logo
Lakroan'i Madagasikara
Iavoloha 9 janoary 2015

Kabarin'i Jean Max Rakotomamonjy

Nanangona Razafindramanitra il y a 2 années

Mipetraka ho tantara itony lahateny sy kabary ofisialy itony ka izany no izarana azy etoana.

Kabarin'i Jean Max Rakotomamonjy

Lahatenin’Andriamatoa RAKOTOMAMONJY Jean Max,

Filohan’ny Antenimierampirenena,

mandritra ny lanonana fifampiarahabana tratry ny taona 2015,

Lapam-panjakana, Iavoloha, faha 09 Janoary 2015

------------------------------------------

 

- Andriamatoa Filohan’ny Repoblikan’i Madagasikara sy Ramatoa Voahangy RAJAONARIMAMPIANINA;

- Andriamatoa isany Filohampirenena teo aloha sy Ramatoa isany  andefimandrinareo;

- Andriamatoa sy Ramatoa Filohan’Andrimpanjakana eto amin’ny Repoblikan’i Madagasikara sy ireo Mpikambana ao aminy ary ianareo Andefimandriny avy;

- Ramatoa sy Andriamatoa isany Mpikambana ao amin’ny Birao Maharitry ny Antenimierampirenena, ary ianareo Solombavambahoaka namana;

- Ianareo masoivohom-pirenena vahiny sy Solo-tenam-pikambanana iraisam-pirenena tonga marobe etoana;

- Ianareo olo-manan-kaja, sivily sy miaramila ary mpanao gazety;

 

“Ny nofy hono, tsy avy tsy matory ; ary ny tsiny, tsy avy tsy miteny”.  Izaho anefa ity handahatra, hivolana sy hikabary. Ny tsiny anefa atahorako fa “tsy mitondra ny soava tsarà fa mivimbina ny atambo ary tena mahakizo fara.”

Koa amin’ny finoana ny asan’ilay Tompo mpamonjy no handroahantsika azy miaraka mba “ho eo aloha tsy ho tratra, ho ao aorian-tsy hahatratra, ho ambony tsy hanindry, ho ambany tsy hirongatra ary ho andaniny roa tsy hanery”.

Sanatria ny “hanao faniri-mananasy ka hitaingina ambonin’ny niteraka na hanao fanirian’akondro ka hisondrotra mihoatra ny zoky”.

Manao ny azafady ny tenako raha mitsangan-kivolana eto anoloanareo sangan’ny firenena, ianareo toniam-pahendrena tsy hoseranina ampitenenana.

Heveriko ary, fa afa-mandadina mora amin’izay aho, hiroso amin’ny arahaba satria Asaramanitra ny andro. Tendron’Ankaratra, hono Tsiafajavona; Tendron’Andringitra tovon-drahona fa Andriamanitra kosa no avo indrindra lolohavintsika an-tampon’ny loha. Ataontsika ahoana ny tsy hisaotra Azy nohon’ny fitahiany, ny famindrampony indrindra ny fitiavany antsika? Koa atolotsika Azy ny dera sy ny laza ary ny voninahitra mandrakizay.


Andriamatoa Filoha,

Taona maro no niainantsika tanaty krizy.  Lafin-javatra maro teo amin’ny fiainam-pirenena no nahitam-pikorontanana.

Noho ny hirifiry efa mihatra amin’ny taolana mihitsy dia toa miandrandra fahagagana ny vahoaka rehefa tafapetraka araky ny tokony ho izy ny fitondrana ara-dalàna. Hetahetam-bahoaka ny hahitany fihatsaran’ny fiainany andavanandro. Faniriany ny handry fahalemana. Mahamaika azy ny hahazo antoka ny fiahiana azy amin’ny fahasalamana, fampianaran-janaka. Mahadodona azy ny hananany fahamarinan-toerana eo amin’ny asa fihariana ivelomany. Tsy anomezantsiny ny vahoaka izany satria tsy halohalika intsony ny ranombary fa efa mandifotr’olona. Miaramanaiky isika fa maika avokoa ny zavatra rehetra fa, ny omby mamaky vala, ny tanety may, ny ala forehitra, ny rano miakatra: maro ny loza aman’atambo eo anatrehana, mby amin’ny antsoin’ny Ntaolo hoe: ny antsantsa miandry seranana, ny songomby miandry vavahady, eo koa ireo fikitra mampiady angely, ny tsingala maniry ny ain’ny omby ho faty, sy ny voalavo sady mamotika ny eny an-tsaha no mandrava laka ny any an-tanàna, izay vao mainka koa manampy trotraka amin’ny fiatrehana ny fahasahiranam-bahoaka.

Miara-manaiky koa anefa isika fa “ny tany hadiana hono tsy ho mby ankarona avokoa, ny kitay nofakoina tsy ho zaka indraim-pehezana. Na te-hahavoa lanitra aza isika, tsy afa-mitoraka mihoatra ny sandry. Na maika avokoa aza ny zava-drehetra, tsy ho voaenjika i Babay sy i Lohavohitra”.

Ny zava-dehibe dia ny finiavana, ny fahatapahankevitra, ny fahasahiantsika, indrindra ny fahavononantsika rehetra ao anatin’ny fifankatiavana, ny firaisankina hiroso tanteraka amin’ny ady amin’ny fahantrana sy fampandrosoana ny firenena arak’izay takian’ny vahoaka amin’izao vanin’andro izao, mba hisian’ny fampivoarana mifandanja amin’ny isam-paritra eto amin’ny Nosy.

 

Andriamatoa Filoha,

Fotoana fanararaotra izao, amin’ny anaran’ny vahoaka Malagasy manontolo, amin’ny maha Filohan’ny Antenimierampirenena ny tenako, izay Solombavambahoaka rahateo, ny maneho fisaorana anao amin’ny ezaka rehetra nataonao nandritra izay herintaona izay, izay efa manomboka ahitambokatsoa tato ho ato: asa maro no efa tanteraka araky ny kabary firariantsoa ho an’ny vahoaka Malagasy nataonao, tamin’ny faran’ny taona 2014 vao nivalona iny.

Ny tao amin’ny Antenimierampirenena, tsara ny ampahatsiahivana etoana mba ho fantatry ny vahoaka fa ny nifantohan’ny asa nandritra iny taona iny dia:

- ny fametrahana ny fitsipika anaty sy fananganana ny rafitra rehetra takian’ny lalàna eo amin’ny fampandehanandraharaha ao anatin’izany Andrimpanjakana izany (birao maharitra, vondrona parlemantera, vaomiera maharitra, sns…)

- ny fanaovana ho laharampahamehana sy vaindohandraharaha ny fandinihana sy fandaniana ireo volavolandalana fehizoro na tsotra, izay takian’ny vaninandro ilaina andrindrana sy anatsarana ny  fiainambahoaka andavanandro. Maro tokoa izy ireny, ary noho ny adihevitra mavaivay amin’ny fandinihana sy famakafakana lalina, dia voatery, ary nilaina tokoa ny fanaovana fivoriana tsy arapotoana, mialoha, indrindra, anelanelan’ireny fivoriana arapotoana roa. Tsy hitanisa izy rehetra aho fa singaniko manokana:

- ny lalàna fehizoro momba ny Fitsinjarampahefana, izay mampiseho sy manamafy ny fahavononan’ny Fitondrampanjakana hiroso amin’ny Fitsinjarampahefana tena izy ka hitondra amin’ny fampandrosoana mirindra ny faritra tsirairay ka ho tafapaka amin’ny vahoaka.

- ny lalàna momba ny Haute Cour de Justice: fahasahiana lehibe izany ary marika maneho ny finiavantsika malagasy hiroso hatrany amin’ny fiainana ny tena demokrasia sy ny fiezahana hanao ity firenentsika ity ho tany tan-dalàna. Sambany eo amin’ny Tantaran’ny firenentsika ny hisian’izany rafi-pitsarana manokana izany, izay natao hitsara ireo mpitondra Fanjakana ambony, dia isika Filohan’Andrimpanjakana isan-tsokajiny mbamin’ny mpikambana ao amin’ny Governemanta izany.

- ireo lalàna momba ny fanitsiana ny tetibola 2014 sy ny tetibola 2015 nahafahan’ny fitondram-panjakana nanao ny asany

- fankatoavana ireo fifanarahana iraisampirenena: firenena mandala ny demokrasia sy zon’olombelona i Madagasikara ka takian’ny vaninandro ankehitriny sy ny fifandraisana iraisampirenena ny fahanterahan’izany mba isiana sy anamafisana ny fifampitokisana amin’ireo mpiara-miombon’antoka.

Marina fa mpanao lalàna ny Solombavambahoaka, kanefa koa tena manana anjara lehibe amin’ny fiaraha-mifarimbona amin’ny fampandrosoana ny firenena. Sotrobe mahita ny aty vilanin’ny valalatsimandadiharona any amin’ny faritra samihafa any izahay. Hitanay ny vay maharary ny vodiahitrarivo. Miara-mikatsaka izay hahasoa sy hahatsara ny fiainam-bahoaka araka izay manandrify antsika isika. Izay fifarimbonana izay no tena zava-dehibe ary antoky fahombiazantsika. Ny Solombavambahoaka tsy hanao vain-drahalahy tsy mba maharary. Kanefa koa olon-kandrandrana tsy azo anafenan-doha sola. Tsy hanao loa-bary mitaha vady. Ny hampandroso ny firenena no hokatsahina, ka ny lesoka tsy andrasan-kihotsaka, ny omby tondro tsy andrasan-ko omby loha. Raha vao misy ny teno-maningana, tsy hisalasala izahay hanapaka ny mitsivaka. Fa ny mandeha tokana sahalain’Andriamanitra, ny mandeha roa sahalain’olom-belona, fa tsara ny roa noho ny iray fa raha lavo misy mpanarina, raha mivaona misy mpananatra.

Ny Antenimierampirenena dia ahitana Solombavambahoaka avy amin’ny lafy valon’ny Nosy ary avy amin’ny vondrona politika samihafa. Resy lahatra ny Depiote rehetra fa ny fifahasamihafana dia fomba na fitaovana entina manatsara sy mampanankarena ny adihevitra eo amin’ny fandinihana ny volavola na tolodalàna. Resy lahatra koa ny Depiote fa ny firaisankina ihany no vahaolana mahomby iatrehana ny ady amin’ny fahantrana sy ny hirosoana amin’ny fampandrosoana. Izay no mahatonga ireo lalàna, amin’ny ankapobe, lany tsy misy mitsipaka.

Takian’ny vaninandro amin’ny firenena mivoaka avy amin’ny krizy ny fahamarinantoeran’ny fitondràna. Mikatsaka, mitandro, ary mijoro hatrany ho tompon’antoka amin’izany fahamarinantoeran’ny fitondrana (stabilité) izany Ny Antenimierampirenena.


Andriamatoa Filoha,

Efa fanamby napetrakao moa io Fampihavanana io ka isaorana ianao tena niroso. Ny firaisankinantsika Malagasy rehetra no andry sy fototra tsy azo idivirana ahazoana manarina haingana ny firenentsika, mba hisian’ny fifanomezantànana amin’ny dinika sy asa rehetra atao ho an’ny Tanindrazana. Mampahery amin’ny hanohizana ny ezaka natao fa soa ho an’ny Firenena izany.

Ao anatin’izany indrindra dia heverinay fa zavadehibe ny fihaonana sy dinika ifanaovan’ireo Filohampirenena taloha sy ny amperinasa. Eo ihany koa, mba hibanjinana ny ho avy, ny firosoana avy hatrany amin’ny fitsinjarampahefana tena izy izay hitondra amin’ny fitsinjarana aradrariny ny harempirenena sy fampandrosoana mirindra ny faritra rehetra, sns…

Sahia hatrany isika handinika sy hamadibadika, hamakafaka lalina arak’izay azo atao ireo lahadinika heverina fa manahirana indrindra (sujets tabous) mba tsy hisian’ny krizy intsony, dia hiroso ampahatoniana anaty firaisankina amin’ny Fampandrosoana ny Firenena.

Manana anjara amin’izany ny Antenimierampirenena. Koa hoy izahay amintsika mpiantsehatra rehetra: “ Raha vitan-jahatra re ny mihita, aza safariana aman-tsambo; raha vitan-dinika ny hihavana, aza asarotina an-dahatra. Tsy mety ny miavon-tsahala, fandrao ho tratry ny akory izao”. Mbola be ny asa sy dingana miandry. Aleo vitaina tsara, ka tsy hanenenana rahampitso na afakampitso.


Andriamatoa Filoha, Tompokolahy sy Tompokovavy,

Migadona ity ny taona vaovao 2015. Somebiseby ny ambany lanitra, safononoka ny tontolo! Ankatso sy Ambohidempona no maraina tsy mifampiarahaba, antoandro mifandongilongy, hariva tsy mba miresaka!

Koa amin’izao Asaramanitra izao, dia fifaliana ho ahy, Atoa Filoha, ary amin’ny anaran’ny vahoaka malagasy manontolo, amin’ny maha Filohan’ny Antenimierampirenena ahy, Andrimpanjakana misy ireo olona nofidin’ny vahoaka hitondra ny feony, ny miarahaba anao, raiamandreny iombonan’ny firenena, amin’izao taom-baovao izao. Tsy atao akaiky tsy tazana toy ny ravin-tsofina  koa anefa Ramatoa vadinao sy ny ankohonanao ka ho diso anjara amin’ny fiarahabana izay atao. Miarahaba anareo koa izahay nahatratra izao taona vaovao izao. Tolorana ny fiarahabana an-kafaliana toy izany koa isika rehetra manatrika etoana  sy ny vahoaka Malagasy any amin’ny isan-tokantrano any. Toy ny voahangy mitoho-bolamena ny arahaba sy ny firariantsoa ka raha misaraka tsy ampy ho rado. Koa tovanako amin’ny firariantsoa mahatretrika ny fiarahabana natao teo. Ny hanananao fahasalamana tomombana lavitra ny rofy, ny hanananao saina matsilo sy feno fahendrena hatrany hahaiza-mandanja ny atao sy hitsinjo ny lalan-kodiavina hahasoa ny firenena sy ny vahoaka malagasy, ny hanananao mandrakariva fanahy itoeran’ny rariny sy andrian’ny hitsiny mandala ny fihavanana maha malagasy antsika, eo ambany fahasoavan’Andriamanitra : izany tanisaina izany, Atoa Filoha, no firariantsoa tonononay aminao. Maniry koa izahay, raha maniry, ho an’ny ankohonanao, fahatanjahana sy fahavitrihana hatrany amin’ny fanohanana anao amin’ny andraikitra mavesatra iantsorohanao. Ho taona zina anie ity taona vaovao ity, « ka raha hirongo dia haren-tsoa manan’amby ampy ; raha hivimbina dia fahombiazana ; raha hisakelika dia fifaliana ; raha hiloloha dia fahasalamana ». Hahita ny soa hiadanan’ny ambany lanitra.

Ary ho antsika rehetra koa, isika vory etoana sy ny ny vahoaka malagasy manerana ny Nosy sy ny any andafindriaka rehetra any, mba samy tsy ho diso anjara amin’ny fanambinana sy ny fahasoavan’Andriamanitra. Dia ho tanteraka amintsika tokoa ny tenim-pirarian-tsoa fanaon’ny Ntaolo fahiny hoe: « Sambasamba Andriamanitra, Andriananahary, ho arivo hahatratra ny taona mitsingeringerina anie isika mianakavy ! »


Andriamatoa Filoha,

« Voizo ny lakana fa eny aminao ny fivoy; hadio ny tany fa maranitra ny angady . Ny rano anefa manonja ary ny tany mafy; ain’olona no mameno lakana ary kibo maro no mila ny vokatra, ka mila anao ho tody soamantsara sy ahavita ara-potoana ny asa-tany, tsy ho azon-tsapona, tsy ho voafitaky ny andro lava”.


Samia tahian’Andriamanitra isika rehetra!

Misaotra Tompokolahy, mankasitraka Tompokovavy!


Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 24 Mar. 2017 - 07:11-

    Flash appeal pour 20 millions de dollars. La cérémonie de lancement du "flash appeal" a été effectuée ce jeudi 23 mars 2017. Une demande d'aide d'une valeur de 20.067.549 dollars américain a été lancée conjointement  par le Gouvernement Malgache, le Système des Nations Unies (SNU) à Madagascar et l’ensemble de l’Equipe Humanitaire du Pays à la Primature pour faire face aux conséquences dévastatrices du cyclone Enawo sur les familles vulnérables du Nord-Est et de l'Est de Madagascar et mener les actions humanitaires et de relèvement y afférentes.

  • 24 Mar. 2017 - 07:05-

    Absence de résultats du pouvoir. Maharavo Ratolojanahary, porte-parole du mouvement DFP Dinika ho Fanavotam-Pirenena, déclare que le pouvoir actuel se caractérise par l’absence notoire de résultats probants dans l’obtention de financement pour réaliser les promesses été les différents programmes érigés depuis l’arrivée du Président Rajaonarimampianina à la tête de l’Etat en 2014. Il n’a eu que des promesses de la part des différents bailleurs (CBI ou Conférence des bailleurs institutionnels, FEC, 11ème Fed…). La dernière mission effectuée par le FMI ces derniers jours ne fait que confirmer cela. Les bailleurs ne font pas confiance à ce pouvoir.

  • 23 Mar. 2017 - 17:08-

    Oliva Randimbiarisoa élu président de l'Asoimi. Le candidat Oliva Randimbiarisoa a été élu lors de la deuxième version de l'élection du président de l'ASOIMI (Association Omnisport Interministériel  et Institution) effectuée ce 21 mars. Il a été élu avec 330 voix soit 97,5% des votants. Il faut rappeler que le candidat Abel Randriamanarivo a retiré sa candidature lors de cette élection. Pour mémoire, ce candidat a été déclaré élu lors de l'élection effectuée le 22 février  dernier. Cette première élection a été considérée comme nulle par le MJS, Ministère de la Jeunesse et des Sports ministère de tutelle.

  • 23 Mar. 2017 - 17:08-

    Défaillance du Ministre de l'Intérieur. Maharavo Ratolojanahary, porte-parole du mouvement DFP Dinika ho Fanavotam-Pirenena, a fait savoir que les nombreuses manifestations de la foule aboutissant à des actions violentes classées comme justice populaire démontre l'incompétence de l'Etat. Il appartient à l'Etat et en particulier au Ministre de l'Intérieur d'assurer l'activité de police administrative par l’intermédiaire des chefs de district. Toute action venant d'autre ministère est de ce fait manifestement illégale notamment celle entreprise par le Ministre de la Sécurité publique envoyant des policiers à Antsakabary.

  • 21 Mar. 2017 - 13:29-

    Cnaps Sport et la coupe. Après son match nul à domicile, la Cnaps Sport est éliminée de la ligue des champions. Elle a été reversée dans la compétition de la Coupe de la Confédération. Il ressort après le tirage au sort des 1/16ème de finale que la Cnaps Sport affrontera la Recreativo do Libolo de l'Angola pour  une place en phase de groupe. Le match aller se déroulera à Madagasikara entre le 7 et le 9  avril et le match retour se tiendra en Angola entre le 14 et le 16 avril.

  • 21 Mar. 2017 - 08:09-

    Don pour la Hcc. Omer Kalameu, Conseiller aux Droits de l’Homme des Nations Unies auprès du bureau de la Coordinatrice Résidente des Nations Unies/Equipe pays de Madagascar a remis à la Haute Cour Constitutionnelle (Hcc) un lot d’ouvrages et de brochures relatifs aux droits de l’homme ce 17 mars. Ce don entre dans le cadre de l’appui du système des Nations Unies à la branche judiciaire malagasy. Au cours de cette cérémonie, le Conseiller aux Droits de l’Homme a fait part au Président de la Hcc, Jean-Eric Rakotoarisoa, de la satisfaction de l’organisme qu’il représente quant à la démarche de la Cour qui fait souvent référence dans ses décisions aux Conventions internationales relatives aux droits de l’homme.

  • 20 Mar. 2017 - 12:51-

    La CUA se rebiffe. Les responsables au niveau de la Commune urbaine d’Antananarivo ont réuni les chefs fokontany de la Capitale. A l’ordre du jour de cette rencontre une explication sur l’absence du logo de la Commune dans les papiers administratifs délivrés par les fkontany et l'enlèvement du drapeau de la Commune dans les locaux des fokontany. Julien Randriamorasata, deuxième adjoint de la Commune, a été claire dans sa conclusion. Le logo de la CUA doit être visible sur tous les papiers administratifs relevant de la responsabilité de la Commune (certificat de résidence…).

  • 19 Mar. 2017 - 06:57- Cnaps out de la LDC. Lors du match retour en 16ème de finale en ligue des champions (LDC). La Cnaps Sport n'a pu faire que match nul. Cnaps Sport et Coton Sport se sont séparés sur le score de 1 but partout. Le match s'est déroulé à domicile sur le stade du club malagasy. Cnaps a joué conte-nature en balançant des longs raids en avant. La présence massive des spectateurs n 'a pas suffi à surmotiver les joueurs.
    Malgré cette élimination l’équipe de la CNaPS poursuit son parcours africain. L’équipe est reversée aux 1/16ème de finale de la Coupe de la Confédération.
  • 18 Mar. 2017 - 08:49-

    FMI à Mahazoarivo. Plusieurs points ont été soulevés durant l’entrevue effectuée ce 17 mars.

    • la situation actuelle de la JIRAMA étant donné que l’objectif de baisser les subventions venant de l’Etat Malagasy n’étaient pas atteints à cause de la sécheresse ;

    • la situation de la Compagnie Air Madagascar où les négociations avec le partenaire stratégique identifié ont démarré ;

    • le retard dans la finalisation de la loi sur le recouvrement des créances, et l’automaticité du mécanisme d’ajustement des prix du carburant.

    • le traitement de la dette importante

    • les impacts du passage de cyclone sur le budget 2017.

  • 18 Mar. 2017 - 08:48-

    FMI à la Primature. David Owen, le Directeur Adjoint du FMI du Département Africain; Rasolofondraibe Alain Hervé, le Gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar ; Mamy Rajaobelina, un conseiller auprès de la Présidence de la République et le Ministre des Finances et du Budget Rakotoarimanana François Gervais, ont été reçus ce 17 mars par le Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier.  Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une optique tendant à favoriser un système monétaire international stable qui encourage les échanges de biens et services, et des capitaux. Dans ce sens, David Owen a pour mission de réviser et d’évaluer la mise en œuvre du Programme FEC du 31 décembre 2016 et d’assurer l’application ferme du régime de change, et du respect de nos engagements en tant que pays membre.

  • 17 Mar. 2017 - 08:30-

    Formation de formateurs au sein du CRFIM. Onze (11) participants ont consolidé, du 30 janvier au 10 février à Antananarivo, leurs compétences en visualisation des données d’intérêt maritime pour le compte . Ils proviennent de plusieurs administrations impliquées dans l’action de l’Etat en mer et 8 d’entre eux ont réussi à passer avec succès les tests de contrôle. Ils sont sélectionnés pour devenir des formateurs. Cette formation spécifique se déroulera du 20 mars au 7 avril 2017 à Antananarivo. Cette formation est possible grâce au projet européen CRIMARIO avec le soutien du Centre Régional de Fusion des Informations Maritimes (CRFIM).

  • 17 Mar. 2017 - 06:56-

    Cnaps vs Coton Sport et organisation des transports. L’après-match lors de la rencontre entre Cnaps sport et Township Rollers du 11 février a été un cauchemar pour les spectateurs qui ont dû subir 4 voire 5 heures d’embouteillage pour allier Vontovorona et Anosy. Pour y remédier les organisateurs du match ont annoncé lors d’un point de presse effectué au siège de la Cnaps Ampefiloha les mesures prises durant le match retour qui se jouera ce samedi 18 mars 2017.

    Circulation. Une déviation a été créée au niveau du Cur cela permet d’avoir une circulation en sens unique (tant pour aller que pour le retour) pour rallier le Complexe culturel et de loisirs. La déviation est indiquée sur place.

    Parking. Les endroits pour garer les voitures ont été augmentés. Toutefois, à partir de 13 heures, les voitures légères ne pourront plus se rendre au Complexe CCL. Les propriétaires devront garer leur voiture au niveau du Cur. Une navette payante est mise en place entre Vontovorona et le CCL. Après 13 heures, seules les voitures munies de coupe-file peuvent se rendre au CCL.

    Transport en commun. Les responsables des coopératives de la ligne G (Cotransmar et Kofiamo) ont accepté de travailler avec les organisateurs du match. Les tarifs sont les suivants : 1000 Ar d’Anosy au CCL (aller comme au retour) ; 800 Ar de Fenoarivo au CCL et  400 Ar de Vontovorona au CCL.

  • 16 Mar. 2017 - 15:04-

    Organisation à Vontovorona. Selon les organisateurs des évènements au sein de la Cnaps à partir de 13 heures les voitures légères ne pourront plus rallier le Complexe de la Cnaps sis à Vontovorona. Des parkings seront disponibles au niveau du CUR et de l'eglise Fjkm. Les voitures munies de coupe file peuvent circuler. 

  • 16 Mar. 2017 - 14:53- Ahmad. Selon les iniformations qui corculent entre les amoureux du football Ahmad,  président de la fédération malagasy foothall,  est élu présodent de laa Caf.
  • 16 Mar. 2017 - 14:38- Cmaps vs Coton Sport. Les responsables au niveau du club Cnaps Sport annoncent de grandes mesures pour éviter les désagréments survenus lors du premier match international qui a eu lieu au stade Cnaps Votonvorona. Tant les policiers que les gendarmes affirment faire le mximum.
  • 16 Mar. 2017 - 07:16-

    Bilan après passage de Enawo. Voici le bilan après le passage de Enawo pour la journée du 15 mars 2017 à 18h00, ce bilan fait état de : 81 morts, 18 disparus, 250 blessés, 424 801 sinistrés, 246 842  personnes déplacées cumulées et  79 071 personnes déplacées actuelles. La région SAVA a enregistré le plus grand nombre d’infrastructures de bases endommagées avec 335 écoles publiques endommagées et 17 formations sanitaires touchées.

  • 15 Mar. 2017 - 13:18-

    Fiteva au chevet des sinistrés. Une délégation de la Fiteva emmenée par les dirigeants du bureau national de cette association a témoigné de sa compassion devant les malheurs qui a frappé une partie de la population malagasy. Elle a apporté des produits vivriers produits qui proviennent de la région même, composé de carottes, des pommes de terre, et des pommes pour les sinistrés hébergés à l'ANS Académie nationale des Sports à Ampefiloha. La Fiteva ou Fikaambanan'ny terak'i  Vakinankaratra regroupe les natifs de la région.

  • 15 Mar. 2017 - 07:02-

    Bilan après passage de Enawo. Le bilan ce 14 mars 2017 à 18h00 : 18 personnes portées disparues, 78 morts, (certains disparus trouvés morts, et cas de nouveaux décès dus à des effondrements de maisons à Brickaville et Vatomandry), 250 blessés, 394 114 sinistrés, 246 987 personnes déplacées (nombre de personnes ayant dues se déplacer pendant le passage d’Enawo).


  • 15 Mar. 2017 - 06:57-

    Sinistre national. Selon un communiqué émanant du BNGRC l'Etat malagasy a décrété l'état de sinistre national. suite au passage du cyclone Enawo.

  • 14 Mar. 2017 - 14:45-

    CNTEMAD. Le CNTEMAD Centre national de téléenseignement de Madagasikara se veut être une université de proximité et inverser une  mauvaise tendance. 

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité