logo
Lakroan'i Madagasikara
Ordre des journalistes

Une élection dans le désordre !

Léonie Rakotobe il y a 2 années

Le deuxième tour de l'élection du président de l'OJM, Ordre des Journalistes de Madagasikara, a été reporté sine die. Les membres de la commission des 25 bureaux sont en réunion à Maibahoaka (Antananarivo) ce 22 novembre. en attendant voici une vision publiée dans Lakroa du 16 novembre 2014.

Une élection dans le désordre !
Le journalisme n’est pas épargné par la crise comme tous les autres secteurs. Mais au lieu d’une élection des membres du bureau de l’Ordre des journalistes de Madagascar (OJM) pour restaurer… l’ordre, on s’achemine vers un nouveau désordre.

 

Ralliement subjective à un camp politique, corruption, manque de professionnalisme de certains journalistes, militantisme politique, etc. Les mots pour dire les maux du journalisme sont nombreux. Le journalisme traverse une crise depuis longtemps déjà. L’élection des 15 membres du bureau de l’Ordre des journalistes de Madagascar (OJM) devrait ramener l’ordre dans ce métier. Mais le premier tour organisé le 8 novembre n’a pas permis à l’un des 5 candidats à la présidence de l’Ordre de rafler la majorité.

Pire, les résultats sont controversés puisque la commission électorale a désigné comme finalistes pour le second tour Gérard Rakotonirina (Basy Vava) et Tahirimanitra Ralambomahay (alias Lambo Tahiri de la Gazette de la Grande Ile), alors que le décompte des voix aurait finalement donné comme gagnants Hervé Rakotozanany (Radio Don Bosco) et Gérard Rakotonirina.


 

Le désordre au lieu de l’ordre

 

Au lieu de ramener l’ordre dans un Ordre des journalistes en désordre depuis 10 ans, l’élection du 8 novembre sème la zizanie dans le monde du journalisme. Des rumeurs courent sur des pratiques pas très catholiques qui se sont exercées sur des journalistes des régions. Des suspicions pèsent sur l’honnêteté de certains membres de la commission électorale, sans parler d’intérêts croisés où politique et intérêts économiques à la fois publics et privés se mélangent.

Les avis sont maintenant partagés. Les uns prônent l’annulation des résultats du 1er tour. Le candidat Lambo Tahiri a déclaré que les futurs élus de l’Ordre issus d’un scrutin entaché d’importantes irrégularités n’auraient ni légitimité ni autorité pour assumer leur rôle. Il se prononce ainsi pour l’annulation de l’élection. Johary Ravoajanahary, journaliste de la TVM est du même avis et demande à des journalistes expérimentés comme Fano Rakotondrazaka (représentant des journalistes au sein de la CENI-T) de prendre le relais pour présider l’organisation d’une nouvelle élection. Notons que deux membres de la commission électorale ont démissionné lorsque cette structure a reconnu ses erreurs dans le décompte des voix, quelques jours après le scrutin.


 

 De la poigne pour restaurer l’ordre

 

A l’heure où nous mettons sous presse, l’on ne sait plus si le 2nd tour va se tenir le 15 ou le 19 novembre ou si on va s’acheminer vers l’annulation des résultats du 1er tour. Quoi qu’il en soit, la présidence de l’Ordre des journalistes de Madagascar exige du caractère et de la poigne. Si le décompte de la commission est bon et si Gérard Rakotonirina, un journaliste plutôt discret et formateur, va être au 2nd tour, dispose-t-il de ces atouts ? Car en face, il n’y a pas que l’Etat qui essaie régulièrement de museler la presse. Il y a aussi les patrons de presse qui semblent se donner le mot pour proposer des salaires de misère aux journalistes. Certes, tous les organes de presse ne sont pas riches, mais même les médias qui marchent bien affichent des salaires démotivants. De quoi favoriser la corruption de journalistes.

D’autres défis attendent aussi l’OJM. On peut citer l’encadrement des jeunes générations. Car outre la défense du métier, l’Ordre est appelé à améliorer le professionnalisme des journalistes. Des jeunes entrent dans le métier et la plupart n’ont guère de bagages pour affronter le monde du journalisme. D’ailleurs, leur niveau est souvent à déplorer. L’imbrication malsaine du journalisme dans la politique politicienne et/ou dans les affaires de certains propriétaires d’organes de presse, est également un autre problème. Bref, plusieurs défis attendent le futur bureau de l’OJM.



Vers un boycott

 

Si on revient sur le profil des candidats, Hervé Rakotozanany a à peu près le même profil que Gérard Rakotonirina : il est discret et peu connu des jeunes générations des journalistes. Or, celles-ci constituent la plus importante cohorte du métier. Et si l’Ordre entend restaurer l’ordre, le bureau et surtout son président ont besoin d’expériences plus riches et variées dans les relations avec les journalistes, les patrons de presse, l’Etat, les bailleurs… Entre les deux hommes donc, le cœur des journalistes devra balancer ce 15 ou ce 19 novembre si ce calendrier tient la route. Mais d’ores et déjà, de nombreux journalistes ont déclaré qu’ils boycotteraient le 2nd tour.

Quant aux autres candidats, ils n’ont pas démérité. Soava Andriamarotafika est connu de presque toutes les générations de journalistes en activité ou à la retraite, que ce soit dans la capitale ou en province. Son défunt père, un nationaliste au sens noble du terme, l’a éduqué dans le journalisme et l’esprit de la défense du corps des journalistes. Quant à Joël Ralaivaohita, ce jeune journaliste riche d’une dizaine d’années d’expériences, est issu du rang des médias créés par l’ex-président Ravalomanana. Il est connu pour son intégrité et son éthique malgré son attachement à ce dernier.


 

Une campagne inéquitable

 

Joël Ralaivaohita a utilisé un avion pour mener sa campagne électorale. D’autres ont pris des vols d’Air Madagascar alors que certains n’avaient pas les moyens d’organiser de nombreux déplacements dans les régions. En fait, ce financement inéquitable n’a pas donné à certains candidats la possibilité d’expliquer leurs projets et par la même occasion, il ne leur a pas donné les mêmes chances de remporter l’élection. Pour la première fois dans l’histoire de l’OJM, la campagne électorale a vu le déploiement de moyens importants.

Cette situation semble donner foi aux rumeurs comme quoi tel candidat serait celui de l’Etat, tel autre serait celui d’une formation politique, etc. Une éventuelle immixtion de l’Etat dans l’élection de l’OJM n’étonne pas. Depuis plus d’une décennie, il a essayé de contrôler l’Ordre pour l’affaiblir et annuler l’esprit de défense du métier. Il y a plus ou moins réussi.


 

Quid des patrons de presse ?

 

Pour la première fois aussi, l’élection de l’OJM a connu, même à un niveau différent, quelques vicissitudes des élections politiques. On peut citer l’existence de candidats d’Etat, une campagne électorale inéquitable, la présence d’électeurs affublés d’une carte de presse mais qui ne sont pas des journalistes, etc. La crise du métier est loin de se résorber. Elle est également liée à la position complexe de la grande majorité des patrons de presse.

Si l’Etat veut être encensé par les journalistes et éviter leurs critiques, des patrons de presse ont des intérêts dans la politique ou vice versa et nuisent ainsi à la qualité du travail de leurs journalistes. D’autres se conduisent en hommes d’affaires alors que le journalisme n’est pas que chiffre d’affaires. C’est une question d’éthique, d’objectivité, de professionnalisme…

Partager l'article:

Votre réaction?

Commbien font 4 + 4? (security question)

Lakroa en direct
  • 18 Feb. 2017 - 10:33-

    L’islamisation à Madagascar. L’islam à Madagascar fait depuis deux ans l’objet d’une très forte couverture médiatique et politique. Cet attrait – aussi massif que soudain – tranche avec le faible nombre d’études sur l’islam à Madagascar. La thématique de « l’islamisation » est dominante dans le traitement politico-médiatique, relayant des informations souvent non vérifiées, voire totalement erronées, mais qui traduisent l’inquiétude qui gagne les différentes strates de la société malgache, très majoritairement chrétiennes. Pourtant, l’islam et la thématique de l’islamisation ont une histoire ancienne dans le pays. Il s’agira ici d’une part de retracer l’histoire longue de l’islam à Madagascar, inscrite elle-même dans celle de l’islam en Afrique de l’Est, et d’autre part d’évoquer la récurrence du spectre de l’islamisation dans le pays et de tenter d’en expliquer les raisons. (Notes de l’Ifri, décembre 2016) (source : https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/islamisation_madagascar_pellerin_2016_0.pdf.

  • 18 Feb. 2017 - 10:26-

    Journées de l’emploi et de la formation 2017. Afin de contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi, le cabinet de recrutement MRH (Management Ressources Humaines) organisera la 9èmee édition des journées de l’emploi et de la formatio. Cette nouvelle édition se déroulera les 22 et 23 février 2017 au Palais des Sports et de la Culture (Mahamasina – Antananarivo). Il y aura 35 stands permettant de rencontrer des employeurs et plus de 1500 offres d’emplois.

  • 18 Feb. 2017 - 07:41-

    Journée de sensibilisation en milieu scolaire. La Croix-Rouge Malagasy, avec l’appui financier de la commission Européenne pour l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) à travers le projet Miatrika,  et en collaboration avec le BNGRC et la Météo Malagasy organisent des séances de sensibilisation en milieu scolaire pour la réduction des Risques de catastrophes. Ces partenaires ont effectué une journée de sensibilisation ce 17 février, dans le cadre de la journée des écoles, à l’EPP 67Ha sud avec la participation des élèves de cette EPP et des EPP du fokontany III G Hangar et EPP Antetezana Afovoany.

  • 18 Feb. 2017 - 07:35-

    Asja en visite à la HCC. Les étudiants en droit Master II de l’Athénée Saint Joseph Antsirabe (ASJA) ont effectué une visite à la Haute Cour Constitutionnelle. Le Président de la Cour Jean-Eric RAKOTOARISOA leur a fait un exposé sur l’historique de la Cour, la composition et le mode de désignation de ses membres, les attributions de la HCC ainsi que son organisation administrative. Cet exposé a été suivi par une séance de questions-réponses. Le Président a ensuite guidé les étudiants pour une visite des lieux avant la traditionnelle photo de famille. La rencontre a permis aux quinze étudiants de l’ASJA de mieux connaître la Cour et son fonctionnement réel.

  • 14 Feb. 2017 - 11:27-

    Liste électorale provisoire. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a présenté ce 13 février la liste électorale provisoire. Le nombre des électeurs inscrits est de 9 124 901. Avec ce chiffre la CENI constate un accroissement de 5,20% puisqu’en 2016 le nombre des électeurs inscrits était de 8 673 485 ou une augmentation de 542 030 électeurs. Le pourcentage des femmes est de 45,73% avec 4 172 896 électrices inscrites et une augmentation des femmes de 193 679 électrices.

  • 13 Feb. 2017 - 09:12-

    Elgecoplus 0 et Supersport United dos à dos. Au coup de sifflet final du temps réglementaire ElgecoPlus Madagasikara et Supersport United d’Afrique du Sud se sont séparés sur le score nul et vierge. Les amoureux du foot ont répondu présents à Mahamasina ce dimanche 12 février 2017 mais cela n’a pas suffi pour faire trembler les filets du gardien de but Sud-Africain. Le match retour pour ce tour préliminaire de la Coupe de la CAF se déroulera en Afrique du Sud ce dimanche 19 février 2017. Ne pas avoir encaissé un but à domicile est un net avantage pour ElgecoPlus.

  • 11 Feb. 2017 - 23:08-

    4 heures- Il a fallu 4 heures de temps pour faire le trajet Vontovorona Anosy après le match entre la Cnaps Sport et la Township Rollers ce samedi 11 février 2017. 4 heures de temps pour faire ce trajet long de 15 kilomètres. Les raisons de ce record en la matière sont multiples. Il y a dame pluie, plusieurs voitures sont tombées en panne, comme d’habitude, ou tombées dans le caniveau comme la 4x4 à la sortie du stade de Vontovorona. Puis, il y a aussi le fait que les gens se sont déplacées avec leurs voitures pour voir le match (et heureusement dans ce cas que la moitié des tribunes sont dégarnies). Enfin, il faut noter qu’une fête s’est déroulée dans la grande salle de ce nouveau complexe. Il faut que la Cnaps revoie sa copie pour débuter l’heure du match.

  • 11 Feb. 2017 - 22:23- Cnaps-Sport 2- Township Rollers 1. Le match préliminaire de la ligue des champions de la Confédération africaine de football entre la Cnaps Sport et la Township Rollers s’est terminé sur le score de 2 buts à 1 en faveur de la Cnaps Sport. A la fin de la première mi-temps la Cnaps Sport menait sur le score de 1 but à 0, but marqué dans le temps additionnel (45+2) par Francis Rafaralahy (n°9). Dès l’entame de la deuxième mi-temps, l’équipe visiteuse montrait qu’elle est venue pour faire le jeu et non pour défendre. Les Botswanais réussissent à égaliser à la 69è minute de jeu par Segolame Boy (n°11) et 7 minutes après Njiva (n°12) libère Vontovorona.
  • 10 Feb. 2017 - 08:38-

    60 ans du PSD. Pour marquer ses 60 ans d’existence le Parti Social Démocrate organise une exposition retraçant les grandes lignes de l’histoire du pays durant la Première République. Cette exposition se déroule à la Bibliothèque Nationale dans la salle Gisèle Rabesahala. L’exposition durera trois jours du 9 au 11 février et l’entrée est gratuite. L’exposition est le fruit de la collaboration entre le photographe Rakotobe ichel et le parti PSD. Selon Eliane Bezaza secrétaire national du parti Eliane Bezaza, le parti veut surtout mettre en valeur les luttes entamées menant vers l’indépendance.

  • 10 Feb. 2017 - 08:35-

    Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successifs sur un terrain synthétique, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tâtera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.

  • 10 Feb. 2017 - 08:33- Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successives sur un terrain synthétioque, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tatera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.
  • 10 Feb. 2017 - 08:33- Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successives sur un terrain synthétioque, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tatera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.
  • 10 Feb. 2017 - 07:50- Maintirano nouveau diocèse.- Le pape François a érigé le nouveau diocèse de Maintirano a annoncé le Saint-Siège le 8 février 2017. Ce diocèse d’environ 31.000 fidèles résulte du regroupement de territoires détachés des diocèses de Tsiroanomandidy, Mahajanga et Morondava. L’église Notre-Dame de l’Ascension de Maintirano est élevée au rang de cathédrale du nouveau diocèse. Mgr Gustavo Bombin Espino, jusqu’alors évêque de Tsiroanomandidy a été nommé premier évêque de Maintirano par le pape François.
  • 09 Feb. 2017 - 09:09- Arraisonnement d’un navire. En marge de l’Ordre du jour du Conseil des Ministres qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha ce mercredi 8 février 2017 à 16 heures une information a été communiquée par le Premier Ministre, faisant état de l'arraisonnement d'un navire portant le nom de "Lumina" et de l'arrestation de son équipage pour tentative d'exportation de bois de rose à partir de Vinanivao, à proximité du Cap Masoala. L'enquête est en cours.
  • 09 Feb. 2017 - 08:53- Nouvelle structure. Le Conseil des Ministres qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha ce mercredi 8 février 2017 à 16 heures a adopté le décret portant création de l’Organisme de Coordination et de Suivi des Investissements et de leurs Financements (OCSIF) et ledécret portant nomination du Commissaire Général de l’Organisme de Coordination et de Suivi des Investissements et de leurs Financements (OCSIF), en la personne de Monsieur Léon Maxime Raelison Rajaobelina.
  • 09 Feb. 2017 - 08:02-

    Remerciement de la Conférence Épiscopale de Madagasikara. Vous pouvez lire l'intégralité du message de la Conférence Episcopale de Madagasikara en suivant le lien :

    http://www.lakroa.mg/item-970_articles_dossier_18-remerciement-de-la-confarence-apiscopale-de-madagascar.html

  • 08 Feb. 2017 - 07:47-

    8 février : Journée mondiale de prière et de réflexion sur la traite des êtres humains. Cette journée mondiale a été instituée en 2015 à l'initiative du Pape François.
    Le choix du 8 février ne doit rien au hasard puisque cette date correspond à la fête de Sainte Joséphine Bakhita, une Soudanaise qui a été vendue comme esclave, maltraitée puis rendue libre.
    Des millions de personnes concernées. Lors de la première édition, le Cardinal Peter Turkson, Président du Conseil pontifical Justice et Paix, avait rappelé que des millions de personnes de par le monde sont privées de liberté et contraintes à vivre pratiquement en esclavage. Pour ces hommes et ces femmes, sainte Joséphine Bakhita est un modèle d’espérance et l'Eglise Catholique encourage les fidèles à suivre les pas de cette sainte. De la prise de conscience à l'action. Le Pape désire que les hommes de tous pays et toutes origines prennent conscience d’un phénomène global qui dépasse la responsabilité de tel ou tel état. Il appelle à une véritable mobilisation contre ce fléau. Nous devons tous mieux analyser la situation et mobiliser les consciences. De la conscience à la prière, de la prière à la solidarité, de la solidarité à l’action, afin que la traite et les nouvelles formes d’esclavage disparaissent.

  • 06 Feb. 2017 - 08:34-

    Tournoi de l’Amitié. La dernière journée du Grand Tournoi de l'Amitié oranisée par la Cnaps s’est clôturée ce dimanche 5 février à Vontovorona. En football le dernier match opposant CNaPS Sport et  Elgeco Plus étati sur le papier une affiche alléchante car les deux clubs disputeront la Ligue des Champions et la Coupe de la CAF ce weekend. Malheureusement les joueurs des deux équipes étaient trop tendus pour bien dérouler un jeu digne de leur rang. La match s’est soldé sur le score de 2 buts à 1 en faveur de Elgeco plus.

  • 24 Jan. 2017 - 16:30- Ffkm et Prm. Les 4 chefs d'Eglise composant le Ffkm ont présenté leurs vœux pour la nouvelle année au président Hery Rajaonarimampianina ce matin du 24 janvier.
  • 24 Jan. 2017 - 07:45-

    Diarin’ny kardinaly Pietro Parolin. Toa izao ny fandaharam-potoan’ny kardinaly Pietro Parolin, sekreteram-panjakan’ny Fiketrahana Masina, mandritra ny fitsidihany eto Madagasikara.
    26 janoary : 11 ora sy sasany alina ny fahatongavan’ny kardinaly Parolin eny amin’ny seranam-piaramanidina Ivato.
    27 janoary : Fandraisan’ny fitondram-panjakana Malagasy azy ny tontolo andro izay ahitana fihaonany amin’ny mpitondra samihafa.
    28 janoary : Maraina no hanaovany ny fitsofan-drano ny foibe vaovaon’ny Fivondronamben’ny Eveka eto Madagasikara izay eny Ambatoroka. Vita izay dia hisy ny famangiana ny UCM ao Ambatoroka ihany ahitana fihaonana amin’ny mpiandraikitra sy ny mpianatra izany.
    Tolakandro: fihaonany amin’ny Eveka rehetra eto Madagasikara.

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

monde
monde
Publicité