logo
Lakroan'i Madagasikara
Elections américaines 2020

Le déluge de fausses informations sur les réseaux sociaux

admin il y a 2 années

Elections américaines 2020 : l’impuissance de Facebook, Twitter et YouTube, dépassés par Donald Trump et le déluge de fausses informations. Depuis 48 heures, les principaux réseaux sociaux se sont montrés impuissants à endiguer le flot de fausses informations sur les résultats ou d’hypothétiques fraudes.

Le déluge de fausses informations sur les réseaux sociaux


 

DECRYPTAGES 


 

 

Après une journée électorale  moins agitée que prévu  en matière de circulation de la désinformation sur les principaux réseaux sociaux, ces derniers ont éprouvé, mercredi 4 novembre, davantage de difficultés à la contenir lors d’une interminable journée de comptage des voix et de contestation des résultats, mettant à rude épreuve les règles qu’ils s’étaient eux-mêmes fixées.

 

·        Twitter et Facebook dépassés par Donald Trump

Comme à son habitude, le président Trump a posté une série de messages sur Twitter, mercredi à son réveil, et le réseau social a semblé immédiatement dépassé par l’ampleur de la tâche. Il a ainsi fallu de longues minutes avant qu’un Tweet du président sortant, dans lequel il dénonce « l’apparition surprise de bulletins », fasse l’objet d’un message d’avertissement (ces bulletins sont, classiquement, des votes à distance qui n’ont pas encore été décomptés). Il faut désormais cliquer sur le message pour voir apparaître le Tweet, et il est impossible d’y répondre. Twitter a mis environ une heure à réserver le même sort à un Tweet, cité par le président, affirmant sans preuve que le processus de décompte était anormal, inquiétant et méritait d’être porté en justice. Un message sous-entendant qu’une fraude était en cours dans le Michigan et retweeté par Donald Trump a lui aussi été longuement accessible, et partagé plus de 13 000 fois, avant d’être restreint à son tour.

Sur Facebook, Donald Trump est son propre média, et le plus puissant d’Amérique

Une vidéo de la conférence de presse de la nuit du 3 novembre, lors de laquelle Donald Trump a revendiqué prématurément la victoire, est visible actuellement sans obstacle sur le réseau social, où elle a été visionnée près de 21 millions de fois et partagée à plus de 38 000 reprises. Selon un porte-parole de Twitter, ce contenu n’enfreint pas les règles, et y apposer un message d’avertissement obligerait le réseau social à faire de même avec les médias qui ont, eux aussi, reproduit et retransmis la revendication du président sortant.

 Sur Facebook, la quasi-totalité des messages publiés par le président sont librement accessibles, mais assortis de messages d’avertissement prévenant que les décomptes ne sont pas définitifs ou, depuis cette nuit, que les « responsables des dépouillements suivent des règles très strictes pour le décompte, le stockage et la transmission des voix ». Des messages dans lesquels le président sortant affirme sans preuves que des fraudes massives sont en cours sont toujours librement accessibles, et partagés à des niveaux rarement atteints sur la plate-forme. Un post dans lequel il revendique, en violation des règles de Facebook, la victoire en Pennsylvanie, en Géorgie et en Caroline du Nord, a ainsi reçu près de 175 000 commentaires.

Sur Facebook, Donald Trump est son propre média, et le plus puissant d’Amérique : pour la semaine écoulée, son compte a recueilli plus de 53 millions d’interactions (« likes », commentaires, partages), loin devant la chaîne de télévision Fox News (19 millions) son rival Joe Biden (10 millions), la chaîne CNN (5 millions) ou le New York Times (3 millions).

·        Une modération quasi inexistante dans les langues autres que l’anglais

Facebook comme Twitter avaient mis en place une série de nouvelles règles spécifiques pour cette élection, qui ont été plus ou moins bien appliquées. Du moins, pour les messages publiés en anglais : dans les autres langues, la modération a été catastrophique. Un Tweet en français du conspirationniste québécois Alexis Cossette-Trudel, affirmant que des fraudes massives avaient eu lieu dans le Wisconsin, en violation des règles de Twitter, a ainsi reçu plus de 1 000 « likes » avant que son auteur ne le supprime, sans qu’aucune limitation ou modération ne soit appliquée à son message.

Plus problématique, dans un pays qui compte une importante communauté hispanophone, de très nombreux contenus viraux et mensongers en espagnol ont librement pu circuler des dernières quarante-huit heures. Comme le note le New York Times, des messages en espagnol évoquant des fraudes en Arizona, l’apparition de milices d’extrême gauche dans plusieurs villes, ou accusant Joe Biden de pédophilie, ont été largement diffusés sur Twitter, Facebook et YouTube, sans faire l’objet d’aucune modération. Une vidéo publiée sur un compte colombien, qui affirmait que Donald Trump avait déjà gagné et que sa victoire était censurée par les réseaux sociaux, a recueilli en moins d’une journée plus de 500 000 vues.

·        Des manques criants de modération sur YouTube

De manière un peu moins visible, de vastes volumes de désinformation ont également circulé sur YouTube, notamment par le biais de vidéos en direct. Les règles de la plate-forme, propriété de Google, n’ont pas aidé à limiter leur diffusion : contrairement à Facebook et Twitter, le site de vidéos n’interdit pas les messages revendiquant la victoire d’un camp, que ce soit au niveau d’un Etat ou au niveau national. Une vidéo de la chaîne du câble d’extrême droite One America News Network, affirmant que Donald Trump avait gagné et que les grands médias le cachaient, a ainsi accumulé plus de 350 000 vues sans être modérée. Après de multiples signalements, elle a simplement été « démonétisée », c’est-à-dire qu’elle ne pourra plus afficher de publicités.

Les vidéos en direct, source privilégiée de désinformation

La principale mesure mise en place par YouTube consiste en un encart expliquant que « les résultats ne sont peut-être pas définitifs », qui renvoie ses lecteurs vers des sources officielles. Les recherches de vidéos sur les résultats de l’élection donnent une très large priorité aux médias fiables, mais l’action de la plate-forme pour supprimer les vidéos de désinformation semble avoir été très limitée. « C’est une approche fonctionnelle : [YouTube] met en avant des sources d’information de qualité, mais le fait d’une manière qui ne serait efficace que s’il n’y avait aucune menace contre l’intégrité de l’élection », écrit le journaliste américain spécialisé Casey Newton.

Lire aussiDevant le Sénat américain, les patrons de Google, Twitter et Facebook ont dû répondre aux accusations de « biais anticonservateur »

Les vidéos en direct, par nature plus difficiles à modérer, ont été une source privilégiée de désinformation. Google a affirmé avoir coupé de nombreux flux vidéo mensongers, mais des vidéos trompeuses, mentant sur les résultats ou colportant des accusations de fraude ont rassemblé, pour certaines, plusieurs millions de vues.

·        Des proches du président qui mentent en toute impunité

Plusieurs Tweet d’Eric Trump, fils de Donald, ou de Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York et l’un des plus fervents soutiens du président sortant (880 000 abonnés), sont en infraction avec la politique de Twitter, mais ne font pas l’objet de mesures de limitation ou de messages d’information. Le fils de Donald Trump a ainsi pu rediffuser à ses 4,4 millions d’abonnés des messages évoquant des fraudes largement démenties, en se fondant parfois sur des documents falsifiés.

De son côté, Marjorie Taylor Greene, sympathisante du mouvement complotiste QAnon et fraîchement élue à la Chambre des représentants, a pu poster pendant plusieurs heures à ses 140 000 abonnés de nombreux messages remettant en cause l’intégrité du scrutin, sans preuve, avant que Twitter ne fasse subir à ses messages le même traitement qu’à certains de ceux du président.

·        Des revirements sur des règles-clés en 24 heures chez Facebook

Lors de la soirée électorale, Facebook avait expliqué, à rebours de ses précédentes déclarations, que ses règles en matière de revendication de victoire prématurée ne s’appliquaient qu’à l’élection générale, et pas aux affirmations liées à un Etat particulier. Peu de temps après, constatant les limites de cette politique compte tenu du système électoral américain, l’entreprise est revenue sur cette règle et a décidé d’appliquer des messages d’avertissement, y compris sur des posts revendiquant prématurément la victoire dans des Etats spécifiques.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi« L’émotion qui fonde QAnon, c’est la méfiance contre les institutions et les élites »

Est-ce suffisant ? Rien n’est moins sûr. Le texte apposé sur les messages litigieux est plus flou et général que ceux, par exemple, de Twitter. Ainsi sur le message de la porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, revendiquant – prématurément – la victoire en Pennsylvanie, on peut simplement y lire que « les résultats définitifs peuvent différer des premiers décomptes de voix ».

Par Damien Leloup et Martin Untersinger

Publié le 05 novembre 2020 à 14h04 - Mis à jour le 06 novembre 2020 à 10h33

 


Damien Leloup


Martin Untersinger

 

Source : https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/11/05/election-americaine-les-rates-des-reseaux-sociaux-pour-contenir-le-deluge-de-fausses-informations_6058617_4408996.html



Lire aussi

Elections américaines 2020 : les revendications de victoire de Donald Trump font voler en éclats les règles anti-désinformation des réseaux sociaux

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 02 Mar. 2022 - 06:38-

    Point de situation cyclone tropical Emnati. Bilan humain du 01 mars 2022 à 18h00. 15 décès enregistrés (05 à Farafangana, 02 à Ihosy, 03 à Vangaindrano, 04 à Manakara et 01 à Mananjary). • 169 583 personnes sinistrées (44 046 ménages) ; • 17 265 personnes déplacées (4 166 ménages) dans 71 sites d'hébergement de 11 Régions (Amoron'i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Fitovinany, Ihorombe, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra et Vatovavy).

  • 28 Feb. 2022 - 10:31-

    Bilan provisoire des dégâts après passage du Cyclone Tropical Emnati : Bilan humain du 26 Février 2022 à 16h00
    · 09 décès enregistrés dont 04 à Farafangana, 02 à Ihosy et 03 à Vangaindrano ;
    · 121 770 sinistrés (soit 33 280 ménages) dont 76 674 sinistrés (soit 16 952 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · 86 995 personnes déplacées (soit 18 974 ménages) dont 66 118 personnes (soit 14 342 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · L’ensemble des personnes déplacées est hébergé dans 123 sites d'hébergement de 12 Régions : Amoron'i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Atsinanana, Fitovinany, Ihorombe, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra et Vatovavy.

  • 27 Feb. 2022 - 10:29-

    Bilan provisoire des dégâts après passage du Cyclone Tropical Emnati : Bilan humain du 26 Février 2022 à 16h00
    · 09 décès enregistrés dont 04 à Farafangana, 02 à Ihosy et 03 à Vangaindrano ;
    · 121 770 sinistrés (soit 33 280 ménages) dont 76 674 sinistrés (soit 16 952 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · 86 995 personnes déplacées (soit 18 974 ménages) dont 66 118 personnes (soit 14 342 ménages) pour la Région Atsimo Atsinanana ;
    · L’ensemble des personnes déplacées est hébergé dans 123 sites d'hébergement de 12 Régions : Amoron'i Mania, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Atsinanana, Fitovinany, Ihorombe, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra et Vatovavy.

  • 08 Feb. 2022 - 11:09-

    Olana nateraky ny compte fake. Niala tsiny tamin’i Madagascar Espace i Raveloson Lee Priscilla, administrateur ny page « Mariazy ho anao », ny zoma 4 fevier lasa teo teny andrefan’Ambohijanahary. Niala tsiny satria nahatsiaro ho nanana fahadisoana noho ny famelana ilay vaovao nataon’i Raholiarimanga Lovasoa tompon’ny « compte fake Wella Romène » ka niteraka fahavoazana lehibe ho an’i Madagascar Espace. « Tsy nohamariniko akory manko ny fahamarinan’io publication io, ary Raholiarimanga Lovasoa tompon’ny « compte fake Wella Romène » dia tsy nanao mariazy tao amin’ity toerana ity araka ny fanamarihana nataon’ny tompon’andraikitra ao amin’ny cybercriminalité.

  • 01 Feb. 2022 - 06:52-

    Bilan provisoire des dégâts (31 Janvier 2022 – 18h00). • 55 personnes décédées (Analamanga 39, Alaotra Mangoro 7, Fitovinany 2, Vatovavy 3, Sofia 2, Analanjirofo 1, Matsiatra Ambony 1); • 131 549 sinistrés répartis dans 12 régions (Alaotra Mangoro, Analamanga, Analanjirofo, Atsinanana, Boeny, Diana, Fitovinany, Itasy, Matsiatra Ambony, Sofia, Vakinankaratra, Vatovavy) ; • 27 581 personnes déplacées dont 27 200 réparties sur 72 sites d’hébergement pour le Grand Tanà qui reste l’épicentre des dégâts ; • 11774 cases d’habitation inondées ; • 58 cases d’habitation détruites.

  • 28 Jan. 2022 - 10:09-

    Bilan provisoire des dégâts (27 Janvier 2022 – 18h30). · 48 personnes décédées (Analamanga 33, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Fitovinany 2, Soafia 2, Matsiatra Ambony 1, Vatovavy 2) ; · 129 718 sinistrés répartis dans 12 Régions (Analamanga 33, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Fitovinany 2, Soafia 2, Matsiatra Ambony 1, Vatovavy 2, Atsinanana, Boeny, Diana, Itasy, Vakinankaratra) ; · 55 362 personnes déplacées dont 47 619 réparties sur 98 sites d’hébergement pour la Région Analamanga qui reste l’épicentre des dégâts ; · 11 791 cases d’habitation inondées ; · 58 cases d’habitation détruites.

  • 27 Jan. 2022 - 10:08-

    Bilan provisoire des dégâts (26 Janvier 2022 – 19h00). · 41 personnes décédées (Analamanga 32, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Matsiatra Ambony 1) ; · 110 394 sinistrés répartis dans 10 Régions (Analamanga 32, Alaotra Mangoro 7, Analanjirofo 1, Matsiatra Ambony 1, Atsinanana, Boeny, Diana, Itasy, Soafia, Vakinankaratra) ; · 71 781 personnes déplacées dont 55 859 réparties sur 90 sites d’hébergement pour la Région Analamanga qui reste l’épicentre des dégâts ; · 8 927 cases d’habitation inondées ; · 58 cases d’habitation détruites.

  • 26 Jan. 2022 - 03:30-

    Bilan provisoire des dégâts (25 Janvier 2022 – 17h) : · 39 personnes décédées Alaotra Mangoro (7), Analamanga (31), MatsiatraAbony 1; · 67 042 sinistrés répartis dans 7 régions Alaotra Mangoro, Analamanga, Atsinanana, Boeny, Diana, MatsiatraAbony, Sofia; · 38 929 personnes déplacées réparties sur 72 sites d’hébergement pour le Grand TANA qui reste l’épicentre des dégâts ; · 7 524 cases d’habitation inondées dont 57 détruites; · 5640 enfants privés de cours;  · 156 établissements scolaires touchés ; · 96% des personnes déplacées au niveau du Grand Tana (Source BNGRC).

  • 21 Jan. 2022 - 07:31-

    Bilan provisoire des dégâts pour Grand Tanà (20 Janvier 2022 – 18h) : 11 personnes décédées. 23 428 sinistrés. 9 091 personnes déplacées réparties sur 26 sites d’hébergement. 3 497 cases / maisons d’habitation inondées. 11 cases / maisons d’habitation détruites.


  • 20 Jan. 2022 - 07:30-

    Liste des sites d’hébergement actuels – Antananarivo (19 janvier). Pavillon Tsena Mora :187, Tentes dotées pour le fkt Amboditsiry : 650, Terrain foot près de Transport Leong ?, site Amboditanimena : 1 376, site Imamba : 410, Gymnase Mahamasina : 2 717, Bureau Fokontany Manjakamiadana : 183, EPP Manjakamiadana ?, bureau fkt Ambohipotsy : 200, ANS ampefiloha 32, Site Ambodimita : 16, EPP Andohatapenaka : 520, bureau fkt Antohomadinika IIIG Hangar (200) :  98, Epp Antohomadinika IIIG Hangar (110) 106, Gymnase Couvert Ankorondrano : 1 100, Bureau Fkt Andranoro : 8, bureau fkt Ambodihady : 10, bureau fkt Ankazomanga Atsimo : 265, Site Trano Karana près rond-point : 415, Bureau Fkt Ambodivonkely : 83, Biraom-pokontany Antanjombe Ambony : 81.

  • 18 Jan. 2022 - 20:35-

    Fifidianana ENAM. Migadona indray ity ny fotoam-pifidianana eny amin'ny ENAM Androhibe, anjaran' ny Cycle Expertise amin'ity indray mitoraka ity. 112 mianadahy izy ireo no indray handatsa-bato ho an'izay kandida laniny sy teliny hitantana ny andiany fahadimin'ny Cycle Expertise momba ny ady amin'ny tsy fahaiza-mitantanana eto amin'ny Firenena amin'ny alarobia 19 janoary 2022. Mizarazara amina - sampana efatra ny toeram-piofanana. Sampana samy miady amin'ny kolikoly sy ny tsy fanajana ny fahaiza-manao avokoa eo amin’ny ny asam-panjakana.

  • 31 Aug. 2021 - 09:26-

    Fahatezeran’ny filoham-pirenena Andry Rajoelina teo Ivato. Tafaverina ny alatsinainy 30 aogositra teo ny filoha Rajoelina rehefa namita iraka ekonomika sy diplomatika tany Frantsa. Niara-dia tamin’ny mpilalao Barea sasay ny tenany. Nanao vaan-dresaka fohy tamin’ny mpanao gazety ny tenany teo ampahatongavana teo Ivato. Naneho ny hatezerany tamin’ny mpikambana ny FMF ny tenany (Federasiona Malagasy Football) izay nambarany fa nisakana ny fahafahan’ny mpijery manatrika ny alalan’ny Barea ny 2 spetambra. Hahita izay nanao sonia iny taratasy iy hoy izy.

  • 31 Aug. 2021 - 09:26-

    Fitokanana ny Kianja Barea Mahamasina. Nambaran’ny filoha nandritra ny tafa fohy ntaony  ho an’ny mpanao gazety teny Ivato fa ho tanterahina ny 4 septambra izao ny fitokanana ny Kianja Barea izay nokasaina natao ny 2 septambra. Ity kianja monisipaly ity dia nohavaozina nanomboka tamin’ny fiandohan’ny taona 2020, mitentina 77 tapitrisa dolara avy amin’ny volam-panjakana madiodio, araka ny nambara tamin’izany fotoana.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Famindram-pitantanana teo amin’ny Praiminisitra sy ny minisitry ny harena ankibonan’ny tany teo aloha. Notontosaina tamin’ny 23 aogositra 2021 ny famindram-pitantanana teo amin’ny Praiminisitra Ntsay Christian sy ny minisitry ny harena an-kibon’ny tany teo aloha Ravokatra Fidiniavo. Ny Praiminisitra izany no mitantana ity minisitera ity taorian’ny fametram-pialan’ny minisitra Brice Randrianasolo telo andro taorian’ny nanendrena azy tamin’ny 15 aogositra 2021.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Fahazoan’ny mpitsara bakalorea any Antsiranana vola tamin’ny faritra sy kaominina. Nanolotra vola ho an’ireo mpitsara fanadinana bakalorea izay nanao fitokonana ny governoran’ny Faritra Diana sy ny ben’ny tanànan’ny kaominina ambonivohitra Antsiranana tamin’ny 23 aogositra 2021. Mitentina 34 tapitrisa Ariary ny avy avy amin’ny governora ary 16 tapitrisa Ariary ny avy amin'ny ben’ny tanàna. Nilaza ny tsy hitsara manko ireo mpitsara raha tsy voaloa ny tambim-pitsaran’izy ireo teo aloha. Ny minisiteran’ny fampianarana ambony sy ny fikarohana siantifika anefa dia efa nilaza, araka ny fampahafantarana nataony tamin’ny 17 aogositra fa efa nalefa any amin’ny oniversite isanisany ny vola tambin-karaman’ireo mpitsara ny fanadinana bakalorea 2020.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Fivoaran’ny ‘covid-19’ sy ny hamehana ara-pahasalamana. Tsikaritra ho vitsy ny tranga vaovao amin’ny ‘covid-19’ raha mitaha amin’ny fitiliana atao tamin’iny herinandro iny, fa misy ihany ny tranga ahitam-pahasarotana. 3/351, 5/578, 3/845 ohatra ny tranga vaovao tamin’ny fitiliana natao tamin’ny 26, 27, ary 28 aogositra. Ny 23 marsa 2020 ka hatramin’ny 27 aogositra 2021, miisa 241 052 no fitambaran’ny fitiliana natao, miisa 955 ireo lavo, miisa 42 862 ireo tranga ka ny 42 566 no sitrana araka ny antotanisa ofisialy avy amin’ny minisiteran’ny fahasalamam-bahoaka. Mbola ao anatin’ny hamehana ara-pahasalamana i Madagasikara raha ny didim-panjakana navoaka tamin’ny 22 aogositra 2021, ary mipetraka ireo fepetra sakana samihafa.

  • 31 Aug. 2021 - 09:24-

    Filaharana haka tapakila hidirana ao Mahamasina. Ho tokanana amin’ny 2 septambra, andro hanatanterahana ny lalao hifanandrinan’i Barea Madagasikara sy ny ekipan’i Bénin amin’ny fifanintsanana hiadiana ny amboara eran-tany 2022 ny kianja Barea ao Mahamasina, araka ny fandaminana avy amin’ny prezidansa nampitaina tamin’ny fiandohan’ny herinandro lasa teo. Filaharana lava hatramin’ny vao maraina no hita ny alakamisy 26 sy zoma 27 aogositra mba haka ny tapakila hidirana ao Mahamasina, hijery baolina sady hanatrika ny fitokanana ny kianja.

  • 31 Aug. 2021 - 09:24-

    Fandavan’ny CAF ny hanatrehan’ny mpijery ny lalao ao Mahamasina. Nolavin’ny CAF (Confédération africaine de football) ny fangatahan’ny sekretera jeneralin’ny FMF (Fédération malagasy de football) ny hahafahan’ny mpijery miisa 1500 hanatrika ny lalao baolina kitra hatao ao Mahamasina amin’ny alakamisy 2 septambra 2021, ao anatin’ny fifanintsanana hiadiana ny amboara eran-tany 2022 hatao any Qatar. Araka ny fampatsiahivan’ny CAF ao amin’ny valim-pangatahan’ny FMF tamin’ny 27 aogositra, dia araka ny lamina napetraky ny CAF sy ny FIFA ny tsy hanatrehan’ny mpijery ny lalao noho ny valanaretina ‘covid-19’.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Hetsiky ny RMDM Frantsa sy fisamborana/ famotsorana an’i Fanirisoa Ernaivo. Nandritra ny dian’ny filoham-pirenena malagasy tany Paris no nisian’ny hetsiky ny rodoben’ny mpanohitra RMDM Frantsa tarihin’i Fanirisoa Ernaivo izay mitsikera hatrany ny fitantanan’ny filoha Rajoelina sy mitaky ny fialany. Nandritra ny fihaonana tamin’ny Medef ny 25 aogositra, dia nisy ny fisamboran’ny polisy frantsay ity mpitarika ny RMDM Frantsa ity noho ny vaovao nampitaina tamin’izy ireo fa hoe mitondra fitaovam-piadiana izy saingy navotsotra ihany satria tsy nahitana izany tany aminy. Nambara ihany koa ny fisian’ny ‘mandat d’arrêt international’ hisambotra azy saingy tsy azo notanterahina izany raha ny nambaran’ny nokasaina hosamborina satria mpialokaloka politika no maha any azy. Voalaza fa ‘mandat d’arrêt’ nosoniavin’ny minisitry ny raharaham-bahiny Patrick Rajoelina tamin’ny 16 aogositra izany. Ny minisitry ny fitsarana ankehitriny Imbiky Herilaza dia nanamafy fa didim-pitsarana efa nivoaka ny fisamborana azy, nilaza izy fa hifampiraharaha amin’ny fanjakana frantsay ny fanjakana malagasy ny hisamborana sy hampodiana an’i Fanirisoa Ernaivo aty Madagasikara.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Vidin-javatra midangana sy ny minisitera. Nametraka ny tokony ho saran’ny entana sasantsasany ilaina andavanandro ato anatin’ny enim-bolana ny minisitry ny indostria sy ny varotra ary ny fanjifana Edgard Razafindravahy. Tamin’ny 26 aogositra teo no nitondrany ny fanazavana momba izany. Anisan’izany ny menaka fihinana « huile de palme » izay tsy tokony hihoatra ny 6000 Ariary ny litatra, ny menaka soja ‘en vrac’ tsy tokony hihoatra ny 7000 Ariary ary ny anaty tavoahangy mihidy tsy hihoatra ny 7500 Ariary, ny vary tsy tokony hihoatra ny 2300 Ariary ny kilao, ny siramamy tsy tokony hihoatra ny 2600 Ariary ny kilao, torak’izany koa ny lafarinina tsy tokony hihoatra ny 2600 Ariary ny kilao, ny arina fandrehitra tsy tokony hihoatra ny 23 000 Ariary ny gony. Mbola lavitry ny vidiny teo aloha izay efa tsy zakan’ny ankamaroan’ny olona ireo raha ny fanehoan-kevitry ny olona satria tany amin’ny 5000 Ariary ny litatry ny menaka taon-dasa. Ny filoha malagasy moa dia nanome andro telo hamahana ny olan’ity fidangan’ny vidin’entana ilaina andavanandro ity tamin’ny kabariny saingy tsy tafa izany raha ny zava-misy.

Du même auteur

economie
education

Dans la même rubrique

monde
monde