logo
Lakroan'i Madagasikara
Economie rurale

PROSPERER à la Foire Boeny Mionjo V 2018

Razafindramanitra il y a 9 mois

La Foire Boeny Mionjo est un évènement estival périodique pour la Région. Annuellement organisée, elle coïncide très souvent avec d’autres évènements (éclipse solaire en 2016 et la fameuse Journée Mondiale de la Jeunesse –JMJ- cette année 2018). PROSPERER avec ses bénéficiaires étaient présents.

PROSPERER à la Foire Boeny Mionjo V 2018

La foire est une manifestation commerciale où la connexion entre les producteurs et les consommateurs cultive le sens de l’entreprenariat, la lucrativité et la spéculation. Tout y est et que tout le monde y trouve son compte : des promotions à gogo où la compétitivité des produits par leurs qualités, par leurs prix, est mise en relief. C’est aussi un lieu où tous les acteurs du développement de la Région, voir nationaux y participaient, étant donné qu’ils sont tous conscients que c’est une opportunité, propices aux affluences des valeurs ajoutées. Pour  la Foire Boeny Mionjo V, ce sera encore le cas et la Région de Boeny doit encore montrer sa potentialité, pertinente pour extirper la population locale de la pauvreté. Elle s’est déroulée à Mahajanga, Bord de la Mer du 10 au 14 octobre dernier, organisée par la Région Boeny, la Chambre de Commerce et de l’Industrie en partenariat avec le Programme PROSPERER…

 

Avec 145 stands installés sur 1500m², exposant plus de centaines de filières dans les secteurs Agro-alimentaire, Elevage, Artisanal, Energétique, Halieutique, Touristique, Industriel, … c’est une aubaine et pour les consommateurs, pour les opérateurs économiques et surtout pour les producteurs. 50.000 visiteurs y ont été attendus. Des entités à différentes vocations y ont participé : des Institutions, ONG, Projets, Programmes, Sociétés commerciales et bien sûr, un large spectre des producteurs. Ainsi, les uns en qualité d’acteurs, les autres en qualités de partenaires, en tout, pour échanges et communications fructueux

Comme tout acteur de développement, PROSPERER, le Programme PROSPERER y était et avec ses bénéficiaires, ses micro entrepreneurs ruraux (MER). Une occasion pour le Programme de promouvoir et élargir ses activités déjà épanouies dans les 4 Districts de la Région : Mahajanga I, Mahajanga II, Marovoay et Ambatoboeny

 

Et le Programme PROSPERER qu’est-ce que c’est ?

C’est un Programme gouvernemental de lutte contre la pauvreté. Rattaché au Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage. Financé par FIDA depuis 2008, PROSPERER a opéré dans la Région Boeny, pour la première fois en 2013. Son leitmotiv est de promouvoir l’augmentation des revenus des populations vulnérables par la consolidation des Micro entreprises rurales (MER) au niveau local et régional. Ses principaux bénéficiaires, appelés aussi MER sont appuyés à travers plusieurs axes de renforcements et orientation. A savoir :

-          Identification et mobilisation des MER et structuration des interprofessions

-          Services dispensés pour appui aux MER et formation professionnelle pour leurs renforcements de capacité

-          Financement rural

-          Dotation d’Infrastructures pour appuis aux chaines des valeurs des filières pour des investissements structurants

-          Capitalisation et communication des bonnes pratiques des activités

 

Ainsi pour réaliser ses activités PROSPERER, doit dispenser des appuis

-          Des Formations : en technique et en qualité, en gestion simplifiée, formation en marketing et commercialisation, formation en Culture d’épargne et de crédit, formation à la vie associative -Organisation des Producteurs, Coopératives-, formation en Education Financière, …

-          La suite logique à ces appuis est la facilitation aux dotations des matériels agricoles, des intrants (engrais, phytosanitaire, …)

-          La finalité des appuis est la professionnalisation des MER via une structuration pérenne favorable aux écoulements des produits à forte valeur ajoutée, dont la mise en relation des producteurs avec les opérateurs économiques aussi bien dans le secteur public que privé

 

 

Produire pour vendre, mais non produire pour consommer seulement

 

Pour honorer sa mission, qui est, rappelons-la, PROSPERER doit améliorer le standing de ses MER, le tremplin de réussir ce pari est d’intégrer un processus de mise en relation commerciale appelé Couplage OP/OM. Il s’agit là d’avoir un débouché sûr et durable entre les producteurs et les consommateurs, plus particulièrement les opérateurs. Les deux partis sont liés par un contrat de service d’écoulement de produit compétitif (bonne qualité à moindre prix, satisfaisant toujours les demandes). C’est une connexion gagnant-gagnant

Et que PROSPERER doit entretenir durant ses activités pour pérenniser ce processus

 

Durant la Foire, les MER appuyés par PROSPERER exposent leurs produits, et en assurent leurs promotions, voire y nouer des contacts pour des ventes ponctuelles et/ou périodiques. Les filières phares de la Région sont essentiellement le black-eyes le maïs, la pêche et pisciculture, la vannerie (ensemble, 4 milliards d’ariary de Chiffres d’affaires prévus cette année)… mais d’autres émergent, à l’instar de miel et apiculture, les fruits et transformation, l’aviculture, les mangues. Brefs, une Région qui a encore des ressources et de potentiels que l’on ne cesse de creuser à travers les manifestations économiques dont cette Foire Boeny Mionjo V. En parallèle avec les expositions des produits, des conférences –débat pour le développement de la Région ont eu lieu. Des entrevues de réflexions critiques et constructives pour l’économie régionale

 

 

Perspectives de mieux cibler les femmes et jeunes.

 

Généralement, des MER informelles sont encore dans la nature et que PROSPERER essaie toujours de les identifier, structurer et les professionnaliser. Actuellement PROSPERER Boeny a déjà appuyé 3000MER dont un millier  de femmes. Ce rapport de genre femme/homme est encore à améliorer car les appuis aux femmes vulnérables sont favorisés pour toute intervention, mais la réalité socio-culture est hélas autrement

 

Les jeunes aussi. Sachant que 54,54% de la population malagasy sont âgées de moins de 20ans, l’insertion professionnelle des jeunes est une activité à part dans les appuis de PROSPERER. En effet, depuis 2013, 1069 jeunes dont 664 filles ont été appuyés et au moins, réussi leur cycle de formation ou d’apprentissage. Ce sont des jeunes issus des couches vulnérables de la société. Ils sont orientés vers une vingtaine de filières (allant du secteur Agro-alimentaire et élevage, au secteur artisanal en passant aux divers autres secteurs d’apprentissage et aux variantes des formations professionnalisantes). Tout cela, dans l’unique but en vue de leur insertion professionnelle.

 

 

Diffusion des nouveautés technologiques et facilitation aux MER d’y accéder

 

D’autres voies ont été initiées par le Programme pour aider les MER à augmenter leurs revenus. Entre autres, la démonstration de l’utilisation des machines d’exploitation comme la décortiqueuse de black-eyes : à régime de 4litres de carburant à l’heure, et sortant 20 sacs de black-eyes à calibrage personnalisé, c’est un rendement d’exploitation, 10 fois performants que la décortiquerie « mannuelle ». Ce matériel est par la suite proposé aux producteurs à un prix abordable et avec une facilitation de paiement harmonisée avec la capacité de paiement des producteurs. Et il y en a d’autres en perspectives…

 

 

Le Financement Rural

 

C’est la sève de la production compétitive : accès aux matériels (décortiqueuse, motoculteur, ruche moderne,…) aux intrants (engrais, phytosanitaire, semence, …). L’accent y est donc sur les investissements pour la production et/ou commercialisation. Actuellement, Programme PROSPERER est en convention de partenariat avec les Instituts de Micro-Finance classiques à Madagascar pour ses diverses activités. PROSPERER, pour la réussite de l’investissement met en œuvre des mesures accompagnatrices : chaque MER qui aimerait investir davantage doit à priori être formée sur l’Education Financière, signe fort d’une volonté de production sérieuse, rentable et visionnaire

 

La filière bambou, l’environnement

 

Cette filière, a la particularité d’être une source de revenus plus lente par rapport aux autres filières. Elle n’est toutefois pas moins futuriste ni moins visionnaire. Tôt ou tard l’actuelle exploitation sauvage de la forêt nous incite déjà à considérer la filière bambou comme une solution incontournable. Cette matière première a l’avantage d’être utilisée à la place du bois : menuiserie, charbon, artisanat, alimentation animale, fertilisation du sol, lutte contre l’érosion, cycle de culture très court… Pour les cas du Programme PROSPERER Boeny, la situation est encore sur la plantation et la vulgarisation du bambou. La transformation est aussi pratiquée mais dans un degré moindre. Et enfin mais pas la moindre, devant le fléau qui, malheureusement, est en train de consumer la faune et flore de la Région, les feux de brousse, la plantation bambou est l’une de solution la plus rapide, efficace, efficient pour que la terre de Boeny renaisse de ses cendres. C’est un investissement à la fois à court et à long terme

 

Infrastructure

 

La dotation d’une infrastructure est l’un des maillons de la chaîne des valeurs qui atteint déjà sa maturité. En effet, c’est un signe de crédibilité des producteurs (vie associative, financement rural, structuration), elle –l’infrastructure- est aussi un outil en disposition des producteurs pour sécuriser le prix de produit et le produit lui-même. Une identité des MER déjà rôdée en matière de traitement et/ou d’écoulement de produit

 

Des expériences et de pratiques à partager

 

A travers toutes ses activités, PROSPERER ne cesse d’apprendre et d’améliorer, mais aussi partager ses bonnes pratiques. Ceci se fait souvent par l’organisation des foires, des visites d’échanges ou de parution de bulletin de liaison des paysans appelé « MIOITRA », des diffusions d’émissions ou des couvertures médiatiques dans les médias (radio, presse, télévision, …)

Bref en quelques mots, PROSPERER pour améliorer les revenus des MER ne cesse de multiplier ni de diversifier ses activités, avec la consistance, la pertinence, l’efficience de la réalisation. Détecter les filières viables, comment les intégrer dans les Chaînes des valeurs pour y jouir les Valeurs ajoutées. Sans oublier que, à priori, ce sont les besoins des MER qui incitent l’intervention du Programme. Et à voir où en sommes-nous sur l’indice de la pauvreté, nous avons encore du chemin à faire, avec ou sans Programme PROSPERER.

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 23 Jul. 2019 - 14:50-

    Fanomezan-drà. Nanome rà maimaimpoana teny amin’ny HJRA Ampefiloha ireo polisy vaovao miisa 1098 tao amin’ny andiany “FENITRA”. Nitarika azy ireo ny minisitry ny filaminam-bahoaka, RAFANOMEZANTSOA Roger ary nanambara fa : “fanampiana sy ho vonjy aina ho an’ireo mpiray tanindrazana no nanaovana izao adidy izao satria izay manome rà dia mamonjy aina”.

  • 23 Jul. 2019 - 10:45-

    Eglise Catholique en Allemagne. D’après les dernières statistiques, 200 000 catholiques allemands ont quitté l’Église en 2018, contre 167 500 en 2017. Avec plus de 23 millions de membres, l’Église Catholique en Allemagne rassemble toujours 27 % de la population du pays soit plus d’un quart des allemands.

  • 22 Jul. 2019 - 14:37-

    Situation comique en foot au JIOI 2019. Pour la deuxième place du groupe A de ces JIOI 2019, dans le tournoi de football, un tirage au sort entre Madagascar et les Seychelles sera effectué, ce lundi soir, à 20h. Cela, pour savoir qui accédera à la demi-finale contre la Réunion et se jouera mercredi 24 juillet à 14h30. Ayant terminé avec un seul point à leur compteur tous les deux, les formations malgaches et seychelloises seront départagées par tirage au sort. Maurice est assurée de passer avec le nombre de but marqué (2).

  • 20 Jul. 2019 - 10:19-

    Ntsay Christian remplace Christian Ntsay. “Conformément aux dispositions de l’article 54 de la Constitution, est nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement : Monsieur NTSAY Christian” tel est le premier article du décret N°2019-1407, portant nomination du Premier Ministre, publié par la présidence de la République ce 19 juillet 2019. Le choix du premier ministre a été effectué sur la base des noms présentés par les députés majoritaires de l’IRD. Selon la "rumeur" Les trois noms présentés sont : Fienena Richarn Haja Resampa et Ntsay Christian. Il est donc reconduit (pour la deuxième fois) par le président Andry Rajoelina.

  • 19 Jul. 2019 - 08:45-

    JIOI 2019. Dans le cadre des Jeux des Îles, les Barea affrontent en premier les Seychelles. Le match se déroulera au stade Auguste Vollaire le 20 juillet à 14h15. Madagascar n’a pas perdu, lors des deux dernières rencontres entre les deux sélections, avec une victoire (0-1) le 11 juin 2016 et un match nul (1-1) le 29 mai 2018.

  • 18 Jul. 2019 - 14:15-

    USA. Le cardinal DiNardo interpelle Donald Trump sur les droits des migrants. «Il est contraire aux valeurs américaines et chrétiennes de chercher à empêcher aux personnes d’émigrer ici quand elles fuient pour sauver leurs vies et pour trouver une sécurité pour leurs familles», déclare le cardinal DiNardo.

  • 18 Jul. 2019 - 11:27-

    Birao maharitra AN. Vita ny fifidianana ny mpikambana ireo mandrafitra ny Birao maharitry ny Antenimieram-pirenena. Toy izao izany : Filohan’ny Antenimierampirenena : Razanamahasoa Christine Harijaona, Ambatofinandrahana (IRD). Filoha Lefitra Antananarivo : Rasolonjatovo Honoré, Faratsiho (IRD). Filoha Lefitra Antsiranana : Rahelihanta Jocelyne, Antsiranana I (IRD). Filoha Lefitra Fianarantsoa : Razafitsiandraofa Jean Brunelle, Ikongo (IRD). Filoha Lefitra Mahajanga : Rahantanirina Lalao, Mahajanga I (IRD). Filoha Lefitra Toamasina : Michelle Bavy Angelica, Fenérive Est (IRD). Filoha Lefitra Toliara : Rabenirina Jean Jacques, Betioky Atsimo (IRD).
    Questeur 1 : Henri Jean Michel, Ambovombe (IRD). Questeur 2 : Rakotomanga Lantoarivola Sedera, Antananarivo II (IRD). Questeur 3 : Rabenirina Maminiaina Solondraibe, Ambohidratrimo (TIM).
    Mpampakateny : Angèle Solange, Amboasary Atsimo (Mahaleotena). Mpampakateny lefitra : Rafenomanantsoa Tsirimaharo Ny Aina, Antananarivo III (IRD).

  • 17 Jul. 2019 - 09:30-

    Mercato-Jeremy Morel. En fin de contrat avec l'OL, l’international malgache Jeremy Morel signe pour un an de contrat avec le Stade Rennais. « Je suis très enthousiaste et fier de rejoindre le Stade Rennais F.C. Je vais faire du mieux possible pour apporter mon expérience au club. J’avais plusieurs sollicitations mais sportivement je me voyais plus ici. J’espère avoir fait le bon choix. À moi de tout faire sur le terrain pour remercier le Président de sa confiance », a-t-il déclaré.  

  • 16 Jul. 2019 - 09:30-

    Désensablement. La piscine naturelle du Parc National Isalo est de nouveau ouverte à la baignade depuis le vendredi 12 juillet dernier. « La profondeur et la propreté de l’eau ont été testées par les agents de Madagascar National Parks afin de s’assurer que toutes les conditions requises pour la baignade durant la haute saison touristique 2019 soient au mieux », déclare Madagascar National Parks sur Facebook.

  • 15 Jul. 2019 - 14:30-

    Jeux des îles. A l’île Maurice, les sportifs venant des sept îles de l'océan Indien s'affronteront sur quatorze disciplines : athlétisme, badminton, le basketball, boxe, cyclisme, football, haltérophilie, judo, natation, tennis de table, voile, beach volley et volleyball. Pour cette édition, l’ouverture officielle se fera le 19 juillet et prendra fin le 28 juillet.

  • 15 Jul. 2019 - 13:00-

    FMF. Lova Ramisamanana ne pourra se présenter à la course pour être à la tête de la fédération malgache de football. Il l’évoque sur sa page Facebook ainsi, « j’ai le regret de vous annoncer que je ne pourrai pas me présenter à la présidence de la fédération malagasy de football, faute de n’avoir pu réunir les 3 cautions requises. Nous nous sommes battus jusqu’au bout mais nous n’avons pu faire face à certains obstacles. »

  • 15 Jul. 2019 - 08:30-

    CAN 2019. Suite à leur victoire respective contre la Tunisie et le Nigéria, le Sénégal et l’Algérie disputeront la finale de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Pour rappel, les Fennecs ont battu ces Lions de la teranga lors de la phase de poule sur le score de 1-0 avec le but de Youcef Belaili.

  • 11 Jul. 2019 - 06:30-

    Fandaminana. Handamina ny polisim-pirenena ho an’ny alakamisy alina araka ny resadresaka tamin’ny mpanao gazety nataon’ireo tompon’andraikitra ao amin’ny Polisim-pirenena. Nanome ireo toromarika manodidina ny filaminana mandritra ny fijerena baolina kitra amin’izao Can izao izy ireo. Maro ny polisy hiasa amin’io alin’ny alakamisy io raha ny nambaran’ireto tompon’andraikitra ao amin’ny polisim-pirenena ireto.

  • 09 Jul. 2019 - 13:30-

    Supporter les Barea. L’inscription est ouverte pour aller supporter les Barea en Egypte pour leur quart de finale contre la Tunisie. Les billets sont disponibles auprès de l’Air Madagascar à Analakely. Adressez-vous à la même agence pour plus d’infos.

  • 06 Jul. 2019 - 13:00-

    Pape François – Poutine. Le président russe Vladimir Poutine a rencontré le pape François au Vatican le 4 juillet pour une discussion privée de 55 minutes. Le pape François et Poutine ont discuté de questions d'actualité en Syrie, en Ukraine et au Venezuela, ainsi que de questions environnementales et de questions concernant l'Eglise catholique en Russie, selon le bureau de presse du Saint-Siège.

  • 05 Jul. 2019 - 11:00-

    CAN 2019. La CAF a rejeté les plaintes contre la RDC pour match truqué. Suite à l’insuffisance de preuve réelle, les accusations de corruption de la fédération zimbabwéenne de football vis-à-vis de leur gardien de but ont été rejeté. De ce fait, le match entre Madagascar et la RDC dans le cadre des huitièmes de finale aura bel et bien lieu dimanche prochain.

  • 05 Jul. 2019 - 08:30-

    Wi-fi gratuit. Le mercredi 10 juillet prochain, le wi-fi gratuit sera disponible à Antananarivo. Il sera possible de se connecter librement, sur quatre zones incontournables de la capitale comme au jardin Antaninarenina, à l’arrêt bus Ambohijatovo, au jardin Antanimena et au pont de Behoririka.

  • 04 Jul. 2019 - 10:30-

    Nicolas Dupuis. Selon Jeune Afrique, Nicolas Dupuis est 31ème dans le classement des entraîneurs les mieux payés en Afrique. Il perçoit 7000€ par mois, selon les chiffres publiés par le média. Le sélectionneur de l’Egypte, Javier Aguirre, est le coach le mieux rémunéré sur le continent avec un salaire mensuel de 108 000 euros.

  • 03 Jul. 2019 - 15:15-

    CAN 2019. Anicet Andrianantenaina et Carolus Andriamanitsinoro intègrent l’équipe type de la phase de poule de cette Coupe d’Afrique des Nations. Pour rappel, Anicet était l’homme du match pendant la rencontre face à la Guinée. Carolus l’était à son tour pendant le match contre le Nigéria.

  • 03 Jul. 2019 - 14:30-

    FIER-Mada. Tanterahana ny alarobia 7 hatramin’ny 11 aogositra ho avy izao ny FIER-Mada faha 21, ao amin’ny kianja Makis Andohatapenaka. Amin’izany dia hisy ny lao-bary an-dasy hiompana amin’ny « fandrosoana maharitra : tetik’asam-panjakana vatsiana vola amin’ny voajanahary sy ifampierana amin’ny tantsaha eny ifotony ».

Du même auteur

economie
societe

Dans la même rubrique

dossier
dossier
Publicité