logo
Lakroan'i Madagasikara
Tafatafan’i Talata

Dia tandremo fa aterina eto ny tsara sy ratsy

Ratalata Jean Ba il y a 2 années

Ny 10 fevrie no natokana ho andro maneran-tany ho an’ny interinety azo antoka na journée mondiale de l’internet plus sûr.

Dia tandremo fa aterina eto ny tsara sy ratsy

Tsetsatsetsa tsy aritra no aroso alohan’ny hivalamparan’ny resaka. Interinety no voambolana ampiasaiko eto raha mandika ny voambolana internet ho amin’ny fiteny malagasy ny tenako. Maro no mampiasa ny aterineto. Izay tokoa no aroson’ireo mpikaroka ary efa voarain’ireo mpikirakira vaovao. Saingy… Raha mandre ny hoe aterineto ny sofika dia “aterina eto” no reko. Ireo mampiasa ny interinety anefa dia mahafantatra fa tsy aterina eto fotsiny no atao amin’ny interinety fa ao koa ny mandefa any ary misy ny fitehirizana any an-drahona any. Marihina fa sehatra mampijaly ny teny malagasy raha ity tontolon’ny interinety ity. Mila ordinatera ny fampiasana azy ka ordinatera sa solosaina no ilazana azy ? Tsy olana kosa angamba ny fahafahana mampiasa ireo voambolana roa ireo. Fa ny tena manahirana dia ny fanomezana ny adiresina tranonkala. Matetika dia misy www ilay adiresy. Ny litera malagasy anefa tsy manana “w”. Ka ahoana no hatao ? Hampidirina ve ny “w” ?

 

Izay no lava izay no fohy hoy ny mpikabary. Ndeha hifantohana ny resaka interinety azo antoka.

 

 

Sompitra makarakara

 

Ohatra telo no ndeha ho singanina mahakasika ny interinety.

 

Ny voalohany dia ity resaka viriosy na virus ity. Samy manana ny olana efa niainany ny tsirairay izay miserasera eto amin’ny tontolon’ny interinety. Tao no simba tanteraka ny ordinatera. Ny nahavoa ny tena vao haingana teo izao dia ilay viriosy SergeLeLama.vbs. Avadik’io viriosy ho lasa rangopohy na raccourci (dikateny ahy io fa tsy mbola an’ny daholobe akory an) ireo ampidirina anatin’ny clé usb na flash disk  na carte sd (angamba aleo tsy asiana dikateny fa mbola tsy manana aho). Ny loza dia rehefa entina any amin’ny ordinatera hafa dia avy hatrany dia fafan’ny antivirus ireo rangopohy ireo. Very ilay asa. Dia eto kosa no mahatsara an’ity interinety ity. Mametraka fanontaniana ianao hoe : “Misy ity virus SergeLeLama.vbs ity ka inona no fanefitra ?” Dia naterina eto tokoa ny valiny. Na amin’ny fiteny malagasy aza ny fanontaniana no napetraka dia mahay teny gasy ilay mamaly any ambadika any. Izao no ataonao… Manaraka izay lazainy dia afaka olana.

 

Ny olana faharoa dia ireo mpamaky trano na hackers. Isan’ny tratra vao hainga teo ny tranonkalan’ny Instat. Nitsofohan-dry zalahy silamo mahery fihetsika. Raha any andafy any dia matetika re fa misy ireo kaonty misy vola no misy mitsofoka ankeriny ka maka izay vola ao. Misy koa ny mampiasa ny kaontinao mba hampitana sary vetaveta na hevitra ratsy hafa. Fahita matetika izany eo amin’ny tontolon’ny facebook. Indraindray sangy mihoatra ny loha no nataon’izay manao izany. Raha izay fotsiny tokoa moa maninona…

 

Isan’ny hita koa ny fisian’ny fisolokiana maro karazany eo anivon’ny tontolon’ny interinety. Na amin’ny alalan’ny mailaka (mail) izany na amin’ny alalan’ny resaka eo amin’ny facebook. Marihina fa efa hita aty amin’ny sms ihany koa izany fisolokiana izany.

 

Misy ve fiarovana azo atao manoloana izany rehetra izany ? Raha orinasa aloha dia ny fananana mpiasa raikitra mahafehy ny fiarovana ara-informatika no tsy maintsy apetraka. Raha ho an’ny olon-tsotra kosa dia ny fitandremana no voalohany. Matetika zavatra mahafinaritra no alefan’ireo olon-dratsy ary dia roboka ny olona mijery io rohy io. Ny fifanakalozana amin’ny hafa dia lakile iray. Ao koa ny fametrahana hidintrano tahaka ny antivirus ary fanamafisana izany. Isan’ny miverina matetika ny filazana fa ilaina ovaina matetika ny teny fanalahidy na mot de passe. Marihina fa ny fidirana an-keriny sy/na fanimbana fananan’olona eto amin’ny resaka informatika dia mahavoasazy araka ny lalàna http://www.assemblee-nationale.mg/?loi=loi-n2014-006-lutte-contre-cybercriminalite (andininy faha-6 sy faha7). [Art.6.- Quiconque aura accédé ou sera maintenu, frauduleusement dans tout ou partie d’un système d’information selon les cas prévus aux articles 3 et 4 ci-dessus, sera puni de 100.000 Ariary à 10 000 000 d’Ariary d’amende.

Lorsque l'accès ou le maintien frauduleux, dans tout ou partie du système d'information, auront, soit endommagé, effacé, détérioré, modifié, altéré ou supprimé des données informatiques contenues dans le système, soit entravé ou altéré le fonctionnement de tout ou partie de ce système, la peine sera celle de six mois à cinq ans d’emprisonnement et de 100.000 Ariary à 10 000 000 d’Ariary ou l’une de ces peines seulement.

Art.7.- Quiconque aura, frauduleusement, introduit, endommagé, effacé, détérioré, modifié, altéré ou supprimé des données informatiques ou agit frauduleusement de manière à modifier ou à supprimer leur mode de traitement ou de transmission sera puni d'un emprisonnement de deux ans à dix ans et d’une amende de 2.000.000 Ariary à 100.000.000 Ariary ou l’une de ces peines seulement.]

 

Farany

Isan’ny olana koa eo amin’ny tontolon’ny interinety dia ny fahaizana mandray ny ao anatiny. Mety ho vaovao diso tanteraka no voizina ao. I Nono mpihiran’ny tarika Mahaleo dia efa indroa maty vao tena maty tokoa. Ny voalohany dia nisy nandefa vaovao fa maty izy. Kay vaovao diso. Vetivety dia niparitaka ilay vaovao diso. Misy polisy ve hanenjika izay minia manely vaovao diso na tsaho ? Ny lalàna aloha dia misy afahana manasazy izay maniratsira. Nolaniana tamin’ny volana volana jiona 2014. Io ilay lalàna “n°2014-006 sur la lutte contre la cybercriminalité” hita eo amin’ny rohy :

 

http://www.assemblee-nationale.mg/?loi=loi-n2014-006-lutte-contre-cybercriminalite. Ny andininy faha-20 :

 

Tahaka izao no voalaza mikasika ny faniratsirana :

Art.20.- L’injure ou la diffamation commise envers les Corps constitués, les Cours, les Tribunaux, les Forces Armées nationales ou d’un Etat, les Administrations publiques, les membres du Gouvernement ou de l’Assemblée parlementaire, les fonctionnaires publics, les dépositaires ou agents de l’autorité publique, les citoyens chargés d’un service ou d’un mandat public, temporaire ou permanent, les assesseurs ou les témoins en raison de leurs dépositions, par les moyens de discours, cris ou menaces proférés dans les lieux ou réunions publics, soit par des écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images ou tout autre support de l’écrit, de la parole ou de l’image vendus ou distribués, mis en vente ou exposés dans les lieux ou réunions publics, soit par des placards ou des affiches exposés au regard du public, soit par le biais d’un support informatique ou électronique, sera punie d’un emprisonnement de deux ans à cinq ans et d’une amende de 2.000.000 Ariary à 100.000.000 Ariary ou l’une de ces peines seulement.

L’injure commise envers les particuliers, par le biais d’un support informatique ou électronique, lorsqu’elle n’aura pas été précédée de provocation, sera punie d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de 100 000 Ariary à 10.000.000 Ariary ou l’une de ces peines seulement.

L’injure commise dans les conditions prévues à l’alinéa précédent, envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur sexe, de leur handicap, de leur origine, de leur appartenance ou non à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, sera punie d’un emprisonnement de deux ans à dix ans et d’une amende de 2.000.000 Ariary à 100.000.000 Ariary d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement.

En cas de condamnation pour l’un des faits prévus par les deux alinéas précédents, le tribunal pourra en outre ordonner l’affichage ou la diffusion de la décision prononcée dans les conditions prévues par l’article 50 du Code pénal.

 

 

Samy mampita izay hevitra tiany ho voizina tokoa eo amin’ny interinety. Habakabaka malalaka sy midadasika. Samy mametraka dian-tanany sy sorany. Izay tsy mitandrina dia mandray ny hevi-diso. Raha eo amin’ny tontolon’ny facebook mbola heverina fa misy ny mpandrindra na administrateur raha vondrona na groupe ilay nandefasana ny vaovao ka afaka manala ilay vaovao diso nalefa. Raha eo amin’ny interinety kosa tsy misy fa dia malalaka. Ny mpampiasa sy mpikaroka vaovao no mila mailo fa indrindra ny mpianatra amin’izao rafitra LMD izao. “Mahaiza mitandrina mba tsy ho vaky andrina” hoy ny fiteny mahazatra.



Partager l'article:

Votre réaction?

Commbien font 2 + 8? (security question)

Lakroa en direct
  • 16 Jan. 2017 - 12:49-

    Date des examens du Baccalauréat.- Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique a communiqué les dates des examens du baccalauréat session 2017. Le baccalauréat d’Enseignement supérieur général débutera le lundi 24 juillet 2017. En ce qui concerne le baccalauréat technologique et le baccalauréat professionnel et technique les épreuves débuteront le lundi 24 juillet 2017 pour les épreuves d’enseignement général (1ère série) et le lundi 31 juillet 2017 pour les épreuves d’enseignement technique et technologique (2ème série). http://www.mesupres.gov.mg/IMG/jpg/Bacc2017-ConfPress.jpg

  • 16 Jan. 2017 - 12:47-

    Inscription aux examens du baccalauréat. Les registres d’inscription aux examens du baccalauréat sont ouverts depuis ce lundi 16 janvier 2017 à 8 heures auprès des directeurs de l’Office et services du baccalauréat de chaque Université et seront clôturés le vendredi 31 mars 2017 à 18 heures. Les droits d’inscription sont fixés comme suit : quinze mille ariary pour les candidats d’école ; cinquante mille ariary pour les candidats libres ; cent mille ariary pour les candidats de nationalité étrangère ayant fait leur scolarité à Madagasikara. http://www.mesupres.gov.mg/IMG/jpg/Bacc2017-ConfPress.jpg

  • 13 Jan. 2017 - 07:49-

    Région Anosy. Le chef de Région Anosy était l’invité de la RNM. Il a présentéle bilan des actions de la région durant l’année 2016. Mais aussi les perspectives pour l’année 2017. On sait que les actions concrètes vont se poursuivre comme le soutien des collectivités décentralisées par exemple la dotation de matériel. Le 3 janvier 2017 le Chef de Régio a commencé la distribution de table banc. La première fournée 20 tables-bancs pour l’epp Tanambao dans le Cisco Tolagnaro, une école symbolique pour le chef de région.

  • 13 Jan. 2017 - 06:50-

    France-Afrique. Le 27ème Sommet France-Afrique se tient le 13 au 14 janvier dans la Capitale Malienne, sous la thématique “Le partenariat, la paix et l’émergence”. Madagasikara va participer pleinement à ce sommet. Le Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier représente la personne du Président de la République de Madagasikara. A la tête de la délégation malagasy, il quittera Antananarivo dans la matinée du vendredi 13 janvier. Ce Sommet devrait permettre de faire émerger de nouvelles mesures afin de favoriser l’éducation et la formation professionnelle, l’innovation et la numérisation pour favoriser la diversification économique et l’accès au financement pour favoriser la transformation économique (source : Primature).

  • 12 Jan. 2017 - 13:09-

    Salon de l’étudiant. MadaJeune organise un salon de l’étudiant dédié spécialement aux étudiants qui ont échoué aux différents concours organisés par les différents établissements publics (universités, instituts…). Ce salon de janvier dure deux jours. Il a ouvert ses portes ce 12 janvier 2017 et se déroule au Palais des Sports de Mahamasina de 9 heures à 17 heures. 25 établissements participent à ce salon. Pour les organisateurs du salon, l’objectif est de bien informer les bacheliers pour qu’ils puissent bien s’orienter. L’entrée dans ce salon est gratuite.

  • 12 Jan. 2017 - 06:51-

    Séisme : Un séisme a été de magnitude 5,5 a secoué la Grande Ile dans la nuit du mercredi 11 janvier 2017 au jeudi 12 janvier vers 1h07mn. L’épicentre du séisme est situé à la longitude 46,62 et la latitude 20,1 du côté de Betafo.  Date & time: Wed, 11 Jan 22:06:59 UTC Magnitude: 5.4, Depth: 10.0 km, https://www.volcanodiscovery.com/earthquakes/quake-info/1545154/M5-Wed-11-Jan-Madagascar.html

  • 12 Jan. 2017 - 06:50-

    PCA de l’OMNIS. Le Conseil des Ministres du mercredi 11 janvier 2017, au Palais d’Etat d’IAVOLOHA a par décret nommé Monsieur  Rabeharisoa Erick, Président du Conseil d’Administration de l’Office des Mines Nationales et des Industries Stratégiques.

  • 11 Jan. 2017 - 12:38-

    Financement parallèle se confirme. Maharavo Doudou, au nom du DFP, Dinika ho Fanavotam-Pirenena, lance un cri d’alarme. Pour le DFP, le pouvoir actuel se tourne vers le financement parallèle. Maharavo relève deux signes principaux : d’une part, la persistance des bruits de remaniement et d’autre part, la venue prochaine de Recep Tayyip Erdogan, président en exercice de la Turquie. Le remaniement, s’il y a ne peut que retarder l’arrivée des financements traditionnels. La Turquie elle-même n’est pas encore admise au sein de l’Union Européenne aussi la venue du président de pays est un pied de nez aux bailleurs traditionnels.

  • 10 Jan. 2017 - 07:54-

    Rentrée scolaire second trimestre.  Le 1er février 2016 le Ministère de l’Education Nationale a publié l’arrêté N°2647/2016-MEN fixant les calendriers scolaires relevant de son ressort pour l’année scolaire 2016-2017. Selon cet arrêté, la rentrée scolaire pour le second trimestre a commencé le 9 janvier 2017 et se terminera le vendredi 7 avril 2017. Les journées des écoles auront lieu les 15, 16 et 17 février 2017. Les vacances de Pâques s’étaleront du samedi 8 avril au mardi 18 avril 2017.

  • 09 Jan. 2017 - 09:02-

    1 milliard d’ariary. Ce 7 janvier, au Ministère des Affaires Etrangères, les Ministres Wang Yi et Atallah Béatrice ont signé un mémorandum d’entente. Ce document concerne les relations bilatérales, et porte sur les domaines de l’agriculture, les Infrastructures, la pèche, les transports et l’Industrie. Par ailleurs, il a été annoncé que la République Populaire de Chine remettra prochainement à Madagascar deux bateaux garde-côtes, et financera également, à hauteur d’un milliard d’ariary, la réhabilitation des bâtiments du Ministère malgache des affaires étrangères.

  • 09 Jan. 2017 - 09:01-

    Madagascar-Chine. Le Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine, Wang Yi, est en visite officielle à Madagasikara. Il a été reçu par le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, le 7 janvier au Palais d’Iavoloha. « Vous êtes le premier invité d’honneur de cette année à Madagasikara, et je vous souhaite la bienvenue » a déclaré le Président de la République à son hôte. La visite officielle du Ministre Wang Yi à Madagasikara est la première effectuée par un Chef de la diplomatie chinoise dans la Grande Île depuis le début des relations en 1973.

  • 03 Jan. 2017 - 09:11- Vœux à Iavoloha. Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a reçu au cours de la matinée de ce 2 janvier les vœux des entités et des organismes rattachés à la Présidence (le Cabinet de la Présidence de la République, le Secrétariat Général de la Présidence, la Grande Chancellerie) ainsi que ceux du Gouvernement. « Démontrer et convaincre par le travail, redoubler d’efforts face aux nombreux défis à relever au cours de cette année nouvelle 2017 » : c’est le message fort du Chef de l’Etat lors de ces présentations de vœux. Les dirigeants du parti HVM sont également venus à Iavoloha présenter les vœux de nouvel an au Président Hery Rajaonarimampianina.
  • 03 Jan. 2017 - 09:11-

    Vœux à Mahazoarivo. Des membres du Gouvernement se sont rendus le 2 janvier, au Palais de Mahazoarivo, pour présenter leurs vœux au Premier ministre, Mahafaly Solonandrasana Olivier. Les proches collaborateurs du Premier ministre au sein de la Primature ont également adressé leurs meilleurs vœux pour cette année 2017. Le Premier Ministre en retour leur adressé ses remerciements et ses encouragements dans leurs missions respectives.

  • 03 Jan. 2017 - 07:49-

    Retraite des fonctionnaires à 65 ans. Le Ministère des Finances et du Budget, porte à la connaissance du grand public qu’à partir de 2017, l’âge de la retraite des fonctionnaires est fixé à 65 ans. Cette décision a été prise afin de combler la caisse de prévoyance de la retraite. Les responsables de ce Ministère font savoir que bon nombre d’institutions et entreprises étatiques ne versent pas régulièrement les cotisations de retraite de leurs salariés de ce fait l’Etat verse 290 milliards d’ariary par an pour combler le gap.

  • 02 Jan. 2017 - 08:53-

    www.lakroa.mg vous souhaite bonne année 2017 avec le signe de Croix. Le catéchisme de l’Église catholique enseigne que « le signe de la Croix nous fortifie dans les tentations et dans les difficultés » et précise que, pour ce faire, le chrétien commence sa journée, ses prières et ses actions par le signe de croix. Et ceux qui se signent, réaffirment symboliquement deux points de foi essentiels : d’une part la Sainte Trinité - Père, Fils et Saint- Esprit - et le salut de l’humanité entière par la croix du Christ. Chacun accueille ainsi la croix dans sa vie et accepte de s’unir au sacrifice d’amour de Jésus qui vient sauver le monde.

  • 02 Jan. 2017 - 07:36-

    Firariantsoa. Ny www.lakroa.mg dia faly miarahaba anao mpiara-dia sy miray aina eto tratry ny taona 2017. Enga anie ka  ho taona misakelika ny soa, mibaby ny raitra, mitrotro ny tsara ary miloloha ny maneva ity taona 2017 dieny ety ampiandohana ka hatrany ampiafarana eo ambany fitahian'Andriamanitra mahefa ny zavatra rehetra.

  • 30 Dec. 2016 - 14:25-

    Opus Dei Fiderana. Lors d’une conférence de presse effectuée ce 30 décembre 2016, Rasolofoniaina Félicien, directeur de publication, a annoncé la parution prochaine d’un magazine cultuel. Il a présenté le numéro 0 de ce magazine. Le magazine est un bimensuel en quadrichromie avec 32 pages. Malgré son appellation Opus Dei ce magazine n’a aucune relation avec l’institution Opus Dei. Selon le rédacteur en chef, Rakotomanana Richardson, il y a actuellement 290 associations cultuelles mais aucun support pour grand public ne parlant que de religion. L’équipe conceptrice de Opus Dei Fiderana veut combler ce vide.

  • 30 Dec. 2016 - 08:30-

    Carte grise biométrique 2. La date limite pour le changement de la carte grise ancienne version en carte grise biométrique a été prolongée jusqu’au 31 mars 2017. Par une affiche apposée sur la porte principale d’entrée au bureau du Faritany Ambohidahy le service du Centre d’immatriculation de l’ex-faritany d’Antananarivo porte à la connaissance du grand public et principalement des intéressés que la distribution des numéros ne reprendra que le 9 février 2017. Ainsi, jusqu’à cette date, le service ne traitera que les dossiers reçus avant le 28 décembre 2017 ou les numéros distribués avant cette date.

  • 30 Dec. 2016 - 08:23-

    Carte grise biométrique. La date limite pour le changement de la carte grise ancienne version en carte grise biométrique a été prolongée jusqu’au 31 mars 2017. Rajaonarison Charli Hyacinthe, chef du centre d’immatriculation de l’ex- faritany d’Antananarivo, a fait savoir cette décision prise par le Ministre de ‘intérieur lors d’un point de presse effectué le 28 décembre 2016. Cette prise de décision fait suite à la  longue file d’attente quotidienne effectuée par les retardataires car la date limite antérieure était fixée au 31 décembre 2016.

  • 25 Dec. 2016 - 18:40- L'équipe de www.lakroa.mg vous souhaite un Joyeux Noël.

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

newtech
newtech
Publicité