Fanemorana ny fifidianana noho ny antony voalazan'ny Lalàm-panorenana hatrany (29 mai 2019 ny fihodinana voalohany)
    Hahafahana mandrindra araka ny tokony ho izy ny fifidianana sy manatanteraka izany ao anatin'ireo tranga roa voalohany (izany hoe amin'ity taona 2018 ity) dia takiana hazava amin'ity volana mey 2018 ity ny lalàm-pifidianana sy ny fandaminana ara-politika.

  • 05 May. 2018 - 15:04-

    Médiation du FFKM. Le FFKM continue à son rythme sa médiation. Une médiation qui a été ouverte par un culte œcuménique le dimanche 29 avril 2018. Un culte où déjà on a remarqué l’absence d’une certaine partie des acteurs politiques. Puis le lundi 30 avril, le FFKM a invité les députés de chaque camp. Seul le camp des députés “pro-régime” s’est fait représenter. Le camp des députés 73 n’a pas répondu à l’invitation du FFKM. Les quatre chefs d’Eglise du FFKM se sont déplacés, ce 4 mai, à Tsimbazaza pour rencontrer le président de l’Assemblée nationale et à Anosikely pour rencontrer le président du Sénat.

  • 05 May. 2018 - 12:59-

    Dates du recensement. Le Premier Ministre, Mahafaly Solonandrasana Olivier, a présidé ce 3 mai 2018 la cinquième réunion du Conseil National du Recensement (CNR). Cette réunion du CNR s’inscrit toujours dans le cadre de la préparation du troisième recensement général de la population et de l’habitation (RGPH-3). L’objet principal de cette réunion du CNR est de soumettre aux membres du CNR une proposition de date pour la réalisation du lancement du dénombrement. Ainsi, il a été validé que le recensement aura lieu du 18 mai au 10 juin 2018 à commencer par la numérotation de bâtiments (18 au 24 mai 2018), et par la suite, le  dénombrement de la population et des ménages (25 mai au 10 juin 2018).

  • 05 May. 2018 - 09:21-

    MTS. Le parti MTS (Malagasy Tonga Saina) a tenu son congrès le 4 mai 2018 à Antanimena. A l’issue de ce congrès, Mirasoa Razanamasy a été élu au poste de Secrétaire général du parti. Il remplace à ce poste Benjamina Ramanantsoa. Le Congrès a également désigné les coachs par Faritany. Concernant les afairres nationales, Roland Ratsiraka, président national du MTS, prône le « Soa toavina », faisant valoir le dialogue. Pour lui, il vaut mieux qu’un candidat soit présenter par un parti cela suppose l’existence d’une organisation. Le MTS affirme aligner des candidats à toutes les échéances électorales.

Du même auteur

newtech
societe

Dans la même rubrique

societe
societe
Publicité