logo
Lakroan'i Madagasikara
Politique

La démocratie galvaudée par les Malagasy

La Rédaction il y a 3 années

La démocratie ? Le 15 septembre de chaque année on célèbre la journée internationale de la démocratie. La résolution A/62/7 (2007) de l'Assemblée générale des Nations Unies engage les gouvernements à renforcer les programmes nationaux de promotion et de consolidation de la démocratie et décide également de célébrer le 15 septembre de chaque année la Journée internationale de la démocratie. “Faire participer les jeunes à la démocratie” est le thème choisi pour cette année 2014.

La démocratie ? Le 15 septembre de chaque année on célèbre la journée internationale de la démocratie. La résolution A/62/7 (2007) de l'Assemblée générale des Nations Unies engage les gouvernements à renforcer les programmes nationaux de promotion et de consolidation de la démocratie et décide également de célébrer le 15 septembre de chaque année la Journée internationale de la démocratie. “Faire participer les jeunes à la démocratie” est le thème choisi pour cette année 2014.

 

 

Définition

 

Pour la définition de la démocratie, on s’accorde à retenir plus aisément celle disant que la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». Cette définition a été donnée par Abraham Lincoln le seizième président des États-Unis de 1860 à 1865. Notons que cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie (démos : peuple, kratos : pouvoir).

 

Mais on peut aussi définir la démocratie par son opposition. On l’oppose à la dictature, qu’elle soit la dictature prolétarienne la dictature militaire, ou la dictature “individuelle”. La démocratie s’oppose aussi à la monarchie (souvent héréditaire) ou à l’oligarchie (pouvoir détenu par un groupe restreint de personnes).

 

Deux partis ou 200 ?

 

La démocratie ? Une valeur qui a tant de couleur qu’il est impossible de définir ce qui va pour le mieux pour un pays. On aime à dire que le multipartisme caractérise une démocratie. Mais quand on regarde un grand pays comme les USA où on ne voit que deux grands partis pour se battre et assurer les destinées du pays. Est-ce à dire que la démocratie américaine est bancale ? Les pointilleux vont rétorquer que “deux” fait partie de la famille multipartisme. En comparaison, à Madagasikara, on recense plusieurs centaines de partis politiques. Et à côté des millions d’indépendants. Le multipartisme est bien vivant. La démocratie n’est pourtant pas aussi pétillante qu’on l’imagine. La pluralité de partis politiques, oblige les dirigeants à composer avec de nombreuses entités. Aucune majorité claire ne se dégage. La clarté n’est pas au rendez-vous. Le multipartisme rime avec cacophonie et favorise la confusion. Elle ouvre la porte aux opportunistes et autres affairistes.

 

Election

 

On associe la Démocratie avec les élections. Et depuis quelques années, à Madagasikara, on associe élection avec des qualificatifs comme libre, transparente, crédible… Les analystes politiques affirment que les crises politiques à Madagasikara depuis 2002 sont des crises post-électorales. Et c’est pour pallier ces crises post-électorales que les analystes ont proposé d’organiser des élections libres, transparentes, crédibles… On sait ce qu’il advient des élections présidentielles. Le candidat Jean Louis Robinson et ses partisans ont crié aux fraudes massives. Ils ont organisé une émission spéciale télévisée en direct sur une chaîne privée. Des dénonciations classées sans suite. Pour ce qui est des législatives quatre circonscriptions  électorales ont été à refaire. A l’heure où nous mettons en ligne ce texte de nombreuses réclamations sont déposées auprès de la CES II. Et cette fois-ci, il n’y aura pas d’observateurs “indépendants” pour donner leurs avis.  Il faut rappeler que lors des présidentielles et des législatives les observateurs internationaux e sont donnés à cœur joie pour donner des points sur le déroulement de élections. Des observateurs qui observaient sans plus. Des figurines en quelque sorte. Tout un cinéma qui ne relève pas le niveau de la démocratie malagasy.

 

La démocratie se caractérise (théoriquement) par l’existence du clan des pro-dirigeants et des clans des anti-dirigeants ou opposants. Mais la démocratie à la malagasy depuis quelques années se caractérisent par la soumission des élus aux dirigeants en place. On a vu un temps la “démocratie de la majorité à géométrie variable” (années 90). Puis un paysage politique dominée par une seule couleur (rouge durant la seconde République). Depuis la Transition (2009-2014), la démocratie vit au rythme des mallettes. Des mallettes pleines d’argent, cela va sans dire. Depuis des années, il est difficile de suivre à la trace les politiciens malagasy. Ainsi, des dirigeants d’un parti politique au lendemain des élections ont déclaré à qui veut les entendre qu’ils se positionnent comme opposants aux dirigeants de la Quatrième République. Et voici que quelques mois après, les mêmes dirigeants, sans changer de parti politique, déclarent qu’ils soutiennent le pouvoir en place. Véridique. Incroyable mais… vrai, crierait-on sur une célèbre émission télévisée de délassement.

 

Démocratie sans base

 

Pour une réelle démocratie, il faut une base. Une base populaire. Le pouvoir actuel, dirigé par Hery Rajaonarimampianina, n’a pas de base populaire. Le parti du président n’a aucun député au sein de l’Assemblée Nationale. Comme par magie, le parti HVM, le parti du président de la République est représenté au sein de l’Assemblée Nationale. Faut-il alors qualifiée la présente forme de démocratie de Démocratie champignon ou démocratie spontanée ? C’est faire un affront aux électeurs. C’est une façon directe de dire aux électeurs que leurs voix ne comptent guère. Il faut encore ajouter le fait de reculer la réalisation des élections communales et municipales. On avance que cette volonté de décaler les municipales et communales est une manœuvre dilatoire pour donner aux dirigeants le temps de se préparer pour ces élections afin d’avoir le maximum d’élus dans les communes à défaut d’élus sur le plan national. On pourrait appeler cette légitimité par substitution !

 

Confronter à la réalité du terreau malagasy la définition de Lincoln vole en éclats. Les repères volent en éclats. Chaque citoyen malagasy y met ses ingrédients. Cela éclaire, en partie, les échecs des différents efforts pour développer le pays. La démocratie malagasy actuelle se caractérise par son absence de garde-fous. La séparation de pouvoirs n’est qu’illusoire. La Justice n’est pas indépendante. La journée internationale de la démocratie de 2014 n’a pas donné de signal fort pour revivifier cette démocratie bancale et galvaudée. Conséquence ? Le pays va à vau l’eau. Que faire ? Faudrait-il un pouvoir autoritaire pour rétablir certaines valeurs ? Les bons exemples ne peuvent que venir d’en haut pour espérer un changement dans la population. La mauvaise situation présente nous le confirme.

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 17 Nov. 2017 - 08:33-

    Préparation conférence interministérielle de l’Omc. Le Ministère du Commerce avec l’appui de l’Union Européenne, organise les 16 et 17 novembre 2017, un atelier qui s’inscrit dans la continuité de la 6ème réunion du Comité APEI-UE/AFOA du début d’octobre. Il se définit aussi comme une réunion préparatoire à la 11ème Conférence interministérielle de l’OMC du 11 au 14 décembre 2017 à Buenos Aires. Le Ministère du commerce a toujours prôné l’approche inclusive dans le cadre des négociations et de la mise en œuvre des accords commerciaux internationaux auxquels Madagasikara a adhéré.

  • 17 Nov. 2017 - 06:57-

    Avant-projet sur les élections. Trois Avant-projets de Loi ont fait l’objet de débats, en profondeur lors du Conseil du Gouvernement du mercredi 15 Novembre 2017. A savoir : Avant-projet de Loi organique relative au régime général des élections et des referendums ; Avant-projet de Loi organique relative à l’élection du Président de la République ; et Avant-projet de Loi organique relative à l’élection des Députés de l’Assemblée Nationale. Ces trois Avant-projets de Loi organique seront soumis au prochain Conseil des Ministres pour débats et adoption.

  • 13 Nov. 2017 - 08:46-

    Publications du 7 nov. Culture :http://www.lakroa.mg/item-1218_articles_culture_18-message-et-marche-vers-une-journae-mondiale.html

  • 13 Nov. 2017 - 08:45-

    La triplette femme en argent. La triplette malagasy engagée dans le championnat du monde féminin de pétanque, en Chine, est arrivée en finale. Elle a été battue par la triplette de la France sur le score de 13 à 6. Elle a écarté l’équipe italienne  en demi-finale (13-4) et éliminé celle de Thaïlande en 1/4 sur le score étriqué de de 13-12 et la Chine en 1/8 (13-7). La triplette est passée par le repêchage et a battu l’équipe du Canada (13-6).

  • 07 Nov. 2017 - 12:38-

    Publications du 7 nov. Culture : http://www.lakroa.mg/item-1215_articles_culture_18-7-novambra-andron-ny-mpanoratra-afrikanina.html Social: http://www.lakroa.mg/item-1213_articles_societe_18-formation-des-agents-ecd-a-toliara.html

  • 02 Nov. 2017 - 08:28-

    Chamboulement à la tête du Sénat. En fin de matinée du mardi 31 octobre, Honoré Rakotomanana se démet de ses fonctions de président du Sénat. Immédiatement après l’annonce, une élection a été organisée pour élire son successeur. Rivo Rakotovao, nouveau sénateur, président du parti Hvm est le candidat unique. Il a été élu avec 52 voix sur les 55 électeurs (63 inscrits) et 2 votes blanc et 1 nul. Le sénateur Velontsara Paul Bert a été le seul sénateur a dénoncé cette élection fait à la va-vite. Une élection qui n’a pas été inscrite à l’ordre du jour.

  • 02 Nov. 2017 - 08:28-

    2 novembre : Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes. http://www.journee-mondiale.com/412/journee-internationale-de-la-fin-de-l-impunite-pour-les-crimes-commis-contre-des-journalistes.htm

  • 02 Nov. 2017 - 08:19-

    Publication récente. Politique : Adoubement de la manipulation des urnes http://www.lakroa.mg/item-1208_articles_politique_18-adoubement-de-la-manipulation-des-urnes.html

  • 31 Oct. 2017 - 09:58-

    Nécrologie. Deux personnalités publiques et connues ont disparu dans la journée du 30 octobre 2017. Dans la matinée de ce 30 octobre, Paul Rabary a fait savaoir sur son compte facebook la mort de sa mère dame Mathilde Rabary, femme politique, médecin, parlementaire, militante des droits de l’homme en créant l’association Sos victimes au non-droit. Et dans l’après-midi, on apprend le décès de Ralitera Etienne, âgé de 79 ans, grand chancelier de la République. Etienne Ralitera a occupé le poste de Grand Chancelier du temps du président Marc Ravalomanana. Paîx à leur âme.

  • 30 Oct. 2017 - 08:43-

    Carte professionnelle des  journalistes. Le ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions vient de nommer les nouveaux membres de la Commission de délivrance de la carte d'identité professionnelle de journaliste. Lova Rabary Rakotondravony, Hery Rakotomalala, et Laza Marovola Rabenjamina sont nommés au titre des représentants des journalistes. Rocco Rasoanaivo, Nicolas Rabemananjara, et Salomon Ravelontsalama sont par ailleurs nommés au titre des représentants des patrons de presse, tandis que Volamiranty Donna Mara est désignée pour représenter le ministère au sein de la Commission.

  • 27 Oct. 2017 - 07:31-

    Bilan de la peste ce 26 octobre avec deux décès.  Avec deux nouveaux décès enregistrés ce 26 octobre le total des personnes décédées depuis le 1er août s’élève à 126. Les deux nouveaux cas de décès ont été enregistrés dans la Région Analamanga et dans la région Atsimo Andrefana. On constate selon la remontée des informations provenant du Ministère de la Santé publique que le nombre de nouveaux cas diminue cas (12 nouveaux cas pour la journée du 26 contre 28 pour celle du 25 octobre).

  • 18 Oct. 2017 - 12:09-

    Blueline business. Blueline lance ce 18 octobre son offre dénommée Blueline business. Cette offre est destinée spécialement aux entreprises avec 3 pôles de compétence : offre de connectivité, intégration et infogérance et services hébergés.

  • 18 Oct. 2017 - 11:54-

    Récente publication. Santé : Message de la Commmission Episcopale de la Santé http://www.lakroa.mg/item-1197_articles_sport_18-la-commission-encourage-la-poursuite-de-la-lutte.html

  • 17 Oct. 2017 - 13:38-

    Senatera vaovao, minisitra vaovao. Araky ny fanambarana nataon’i Sekretera Jeneralin’ny Fiadidiana ny Repoblika teny Iavoloha ny antoandron’ny 17 okitobra dia : voatendry ho loholon’i Madagasikara nisolo toerana an’i Ahmad i Rivo Rakotovao. Randriarimanana Harison Edmond kosa no voatendry ho minisitra eo anivon’ny Fiadidiana ny Repoblika misahana ny fambolena sy fiompiana misolo ny toeran’i Rivo Rakotovao. Soritana fa efa nisahana io ministera io i Randriarimanana Harison Edmond. Izao fanapahana izao dia efa noraisina ny 12 okitobra fa izao vao nambara ampahibemaso.

  • 17 Oct. 2017 - 12:48-

    Bilan de la peste au 16 octobre. La situation de l’épidémie de la peste affecte actuellement 38 Districts, qui se trouvent dans 17 Régions de Madagascar. 805 cas de peste ont été notifiés, dont 595 de formes pulmonaires et 210 de formes buboniques. Le bilan fait état de 74 décès.  Parmi ces cas notifiés : 62 sont confirmés selon les résultats de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) ; 367 sont probables selon le test de diagnostic rapide (TDR) ; 377 sont des cas suspects. Source : Minsanp

  • 17 Oct. 2017 - 07:12-

    Deuxième session ordinaire. Selon l’article 75 de la Constitution l'Assemblée Nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an. La durée de chaque session est fixée à soixante jours. La première session commence le premier mardi de mai et la seconde, consacrée principalement à l'adoption de la loi de finances, le troisième mardi d'octobre. De même pour le Sénat comme le dispose l’article 84. Cette deuxième session commence ce 17 octobre à 14 heures pour les députés et 16 heures pour les sénateurs.

  • 17 Oct. 2017 - 06:37-

    Araka ny fanarahana akaiky ataon'ny #cellule_riposte_peste ireo ZAP nahitana ny trangana pesta ka nanakatonana ireo sekoly dia misy izy ireo no efa tsy misy ahiahiana intsony. Miverina mianatra noho izay ny mpianatra eny anivon'ireto ZAP ireto manomboka ny Alarobia 18 Oktobra ho avy izao:

    DREN ANALAMANGA:
    CISCO MANJAKANDRIANA

    • ZAP RANOVAO
    • ZAP AMBOHITROLOMAHITSY

    DREN ITASY:
    CISCO ARIVONIMAMO

    • ZAP ARIVONIMAMO I
    • ZAP ARIVONIMAMO II
    • ZAP ALAKAMISY KELY
    • ZAP AMPAHIMANGA
    • ZAP AMBATOMIRAHAVY

     CISCO MIARINARIVO
    • ZAP MIARINARIVO I
    • ZAP MANAZARA

     CISCO SOAVINANDRIANA
    • ZAP MAHAVELONA

    DREN HAUTE MATSIATRA:
    CISCO LALANGINA

    • ZAP ALAKAMISY AMBOHIMAHA 

    CISCO AMBOHIMAHASOA
    •ZAP AMPITANA
    •ZAP ISAKA
    •ZAP AMBOHINAMBOARINA

    DREN AMORON'I MANIA:
    CISCO FANDRIANA
    • ZAP IMITO

    DREN VAKINANKARATRA:
    CISCO ANTSIRABE I manontolo

     

    Cellule riposte/MEN

  • 16 Oct. 2017 - 07:29-

    Situation générale de la peste le 13 octobre. La situation épidémiologique du 1er août au 13 octobre 2017 est détaillée comme suit : 610 est le nombre total de cas rapporté (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).

    63 : Nombre de personnes décédées (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).  Taux de létalité nationale : 10,3% (c’est le rapport du nombre de décès avec le nombre total des cas notifies). Source : Minsan.

  • 15 Oct. 2017 - 18:13-

    Atlantis Business School renforce sa présence auprès des écoles à Antananarivo. Le samedi 14 octobre Rasolofonjatovo Ny Aina, un des responsables du bureau de Atlantis Business School ou ABS offre à Antananarivo a rencontré les représentants de quelques écoles d’expression française pour présenter les avantanges et les possibilités de poursuivre les études au sein de l’ABS. ABS offre aux étudiants la possibilité d'étudier à Maurice pour obtenir un diplôme internationalement reconnu décerné par UUM (University Utara Malaysia)  prestigieuse université malaisienne. ABS est aussi accréditée auprès de he Association to Advance Collegiate School of Business des États-Unis.

  • 14 Oct. 2017 - 13:13-

    Fahatongavan’ny nofo mangatsiakan’ny Filoham-pirenena teo aloha Zafy Albert. Ny nofo mangatsiakan'ny Filoha Albert Zafy dia ho tonga eny Ivato ny 14 oktobra amin'ny 4 ora sy 10mn. Aorian'ny fanomezamboninahitra ho tontosanan’ny fanjakana, dia ho entina eny antranony eny Ivandry villa franchise ny vata mangatsiaka. Toy izao ny lalana hizorana: Ivato- Talatamaty-rond point Ankazomanga - route des hydrocarbures - Ivandry.

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

editorial
editorial
Publicité