logo
Lakroan'i Madagasikara
Lu pour vous

Entre Macron et Rajoelina, l'ère de la crise diplomatique permanente

Recueilli par B.C il y a 2 mois

La rencontre entre Emmanuel Macron et Andry Rajoelina, prévue pour le 27 août, s'annonce électrique. La volonté affichée du président malgache de reprendre le contrôle des îles Eparses, territoires administrés par la France et revendiqués par Madagascar, gèle depuis deux ans les relations bilatérales.

Entre Macron et Rajoelina, l'ère de la crise diplomatique permanente


Le président français Emmanuel Macron lors d'un déplacement sur l'île française de la Grande Glorieuse, dans l'archipel des Eparses, le 23 octobre 2019. La souveraineté française de l'archipel est contestée par Madagascar. © Jacques Witt/Pool/AFP

Les péripéties qu'a traversées l'exposition Makay, un refuge en terre malgache, jusqu'au 22 août en tête d'affiche du Musée des confluences de Lyon, donne une idée du degré de gêne que suscitent, au sein de la diplomatie française, les relations avec l'administration du président Andry Rajoelina.

 

Aux origines du conflit

Depuis que le chef de l'Etat malgache a officiellement revendiqué la propriété des îles Eparses, territoires administrés par la France au large de Madagascar, les deux pays se regardent en chiens de faïence, ce d'autant plus qu'Emmanuel Macron affiche sans ambages sa volonté de garder le contrôle des îles, qui assurent à la France une présence maritime dans une région stratégique. Sur ce fond de conflit latent, le moindre incident, la plus petite déclaration prend tout de suite des allures de crise diplomatique.

C'est ce qui est arrivé à l'exposition lyonnaise sur la région de Makay. Le sceau du ministère de l'environnement de Madagascar n'a été ajouté à l'affiche de l'exposition que quelques semaines avant son inauguration, en octobre 2020, et dans une précipitation extrême. Sur la première version de l'affiche apparaissait, à sa place, le logo d'une ONG française, Naturevolution, qui a fondé puis géré l'aire protégée du massif du Makay, à l'ouest de Madagascar.

La modification in extremis du contrat liant l'ONG et le musée lyonnais a été imposée par une lettre du ministère de l'environnement malgache adressée au musée et à la diplomatie française. La ministre, Vahinala Baomiavotse - l'une des rares à avoir survécu au remaniement du 15 août 2021 - y prêtait à Naturevolution des attitudes néocolonialistes, que l'ONG dément. Contacté par Africa Intelligence, le musée explique qu'il est "tenu de respecter les décisions et demandes d'un Etat souverain, a fortiori lorsqu'il est question de valoriser un territoire qui lui appartient".

La ministre s'était également personnellement rendue à la chancellerie française d'Antananarivo, afin de demander à l'ambassadeur Christophe Bouchard de mettre un terme aux activités de l'ONG.

Si le diplomate a refusé de donner suite aux demandes de Vahinala Baomiavotse, le Quai d'Orsay a accepté sans sourciller l'intervention de la ministre malgache dans les affaires culturelles françaises. De fait, le Quai s'est désengagé de la plupart des dossiers relatifs à Madagascar depuis la venue du président Andry Rajoelina à Paris, en mai 2019. Celui-ci avait surpris son homologue français Emmanuel Macron - et glacé les relations entre les deux pays par la même occasion - en exprimant son souhait de ramener les îles Eparses dans le giron de Madagascar, en pleine conférence de presse commune.

Rencontre présidentielle sous haute tension

C'est dans ce climat polaire qu'Andry Rajoelina sera accueilli par son homologue français, le 27 août, et malgré le manque de communication entre les diplomaties malgaches et françaises ces deux dernières années. Les relations bilatérales sont désormais cristallisées par le sujet des îles Eparses, mais aussi - et surtout - par l'absence d'avancées sur les questions diplomatiques et économiques.

Fin 2019, l'Elysée a contre-attaqué en organisant la visite d'Emmanuel Macron à Grande Glorieuse - l'une des îles revendiquées par Madagascar - puis en faisant de l'archipel des îles Glorieuses une réserve naturelle française le 8 juin 2021. Mais depuis, le Quai d'Orsay fait profil bas à Madagascar. La visite d'Emmanuel Macron sur place, initialement prévue pour juin 2020 - à l'occasion du 60e anniversaire du retour de l'indépendance malgache, avait finalement été annulée. La cérémonie avait été présentée par Antananarivo comme une échéance pour le retour des îles dans le giron malgache. Mais la Commission mixte sur les îles Eparses, créée par Paris et Antananarivo pour décider du sort de ces petits territoires - et surtout des larges zones économiques exclusives qui les entourent - a cessé tout dialogue.

Les échanges étaient bloqués sous le mandat de l'ancien ministre malgache des affaires étrangères Liva Djacoba Tehindrazanarivelo, un spécialiste de la question des îles Eparses. Le Quai d'Orsay aura désormais affaire à un ancien fonctionnaire français, Patrick Rajoelina, qui a connu une ascension fulgurante à Madagascar. Nommé ministre le 15 août, le patron de l'agence de conseil et de communication Prince a rejoint l'équipe de conseillers diplomatiques du président Rajoelina en avril 2021. Il était alors chargé de gérer quelques dossiers sensibles, à l'instar de la reprise des négociations sur les îles Eparses ou de la promotion du Covid-Organics (CVO), la tisane contre la pandémie de Covid-19 dont le président malgache s'est fait le champion (AI du 31/05/21).

La tentative de coup d'Etat qui gêne Paris

Les échanges entre l'ambassadeur Christophe Bouchard et le président Andry Rajoelina sont rares, et n'ont pas permis de réchauffer les relations entre les deux pays (AI du 28/09/20). C'est souvent le premier conseiller de l'ambassade, Frédéric Joureau, qui représente la chancellerie française sur les dossiers les plus sensibles. C'est ce dernier qui a pris la parole au sujet de l'implication de deux anciens militaires français dans un récent projet de coup d'Etat aux contours flous.

Tous deux passés par l'école militaire française de Saint-Cyr, l'ex-gendarme Paul Rafanoharana et l'ancien général Philippe Marc François - camarade de promotion du nouveau chef de l'état-major de l'armée de terre française Pierre Schill - sont toujours les principaux suspects de l'enquête malgache sur une tentative d'assassinat des principaux dirigeants du pays, dont le président Rajoelina. Tous deux comptent parmi les personnalités placées en détention, en compagnie d'Aina Razafindrakoto, un attaché de direction de la Banque centrale de Madagascar avec lequel ils s'étaient associés au sein de leur société spécialisée dans le commerce de l'or Tsara First (AI du 22/01/21). Frédéric Joureau a affirmé que la France ne s'impliquerait pas dans le processus judiciaire malgache.

Les businessmen malgaches à reculons

Les tensions diplomatiques entre les deux pays ont fait hésiter plusieurs entrepreneurs malgaches à suivre la délégation du Groupement des entreprises de Madagascar (GEM), menée par le président de l'organisation patronale Thierry Rajaona, à Paris, dans la foulée d'Andry Rajoelina. Le patron du GEM interviendra devant le Medef International le 25 août, en fin de matinée, peu après l'intervention du président malgache devant un parterre restreint de chefs d'entreprises français. La veille, Andry Rajoelina fera également le discours d'ouverture de la Rencontre des entrepreneurs de France organisée par le Medef.

Rajoelina et Rajaona devront faire le service après-vente du dernier passage du président malgache devant le Medef, en mai 2019, au Shangri-La Hotel (AI du 29/05/19), et de la visite d'une délégation d'entrepreneurs français à Madagascar, quatre mois plus tard (AI du 18/10/19). Les principaux projets à l'affiche de ces rencontres sont restés lettres mortes. Développé par le groupe de BTP français Colas ; Jovena, la filiale énergie du conglomérat Axian d'Hassanein Hiridjee ; le norvégien SN Power et le fonds inter-gouvernemental Africa50, le méga-barrage hydroélectrique de Volobe (121 MW) peine à démarrer.

Il en est de même pour le projet concurrent du barrage de Sahofika (205 MW), mené par le français Eiffage. Son développement a été mis en suspens en mai 2020, à la demande du président malgache, afin de renégocier le prix de l'électricité à la baisse ainsi que la durée de la concession de l'ouvrage.

Le Quai d'Orsay est resté aussi silencieux sur ces dossiers économiques que sur les sujets diplomatiques qui opposent Paris et Antananarivo. L'équipe de Christophe Bouchard s'est principalement concentrée sur la problématique du rapatriement des Français vivant à Madagascar, pendant la pandémie de Covid-19. La fermeture du ciel malgache a suscité quelques rivalités entre Air France et Air Madagascar. Les compagnies nationales française et malgache - cette dernière n'a plus qu'un seul long-courrier à sa disposition - se disputent les vols ralliant Paris à Antananarivo, dont les passagers sont triés sur le volet depuis le palais présidentiel d'Iavoloha.

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 31 Aug. 2021 - 09:26-

    Fahatezeran’ny filoham-pirenena Andry Rajoelina teo Ivato. Tafaverina ny alatsinainy 30 aogositra teo ny filoha Rajoelina rehefa namita iraka ekonomika sy diplomatika tany Frantsa. Niara-dia tamin’ny mpilalao Barea sasay ny tenany. Nanao vaan-dresaka fohy tamin’ny mpanao gazety ny tenany teo ampahatongavana teo Ivato. Naneho ny hatezerany tamin’ny mpikambana ny FMF ny tenany (Federasiona Malagasy Football) izay nambarany fa nisakana ny fahafahan’ny mpijery manatrika ny alalan’ny Barea ny 2 spetambra. Hahita izay nanao sonia iny taratasy iy hoy izy.

  • 31 Aug. 2021 - 09:26-

    Fitokanana ny Kianja Barea Mahamasina. Nambaran’ny filoha nandritra ny tafa fohy ntaony  ho an’ny mpanao gazety teny Ivato fa ho tanterahina ny 4 septambra izao ny fitokanana ny Kianja Barea izay nokasaina natao ny 2 septambra. Ity kianja monisipaly ity dia nohavaozina nanomboka tamin’ny fiandohan’ny taona 2020, mitentina 77 tapitrisa dolara avy amin’ny volam-panjakana madiodio, araka ny nambara tamin’izany fotoana.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Famindram-pitantanana teo amin’ny Praiminisitra sy ny minisitry ny harena ankibonan’ny tany teo aloha. Notontosaina tamin’ny 23 aogositra 2021 ny famindram-pitantanana teo amin’ny Praiminisitra Ntsay Christian sy ny minisitry ny harena an-kibon’ny tany teo aloha Ravokatra Fidiniavo. Ny Praiminisitra izany no mitantana ity minisitera ity taorian’ny fametram-pialan’ny minisitra Brice Randrianasolo telo andro taorian’ny nanendrena azy tamin’ny 15 aogositra 2021.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Fahazoan’ny mpitsara bakalorea any Antsiranana vola tamin’ny faritra sy kaominina. Nanolotra vola ho an’ireo mpitsara fanadinana bakalorea izay nanao fitokonana ny governoran’ny Faritra Diana sy ny ben’ny tanànan’ny kaominina ambonivohitra Antsiranana tamin’ny 23 aogositra 2021. Mitentina 34 tapitrisa Ariary ny avy avy amin’ny governora ary 16 tapitrisa Ariary ny avy amin'ny ben’ny tanàna. Nilaza ny tsy hitsara manko ireo mpitsara raha tsy voaloa ny tambim-pitsaran’izy ireo teo aloha. Ny minisiteran’ny fampianarana ambony sy ny fikarohana siantifika anefa dia efa nilaza, araka ny fampahafantarana nataony tamin’ny 17 aogositra fa efa nalefa any amin’ny oniversite isanisany ny vola tambin-karaman’ireo mpitsara ny fanadinana bakalorea 2020.

  • 31 Aug. 2021 - 09:25-

    Fivoaran’ny ‘covid-19’ sy ny hamehana ara-pahasalamana. Tsikaritra ho vitsy ny tranga vaovao amin’ny ‘covid-19’ raha mitaha amin’ny fitiliana atao tamin’iny herinandro iny, fa misy ihany ny tranga ahitam-pahasarotana. 3/351, 5/578, 3/845 ohatra ny tranga vaovao tamin’ny fitiliana natao tamin’ny 26, 27, ary 28 aogositra. Ny 23 marsa 2020 ka hatramin’ny 27 aogositra 2021, miisa 241 052 no fitambaran’ny fitiliana natao, miisa 955 ireo lavo, miisa 42 862 ireo tranga ka ny 42 566 no sitrana araka ny antotanisa ofisialy avy amin’ny minisiteran’ny fahasalamam-bahoaka. Mbola ao anatin’ny hamehana ara-pahasalamana i Madagasikara raha ny didim-panjakana navoaka tamin’ny 22 aogositra 2021, ary mipetraka ireo fepetra sakana samihafa.

  • 31 Aug. 2021 - 09:24-

    Filaharana haka tapakila hidirana ao Mahamasina. Ho tokanana amin’ny 2 septambra, andro hanatanterahana ny lalao hifanandrinan’i Barea Madagasikara sy ny ekipan’i Bénin amin’ny fifanintsanana hiadiana ny amboara eran-tany 2022 ny kianja Barea ao Mahamasina, araka ny fandaminana avy amin’ny prezidansa nampitaina tamin’ny fiandohan’ny herinandro lasa teo. Filaharana lava hatramin’ny vao maraina no hita ny alakamisy 26 sy zoma 27 aogositra mba haka ny tapakila hidirana ao Mahamasina, hijery baolina sady hanatrika ny fitokanana ny kianja.

  • 31 Aug. 2021 - 09:24-

    Fandavan’ny CAF ny hanatrehan’ny mpijery ny lalao ao Mahamasina. Nolavin’ny CAF (Confédération africaine de football) ny fangatahan’ny sekretera jeneralin’ny FMF (Fédération malagasy de football) ny hahafahan’ny mpijery miisa 1500 hanatrika ny lalao baolina kitra hatao ao Mahamasina amin’ny alakamisy 2 septambra 2021, ao anatin’ny fifanintsanana hiadiana ny amboara eran-tany 2022 hatao any Qatar. Araka ny fampatsiahivan’ny CAF ao amin’ny valim-pangatahan’ny FMF tamin’ny 27 aogositra, dia araka ny lamina napetraky ny CAF sy ny FIFA ny tsy hanatrehan’ny mpijery ny lalao noho ny valanaretina ‘covid-19’.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Hetsiky ny RMDM Frantsa sy fisamborana/ famotsorana an’i Fanirisoa Ernaivo. Nandritra ny dian’ny filoham-pirenena malagasy tany Paris no nisian’ny hetsiky ny rodoben’ny mpanohitra RMDM Frantsa tarihin’i Fanirisoa Ernaivo izay mitsikera hatrany ny fitantanan’ny filoha Rajoelina sy mitaky ny fialany. Nandritra ny fihaonana tamin’ny Medef ny 25 aogositra, dia nisy ny fisamboran’ny polisy frantsay ity mpitarika ny RMDM Frantsa ity noho ny vaovao nampitaina tamin’izy ireo fa hoe mitondra fitaovam-piadiana izy saingy navotsotra ihany satria tsy nahitana izany tany aminy. Nambara ihany koa ny fisian’ny ‘mandat d’arrêt international’ hisambotra azy saingy tsy azo notanterahina izany raha ny nambaran’ny nokasaina hosamborina satria mpialokaloka politika no maha any azy. Voalaza fa ‘mandat d’arrêt’ nosoniavin’ny minisitry ny raharaham-bahiny Patrick Rajoelina tamin’ny 16 aogositra izany. Ny minisitry ny fitsarana ankehitriny Imbiky Herilaza dia nanamafy fa didim-pitsarana efa nivoaka ny fisamborana azy, nilaza izy fa hifampiraharaha amin’ny fanjakana frantsay ny fanjakana malagasy ny hisamborana sy hampodiana an’i Fanirisoa Ernaivo aty Madagasikara.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Vidin-javatra midangana sy ny minisitera. Nametraka ny tokony ho saran’ny entana sasantsasany ilaina andavanandro ato anatin’ny enim-bolana ny minisitry ny indostria sy ny varotra ary ny fanjifana Edgard Razafindravahy. Tamin’ny 26 aogositra teo no nitondrany ny fanazavana momba izany. Anisan’izany ny menaka fihinana « huile de palme » izay tsy tokony hihoatra ny 6000 Ariary ny litatra, ny menaka soja ‘en vrac’ tsy tokony hihoatra ny 7000 Ariary ary ny anaty tavoahangy mihidy tsy hihoatra ny 7500 Ariary, ny vary tsy tokony hihoatra ny 2300 Ariary ny kilao, ny siramamy tsy tokony hihoatra ny 2600 Ariary ny kilao, torak’izany koa ny lafarinina tsy tokony hihoatra ny 2600 Ariary ny kilao, ny arina fandrehitra tsy tokony hihoatra ny 23 000 Ariary ny gony. Mbola lavitry ny vidiny teo aloha izay efa tsy zakan’ny ankamaroan’ny olona ireo raha ny fanehoan-kevitry ny olona satria tany amin’ny 5000 Ariary ny litatry ny menaka taon-dasa. Ny filoha malagasy moa dia nanome andro telo hamahana ny olan’ity fidangan’ny vidin’entana ilaina andavanandro ity tamin’ny kabariny saingy tsy tafa izany raha ny zava-misy.

  • 31 Aug. 2021 - 09:23-

    Praiminisitra nanao vakisiny. Nanao vaksiny fanefitry ny ‘covid-19’ ny praiminisitra Ntsay Christian tamin’ny alakamisy 26 aogositra teo. Tao amin’ny hopitaly Befelatanana no nanaovana vaksiny azy tamin’ilay atao hoe ‘Johnson & Johnson’, tsindrona indray mandeha. Nilaza ho fitaratra ho an’ny vahoaka ny praiminisitra tamin’ny nanaovana izany vaksiny izany.

  • 31 Aug. 2021 - 09:22-

    Filoham-pirenena malagasy sy ny Medef ary ny fihaonana tamin’ny filoha frantsay. Nanomboka tamin’ny talata 24 aogositra 2021 tany Paris ny fihaonan’ny vondron’ny mpandraharaha frankofonina ao amin’ny Medef nandraisan’ny delegasiona malagasy anjara notarihan’ny filoham-pirenena malagasy Andry Rajoelina. Taorian’izany fihaonana izany ihany koa no nisian’ny fihaonan’ny delegasiona notarihin’ny filoha tamin’ireo malagasy sasany any ivelany, maherin’ny 1000 tao amin’ny ambasady malagasy. Nisoratra anarana mialoha ireo nanatrika izany. Tombanana ho eo amin’ny 140 000 eo ho eo ireo malagasy any Frantsa raha ny antotanisa fantatra. Ny 27 aogositra dia nihaona manokana tamin’ny filoha frantsay Emmanuel Macron ny filoha malagasy, fa nialoha izany nisy ny kabary fohy nifandimbiasan’izy ireo, niresahana ny fiaraha-miasan’ny roa tonta. Miely amin’ny fampitam-baovao samihafa sy tambajotra sosialy ny fizotran’ireny fihaonana ireny.

  • 23 Aug. 2021 - 10:48-

    Fanamasinana diakra sy pretra redantorista. (Fiainam-pinoana katolika). Mitohy hatrany ny fanamasinana pretra sy diakra manerana ny diosezy samihafa eto amin’ny Nosy, eo anivon’ny Fiangonana katolika. Taratry ny fahaveloman’ny finoana sy firoborobon’ny fiantsoan’Andriamanitra izany. Anisan’ny tamin’ny faran’ny herinandro teo ny tao amin’ny diosezin’Antananarivo, tao Andempona Alasora ny alahady 22 aogositra, notarihan’ny arseveka Odon Razanakolona sy Mgr Rosario Saro. Nanaovana fanamasinana diakra sy pretra redantorista miisa 16 mirahalahy. Mahatratra 30 ny fanamasinana manerana ny diosezy eto amintsika raha ny nambaran’ny arseveka. Misy ny efa vita tamin’iny volana jolay iny toy ny an’ny lasalety tany Antsirabe, ny an’ny zezoita tao Antananarivo, fa mbola ho avy koa ny an’ny hafa.

  • 23 Aug. 2021 - 10:47-

    Filoha mitantana ny FJKM. Voafidy indray ho filohan'ny birao foibe FJKM ny mpitandrina Dr Irako Andriamahazosoa Ammi. Efa-taona no haharetan’ny maha filoha azy. Nandritra ny sinoda lehibe faha-19 natao tao Sambava (11-18 aogositra 2021) no nanatanterahana ny fifidianana ny filoha sy ny mpikambana mandrafitra ny birao foibe.

  • 23 Aug. 2021 - 10:46-

    Olan’ny tambin-karaman’ny mpitsara bakalorea any Antsiranana. Mikatso ny fitsarana ny taratasim-panadinana bakalorea any Antsiranana noho ny fitokonan’ireo mpampianatra mpitsara hatramin’ny nahavitan’ny fanadinana bakalorea tamin’ny 18 aogositra. Mitaky ny handoavana ny tambim-pitsarana tamin’ny 2020 izy ireo vao hiroso amin'izany. Tsy nisy akony ny fitakiana hatramin’ny 20 aogositra teo. Manoloana izany, mametra-panontaniana ny ray amamn-dreny ny alehan’ireny saram-pisoratana anarana ireny. Olana iraisan'ny mpitsara bakalorea  maneran'ny  Nosy izy io.

  • 23 Aug. 2021 - 10:45-

    Fandoavana ny volan’ny mpandraharaha mpanao lalana. Nanipy teny tamin’ny minisitry ny asa vaventy Hatrefindrazana Jerry ny minisitra Hajo Andrianainarivelo mba handreseny lahatra ny filoham-pirenena hanao sonia ny taratasy hahafahana mamoaka ny volan’ireo mpandraharaha amin’ny asa vaventy mbola tsy voaloa. Tamin’ny famindram-pahefana teo amin’izy mirahalahy no nitenenany izany. Efa ho herintaona ireo mpandraharaha ireo no tsy nahazo ny volany na dia efa vita aza ny asa, fa miandry ny tombana ataon’ny mpanara-maso ny tetikasam-panjakana. Nomem-pahefana handray anjara amin’ny fanaraha-maso ny tetikasam-panjakana ny goverinora, araka ny didim-panjakana noraisina tamin’ny filan-kevitry ny minisitra ny 18 aogositra 2021. Olom-boatendry hatramin’izao ny governora izay nasolo ny lehiben’ny faritra tokony ho olom-boafidy, araka ny lalàm-panorenana.

  • 23 Aug. 2021 - 10:44-

    Fanesorana ny tale jeneralin’ny tahirim-bolam-panjakana. Maro ny fanesorana sy fanendrena tompon’andraikitra ambony taorian’ny fiovan’ny mpikambana anivon’ny governemanta tamin’ny alahady 15 aogositra 2021. Anisan’izany ny fanafoanana ny didim-panjakana laharana 2019-2217 tamin'ny 11 desambra 2019 izay nanendry ny tale jeneralin’ny Tahirim-bolam-panjakana (trésor public), Ranjalahy Ihajambolatiana. Noraisina tamin’ny filan-kevitry ny minisitra tamin’ny alarobia 18 aogositra 2021 io didim-panjakana io. Naato ihany koa ny fandoavam-bola ankoatra ny karama mandra-panendry ny tale jeneraly vaovao.

  • 23 Aug. 2021 - 10:43-

    Fanitarana ny fe-potoanan’ny hamehana ara-pahasalamana sy fepetra. Araka ny didim-panjakana 2021-848 tamin’ny 22 aogositra 2021, dia mitohy mandritra ny 15 andro ny hamehana ara-pahasalamana noho ny fiarovana ny fahasalamam-bahoaka sy fisian’ny toe-javatra goavana mampisahotaka ny fiainam-bahoaka. Nanao fampahafantarana momba izany ny ao amin’ny fiadidiana ny repoblika, araka ny hita tamin’ny tambajotra sosialy. Mitohy noho izany ny fanajana ny fepetra sakana mahazatra toy ny tsy famoriana olona amina efitra mihidy mihoatra ny 400 sy ny fitandremam-pahadiovana. Eo ihany koa ny fanaovana vaksiny izay efa niditra tamin’ny fanaovana ny andiany faharoa nanomboka tamin’ny 19 aogositra teo.

  • 22 Aug. 2021 - 10:42-

    Lasa any Frantsa ny filoha Andry Rajoelina. Ny sabotsy 21 aogositra 2021 no lasa any Frantsa ny delegasiona tarihin’ny Filoham-pirenena Andry Rajoelina, hihaona amin’ny mpandraharaha frantsay ao anivon’ny MEDEF (Mouvement des entreprises de France). Anisan’ny delegasiona miaraka amin’ny filoha ny minisitry ny raharaham-bahiny Patrick Rajoelina, ny minisitry ny angovo sy ny akoran’afo Andry Ramaroson, ny minisitry ny fizahantany Joël Randriamandrato ary ny minisitry ny asa tanana sy ny haitao Sophie Ratsiraka. Hihaona amin’ny filoha Macron izy ny 27 aogositra ary amin’ny Dispora ny 28 aogositra.

  • 21 Aug. 2021 - 10:40-

    Fidirana sy fivoahana eto Madagasikara. Tonga ny zomà 20 aogositra teny amin’ny seranam-piaramanidina Ivato ny andiany voalohany tamin’ireo malagasy tavela tany Frantsa, araka ny fandaharana nataon’ny fitondram-panjakana. Ny sidina an’ny Air Caraibes no mitatitra ireo nahazo fankatoavana hody aty Madagasikara. Miisa 1500 ireo nahazo fankatoavana hody.

  • 20 Aug. 2021 - 10:22-

    Minisitra nametra-pialana. Nametra-pialana tamin’ny alakamisy hariva 19 aogositra ny minisitry ny harena ankibon'ny tany, Brice Randrianasolo. Telo andro izany no naha minisitra azy. Ary ny minisitra teo aloha efa nofoanana tamin’ny didim-panjakana ny maha minisitra azy no nambara fa mitantana indray ny minisitera.

Du même auteur

societe
societe

Dans la même rubrique

politique
politique