logo
Lakroan'i Madagasikara
Elections

Un report des communales plutôt politique que technique

Recueilli par JRR il y a 12 jours

Reporter pour mieux viser plus de places aux communales et municipales. C’est probablement la stratégie du pouvoir en place quand il a décidé de reporter ces élections de proximité, une des clés des élections d’envergure plus importante. (Article paru dans Lakroan'i Madagasikara du 11 août 2019, page 5)

Un report des communales plutôt politique que technique

Les réactions de protestation ne se sont pas fait attendre face au report des communales et municipales. En effet, la convocation des électeurs n’a pas eu lieu le 28 juillet dernier, alors qu’elle doit se faire 90 jours avant la tenue de la date prévue du 28 octobre prochain. Le délai constitutionnel n’est donc pas respecté. Résultat : il faut reporter ces élections. Le parti qui se dit celui de l’opposition, c'est-à-dire le TIM, évoque l’absence d’un cas de force majeure et rejette donc ce report. A ses yeux, rien ne justifie le report, d’autant plus qu’il s’agit d’élections de proximité importantes.

La société civile est du même avis. Elle proteste également contre cette décision voulue par le pouvoir actuel. Des organisations de la société civile parlent même de report politique et non technique. Elles avancent que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pourrait utiliser les données des districts utilisées lors des dernières législatives. En réponse, le gouvernement rétorque qu’il faudra attendre la révision de la liste électorale abondamment critiquée lors des présidentielles et des législatives ainsi que l’actualisation des données au niveau des communes.

Un prétexte ?

Et l’on se demande si ce n’est pas un prétexte à l’allure politique. En effet, il y a ces données au niveau des districts. Et l’on sait aussi qu’à l’état actuel des choses et depuis toujours d’ailleurs, aucune révision de la liste électorale n’a jamais été parfaite. Elle fera toujours l’objet de vives critiques. Il y aura, comme d’habitude, des doublons, des électeurs décédés entre-temps mais encore inscrits sur la liste, des omissions etc. Dans ce cas, l’on se demande pourquoi les dirigeants actuels reportent ces élections.

Ne serait-ce pas un prétexte pour mieux préparer le terrain et rafler le maximum de maires ? Rappelons que ces derniers sont l’une des clés des élections majeures, du genre présidentielles et législatives. Comme quoi, le régime semble déjà préparer le terrain pour les 5 années à venir, soit pour la réélection d’Andry Rajoelina. En politique, l’objectif de tout parti digne de ce nom est de conquérir le pouvoir et c’est une logique universelle. Seulement chez nous, on arrive à cette logique par des chemins souvent tortueux.

Délégation spéciale

Il est possible de nommer des délégués spéciaux en remplacement des maires dont le mandat expirera le 22 septembre prochain. La CENI a avancé cette proposition comme solution face à cette situation. Mais la délégation spéciale pourrait ouvrir toutes grandes les portes aux manipulations politiques. Et comme d’habitude, c’est le pouvoir en place qui en sortira gagnant. En effet, il est plus facile d’ourdir des manipulations en tous genres quand on est au pouvoir. L’opposition et ceux qui se déclarent comme opposants n’ont pas les coudées franches pour manipuler les différents segments des préparatifs électoraux.

Quand on nomme toutefois des délégués spéciaux, ces derniers ont une dette morale vis-à-vis de ceux qui leur ont octroyé ces postes. Cette dette, ils pourraient la payer à coup de manipulations des électeurs, des votes, de l’organisation des élections au niveau local… Et ce serait évidemment au profit des dirigeants en place. Qui mieux que les maires pourraient mobiliser plus tard les électeurs pour aller aux urnes et voter pour tel candidat aux prochaines présidentielles ? Puis, la délégation spéciale est quelque peu anti-démocratique. Les maires sont élus et les électeurs n’ont rien à faire avec des délégués spéciaux qu’ils pourraient même ne pas connaître. Comme souligné plus haut, il s’agit pourtant d’administration et de développement de proximité. Déjà qu’on a des problèmes avec les bizarreries qui entourent le poste de chefs de fokontany (ces derniers sont désignés et non pas élus), le régime aurait dû faire des efforts pour que la CENI puisse organiser à temps les communales et les municipales.

Ecorner l’image

A cette allure, ce report risque fort d’écorner l’image des dirigeants de l’exécutif. Il faut d’ailleurs remarquer qu’actuellement, l’euphorie des électeurs ayant voté pour Rajoelina commence à s’estomper. Ils s’attendent à un développement à la vitesse du TGV mais des situations difficiles demeurent comme telles. De nombreux Employés de courte durée (ECD) des différents ministères n’ont pas encore perçu leurs salaires depuis janvier 2019. Du jamais vu ! Certes, des ECD ont été recrutés sur la base de « quotas » de certains anciens dirigeants et proches du pouvoir précédent, mais il y a des ECD qui doivent emporter jusqu’à chez eux du travail à n’en plus finir ! Cette situation existe dans les régions.

Ces ECD-là ont pour la plupart voté pour Rajoelina en espérant leur intégration dans un corps de fonctionnaires. Car il faut remarquer que certains d’entre eux ont ce statut depuis plus de 10 ans ! Face aux réalités actuelles, ils déclarent ne plus faire confiance au pouvoir en place. Et quand un électeur se comporte ainsi, il ne va pas se gêner pour convaincre sa famille et ses amis à faire de même. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres parce que si l’on doit aussi évoquer les gros retards pris dans l’adoption et la mise en œuvre de la loi de finances rectificative 2019, c’est la totale ! En fait, plus le régime tarde à mettre en place les bases même du développement, et cette fois-ci local, plus il risque de ternir son image.

Y a-t-il un rapport de force ?

L’opposition ou qui se dit comme telle pourrait-elle inverser la tendance ? Apparemment non. A moins qu’elle ne se conduise comme une girouette. Comment expliquer, en effet, la position du TIM lors de l’élection du président de l’Assemblée nationale ? Ce parti qui se dit d’opposition a voté à l’unanimité pour la candidate unique issue du parti au pouvoir. Et si le TIM crie maintenant au scandale face au report des communales et des municipales, quelle valeur peut-on accorder à cette attitude ? Le rapport des forces semble ne pas exister, en réalité.

 

Léonie Rakotobe

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 21 Aug. 2019 - 09:30-

    Fanolorona avy amin’ny Sinoa. Nanolotra moto miisa 9 ho an'ny zandarimariam-pirenena ny ambasadaoro sinoa miasa sy monina eto Madagaikara. Notanterahina tetsy @ toby Jeneraly Ratsimandrava, ny 20 aogositra 2019 izany. Nitarika ny lanonana ny sekreteram-panjakana eo anivon'ny fiarovam-pirenena miadidy ny zandarimaria, jeneraly Richard Ravalomanana. Fantatra fa ireo tobi-paritra lavitra sy saro-dalana no hisitraka an'ireto moto ireto toy ny any Marolambo, Besalampy sy Fenoarivobe ary Kandreho.

  • 20 Aug. 2019 - 10:00-

    Journée humanitaire mondiale. Dans un tweet, le Pape François soutient les femmes investies dans l’humanitaire à l'occasion de la journée humanitaire mondiale. «Souvenons-nous aujourd’hui de toutes les femmes courageuses qui vont à la rencontre de leurs frères et sœurs en difficulté. Chacune d’elle est un signe de la proximité et de la compassion de Dieu», déclare-t-il.

  • 19 Aug. 2019 - 07:15-

    #Worldphotographyday. Le 19 août est un jour exceptionnel pour les amoureux de la photographie puisqu’il s’agit de la journée mondiale de la photographie. L’invention officielle de la photographie remonte au 19 août 1839. Ainsi, cette date est choisie pour la célébrer. Pour fêter l’événement, les photographes sont invités à réaliser un cliché ce jour-là à 18h39 et à le partager sur les réseaux sociaux avec l’hashtag #jmp18h39.

  • 16 Aug. 2019 - 08:30-

    Fanentanana. Nidina nanentana ireo mpampiasa ny lalana mba hitandrina mandritry ny dian’izy ireo amin’ny lalam-pirenena voalohany ny vondron-tobim-pileovana Itasy sy ny vondron-tobim-paritra Arivonimamo ary ny tobi-paritra misahana ny fifamoivoizana ny 14 Aogositra 2019. Natao izany noho ny firongatry ny lozam-pifamoivoizana manerana ny Nosy tato ho ato. Narahana fizaràna takelaka mirakitra ireo tsara ho fantatra mandritry ny fampiasana ny lalana moa ity hetsika ity mba ahafahan’ny tsirairay mandray fepetra arak’izay tandrify azy avy.

  • 14 Aug. 2019 - 10:30-

    Décès d'un cardinal mexicain. Le cardinal Sergio Obeso Rivera, archevêque émérite de Xalapa s’est éteint à l’âge de 87 ans. Ce cardinal mexicain, dont l'enterrement est prévu mardi 13 août, avait été promu lors du dernier consistoire, le 28 juin 2018, mais il n’avait jamais été électeur, puisqu’il avait déjà largement dépassé les 80 ans lors de sa création.

  • 13 Aug. 2019 - 10:15-

    Fanafihan-dahalo tao Ianabinda Betroka. Dahalo 6 nanafika sy nangalatra omby roa vala tao amin'ny Fokontany Fenoarivo Cr Ianabinda ny 11 aogositra tamin’ny 12 ora alina. Samy nivoaka ny tranony ka nanao izay ho afany hamaliana ireo tifitra variraraka nataon'ny dahalo ny fokonolona rehefa naheno ny koika na hazolava. Resy tosika ireo dahalo ka vaky nandositra niaraka tamin'ireo omby miisa 25. Raikitra ny aradia sy ny fifandonana ka dahalo iray no lavo ary omby 14 no azo fa ny 11 kosa mbola any apelatanan'ny dahalo.

  • 13 Aug. 2019 - 07:30-

    Coupure d’électricité. Pour améliorer la qualité de la fourniture d'énergie, la JIRAMA informe ses clients que la distribution d'énergie électrique est interrompue ce mardi 13 août 2019 de 09h00 à 16h00 dans le quartier d’Antanimora.  Des travaux d'entretien périodique sont en cours pour apporter des améliorations au niveau de l’électricité.

  • 12 Aug. 2019 - 08:50-

    L’Afrique doit se réveiller. En marge de la 18ème assemblée plénière du SECAM (symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar), le président de Caritas Afrique a appelé à un réveil du continent. « Nous avons choisi des leaders qui n’ont pas aidé l’Afrique depuis l’indépendance. Nous avons eu de bons dirigeants qui ont été chassés du pouvoir par des coups d’État, ourdis par des personnes ou des puissances obéissant à des intérêts propres », déclare Mgr Gilbert Justice Yaw Anokye, archevêque de Kumasi au Ghana.

  • 08 Aug. 2019 - 07:19-

    JIRAMA ho diovina. Araka ny tapaka tao amin’ny Filankevitry ny Ministra dia  tsy maintsy diovina ny fitantanana ny JIRAMA ary vitaina anatin’ny 2 taona raha ela indrindra ny fanarenana ny trosa sy ny orinasa. Tsy maintsy atao toy ny fitantanana orinasa tsy miankina ny fitantanana ny orinasa JIRAMA manomboka izao. Tsy maintsy hapetraka mazava ny tetiandro hanatanterahana ny fanarenana ny orinasa. Tsy maintsy mandoa ny trosany avokoa ireo sampan-draharaham-panjakana hananan’ny JIRAMA trosa izay mitentina 30 miliara ariary nanomboka ny voalohan’ny volana Janoary 2019 ka hatramin’ny volana Jona 2019. Tokony hisy amin’izay ny fametrahana business plan vaovao sy ny fijerena ireo contrats fanofana groupes mamokatra herinaratra manomboka izao. Hisy ny contrat programme hiarahan’ny fitondram-panjakana sy ny JIRAMA mametraka ny amin’ny fanatanterahana ny asa fanarenana eo amin’ny fitantanana ny orinasa.

  • 07 Aug. 2019 - 07:25-

    Nomination. Le Saint-Père a nommé neuf nouveaux membres au sein de la Congrégation pour les Églises orientales. Les nommés sont : le cardinal Gualtiero Bassetti, archevêque de Pérouse et président de la Conférence épiscopale italienne, le cardinal Carlos Osoro Sierra, archevêque de Madrid, le cardinal Anders Arborelius, évêque de Stockholm, le cardinal Luis Francisco Ladaria Ferrer, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, Mgr Anthony Colin Fisher, archevêque de Sydney, Mgr Georges Bacouni, archevêque greco-catholique melkite de Beyrouth et Jbeil, Mgr Borys Gudziak, archevêque de Philadelphie des Ukrainiens, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, et Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux.

  • 05 Aug. 2019 - 08:35-

    Qualification CHAN 2020. Malgré la défaite face aux Mambas 3-2 à Maputo, les Barea se qualifient pour le prochain tour dans le cadre de la qualification pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020. Madagascar affrontera le Namibie pour ce troisième tour où le match aller est prévu le 20 au 22 septembre et le retour du 18 au 20 octobre. 

  • 02 Aug. 2019 - 08:00-

    Mercato des Barea. L’après CAN des Barea est mouvementé au niveau du mercato. Andriamirado Arohasina évoluera au Black Leopards FC pour cette saison dans le cadre d’un prêt. Le vice-capitaine des Barea, Ibrahim Amada, signe au Qatar avec Al Khor Sports Club. Pour sa part, Dimitry Caloin annonce sa signature au FC Villefranche pour la saison 2019-2020.

  • 31 Jul. 2019 - 07:00-

    Naufrage au large de la Libye. Le Pape François évoque le naufrage d’un bateau, jeudi dernier, transportant à bord 250 migrants. « J'ai appris avec douleur la nouvelle du naufrage dramatique survenu ces derniers jours dans les eaux de la Méditerranée, où des dizaines de migrants, y compris des femmes et des enfants, ont perdu la vie ».  Pour éviter que de tels drames ne se reproduisent, il a appelé les États du monde à « agir avec rapidité et détermination ».

  • 29 Jul. 2019 - 13:45-

    Fanafihana tao Befandriana Avaratra. Nahazo antso an-tariby ny tobi-paritra tao Befandriana avaratra fa misy manafika ny tranon’ny mpandraharaha sinoa ao an-toerana ny 29 jolay 2019 tokony ho tamin’ny 2 ora maraina. Mitentina 60.000.000 ariary ny vola voaroba tamin'izany. Voan'ny balan'ireo jiolahy nandritra ny fifampitifirana ny komandin’ny tobi-paritra zandarimaria avy ao amin'io toerana io. lavo teo noho eo ny iray tamin'ireo olon-dratsy nohon'ny fititra nataon'ny zandary.

  • 25 Jul. 2019 - 14:15-

    Fanavoazana « station de pompage ». Fotodrafitr’asa manaraka ny teknolojia avo lenta ny « station de pompage » ary afaka mitroka sy mamarina ny rano maloto avy any amin’ireo fokontany manodidina azy ho any ivelan’Antananarivo. Vita ny fanavaozana azy io etsy Andavamamba Anatihazo Isotry rehefa namboarina sy nokarakaraina nandritra ny 2 taona. Mahazo tombony betsaka amin’izany ireo mponina izay eny amin’ny faritra iva.

  • 24 Jul. 2019 - 11:25-

    JIOI 2019. Madagascar s’est bien débrouillé en judo, lors de la deuxième journée en épreuves individuelles, avec 2 médailles d’or obtenus par  Nazir Bin Abdou (-60kg) et Rasoanaivo Laura (-63kg), 5 médailles d’argent et 3 médailles de bronze. Place à la compétition par équipe le 25 juillet à partir de 9h30.

  • 23 Jul. 2019 - 14:50-

    Fanomezan-drà. Nanome rà maimaimpoana teny amin’ny HJRA Ampefiloha ireo polisy vaovao miisa 1098 tao amin’ny andiany “FENITRA”. Nitarika azy ireo ny minisitry ny filaminam-bahoaka, RAFANOMEZANTSOA Roger ary nanambara fa : “fanampiana sy ho vonjy aina ho an’ireo mpiray tanindrazana no nanaovana izao adidy izao satria izay manome rà dia mamonjy aina”.

  • 23 Jul. 2019 - 10:45-

    Eglise Catholique en Allemagne. D’après les dernières statistiques, 200 000 catholiques allemands ont quitté l’Église en 2018, contre 167 500 en 2017. Avec plus de 23 millions de membres, l’Église Catholique en Allemagne rassemble toujours 27 % de la population du pays soit plus d’un quart des allemands.

  • 22 Jul. 2019 - 14:37-

    Situation comique en foot au JIOI 2019. Pour la deuxième place du groupe A de ces JIOI 2019, dans le tournoi de football, un tirage au sort entre Madagascar et les Seychelles sera effectué, ce lundi soir, à 20h. Cela, pour savoir qui accédera à la demi-finale contre la Réunion et se jouera mercredi 24 juillet à 14h30. Ayant terminé avec un seul point à leur compteur tous les deux, les formations malgaches et seychelloises seront départagées par tirage au sort. Maurice est assurée de passer avec le nombre de but marqué (2).

  • 20 Jul. 2019 - 10:19-

    Ntsay Christian remplace Christian Ntsay. “Conformément aux dispositions de l’article 54 de la Constitution, est nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement : Monsieur NTSAY Christian” tel est le premier article du décret N°2019-1407, portant nomination du Premier Ministre, publié par la présidence de la République ce 19 juillet 2019. Le choix du premier ministre a été effectué sur la base des noms présentés par les députés majoritaires de l’IRD. Selon la "rumeur" Les trois noms présentés sont : Fienena Richarn Haja Resampa et Ntsay Christian. Il est donc reconduit (pour la deuxième fois) par le président Andry Rajoelina.

Du même auteur

culture
dossier

Dans la même rubrique

monde
monde
Publicité