logo
Lakroan'i Madagasikara
Iavoloha 9 janoary 2015

Kabarin'i Jean Max Rakotomamonjy

Nanangona Razafindramanitra il y a 2 années

Mipetraka ho tantara itony lahateny sy kabary ofisialy itony ka izany no izarana azy etoana.

Kabarin'i Jean Max Rakotomamonjy

Lahatenin’Andriamatoa RAKOTOMAMONJY Jean Max,

Filohan’ny Antenimierampirenena,

mandritra ny lanonana fifampiarahabana tratry ny taona 2015,

Lapam-panjakana, Iavoloha, faha 09 Janoary 2015

------------------------------------------

 

- Andriamatoa Filohan’ny Repoblikan’i Madagasikara sy Ramatoa Voahangy RAJAONARIMAMPIANINA;

- Andriamatoa isany Filohampirenena teo aloha sy Ramatoa isany  andefimandrinareo;

- Andriamatoa sy Ramatoa Filohan’Andrimpanjakana eto amin’ny Repoblikan’i Madagasikara sy ireo Mpikambana ao aminy ary ianareo Andefimandriny avy;

- Ramatoa sy Andriamatoa isany Mpikambana ao amin’ny Birao Maharitry ny Antenimierampirenena, ary ianareo Solombavambahoaka namana;

- Ianareo masoivohom-pirenena vahiny sy Solo-tenam-pikambanana iraisam-pirenena tonga marobe etoana;

- Ianareo olo-manan-kaja, sivily sy miaramila ary mpanao gazety;

 

“Ny nofy hono, tsy avy tsy matory ; ary ny tsiny, tsy avy tsy miteny”.  Izaho anefa ity handahatra, hivolana sy hikabary. Ny tsiny anefa atahorako fa “tsy mitondra ny soava tsarà fa mivimbina ny atambo ary tena mahakizo fara.”

Koa amin’ny finoana ny asan’ilay Tompo mpamonjy no handroahantsika azy miaraka mba “ho eo aloha tsy ho tratra, ho ao aorian-tsy hahatratra, ho ambony tsy hanindry, ho ambany tsy hirongatra ary ho andaniny roa tsy hanery”.

Sanatria ny “hanao faniri-mananasy ka hitaingina ambonin’ny niteraka na hanao fanirian’akondro ka hisondrotra mihoatra ny zoky”.

Manao ny azafady ny tenako raha mitsangan-kivolana eto anoloanareo sangan’ny firenena, ianareo toniam-pahendrena tsy hoseranina ampitenenana.

Heveriko ary, fa afa-mandadina mora amin’izay aho, hiroso amin’ny arahaba satria Asaramanitra ny andro. Tendron’Ankaratra, hono Tsiafajavona; Tendron’Andringitra tovon-drahona fa Andriamanitra kosa no avo indrindra lolohavintsika an-tampon’ny loha. Ataontsika ahoana ny tsy hisaotra Azy nohon’ny fitahiany, ny famindrampony indrindra ny fitiavany antsika? Koa atolotsika Azy ny dera sy ny laza ary ny voninahitra mandrakizay.


Andriamatoa Filoha,

Taona maro no niainantsika tanaty krizy.  Lafin-javatra maro teo amin’ny fiainam-pirenena no nahitam-pikorontanana.

Noho ny hirifiry efa mihatra amin’ny taolana mihitsy dia toa miandrandra fahagagana ny vahoaka rehefa tafapetraka araky ny tokony ho izy ny fitondrana ara-dalàna. Hetahetam-bahoaka ny hahitany fihatsaran’ny fiainany andavanandro. Faniriany ny handry fahalemana. Mahamaika azy ny hahazo antoka ny fiahiana azy amin’ny fahasalamana, fampianaran-janaka. Mahadodona azy ny hananany fahamarinan-toerana eo amin’ny asa fihariana ivelomany. Tsy anomezantsiny ny vahoaka izany satria tsy halohalika intsony ny ranombary fa efa mandifotr’olona. Miaramanaiky isika fa maika avokoa ny zavatra rehetra fa, ny omby mamaky vala, ny tanety may, ny ala forehitra, ny rano miakatra: maro ny loza aman’atambo eo anatrehana, mby amin’ny antsoin’ny Ntaolo hoe: ny antsantsa miandry seranana, ny songomby miandry vavahady, eo koa ireo fikitra mampiady angely, ny tsingala maniry ny ain’ny omby ho faty, sy ny voalavo sady mamotika ny eny an-tsaha no mandrava laka ny any an-tanàna, izay vao mainka koa manampy trotraka amin’ny fiatrehana ny fahasahiranam-bahoaka.

Miara-manaiky koa anefa isika fa “ny tany hadiana hono tsy ho mby ankarona avokoa, ny kitay nofakoina tsy ho zaka indraim-pehezana. Na te-hahavoa lanitra aza isika, tsy afa-mitoraka mihoatra ny sandry. Na maika avokoa aza ny zava-drehetra, tsy ho voaenjika i Babay sy i Lohavohitra”.

Ny zava-dehibe dia ny finiavana, ny fahatapahankevitra, ny fahasahiantsika, indrindra ny fahavononantsika rehetra ao anatin’ny fifankatiavana, ny firaisankina hiroso tanteraka amin’ny ady amin’ny fahantrana sy fampandrosoana ny firenena arak’izay takian’ny vahoaka amin’izao vanin’andro izao, mba hisian’ny fampivoarana mifandanja amin’ny isam-paritra eto amin’ny Nosy.

 

Andriamatoa Filoha,

Fotoana fanararaotra izao, amin’ny anaran’ny vahoaka Malagasy manontolo, amin’ny maha Filohan’ny Antenimierampirenena ny tenako, izay Solombavambahoaka rahateo, ny maneho fisaorana anao amin’ny ezaka rehetra nataonao nandritra izay herintaona izay, izay efa manomboka ahitambokatsoa tato ho ato: asa maro no efa tanteraka araky ny kabary firariantsoa ho an’ny vahoaka Malagasy nataonao, tamin’ny faran’ny taona 2014 vao nivalona iny.

Ny tao amin’ny Antenimierampirenena, tsara ny ampahatsiahivana etoana mba ho fantatry ny vahoaka fa ny nifantohan’ny asa nandritra iny taona iny dia:

- ny fametrahana ny fitsipika anaty sy fananganana ny rafitra rehetra takian’ny lalàna eo amin’ny fampandehanandraharaha ao anatin’izany Andrimpanjakana izany (birao maharitra, vondrona parlemantera, vaomiera maharitra, sns…)

- ny fanaovana ho laharampahamehana sy vaindohandraharaha ny fandinihana sy fandaniana ireo volavolandalana fehizoro na tsotra, izay takian’ny vaninandro ilaina andrindrana sy anatsarana ny  fiainambahoaka andavanandro. Maro tokoa izy ireny, ary noho ny adihevitra mavaivay amin’ny fandinihana sy famakafakana lalina, dia voatery, ary nilaina tokoa ny fanaovana fivoriana tsy arapotoana, mialoha, indrindra, anelanelan’ireny fivoriana arapotoana roa. Tsy hitanisa izy rehetra aho fa singaniko manokana:

- ny lalàna fehizoro momba ny Fitsinjarampahefana, izay mampiseho sy manamafy ny fahavononan’ny Fitondrampanjakana hiroso amin’ny Fitsinjarampahefana tena izy ka hitondra amin’ny fampandrosoana mirindra ny faritra tsirairay ka ho tafapaka amin’ny vahoaka.

- ny lalàna momba ny Haute Cour de Justice: fahasahiana lehibe izany ary marika maneho ny finiavantsika malagasy hiroso hatrany amin’ny fiainana ny tena demokrasia sy ny fiezahana hanao ity firenentsika ity ho tany tan-dalàna. Sambany eo amin’ny Tantaran’ny firenentsika ny hisian’izany rafi-pitsarana manokana izany, izay natao hitsara ireo mpitondra Fanjakana ambony, dia isika Filohan’Andrimpanjakana isan-tsokajiny mbamin’ny mpikambana ao amin’ny Governemanta izany.

- ireo lalàna momba ny fanitsiana ny tetibola 2014 sy ny tetibola 2015 nahafahan’ny fitondram-panjakana nanao ny asany

- fankatoavana ireo fifanarahana iraisampirenena: firenena mandala ny demokrasia sy zon’olombelona i Madagasikara ka takian’ny vaninandro ankehitriny sy ny fifandraisana iraisampirenena ny fahanterahan’izany mba isiana sy anamafisana ny fifampitokisana amin’ireo mpiara-miombon’antoka.

Marina fa mpanao lalàna ny Solombavambahoaka, kanefa koa tena manana anjara lehibe amin’ny fiaraha-mifarimbona amin’ny fampandrosoana ny firenena. Sotrobe mahita ny aty vilanin’ny valalatsimandadiharona any amin’ny faritra samihafa any izahay. Hitanay ny vay maharary ny vodiahitrarivo. Miara-mikatsaka izay hahasoa sy hahatsara ny fiainam-bahoaka araka izay manandrify antsika isika. Izay fifarimbonana izay no tena zava-dehibe ary antoky fahombiazantsika. Ny Solombavambahoaka tsy hanao vain-drahalahy tsy mba maharary. Kanefa koa olon-kandrandrana tsy azo anafenan-doha sola. Tsy hanao loa-bary mitaha vady. Ny hampandroso ny firenena no hokatsahina, ka ny lesoka tsy andrasan-kihotsaka, ny omby tondro tsy andrasan-ko omby loha. Raha vao misy ny teno-maningana, tsy hisalasala izahay hanapaka ny mitsivaka. Fa ny mandeha tokana sahalain’Andriamanitra, ny mandeha roa sahalain’olom-belona, fa tsara ny roa noho ny iray fa raha lavo misy mpanarina, raha mivaona misy mpananatra.

Ny Antenimierampirenena dia ahitana Solombavambahoaka avy amin’ny lafy valon’ny Nosy ary avy amin’ny vondrona politika samihafa. Resy lahatra ny Depiote rehetra fa ny fifahasamihafana dia fomba na fitaovana entina manatsara sy mampanankarena ny adihevitra eo amin’ny fandinihana ny volavola na tolodalàna. Resy lahatra koa ny Depiote fa ny firaisankina ihany no vahaolana mahomby iatrehana ny ady amin’ny fahantrana sy ny hirosoana amin’ny fampandrosoana. Izay no mahatonga ireo lalàna, amin’ny ankapobe, lany tsy misy mitsipaka.

Takian’ny vaninandro amin’ny firenena mivoaka avy amin’ny krizy ny fahamarinantoeran’ny fitondràna. Mikatsaka, mitandro, ary mijoro hatrany ho tompon’antoka amin’izany fahamarinantoeran’ny fitondrana (stabilité) izany Ny Antenimierampirenena.


Andriamatoa Filoha,

Efa fanamby napetrakao moa io Fampihavanana io ka isaorana ianao tena niroso. Ny firaisankinantsika Malagasy rehetra no andry sy fototra tsy azo idivirana ahazoana manarina haingana ny firenentsika, mba hisian’ny fifanomezantànana amin’ny dinika sy asa rehetra atao ho an’ny Tanindrazana. Mampahery amin’ny hanohizana ny ezaka natao fa soa ho an’ny Firenena izany.

Ao anatin’izany indrindra dia heverinay fa zavadehibe ny fihaonana sy dinika ifanaovan’ireo Filohampirenena taloha sy ny amperinasa. Eo ihany koa, mba hibanjinana ny ho avy, ny firosoana avy hatrany amin’ny fitsinjarampahefana tena izy izay hitondra amin’ny fitsinjarana aradrariny ny harempirenena sy fampandrosoana mirindra ny faritra rehetra, sns…

Sahia hatrany isika handinika sy hamadibadika, hamakafaka lalina arak’izay azo atao ireo lahadinika heverina fa manahirana indrindra (sujets tabous) mba tsy hisian’ny krizy intsony, dia hiroso ampahatoniana anaty firaisankina amin’ny Fampandrosoana ny Firenena.

Manana anjara amin’izany ny Antenimierampirenena. Koa hoy izahay amintsika mpiantsehatra rehetra: “ Raha vitan-jahatra re ny mihita, aza safariana aman-tsambo; raha vitan-dinika ny hihavana, aza asarotina an-dahatra. Tsy mety ny miavon-tsahala, fandrao ho tratry ny akory izao”. Mbola be ny asa sy dingana miandry. Aleo vitaina tsara, ka tsy hanenenana rahampitso na afakampitso.


Andriamatoa Filoha, Tompokolahy sy Tompokovavy,

Migadona ity ny taona vaovao 2015. Somebiseby ny ambany lanitra, safononoka ny tontolo! Ankatso sy Ambohidempona no maraina tsy mifampiarahaba, antoandro mifandongilongy, hariva tsy mba miresaka!

Koa amin’izao Asaramanitra izao, dia fifaliana ho ahy, Atoa Filoha, ary amin’ny anaran’ny vahoaka malagasy manontolo, amin’ny maha Filohan’ny Antenimierampirenena ahy, Andrimpanjakana misy ireo olona nofidin’ny vahoaka hitondra ny feony, ny miarahaba anao, raiamandreny iombonan’ny firenena, amin’izao taom-baovao izao. Tsy atao akaiky tsy tazana toy ny ravin-tsofina  koa anefa Ramatoa vadinao sy ny ankohonanao ka ho diso anjara amin’ny fiarahabana izay atao. Miarahaba anareo koa izahay nahatratra izao taona vaovao izao. Tolorana ny fiarahabana an-kafaliana toy izany koa isika rehetra manatrika etoana  sy ny vahoaka Malagasy any amin’ny isan-tokantrano any. Toy ny voahangy mitoho-bolamena ny arahaba sy ny firariantsoa ka raha misaraka tsy ampy ho rado. Koa tovanako amin’ny firariantsoa mahatretrika ny fiarahabana natao teo. Ny hanananao fahasalamana tomombana lavitra ny rofy, ny hanananao saina matsilo sy feno fahendrena hatrany hahaiza-mandanja ny atao sy hitsinjo ny lalan-kodiavina hahasoa ny firenena sy ny vahoaka malagasy, ny hanananao mandrakariva fanahy itoeran’ny rariny sy andrian’ny hitsiny mandala ny fihavanana maha malagasy antsika, eo ambany fahasoavan’Andriamanitra : izany tanisaina izany, Atoa Filoha, no firariantsoa tonononay aminao. Maniry koa izahay, raha maniry, ho an’ny ankohonanao, fahatanjahana sy fahavitrihana hatrany amin’ny fanohanana anao amin’ny andraikitra mavesatra iantsorohanao. Ho taona zina anie ity taona vaovao ity, « ka raha hirongo dia haren-tsoa manan’amby ampy ; raha hivimbina dia fahombiazana ; raha hisakelika dia fifaliana ; raha hiloloha dia fahasalamana ». Hahita ny soa hiadanan’ny ambany lanitra.

Ary ho antsika rehetra koa, isika vory etoana sy ny ny vahoaka malagasy manerana ny Nosy sy ny any andafindriaka rehetra any, mba samy tsy ho diso anjara amin’ny fanambinana sy ny fahasoavan’Andriamanitra. Dia ho tanteraka amintsika tokoa ny tenim-pirarian-tsoa fanaon’ny Ntaolo fahiny hoe: « Sambasamba Andriamanitra, Andriananahary, ho arivo hahatratra ny taona mitsingeringerina anie isika mianakavy ! »


Andriamatoa Filoha,

« Voizo ny lakana fa eny aminao ny fivoy; hadio ny tany fa maranitra ny angady . Ny rano anefa manonja ary ny tany mafy; ain’olona no mameno lakana ary kibo maro no mila ny vokatra, ka mila anao ho tody soamantsara sy ahavita ara-potoana ny asa-tany, tsy ho azon-tsapona, tsy ho voafitaky ny andro lava”.


Samia tahian’Andriamanitra isika rehetra!

Misaotra Tompokolahy, mankasitraka Tompokovavy!


Partager l'article:

Les réactions

Michel, [09 Feb. 2016 05:20]
Miarahaba anao koa dia tsara ny ezaka efa vitanao ary dia mitondra ambavaka anao za mba ho salama sy havita tsara tsara koa koa. 032 02 815 62

Votre réaction?

Commbien font 4 + 9? (security question)

Lakroa en direct
  • 23 Feb. 2017 - 09:16-

    Hcc sur le cas cas du Sénateur Lylison. Avis n°03 du 22 février 2017 sur le cas du Sénateur Lylison René de Rolland Urbain. Par lettre du 27 janvier 2017, conformément aux dispositions de l’article 119 de la Constitution, le Président du Sénat a saisi la Haute Cour Constitutionnelle pour donner son avis sur le cas du Sénateur LYLISON René de Rolland Urbain. La Hcc a donné son avis déclarant que la Hcc se déclare incompétente pour émettre un avis sur le cas du Sénateur Lylison suite à la demande du Président du Sénat. Pour la Hcc le Sénat est souverain pour l’application de son Règlement intérieur.

  • 20 Feb. 2017 - 08:36-

    Fin de parcours pour Elgeco Plus. La défaite subie par Elgeco Plus devant la Supersport United au stade Moripe Stadiumde Pretoria dans le cadre du tour préliminaire de la coupe de la CAF 2017 marque la fin du parcours de cette équipe malagasy. Elgeco Plus a été défaite sur le score de 2 buts à 1 ce dimanche 19 février 2017. Rappelons qu’au match aller, à Mahamasina, les deux équipes sont rentrées au vestiaire sur le score nul et vierge.

  • 20 Feb. 2017 - 08:13-

    Cnaps battue mais passe.  La Cnaps a été battue par Township Rolers sur le score de 2 buts à 1 lors du match retour ce samedi 18 février 2017. Le match retour s’est soldé sur le score de 3 buts à 2 sur le stade de Gaborone en faveur des Botswanais. Au total les deux équipes ont marqué chacune 4 buts. La Cnaps passe donc avec l’avantage d’avoir marquée 2 buts sur terrain adverse. Au match aller, les Caissiers s’étaient imposé sur le score de 2 buts à 1. Pour le tour suivant, la Cnaps rencontrera la Coton Sport du Cameroun.

  • 18 Feb. 2017 - 10:33-

    L’islamisation à Madagascar. L’islam à Madagascar fait depuis deux ans l’objet d’une très forte couverture médiatique et politique. Cet attrait – aussi massif que soudain – tranche avec le faible nombre d’études sur l’islam à Madagascar. La thématique de « l’islamisation » est dominante dans le traitement politico-médiatique, relayant des informations souvent non vérifiées, voire totalement erronées, mais qui traduisent l’inquiétude qui gagne les différentes strates de la société malgache, très majoritairement chrétiennes. Pourtant, l’islam et la thématique de l’islamisation ont une histoire ancienne dans le pays. Il s’agira ici d’une part de retracer l’histoire longue de l’islam à Madagascar, inscrite elle-même dans celle de l’islam en Afrique de l’Est, et d’autre part d’évoquer la récurrence du spectre de l’islamisation dans le pays et de tenter d’en expliquer les raisons. (Notes de l’Ifri, décembre 2016) (source : https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/islamisation_madagascar_pellerin_2016_0.pdf.

  • 18 Feb. 2017 - 10:26-

    Journées de l’emploi et de la formation 2017. Afin de contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi, le cabinet de recrutement MRH (Management Ressources Humaines) organisera la 9èmee édition des journées de l’emploi et de la formatio. Cette nouvelle édition se déroulera les 22 et 23 février 2017 au Palais des Sports et de la Culture (Mahamasina – Antananarivo). Il y aura 35 stands permettant de rencontrer des employeurs et plus de 1500 offres d’emplois.

  • 18 Feb. 2017 - 07:41-

    Journée de sensibilisation en milieu scolaire. La Croix-Rouge Malagasy, avec l’appui financier de la commission Européenne pour l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) à travers le projet Miatrika,  et en collaboration avec le BNGRC et la Météo Malagasy organisent des séances de sensibilisation en milieu scolaire pour la réduction des Risques de catastrophes. Ces partenaires ont effectué une journée de sensibilisation ce 17 février, dans le cadre de la journée des écoles, à l’EPP 67Ha sud avec la participation des élèves de cette EPP et des EPP du fokontany III G Hangar et EPP Antetezana Afovoany.

  • 18 Feb. 2017 - 07:35-

    Asja en visite à la HCC. Les étudiants en droit Master II de l’Athénée Saint Joseph Antsirabe (ASJA) ont effectué une visite à la Haute Cour Constitutionnelle. Le Président de la Cour Jean-Eric RAKOTOARISOA leur a fait un exposé sur l’historique de la Cour, la composition et le mode de désignation de ses membres, les attributions de la HCC ainsi que son organisation administrative. Cet exposé a été suivi par une séance de questions-réponses. Le Président a ensuite guidé les étudiants pour une visite des lieux avant la traditionnelle photo de famille. La rencontre a permis aux quinze étudiants de l’ASJA de mieux connaître la Cour et son fonctionnement réel.

  • 14 Feb. 2017 - 11:27-

    Liste électorale provisoire. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a présenté ce 13 février la liste électorale provisoire. Le nombre des électeurs inscrits est de 9 124 901. Avec ce chiffre la CENI constate un accroissement de 5,20% puisqu’en 2016 le nombre des électeurs inscrits était de 8 673 485 ou une augmentation de 542 030 électeurs. Le pourcentage des femmes est de 45,73% avec 4 172 896 électrices inscrites et une augmentation des femmes de 193 679 électrices.

  • 13 Feb. 2017 - 09:12-

    Elgecoplus 0 et Supersport United dos à dos. Au coup de sifflet final du temps réglementaire ElgecoPlus Madagasikara et Supersport United d’Afrique du Sud se sont séparés sur le score nul et vierge. Les amoureux du foot ont répondu présents à Mahamasina ce dimanche 12 février 2017 mais cela n’a pas suffi pour faire trembler les filets du gardien de but Sud-Africain. Le match retour pour ce tour préliminaire de la Coupe de la CAF se déroulera en Afrique du Sud ce dimanche 19 février 2017. Ne pas avoir encaissé un but à domicile est un net avantage pour ElgecoPlus.

  • 11 Feb. 2017 - 23:08-

    4 heures- Il a fallu 4 heures de temps pour faire le trajet Vontovorona Anosy après le match entre la Cnaps Sport et la Township Rollers ce samedi 11 février 2017. 4 heures de temps pour faire ce trajet long de 15 kilomètres. Les raisons de ce record en la matière sont multiples. Il y a dame pluie, plusieurs voitures sont tombées en panne, comme d’habitude, ou tombées dans le caniveau comme la 4x4 à la sortie du stade de Vontovorona. Puis, il y a aussi le fait que les gens se sont déplacées avec leurs voitures pour voir le match (et heureusement dans ce cas que la moitié des tribunes sont dégarnies). Enfin, il faut noter qu’une fête s’est déroulée dans la grande salle de ce nouveau complexe. Il faut que la Cnaps revoie sa copie pour débuter l’heure du match.

  • 11 Feb. 2017 - 22:23- Cnaps-Sport 2- Township Rollers 1. Le match préliminaire de la ligue des champions de la Confédération africaine de football entre la Cnaps Sport et la Township Rollers s’est terminé sur le score de 2 buts à 1 en faveur de la Cnaps Sport. A la fin de la première mi-temps la Cnaps Sport menait sur le score de 1 but à 0, but marqué dans le temps additionnel (45+2) par Francis Rafaralahy (n°9). Dès l’entame de la deuxième mi-temps, l’équipe visiteuse montrait qu’elle est venue pour faire le jeu et non pour défendre. Les Botswanais réussissent à égaliser à la 69è minute de jeu par Segolame Boy (n°11) et 7 minutes après Njiva (n°12) libère Vontovorona.
  • 10 Feb. 2017 - 08:38-

    60 ans du PSD. Pour marquer ses 60 ans d’existence le Parti Social Démocrate organise une exposition retraçant les grandes lignes de l’histoire du pays durant la Première République. Cette exposition se déroule à la Bibliothèque Nationale dans la salle Gisèle Rabesahala. L’exposition durera trois jours du 9 au 11 février et l’entrée est gratuite. L’exposition est le fruit de la collaboration entre le photographe Rakotobe ichel et le parti PSD. Selon Eliane Bezaza secrétaire national du parti Eliane Bezaza, le parti veut surtout mettre en valeur les luttes entamées menant vers l’indépendance.

  • 10 Feb. 2017 - 08:35-

    Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successifs sur un terrain synthétique, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tâtera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.

  • 10 Feb. 2017 - 08:33- Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successives sur un terrain synthétioque, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tatera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.
  • 10 Feb. 2017 - 08:33- Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successives sur un terrain synthétioque, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tatera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.
  • 10 Feb. 2017 - 07:50- Maintirano nouveau diocèse.- Le pape François a érigé le nouveau diocèse de Maintirano a annoncé le Saint-Siège le 8 février 2017. Ce diocèse d’environ 31.000 fidèles résulte du regroupement de territoires détachés des diocèses de Tsiroanomandidy, Mahajanga et Morondava. L’église Notre-Dame de l’Ascension de Maintirano est élevée au rang de cathédrale du nouveau diocèse. Mgr Gustavo Bombin Espino, jusqu’alors évêque de Tsiroanomandidy a été nommé premier évêque de Maintirano par le pape François.
  • 09 Feb. 2017 - 09:09- Arraisonnement d’un navire. En marge de l’Ordre du jour du Conseil des Ministres qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha ce mercredi 8 février 2017 à 16 heures une information a été communiquée par le Premier Ministre, faisant état de l'arraisonnement d'un navire portant le nom de "Lumina" et de l'arrestation de son équipage pour tentative d'exportation de bois de rose à partir de Vinanivao, à proximité du Cap Masoala. L'enquête est en cours.
  • 09 Feb. 2017 - 08:53- Nouvelle structure. Le Conseil des Ministres qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha ce mercredi 8 février 2017 à 16 heures a adopté le décret portant création de l’Organisme de Coordination et de Suivi des Investissements et de leurs Financements (OCSIF) et ledécret portant nomination du Commissaire Général de l’Organisme de Coordination et de Suivi des Investissements et de leurs Financements (OCSIF), en la personne de Monsieur Léon Maxime Raelison Rajaobelina.
  • 09 Feb. 2017 - 08:02-

    Remerciement de la Conférence Épiscopale de Madagasikara. Vous pouvez lire l'intégralité du message de la Conférence Episcopale de Madagasikara en suivant le lien :

    http://www.lakroa.mg/item-970_articles_dossier_18-remerciement-de-la-confarence-apiscopale-de-madagascar.html

  • 08 Feb. 2017 - 07:47-

    8 février : Journée mondiale de prière et de réflexion sur la traite des êtres humains. Cette journée mondiale a été instituée en 2015 à l'initiative du Pape François.
    Le choix du 8 février ne doit rien au hasard puisque cette date correspond à la fête de Sainte Joséphine Bakhita, une Soudanaise qui a été vendue comme esclave, maltraitée puis rendue libre.
    Des millions de personnes concernées. Lors de la première édition, le Cardinal Peter Turkson, Président du Conseil pontifical Justice et Paix, avait rappelé que des millions de personnes de par le monde sont privées de liberté et contraintes à vivre pratiquement en esclavage. Pour ces hommes et ces femmes, sainte Joséphine Bakhita est un modèle d’espérance et l'Eglise Catholique encourage les fidèles à suivre les pas de cette sainte. De la prise de conscience à l'action. Le Pape désire que les hommes de tous pays et toutes origines prennent conscience d’un phénomène global qui dépasse la responsabilité de tel ou tel état. Il appelle à une véritable mobilisation contre ce fléau. Nous devons tous mieux analyser la situation et mobiliser les consciences. De la conscience à la prière, de la prière à la solidarité, de la solidarité à l’action, afin que la traite et les nouvelles formes d’esclavage disparaissent.

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité