logo
Lakroan'i Madagasikara
Promesses électorales

Les 10 engagements de Jean Omer Beriziky

Recueilli par JRR il y a 6 années

Les dates des élections publiées les candidats vont se multiplier. Jean Omer Beriziky, dit JOB, a annoncé sa candidature ce samedi 7 juillet 2018 en la villa la Franchise au nom de l’UNDD. Il a publié ses 10… engagements.

Les 10 engagements de Jean Omer Beriziky

Sur le socle d’une démocratie participative, nous bâtirons ensemble une nation prospère et souveraine dans le respect de ses diversités.

Dans cette perspective :


1- Je m’engage à tout mettre en œuvre pour que le peuple malgache retrouve sa dignité, sa foi dans sa capacité à bâtir son avenir, dans les valeurs fondamentales que ont la justice, le respect mutuel des libertés de conscience et de religion, tout en préservant la laïcité de l’Etat, l’égalité de tous devant la loi, femmes et hommes, avec des mesures spécifiques à l’endroit des handicapés et des personnes âgées dans le cadre d’une discrimination positive, conformément au principe du Fihavanana, gage de la cohésion sociale.

2- Je m’engage, à rétablir l’Etat de droit, à respecter les lois et à les faire respecter par tous, en éradiquant toute forme de discrimination, de népotisme, de recherche d’intérêts particuliers et partisans au détriment de l’intérêt général, et en mettant fin à l’impunité ; en œuvrant pour que toute les Institutions de la République accomplissent leur devoir de servir la population sans partialité, dans le total respect de la neutralité, de l’équité et des principes démocratiques, des droits et des libertés ; et en inculquant à chaque responsable l’esprit de devoir, le sens de l’honneur et le sentiment de mérite ; à cet effet la lutte contre toute forme de corruption sera au centre de cette réforme de l’administration dont les éléments suivants sont parmi les priorités :

- la répartition équitable du budget national entre le pouvoir central et les collectivités territoriales décentralisées ;

- l’élaboration de lois électorales permettant des élections libres et transparentes, dans le respect de l’équité des candidats par la limitation des financements des campagnes ;

- le rétablissement de la prééminence de l’administration dans tous les secteurs des services publics ;

- la revalorisation de la grille indiciaire des fonctionnaires ;

- la nationalisation de la gestion de marchés publics ;

- l’allègement et l’accélération des procédures judiciaires de lutte contre la corruption ;

- l’opérationnalisation de la Haute Cour de Justice par la signature du décret du Président de la République y relatif ;

- la mise en œuvre d’une justice indépendante avec les organes de contrôle nécessaires à cet effet ;

3- Je m’engage à procéder le plus rapidement possible après ma prise de fonction, à une décentralisation effective des pouvoirs politique, financier et administratif en donnant la liberté des initiatives de développement aux collectivités locales dansle cadre de lois et réglementations y afférentes, et dans ce sens, deux projets de textes constitutionnels républicains dont l’un pour un « Etat fédéral» et l’autre pour un « Etat unitaire décentralisé» seront soumis au choix du peuple par suffrage universel direct.

4- Je m’engage à faire du combat permanent contre l’insécurité, rurale et urbaine, la priorité des priorités. Il fera l’objet de concertations particulières élargies et concertées avec toutes les forces vives de la nation (forces de l’ordre, spécialistes des sciences de la société, Eglises Ong, associations, Fokonolona…) pour éradiquer les réseaux des malfaiteurs qui sévissent dans tous les secteurs d’activités et à toutes les couches sociales dont les pistes suivantes seront immédiatement mises en pratique :

- augmentation des effectifs et restructuration de la gendarmerie et de la police nationales pour permettre d’harmoniser et rendre plus efficaces leurs activités ;

- dotation des postes avancés et des postes fixes d’infrastructures adéquates, de moyens humains et matériels suffisants ;

- mise en place d’une police de proximité œuvrant ensemble avec le Fokonolona ;

- revalorisation des Dina ou conventions collectives dans le respect de la législation et des conventions internationales sur les droits de l’homme ;

- réorganisation des militaires en armée de développement équipée suivant leurs spécialités et les besoins des pays.

5- Je m’engage à:

- réformer l’éducation et la formation pour les adapter aux besoins du pays et pour donner à tous les enfants malagasy, sans exceptions, la même chance d’acquérir des compétences d’accéder à la culture et aux connaissances, d’accéder à la culture et aux connaissances universelles ;

- rouvrir, déployer et dynamiser les écoles normales et les écoles professionnelles avec des enseignants qualifiés ;

- adopter une politique de soutien à la promotion de la femme, de la jeunesse et des sports ;

- prendre en charge et développer l’instruction et la formation spécifiques des handicapés ;

- populariser l’alphabétisation.

6- Je m’engage à rendre les services de santé qualifiés accessibles à toutes les couches sociales par la formation du personnel, sa répartition rationnelle et équitable sur tout le territoire national, l’équipement en matériels adéquats des centres de santé à tous les niveaux et leur fourniture en médicaments ainsi que la gratuité des soins de base et de la maternité.

7- Je m’engage à :

- faciliter l’accès à l’électricité et à l’eau potable par la réalisation dans les meilleurs délais des projets d’énergie renouvelable adaptés à chaque région et la mise en œuvre des programmes d’adduction d’eau, de forages et de bassins de conservation d’eau de pluie afin d’éradiquer le délestage et l’insuffisance en eau potable ;

- développer les infrastructures de communication (routes et nouvelles technologies…) ;

- favoriser les transports maritimes (cabotage) comte tenu de l’insularité de Madagascar ;

- opérationnaliser les ports secondaires et les aéroports de district.

8- Je m’engage à faire progresser le secteur privé en concertation avec les professionnels afin de décider ensemble des voies et moyens de son développement dans la confiance réciproque. A titre d’exemple :

- la lutte contre le commerce illégal, l’économie informelle et les fraudes ;

- la priorisation des formations professionnelles adaptées pour combattre le chômage ;

- les faveurs accordées aux entrepreneurs qui emploient des handicapés ;

- l’encadrement et la modernisation du monde rural (agriculture, élevage, pêche, collecte et commercialisation des produits) ;

- la révision des lois sur la propriété foncière en tenant compte des droits de l’agriculture comme des coutumiers et éviter ainsi les abus perpétrés contre les populations rurales vulnérables, sources de conflits sociaux, la dotation de terrains domaniaux arables aux paysans sans terre ;

- la redynamisation des opérations de production dans les espaces rizicoles aménagés et l’aménagement des nouveaux périmètres par l’adduction d’eau ou le drainage, de même que la vulgarisation des nouvelles techniques de production permettant d’améliorer les rendements afin d’atteindre l’autosuffisance alimentaire ;

- la considération de l’agriculture comme un des piliers de l’économie et l’industrie comme son moteur en privilégiant la transformation des matières premières comme source de valeurs ajoutées ;

- l’encouragement des initiatives de création d’entreprises par l’accompagnement des entrepreneurs et la facilitation de leur accès aux crédits et aux financements ;

- la publication dans le journal officiel des cahiers de charges des gros investissements dans les domaines miniers, touristiques et autres secteurs de transparence ;

- la protection des consommateurs dans le respect de la réglementation en vigueur ;

- l’audit et la vulgarisation dans un délai raisonnable des caisses d’épargne, caisse de retraite et des caisses de pension dans toutes les communes afin de sensibiliser la population rurale à épargner et à les protéger contre toute dorme d’usure et d’abus des spéculateurs ;

- la promotion des investissements et des partenariats public-privé dans un esprit gagnant-gagnant.

9- Je m’engage à protéger la faune et la flore exceptionnelles de notre patrie, par :

- la formation et le recrutement de nouveaux agents et adjoints techniques de l’environnement qui seront équipés et armés aux fins d’effectuer leur service dans les meilleures conditions ;

- la révision du statut du personnel sur le terrain du Madagascar National Parks (MNP) pour permettre de renforcer à bon escient les employés de l’Etat en service dans leurs secteurs ;

- le reboisement et la reforestation comme devoir national obligatoire ;

- les sanctions sévères des criminels auteurs de feux de brousse, d’incendies de forêts et de braconnage, de même que les personnes impliquées dans l’exploitation et le trafic illicites des ressources naturelles ;

- l’élaboration d’une charte de l’Environnement avec les ONG nationales, internationales et autres secteurs non étatiques à appliquer immédiatement par ordonnance ;

- le développement de la pêche, de l’aquaculture et de la pisciculture.

10- Je m’engage à déployer une diplomatie active au service du développement aussi bien dans le domaine multilatéral que bilatéral en promouvant le dialogue dans le respect réciproque de la souveraineté nationale et des conditionnalités inscrites dans les conventions et les accords de partenariat, ainsi les partenaires techniques et financiers seront mis à contribution avec nous pour lutter ensemble contre la pauvreté et à atteindre les objectifs de développement durable. A cet effet, la nomination des cadres professionnels dans les missions diplomatiques sera privilégiée.

Ma devise : le respect de mes engagements

Ces engagements ne sont pas que des promesses électorales, ils sont le fruit d’une conviction patriotique profonde, nourris par un sentiment ardent de redevabilité envers la Nation.

Le candidat se définit comme : “La Force tranquille pour le changement et la solidarité”

« Eloigne-toi de l’iniquité, et ne laisse pas habiter l’injustice sous ta tente» Job 11 :14.

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 02 Mar. 2022 - 06:38-

    Point de situation cyclone tropical Emnati. Bilan humain du 01 mars 2022 à 18h00. 15 décès enregistrés (05 à Farafangana, 02 à Ihosy, 03 à Vangaindrano, 04 à Manakara et 01 à Mananjary). • 169 583 personnes sinistrées (44 046 ménages) ; • 17 265 personnes déplacées (4 166 ménages) dans 71 sites d'hébergement de 11 Régions (Amoron'i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Fitovinany, Ihorombe, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra et Vatovavy).

  • 28 Feb. 2022 - 10:31-

    Bilan provisoire des dégâts après passage du Cyclone Tropical Emnati : Bilan humain du 26 Février 2022 à 16h00
    · 09 décès enregistrés dont 04 à Farafangana, 02 à Ihosy et 03 à Vangaindrano ;
    · 121 770 sinistrés (soit 33 280 ménages) dont 76 674 sinistrés (soit 16 952 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · 86 995 personnes déplacées (soit 18 974 ménages) dont 66 118 personnes (soit 14 342 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · L’ensemble des personnes déplacées est hébergé dans 123 sites d'hébergement de 12 Régions : Amoron'i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Atsinanana, Fitovinany, Ihorombe, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra et Vatovavy.

  • 27 Feb. 2022 - 10:29-

    Bilan provisoire des dégâts après passage du Cyclone Tropical Emnati : Bilan humain du 26 Février 2022 à 16h00
    · 09 décès enregistrés dont 04 à Farafangana, 02 à Ihosy et 03 à Vangaindrano ;
    · 121 770 sinistrés (soit 33 280 ménages) dont 76 674 sinistrés (soit 16 952 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · 86 995 personnes déplacées (soit 18 974 ménages) dont 66 118 personnes (soit 14 342 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · L’ensemble des personnes déplacées est hébergé dans 123 sites d'hébergement de 12 Régions : Amoron'i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Atsinanana, Fitovinany, Ihorombe, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra et Vatovavy.

  • 08 Feb. 2022 - 11:09-

    Olana nateraky ny compte fake. Niala tsiny tamin’i Madagascar Espace i Raveloson Lee Priscilla, administrateur ny page « Mariazy ho anao », ny zoma 4 fevier lasa teo teny andrefan’Ambohijanahary. Niala tsiny satria nahatsiaro ho nanana fahadisoana noho ny famelana ilay vaovao nataon’i Raholiarimanga Lovasoa tompon’ny « compte fake Wella Romène » ka niteraka fahavoazana lehibe ho an’i Madagascar Espace. « Tsy nohamariniko akory manko ny fahamarinan’io publication io, ary Raholiarimanga Lovasoa tompon’ny « compte fake Wella Romène » dia tsy nanao mariazy tao amin’ity toerana ity araka ny fanamarihana nataon’ny tompon’andraikitra ao amin’ny cybercriminalité.

  • 01 Feb. 2022 - 06:52-

    Bilan provisoire des dégâts (31 Janvier 2022 – 18h00). • 55 personnes décédées (Analamanga 39, Alaotra Mangoro 7, Fitovinany 2, Vatovavy 3, Sofia 2, Analanjirofo 1, Matsiatra Ambony 1); • 131 549 sinistrés répartis dans 12 régions (Alaotra Mangoro, Analamanga, Analanjirofo, Atsinanana, Boeny, Diana, Fitovinany, Itasy, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra, Vatovavy) ; • 27 581 personnes déplacées dont 27 200 réparties sur 72 sites d’hébergement pour le Grand Tanà qui reste l’épicentre des dégâts ; • 11774 cases d’habitation inondées ; • 58 cases d’habitation détruites.

  • 28 Jan. 2022 - 10:09-

    Bilan provisoire des dégâts (27 Janvier 2022 – 18h30). · 48 personnes décédées (Analamanga 33, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Fitovinany 2, Soafia 2, Matsiatra Ambony 1, Vatovavy 2) ; · 129 718 sinistrés répartis dans 12 Régions (Analamanga 33, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Fitovinany 2, Soafia 2, Matsiatra Ambony 1, Vatovavy 2, Atsinanana, Boeny, Diana, Itasy, Vakinankaratra) ; · 55 362 personnes déplacées dont 47 619 réparties sur 98 sites d’hébergement pour la Région Analamanga qui reste l’épicentre des dégâts ; · 11 791 cases d’habitation inondées ; · 58 cases d’habitation détruites.

  • 27 Jan. 2022 - 10:08-

    Bilan provisoire des dégâts (26 Janvier 2022 – 19h00). · 41 personnes décédées (Analamanga 32, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Matsiatra Ambony 1) ; · 110 394 sinistrés répartis dans 10 Régions (Analamanga 32, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Matsiatra Ambony 1, Atsinanana, Boeny, Diana, Itasy, Soafia, Vakinankaratra) ; · 71 781 personnes déplacées dont 55 859 réparties sur 90 sites d’hébergement pour la Région Analamanga qui reste l’épicentre des dégâts ; · 8 927 cases d’habitation inondées ; · 58 cases d’habitation détruites.

  • 26 Jan. 2022 - 03:30-

    Bilan provisoire des dégâts (25 Janvier 2022 – 17h) : · 39 personnes décédées Alaotra Mangoro (7), Analamanga (31), MatsiatraAbony 1; · 67 042 sinistrés répartis dans 7 régions Alaotra Mangoro, Analamanga, Atsinanana, Boeny, Diana, MatsiatraAbony, Sofia; · 38 929 personnes déplacées réparties sur 72 sites d’hébergement pour le Grand TANA qui reste l’épicentre des dégâts ; · 7 524 cases d’habitation inondées dont 57 détruites; · 5640 enfants privés de cours;  Â· 156 établissements scolaires touchés ; · 96% des personnes déplacées au niveau du Grand Tana (Source BNGRC).

  • 21 Jan. 2022 - 07:31-

    Bilan provisoire des dégâts pour Grand Tanà (20 Janvier 2022 – 18h) : 11 personnes décédées. 23 428 sinistrés. 9 091 personnes déplacées réparties sur 26 sites d’hébergement. 3 497 cases / maisons d’habitation inondées. 11 cases / maisons d’habitation détruites.


  • 20 Jan. 2022 - 07:30-

    Liste des sites d’hébergement actuels – Antananarivo (19 janvier). Pavillon Tsena Mora :187, Tentes dotées pour le fkt Amboditsiry : 650, Terrain foot près de Transport Leong ?, site Amboditanimena : 1 376, site Imamba : 410, Gymnase Mahamasina : 2 717, Bureau Fokontany Manjakamiadana : 183, EPP Manjakamiadana ?, bureau fkt Ambohipotsy : 200, ANS ampefiloha 32, Site Ambodimita : 16, EPP Andohatapenaka : 520, bureau fkt Antohomadinika IIIG Hangar (200) :  98, Epp Antohomadinika IIIG Hangar (110) 106, Gymnase Couvert Ankorondrano : 1 100, Bureau Fkt Andranoro : 8, bureau fkt Ambodihady : 10, bureau fkt Ankazomanga Atsimo : 265, Site Trano Karana près rond-point : 415, Bureau Fkt Ambodivonkely : 83, Biraom-pokontany Antanjombe Ambony : 81.

  • 18 Jan. 2022 - 20:35-

    Fifidianana ENAM. Migadona indray ity ny fotoam-pifidianana eny amin'ny ENAM Androhibe, anjaran' ny Cycle Expertise amin'ity indray mitoraka ity. 112 mianadahy izy ireo no indray handatsa-bato ho an'izay kandida laniny sy teliny hitantana ny andiany fahadimin'ny Cycle Expertise momba ny ady amin'ny tsy fahaiza-mitantanana eto amin'ny Firenena amin'ny alarobia 19 janoary 2022. Mizarazara amina - sampana efatra ny toeram-piofanana. Sampana samy miady amin'ny kolikoly sy ny tsy fanajana ny fahaiza-manao avokoa eo amin’ny ny asam-panjakana.

  • 31 Aug. 2021 - 09:26-

    Fahatezeran’ny filoham-pirenena Andry Rajoelina teo Ivato. Tafaverina ny alatsinainy 30 aogositra teo ny filoha Rajoelina rehefa namita iraka ekonomika sy diplomatika tany Frantsa. Niara-dia tamin’ny mpilalao Barea sasay ny tenany. Nanao vaan-dresaka fohy tamin’ny mpanao gazety ny tenany teo ampahatongavana teo Ivato. Naneho ny hatezerany tamin’ny mpikambana ny FMF ny tenany (Federasiona Malagasy Football) izay nambarany fa nisakana ny fahafahan’ny mpijery manatrika ny alalan’ny Barea ny 2 spetambra. Hahita izay nanao sonia iny taratasy iy hoy izy.

  • 31 Aug. 2021 - 09:26-

    Fitokanana ny Kianja Barea Mahamasina. Nambaran’ny filoha nandritra ny tafa fohy ntaony  ho an’ny mpanao gazety teny Ivato fa ho tanterahina ny 4 septambra izao ny fitokanana ny Kianja Barea izay nokasaina natao ny 2 septambra. Ity kianja monisipaly ity dia nohavaozina nanomboka tamin’ny fiandohan’ny taona 2020, mitentina 77 tapitrisa dolara avy amin’ny volam-panjakana madiodio, araka ny nambara tamin’izany fotoana.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Famindram-pitantanana teo amin’ny Praiminisitra sy ny minisitry ny harena ankibonan’ny tany teo aloha. Notontosaina tamin’ny 23 aogositra 2021 ny famindram-pitantanana teo amin’ny Praiminisitra Ntsay Christian sy ny minisitry ny harena an-kibon’ny tany teo aloha Ravokatra Fidiniavo. Ny Praiminisitra izany no mitantana ity minisitera ity taorian’ny fametram-pialan’ny minisitra Brice Randrianasolo telo andro taorian’ny nanendrena azy tamin’ny 15 aogositra 2021.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Fahazoan’ny mpitsara bakalorea any Antsiranana vola tamin’ny faritra sy kaominina. Nanolotra vola ho an’ireo mpitsara fanadinana bakalorea izay nanao fitokonana ny governoran’ny Faritra Diana sy ny ben’ny tanànan’ny kaominina ambonivohitra Antsiranana tamin’ny 23 aogositra 2021. Mitentina 34 tapitrisa Ariary ny avy avy amin’ny governora ary 16 tapitrisa Ariary ny avy amin'ny ben’ny tanàna. Nilaza ny tsy hitsara manko ireo mpitsara raha tsy voaloa ny tambim-pitsaran’izy ireo teo aloha. Ny minisiteran’ny fampianarana ambony sy ny fikarohana siantifika anefa dia efa nilaza, araka ny fampahafantarana nataony tamin’ny 17 aogositra fa efa nalefa any amin’ny oniversite isanisany ny vola tambin-karaman’ireo mpitsara ny fanadinana bakalorea 2020.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Fivoaran’ny ‘covid-19’ sy ny hamehana ara-pahasalamana. Tsikaritra ho vitsy ny tranga vaovao amin’ny ‘covid-19’ raha mitaha amin’ny fitiliana atao tamin’iny herinandro iny, fa misy ihany ny tranga ahitam-pahasarotana. 3/351, 5/578, 3/845 ohatra ny tranga vaovao tamin’ny fitiliana natao tamin’ny 26, 27, ary 28 aogositra. Ny 23 marsa 2020 ka hatramin’ny 27 aogositra 2021, miisa 241 052 no fitambaran’ny fitiliana natao, miisa 955 ireo lavo, miisa 42 862 ireo tranga ka ny 42 566 no sitrana araka ny antotanisa ofisialy avy amin’ny minisiteran’ny fahasalamam-bahoaka. Mbola ao anatin’ny hamehana ara-pahasalamana i Madagasikara raha ny didim-panjakana navoaka tamin’ny 22 aogositra 2021, ary mipetraka ireo fepetra sakana samihafa.

  • 31 Aug. 2021 - 09:24-

    Filaharana haka tapakila hidirana ao Mahamasina. Ho tokanana amin’ny 2 septambra, andro hanatanterahana ny lalao hifanandrinan’i Barea Madagasikara sy ny ekipan’i Bénin amin’ny fifanintsanana hiadiana ny amboara eran-tany 2022 ny kianja Barea ao Mahamasina, araka ny fandaminana avy amin’ny prezidansa nampitaina tamin’ny fiandohan’ny herinandro lasa teo. Filaharana lava hatramin’ny vao maraina no hita ny alakamisy 26 sy zoma 27 aogositra mba haka ny tapakila hidirana ao Mahamasina, hijery baolina sady hanatrika ny fitokanana ny kianja.

  • 31 Aug. 2021 - 09:24-

    Fandavan’ny CAF ny hanatrehan’ny mpijery ny lalao ao Mahamasina. Nolavin’ny CAF (Confédération africaine de football) ny fangatahan’ny sekretera jeneralin’ny FMF (Fédération malagasy de football) ny hahafahan’ny mpijery miisa 1500 hanatrika ny lalao baolina kitra hatao ao Mahamasina amin’ny alakamisy 2 septambra 2021, ao anatin’ny fifanintsanana hiadiana ny amboara eran-tany 2022 hatao any Qatar. Araka ny fampatsiahivan’ny CAF ao amin’ny valim-pangatahan’ny FMF tamin’ny 27 aogositra, dia araka ny lamina napetraky ny CAF sy ny FIFA ny tsy hanatrehan’ny mpijery ny lalao noho ny valanaretina ‘covid-19’.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Hetsiky ny RMDM Frantsa sy fisamborana/ famotsorana an’i Fanirisoa Ernaivo. Nandritra ny dian’ny filoham-pirenena malagasy tany Paris no nisian’ny hetsiky ny rodoben’ny mpanohitra RMDM Frantsa tarihin’i Fanirisoa Ernaivo izay mitsikera hatrany ny fitantanan’ny filoha Rajoelina sy mitaky ny fialany. Nandritra ny fihaonana tamin’ny Medef ny 25 aogositra, dia nisy ny fisamboran’ny polisy frantsay ity mpitarika ny RMDM Frantsa ity noho ny vaovao nampitaina tamin’izy ireo fa hoe mitondra fitaovam-piadiana izy saingy navotsotra ihany satria tsy nahitana izany tany aminy. Nambara ihany koa ny fisian’ny ‘mandat d’arrêt international’ hisambotra azy saingy tsy azo notanterahina izany raha ny nambaran’ny nokasaina hosamborina satria mpialokaloka politika no maha any azy. Voalaza fa ‘mandat d’arrêt’ nosoniavin’ny minisitry ny raharaham-bahiny Patrick Rajoelina tamin’ny 16 aogositra izany. Ny minisitry ny fitsarana ankehitriny Imbiky Herilaza dia nanamafy fa didim-pitsarana efa nivoaka ny fisamborana azy, nilaza izy fa hifampiraharaha amin’ny fanjakana frantsay ny fanjakana malagasy ny hisamborana sy hampodiana an’i Fanirisoa Ernaivo aty Madagasikara.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Vidin-javatra midangana sy ny minisitera. Nametraka ny tokony ho saran’ny entana sasantsasany ilaina andavanandro ato anatin’ny enim-bolana ny minisitry ny indostria sy ny varotra ary ny fanjifana Edgard Razafindravahy. Tamin’ny 26 aogositra teo no nitondrany ny fanazavana momba izany. Anisan’izany ny menaka fihinana « huile de palme » izay tsy tokony hihoatra ny 6000 Ariary ny litatra, ny menaka soja ‘en vrac’ tsy tokony hihoatra ny 7000 Ariary ary ny anaty tavoahangy mihidy tsy hihoatra ny 7500 Ariary, ny vary tsy tokony hihoatra ny 2300 Ariary ny kilao, ny siramamy tsy tokony hihoatra ny 2600 Ariary ny kilao, torak’izany koa ny lafarinina tsy tokony hihoatra ny 2600 Ariary ny kilao, ny arina fandrehitra tsy tokony hihoatra ny 23 000 Ariary ny gony. Mbola lavitry ny vidiny teo aloha izay efa tsy zakan’ny ankamaroan’ny olona ireo raha ny fanehoan-kevitry ny olona satria tany amin’ny 5000 Ariary ny litatry ny menaka taon-dasa. Ny filoha malagasy moa dia nanome andro telo hamahana ny olan’ity fidangan’ny vidin’entana ilaina andavanandro ity tamin’ny kabariny saingy tsy tafa izany raha ny zava-misy.

Du même auteur

newtech
societe

Dans la même rubrique

politique
politique