logo
Lakroan'i Madagasikara
Vie nationale

L’économie, toujours otage de la politique !

Recueillis par Babany C. il y a 3 années

Madagascar, un pays à risques politiques élevés. Lakroa, version papier, a porté un regard sur la portée économique des discours lors de la présentation des vœux des corps constitués et diplomatiques d'Iavoloha le 9 janvier 2015. Texte tiré du Lakroa n°3903 du 18 janvier 2015.

L’économie, toujours otage de la politique !



 

Madagascar, un pays à risques politiques élevés. Ce classement britannique rapporté par l’ambassadeur du Maroc lors de son discours à Iavoloha dénonce la situation catastrophique dans laquelle se trouve l’économie malagasy. Les remèdes avancés par les dirigeants sont pourtant loin de convaincre.

 

L’ambassadeur du Maroc et doyen des diplomates à Madagascar, a tiré la sonnette d’alarme lors de la cérémonie de vœux à Iavoloha, le 9 janvier dernier : « Faisons en sorte que ce classement soit démenti par les réalités ! ». Le dévoilement de ce classement est un appel pressant à la classe politique, dans la mesure où l’économie demeure l’otage de la politique. En effet, les risques politiques élevés n’incitent pas les investisseurs tant locaux qu’étrangers à injecter leur argent dans l’économie nationale. Si le secteur de la construction se développe et pourrait être un signe de relance, d’aucuns savent qu’une bonne partie de ces travaux est le fruit du blanchiment d’argent sale issu de trafics en tous genres.

La construction n’est donc pas une référence et contrairement à la tradition économique, elle n’est pas synonyme d’une économie florissante pour Madagascar. Comme quoi, l’investissement privé est encore loin de reprendre. Déjà que les entreprises en activité peinent à fonctionner, les nouveaux investisseurs vont beaucoup se laisser désirer. Outre ce classement britannique en effet, les autres classements comme le Doing business de la Banque mondiale ou les facilités de faire des affaires ne sont pas fameux pour le pays : il a perdu 6 places entre 2014 et 2015. Et le rapport 2014 sur les pays les moins avancés de la Conférence des nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) place Madagascar au 8ème rang à partir du dernier en termes de développement économique.

 

Un discours plutôt cacophonique

 

Mais face à cette réalité catastrophique, le discours du président de la République était plutôt cacophonique le 9 janvier dernier. Il a déclaré l’année 2015 comme celle de l’hygiène et de l’assainissement, celle de l’emploi, sans oublier que vers fin 2014, il a déjà annoncé que 2015 serait l’année des grands chantiers. Certes, ces secteurs sont tout aussi prioritaires les uns que les autres pour un pays très pauvre comme Madagascar, mais les définir comme prioritaires en une seule fois et pour une seule année, laisse planer un goût de démagogie.

De plus, le président aurait pu s’inspirer du Plan national de développement (PND) pour définir quelques priorités pour 2015. Notons que ce document comprend 5 axes stratégiques, que sont i) la gouvernance, l’Etat de droit, la sécurité, la décentralisation, la démocratie, la solidarité nationale, ii) la préservation de la stabilité macroéconomique et l’appui au développement, iii) la croissance inclusive et l’ancrage territorial du développement, iv) un capital humain adéquat au processus de développement, et v) la valorisation du capital naturel et le renforcement de la résilience aux risques de catastrophes. Ces axes sont tous prioritaires mais tout est aussi question de volonté politique, de financement, de structures pour la réalisation de ces priorités, de politiques et stratégies sectorielles.

 

Des priorités selon les moyens disponibles

 

Ainsi, le président aurait pu évoquer les priorités pour cette année 2015 en s’inspirant du PND tout en se référant aux ressources disponibles dûment inscrits dans la loi de finances 2015. En effet, il est encore illusoire de compter sur les bailleurs de fonds pour décaisser d’importants financements. La Banque mondiale a, par exemple, promis 80 millions de dollars pour le redressement de la Jirama, mais déboursera finalement 60 millions. C’est un signe comme quoi, même les bailleurs hésitent face aux risques politiques élevés.

Dans ce cas, mieux vaut compter sur les ressources propres de l’Etat, du moins pour une bonne partie de cette année, tout en révolutionnant les finances publiques. C’est une approche pour économiser et investir dans les secteurs prioritaires. Pour l’heure en effet, les dépenses publiques ne sont guère ni efficaces ni efficientes pour différentes raisons dont l’insuffisance criante de contrôle. Mais le président s’est contenté d’énumérer les priorités sans trop se référer au PND et aux moyens disponibles. Il faut noter, par ailleurs, que de nombreux grands travaux d’infrastructures prévus dans ce document et censés être réalisés en 2015-2016 demeurent encore sans financement.

 

Un bilan d’autosatisfaction

 

Quant au premier ministre, son discours a été un bilan d’autosatisfaction. Si son patron a reconnu l’état de pauvreté extrême dans lequel 7 Malagasy sur 10 vivent, lui s’est contenté de dresser et de louer le bilan de son gouvernement. Rappelons toutefois qu’après les tribunaux, le gouvernement est la 2ème institution en qui les Malagasy (35% plus précisément) ne font pas du tout confiance selon une récente enquête de l’Institut national des statistiques (INSTAT) publiée en décembre dernier. Il récolte aussi le score le plus médiocre en matière de confiance totale des citoyens : seuls 5,8% lui font entièrement confiance, contre 10% pour le président.

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes : le manque de confiance d’une bonne partie des citoyens au gouvernement Kolo Roger et au président est flagrant. Le remaniement était donc inévitable. Pour le président, une grande opération de reconquête des citoyens serait plus que nécessaire. Mais les discours d’Iavoloha sont loin d’aller dans ce sens. Et si le président a répondu à la sonnette d’alarme tirée par l’ambassadeur du Maroc sur les risques politiques élevés, il a plutôt négligé le rôle du FFKM dans la réconciliation nationale en s’érigeant comme le leader de ce mouvement.

 

Qui est le chef ?

 

Cette réconciliation qui s’est traduite par la 1ère rencontre des 5 présidents (les anciens et l’actuel) est pourtant l’œuvre du FFKM. Il en est de même de la 2ème , du 13 janvier 2015. S’arroger le rôle de leader de la réconciliation, c’est faire fi des efforts du FFKM. Certes, cette entité chrétienne n’était pas en odeur de sainteté sur certaines périodes, mais il a réussi le tour de force d’organiser une rencontre entre les 5 pour permettre au pays de trouver une solution à l’instabilité politique. Mais du coup, le président veut jouer le chef de la réconciliation.

Parler de réconciliation, est pourtant synonyme de négociations, de concessions, etc. Aucune partie prenante ne peut donc prétendre diriger le processus. Cette place revient au réconciliateur. Et face à un Marc Ravalomanana, connu pour son orgueil et un Andry Rajoelina dont la jeunesse peut conduire à des actes d’éclat, comme il l’a déjà montré par sa brillante absence à Iavoloha le 9 janvier, la réconciliation pourrait encore se heurter à quelques obstacles. Les Malagasy ont pourtant hâte de sortir de la misère. Des questions d’égo de quelques politiciens pourraient toutefois retarder l’issue politique de cette longue crise.


Par Léonie Rakotobe

   

 

 

 



Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 18 Oct. 2017 - 11:54-

    Récente publication. Santé : http://www.lakroa.mg/item-1197_articles_sport_18-la-commission-encourage-la-poursuite-de-la-lutte.html

  • 17 Oct. 2017 - 13:38-

    Senatera vaovao, minisitra vaovao. Araky ny fanambarana nataon’i Sekretera Jeneralin’ny Fiadidiana ny Repoblika teny Iavoloha ny antoandron’ny 17 okitobra dia : voatendry ho loholon’i Madagasikara nisolo toerana an’i Ahmad i Rivo Rakotovao. Randriarimanana Harison Edmond kosa no voatendry ho minisitra eo anivon’ny Fiadidiana ny Repoblika misahana ny fambolena sy fiompiana misolo ny toeran’i Rivo Rakotovao. Soritana fa efa nisahana io ministera io i Randriarimanana Harison Edmond. Izao fanapahana izao dia efa noraisina ny 12 okitobra fa izao vao nambara ampahibemaso.

  • 17 Oct. 2017 - 12:48-

    Bilan de la peste au 16 octobre. La situation de l’épidémie de la peste affecte actuellement 38 Districts, qui se trouvent dans 17 Régions de Madagascar. 805 cas de peste ont été notifiés, dont 595 de formes pulmonaires et 210 de formes buboniques. Le bilan fait état de 74 décès.  Parmi ces cas notifiés : 62 sont confirmés selon les résultats de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) ; 367 sont probables selon le test de diagnostic rapide (TDR) ; 377 sont des cas suspects. Source : Minsanp

  • 17 Oct. 2017 - 07:12-

    Deuxième session ordinaire. Selon l’article 75 de la Constitution l'Assemblée Nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an. La durée de chaque session est fixée à soixante jours. La première session commence le premier mardi de mai et la seconde, consacrée principalement à l'adoption de la loi de finances, le troisième mardi d'octobre. De même pour le Sénat comme le dispose l’article 84. Cette deuxième session commence ce 17 octobre à 14 heures pour les députés et 16 heures pour les sénateurs.

  • 17 Oct. 2017 - 06:37-

    Araka ny fanarahana akaiky ataon'ny #cellule_riposte_peste ireo ZAP nahitana ny trangana pesta ka nanakatonana ireo sekoly dia misy izy ireo no efa tsy misy ahiahiana intsony. Miverina mianatra noho izay ny mpianatra eny anivon'ireto ZAP ireto manomboka ny Alarobia 18 Oktobra ho avy izao:

    DREN ANALAMANGA:
    CISCO MANJAKANDRIANA

    • ZAP RANOVAO
    • ZAP AMBOHITROLOMAHITSY

    DREN ITASY:
    CISCO ARIVONIMAMO

    • ZAP ARIVONIMAMO I
    • ZAP ARIVONIMAMO II
    • ZAP ALAKAMISY KELY
    • ZAP AMPAHIMANGA
    • ZAP AMBATOMIRAHAVY

     CISCO MIARINARIVO
    • ZAP MIARINARIVO I
    • ZAP MANAZARA

     CISCO SOAVINANDRIANA
    • ZAP MAHAVELONA

    DREN HAUTE MATSIATRA:
    CISCO LALANGINA

    • ZAP ALAKAMISY AMBOHIMAHA 

    CISCO AMBOHIMAHASOA
    •ZAP AMPITANA
    •ZAP ISAKA
    •ZAP AMBOHINAMBOARINA

    DREN AMORON'I MANIA:
    CISCO FANDRIANA
    • ZAP IMITO

    DREN VAKINANKARATRA:
    CISCO ANTSIRABE I manontolo

     

    Cellule riposte/MEN

  • 16 Oct. 2017 - 07:29-

    Situation générale de la peste le 13 octobre. La situation épidémiologique du 1er août au 13 octobre 2017 est détaillée comme suit : 610 est le nombre total de cas rapporté (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).

    63 : Nombre de personnes décédées (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).  Taux de létalité nationale : 10,3% (c’est le rapport du nombre de décès avec le nombre total des cas notifies). Source : Minsan.

  • 15 Oct. 2017 - 18:13-

    Atlantis Business School renforce sa présence auprès des écoles à Antananarivo. Le samedi 14 octobre Rasolofonjatovo Ny Aina, un des responsables du bureau de Atlantis Business School ou ABS offre à Antananarivo a rencontré les représentants de quelques écoles d’expression française pour présenter les avantanges et les possibilités de poursuivre les études au sein de l’ABS. ABS offre aux étudiants la possibilité d'étudier à Maurice pour obtenir un diplôme internationalement reconnu décerné par UUM (University Utara Malaysia)  prestigieuse université malaisienne. ABS est aussi accréditée auprès de he Association to Advance Collegiate School of Business des États-Unis.

  • 14 Oct. 2017 - 13:13-

    Fahatongavan’ny nofo mangatsiakan’ny Filoham-pirenena teo aloha Zafy Albert. Ny nofo mangatsiakan'ny Filoha Albert Zafy dia ho tonga eny Ivato ny 14 oktobra amin'ny 4 ora sy 10mn. Aorian'ny fanomezamboninahitra ho tontosanan’ny fanjakana, dia ho entina eny antranony eny Ivandry villa franchise ny vata mangatsiaka. Toy izao ny lalana hizorana: Ivato- Talatamaty-rond point Ankazomanga - route des hydrocarbures - Ivandry.

  • 14 Oct. 2017 - 12:21-

    Fanambaran’ny Filoham-pirenena, Hery Rajaonarimampianina, manoloana ny fahalasanan’ny Filoha Zafy Albert. Ry Vahoaka malagasy, amin’alahelo tokoa no nandrenesana ny fodiamandrin’ny Profesora ZAFY Albert tany amin’ny Nosy La Réunion. Very olomanga ny firenena satria Filoham-pirenena voafidim-bahoaka tamin’ny taona 1992 ny filoha Zafy Albert, ary niady sy nandala ny demokrasia sy ny fihavanam-pirenena. Koa amin’ny anaran’ny vahoaka Malagasy, amin’ny anaran’ny fitondram-panjakana iray manontolo, sy amin’ny anaran’ny tenanay manokana, no itondranay ny fiaraha-miory amin’ny vadiny sy ny zanaka aman-jafiny ary ny fianakaviana, mangataka ny fitahian’Andriamanitra mba hampahery azy ireo hatrany.

  • 13 Oct. 2017 - 14:04-

    Décès du Pr Zafy Albert. Le professeur Albert Zafy, ancien président de la République malgache, est décédé ce vendredi 13 octobre à l’hôpital de Saint-Pierre, selon la publication qu’on peut lire sur le site de la Présidence de la République de Madagasikara. Il a été évacué sur l'île de la Réunion ce jour 12 octobre. Le Professeur, fondateur du parti Undd et acuellement Président d’honneur, ancien Président de la république a été admis à la polyclinique d’Ilafy le 11 octobre 2017. Il est âgé de 90 ans. www.lakroa.mg présente ses condoléances à la famille. Paix à son âme.

  • 13 Oct. 2017 - 07:35-

    Situation épidémiologique à Madagascar du 1er août au 12 octobre 2017. Voici la situation épidémiologique : Au total : 561 cas dont 57 décédés. • Létalité globale est de : 10,2%. • Formes cliniques : 415 cas de Peste pulmonaire ; 144 cas de Peste bubonique ; 1 cas Peste septicémique ; 1 cas de peste non précisée. • Confirmés : 39, • Probable : 219, • Suspect : 303. Source : MSANP, Communiqué par : BNGRC.

  • 11 Oct. 2017 - 07:26-

    Lisitra fanampiny zap hanakatona sekoly, lisitra navoaka ny 10 okitobra. Miato ihany koa ny fampianarana amin'ireto toerana ireto, na ny sekoly miankina na ny tsy miankina. Misy amin'izy ireo no efa tsy nampianatra androany misy kosa ireo hikatona manomboka rahampitso 11 okitobra 2017= Dren Itasy, Cisco Soavinandriana : ZAP Antanetibe. Dren Haute Matsiatra, Cisco Vohibato : Zap Mahaditra. Dren Vakinankaratra, Cisco Antsirabe 1 : Zap Antsirabe Ampovoany, Zap Soamalaza Mahatsinjo, Zap Antsenakely Andraikiba, Zap Mahazoarivo Avarabohitra.

  • 10 Oct. 2017 - 13:59-

    Récentes parutions. Culture : http://www.lakroa.mg/item-1190_articles_culture_18-pesita-sy-fantsy.html. Social: http://www.lakroa.mg/item-1189_articles_societe_18-signature-daune-convention-entre-la-cnaps-et-la-flm.html

  • 10 Oct. 2017 - 13:32-

    Communiqé du Sefafi. Le Sefafi vient de publier un nouveau communiqué intitulé : “Intérêt légitime et droit à être informé”. Épidémie de peste, révision de la constitution, accueil de réfugiés syriens… Autant d’actualités polémiques qui ont soulevé un tollé, suscité l’incompréhension et l’indignation, semé le désarroi voire même la panique au sein de l’opinion et qui, dans certains cas, ont fini par indisposer le pouvoir ! L’État aurait pu éviter la psychose en tenant le public informé et en prenant les devants par des mesures d’urgence appropriées pour limiter la propagation de la maladie.

  • 10 Oct. 2017 - 07:23-

    Lisitra fanampiny. Ankoatra ireo ZAP sy CISCO voalaza eto ambany dia mihato ihany koa ny fampianarana eny anivon'ireto ZAP sy CISCO ireto mandritra ity herinandro ity:

    DREN ANALAMANGA CISCO ANJOZOROBE: ZAP ANJOZOROBE I

    DREN ITASY, CISCO ARIVONIMAMO:

    - ZAP ALAKAMISY KELY

    - ZAP AMPAHIMANGA

    - ZAP AMBATOMIRAHAVAVY

    DREN HAUTE MATSIATRA CISCO FIANARANTSOA MANONTOLO

    DREN ANALANJIROFOCISCO FENERIVE EST MANONTOLO

    DREN AMORON'I MANIA CISCO FANDRIANA: ZAP IMITO

    (Cellule riposte/MEN)

  • 07 Oct. 2017 - 08:28-

    Cisco sy zap tsy mianatra. Manoloana ny fitrangan’ny aretina pesita dia nandray fepetra samihafa ny Ministeran’ny Fanabeazam-pirenena. Voalohany, misy ny  Fanadiovana faobe ny sekoly rehetra ao amin’ilay ZAP na CISCO misy ny marary ;  Fandrarahana fanafody ireo sekoly rehetra ao anatin’ny ZAP na ny CISCO ;  Fanakatonana ny sekoly ao anatin’ny 3 andro aorian’ny fandrarahana fanafody. Faharoa, misy ny fepetra ho raisina amin’ny herinandron’ny faha 9 oktobra ka hatao “Semaine d’observation” ny herinandron’ny miandoha ny 9 okitobra. Ka jereo anatin’ity rohy ity ny Cisco sy zap tsy mianatra mandritra io herinandro io : http://www.lakroa.mg/item-1183_articles_education_18-fepetra-noraisina-ho-fisorohana.html

  • 05 Oct. 2017 - 08:41-

    Premium class Soatrans. La coopérative Soatrans vient de lancer une nouvelle offre dénommée Premium class. Le lancement de cette offre a été effectué ce 3 octobre 2017. Avec cette offre les passagers sont sûrs de partir à l’heure indiquée quelle que soit le nombre de clients ayant réservés. Les voyageurs bénéficient de l’internet avec le Wi-Fi intégré à bord. Chaque voiture est dotée de gps cela permet de contrôler la vitesse employée et de suivre la voiture en temps réel. Les départs se font toutes les deux heures (6h, 8h, 10h le matin et 14h, 16h et 18h l’après-midi).

  • 05 Oct. 2017 - 07:42-

    Lahatsoratra farany. Santé : http://www.lakroa.mg/item-1180_articles_sport_18-pesita-misy-mpizesita-mahay.html

  • 03 Oct. 2017 - 06:58-

    Sekoly mikatona ho an’ny Cisco 6. Tahaka izao ny fanambarana navoakan’i Paul Rabary, minisitry ny fanabeazam-pirenena : « Miato ny fampianarana amin'ireto toerana voalaza ireto amin'ity herinandro ity ho fanohizana ny fanadiovana ny sekoly (miankina sy tsy miankina): Antananarivo Renivohitra, Antananarivo Avaradrano, Antananarivo Atsimondrano, Ambohidratrimo, Toamasina I, Toamasina II.

    Amin'ny alatsinainy izany ny ankizy vao miverina mamonjy ny toeram-pianarany any amin'ireo toerana ireo ! »

  • 30 Sep. 2017 - 09:32-

    THB Ligue des champions 2017, phase 2. La Phase 2 du THB Ligue des champions 2017 a commencé ce 29 septembre. Les équipes du groupe 1 jouent à Mahajanga. Dans ce groupe se trouvent les équipes HZAM Amparafaravola (Alaotra Mangoro), CNAPS SPORT (Itasy), USSK Ambanja (Diana), VARATRAZA (Sofia), FC MAEVA (Betsiboka), AJESAIA (Bongolava). Les équipes du groupe 2 évoluent à Fianarantsoa. Dans ce groupe se rencontreront les équipes suivantes :  COSFA (Analamanga II), ELGECO PLUS (Analamanga I), TOP DOM (Amoron'imania), ZANAKALA FC (Haute Matsiatra), FC ANGELE (Anosy), RTS JET MADA (Itasy II).

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité