logo
Lakroan'i Madagasikara
Tafatafan’i Talata

Dia tandremo fa aterina eto ny tsara sy ratsy

Ratalata Jean Ba il y a 3 années

Ny 10 fevrie no natokana ho andro maneran-tany ho an’ny interinety azo antoka na journée mondiale de l’internet plus sûr.

Dia tandremo fa aterina eto ny tsara sy ratsy

Tsetsatsetsa tsy aritra no aroso alohan’ny hivalamparan’ny resaka. Interinety no voambolana ampiasaiko eto raha mandika ny voambolana internet ho amin’ny fiteny malagasy ny tenako. Maro no mampiasa ny aterineto. Izay tokoa no aroson’ireo mpikaroka ary efa voarain’ireo mpikirakira vaovao. Saingy… Raha mandre ny hoe aterineto ny sofika dia “aterina eto” no reko. Ireo mampiasa ny interinety anefa dia mahafantatra fa tsy aterina eto fotsiny no atao amin’ny interinety fa ao koa ny mandefa any ary misy ny fitehirizana any an-drahona any. Marihina fa sehatra mampijaly ny teny malagasy raha ity tontolon’ny interinety ity. Mila ordinatera ny fampiasana azy ka ordinatera sa solosaina no ilazana azy ? Tsy olana kosa angamba ny fahafahana mampiasa ireo voambolana roa ireo. Fa ny tena manahirana dia ny fanomezana ny adiresina tranonkala. Matetika dia misy www ilay adiresy. Ny litera malagasy anefa tsy manana “w”. Ka ahoana no hatao ? Hampidirina ve ny “w” ?

 

Izay no lava izay no fohy hoy ny mpikabary. Ndeha hifantohana ny resaka interinety azo antoka.

 

 

Sompitra makarakara

 

Ohatra telo no ndeha ho singanina mahakasika ny interinety.

 

Ny voalohany dia ity resaka viriosy na virus ity. Samy manana ny olana efa niainany ny tsirairay izay miserasera eto amin’ny tontolon’ny interinety. Tao no simba tanteraka ny ordinatera. Ny nahavoa ny tena vao haingana teo izao dia ilay viriosy SergeLeLama.vbs. Avadik’io viriosy ho lasa rangopohy na raccourci (dikateny ahy io fa tsy mbola an’ny daholobe akory an) ireo ampidirina anatin’ny clé usb na flash disk  na carte sd (angamba aleo tsy asiana dikateny fa mbola tsy manana aho). Ny loza dia rehefa entina any amin’ny ordinatera hafa dia avy hatrany dia fafan’ny antivirus ireo rangopohy ireo. Very ilay asa. Dia eto kosa no mahatsara an’ity interinety ity. Mametraka fanontaniana ianao hoe : “Misy ity virus SergeLeLama.vbs ity ka inona no fanefitra ?” Dia naterina eto tokoa ny valiny. Na amin’ny fiteny malagasy aza ny fanontaniana no napetraka dia mahay teny gasy ilay mamaly any ambadika any. Izao no ataonao… Manaraka izay lazainy dia afaka olana.

 

Ny olana faharoa dia ireo mpamaky trano na hackers. Isan’ny tratra vao hainga teo ny tranonkalan’ny Instat. Nitsofohan-dry zalahy silamo mahery fihetsika. Raha any andafy any dia matetika re fa misy ireo kaonty misy vola no misy mitsofoka ankeriny ka maka izay vola ao. Misy koa ny mampiasa ny kaontinao mba hampitana sary vetaveta na hevitra ratsy hafa. Fahita matetika izany eo amin’ny tontolon’ny facebook. Indraindray sangy mihoatra ny loha no nataon’izay manao izany. Raha izay fotsiny tokoa moa maninona…

 

Isan’ny hita koa ny fisian’ny fisolokiana maro karazany eo anivon’ny tontolon’ny interinety. Na amin’ny alalan’ny mailaka (mail) izany na amin’ny alalan’ny resaka eo amin’ny facebook. Marihina fa efa hita aty amin’ny sms ihany koa izany fisolokiana izany.

 

Misy ve fiarovana azo atao manoloana izany rehetra izany ? Raha orinasa aloha dia ny fananana mpiasa raikitra mahafehy ny fiarovana ara-informatika no tsy maintsy apetraka. Raha ho an’ny olon-tsotra kosa dia ny fitandremana no voalohany. Matetika zavatra mahafinaritra no alefan’ireo olon-dratsy ary dia roboka ny olona mijery io rohy io. Ny fifanakalozana amin’ny hafa dia lakile iray. Ao koa ny fametrahana hidintrano tahaka ny antivirus ary fanamafisana izany. Isan’ny miverina matetika ny filazana fa ilaina ovaina matetika ny teny fanalahidy na mot de passe. Marihina fa ny fidirana an-keriny sy/na fanimbana fananan’olona eto amin’ny resaka informatika dia mahavoasazy araka ny lalàna http://www.assemblee-nationale.mg/?loi=loi-n2014-006-lutte-contre-cybercriminalite (andininy faha-6 sy faha7). [Art.6.- Quiconque aura accédé ou sera maintenu, frauduleusement dans tout ou partie d’un système d’information selon les cas prévus aux articles 3 et 4 ci-dessus, sera puni de 100.000 Ariary à 10 000 000 d’Ariary d’amende.

Lorsque l'accès ou le maintien frauduleux, dans tout ou partie du système d'information, auront, soit endommagé, effacé, détérioré, modifié, altéré ou supprimé des données informatiques contenues dans le système, soit entravé ou altéré le fonctionnement de tout ou partie de ce système, la peine sera celle de six mois à cinq ans d’emprisonnement et de 100.000 Ariary à 10 000 000 d’Ariary ou l’une de ces peines seulement.

Art.7.- Quiconque aura, frauduleusement, introduit, endommagé, effacé, détérioré, modifié, altéré ou supprimé des données informatiques ou agit frauduleusement de manière à modifier ou à supprimer leur mode de traitement ou de transmission sera puni d'un emprisonnement de deux ans à dix ans et d’une amende de 2.000.000 Ariary à 100.000.000 Ariary ou l’une de ces peines seulement.]

 

Farany

Isan’ny olana koa eo amin’ny tontolon’ny interinety dia ny fahaizana mandray ny ao anatiny. Mety ho vaovao diso tanteraka no voizina ao. I Nono mpihiran’ny tarika Mahaleo dia efa indroa maty vao tena maty tokoa. Ny voalohany dia nisy nandefa vaovao fa maty izy. Kay vaovao diso. Vetivety dia niparitaka ilay vaovao diso. Misy polisy ve hanenjika izay minia manely vaovao diso na tsaho ? Ny lalàna aloha dia misy afahana manasazy izay maniratsira. Nolaniana tamin’ny volana volana jiona 2014. Io ilay lalàna “n°2014-006 sur la lutte contre la cybercriminalité” hita eo amin’ny rohy :

 

http://www.assemblee-nationale.mg/?loi=loi-n2014-006-lutte-contre-cybercriminalite. Ny andininy faha-20 :

 

Tahaka izao no voalaza mikasika ny faniratsirana :

Art.20.- L’injure ou la diffamation commise envers les Corps constitués, les Cours, les Tribunaux, les Forces Armées nationales ou d’un Etat, les Administrations publiques, les membres du Gouvernement ou de l’Assemblée parlementaire, les fonctionnaires publics, les dépositaires ou agents de l’autorité publique, les citoyens chargés d’un service ou d’un mandat public, temporaire ou permanent, les assesseurs ou les témoins en raison de leurs dépositions, par les moyens de discours, cris ou menaces proférés dans les lieux ou réunions publics, soit par des écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images ou tout autre support de l’écrit, de la parole ou de l’image vendus ou distribués, mis en vente ou exposés dans les lieux ou réunions publics, soit par des placards ou des affiches exposés au regard du public, soit par le biais d’un support informatique ou électronique, sera punie d’un emprisonnement de deux ans à cinq ans et d’une amende de 2.000.000 Ariary à 100.000.000 Ariary ou l’une de ces peines seulement.

L’injure commise envers les particuliers, par le biais d’un support informatique ou électronique, lorsqu’elle n’aura pas été précédée de provocation, sera punie d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de 100 000 Ariary à 10.000.000 Ariary ou l’une de ces peines seulement.

L’injure commise dans les conditions prévues à l’alinéa précédent, envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur sexe, de leur handicap, de leur origine, de leur appartenance ou non à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, sera punie d’un emprisonnement de deux ans à dix ans et d’une amende de 2.000.000 Ariary à 100.000.000 Ariary d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement.

En cas de condamnation pour l’un des faits prévus par les deux alinéas précédents, le tribunal pourra en outre ordonner l’affichage ou la diffusion de la décision prononcée dans les conditions prévues par l’article 50 du Code pénal.

 

 

Samy mampita izay hevitra tiany ho voizina tokoa eo amin’ny interinety. Habakabaka malalaka sy midadasika. Samy mametraka dian-tanany sy sorany. Izay tsy mitandrina dia mandray ny hevi-diso. Raha eo amin’ny tontolon’ny facebook mbola heverina fa misy ny mpandrindra na administrateur raha vondrona na groupe ilay nandefasana ny vaovao ka afaka manala ilay vaovao diso nalefa. Raha eo amin’ny interinety kosa tsy misy fa dia malalaka. Ny mpampiasa sy mpikaroka vaovao no mila mailo fa indrindra ny mpianatra amin’izao rafitra LMD izao. “Mahaiza mitandrina mba tsy ho vaky andrina” hoy ny fiteny mahazatra.



Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 30 Nov. 2017 - 13:41-

    Baby shopping 2017. Pour la cinquième fois Prima Baby donne rendez-vous aux enfants et parents. Les dates à retenir sont les 1 et 2 décembre. Le lieu du rendez-vous se trouve sur le parvis de l’Hôtel de ville d’Antananarivo. Le vendredi 1 décembre : Shopping à petit prix ; Mora Mahazo (vente aux enchères) ; Coaching Parental. Le samedi 2 décembre Animations et Aire de Jeux en collaboration avec Le Marathon International de Tana. Concours de Déguisement. Coaching Parental avec les spécialistes de l'enfance. Le prix d’entrée est de 1000 ariary.

  • 28 Nov. 2017 - 14:39-

    Salon de la Microfinance. Annulé pour cause d’épidémie de peste, le rendez-vous pour mieux connaître les acteurs de la Microfinance se tient finalement ce jour 28 et le 29 novembre. Le Salon de la Microfinance des Banques et des Assurances, destiné au grand public, se tient sur le parvis de l’Hôtel de Ville d’Antananarivo. Cette première édition du salon est orientée vers les offres de crédit répondant aux attentes de tous : particuliers, fonctionnaires, salariés des privés, agriculteurs, commerçants, artisans, transporteurs, et autres. Des conférences sont proposées aux visiteurs.

  • 24 Nov. 2017 - 07:10-

    Accaparement des terres en Afrique francophone : identifier et promouvoir les solutions endogènes pour s’en sortir”, c’est le thème de la Conférence Régionale Afrique Francophone qui a eu lieu du 21 au 23 novembre 2017 à Abidjan. Cette conférence a vu la participation archevêques, des Evêques, prêtres, religieux et religieuses, Imams, chefs coutumiers, chef de village, agents pastoraux et acteurs de la société civile, les organisations partenaires. Les participants affirment que “L'accaparement des terres aggrave le fossé entre les pauvres et les riches en Afrique”. Cet accaparement est dissimulé sous le couvert des expressions de «croissance économique», «développement», «sécurité alimentaire» pour l'Afrique. Il est à noter que les participants se sont appuyés sur la parole de Dieu et l’enseignement du Pape François sur l’Environnement dans la Lettre Encyclique Laudato si (LS), et faisant suite à la conférence continentale sur l'accaparement des terres qui s'est tenue à Limuru, au Kenya, en novembre 2015.

  • 24 Nov. 2017 - 07:08-

    Convention pour le personnel du Ministère du Commerce et de la Consommation. Chabani Nourdine, Ministre du Commerce et de la Consommation, et Alexandre Mey, Directeur Général de Bni madagascar, ont signé un document de partenariat le mercredi 22 novembre. Il s’agit du Pack Mpiasam-Panjakana de Bni madagascar, une offre commerciale personnalisée avec des conditions préférentielles pour le personnel du Ministère de Commerce et de la Consommation. Cette convention leur facilite également l’obtention de crédits pour réaliser leurs projets.

  • 23 Nov. 2017 - 08:52-

    Pourquoi le foncier est-il source de conflit ? Le nombre de conflit avec en toile de fond le foncier augmente chaque jour. Des résultats ont été obtenus en 15 ans. On peut citer les différents textes de base, (lettre de politique foncière, des nouveaux textes législatifs…). Mais tout cela n’est pas suffisant pour éradiquer les conflits. Pourquoi cela ? L’Ong SIF, Sehatra Iombonan’ny Fananantany avec Transparency International organisent un atelier pour mieux appréhender les causes de ce conflit. Les raisons sont-elles conjoncturelles, structurelles ou… culturelles ? L’atelier se fera sur deux jours les 23 et 24 novembre à Antananarivo avec la participation des acteurs venant des régions.

  • 21 Nov. 2017 - 07:43-

    Parutions récentes. La Une = http://www.lakroa.mg/item-1227_articles_une_18-aoeny-marina-no-haha-olona-afaka-anareoa-jn-8-32.html ; Finoana = http://www.lakroa.mg/item-1228_articles_religion_18-aoela-varita-vous-libareraa-jn-8-32.html ; dossier = http://www.lakroa.mg/item-1229_articles_dossier_18-naaimons-pas-en-paroles-mais-par-des-actes.html ;

  • 20 Nov. 2017 - 07:54-

    Formation des formateurs de l’industrie culturelle. Le Ministère de la Culture, de la Promotion de l’Artisanat et de la Sauvegarde du Patrimoine, en étroite collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), initie un projet portant sur la formation des formateurs de l’industrie culturelle du théâtre et renforcement de capacité des écoles de théâtre à Madagasikara. Le projet se fera en cinq jours, à partir du 20 au 24 novembre 2017 au SAF FJKM à Soavina Ambanitsena et comptera 43 participants issus des 22 régions.

  • 17 Nov. 2017 - 08:33-

    Préparation conférence interministérielle de l’Omc. Le Ministère du Commerce avec l’appui de l’Union Européenne, organise les 16 et 17 novembre 2017, un atelier qui s’inscrit dans la continuité de la 6ème réunion du Comité APEI-UE/AFOA du début d’octobre. Il se définit aussi comme une réunion préparatoire à la 11ème Conférence interministérielle de l’OMC du 11 au 14 décembre 2017 à Buenos Aires. Le Ministère du commerce a toujours prôné l’approche inclusive dans le cadre des négociations et de la mise en œuvre des accords commerciaux internationaux auxquels Madagasikara a adhéré.

  • 17 Nov. 2017 - 06:57-

    Avant-projet sur les élections. Trois Avant-projets de Loi ont fait l’objet de débats, en profondeur lors du Conseil du Gouvernement du mercredi 15 Novembre 2017. A savoir : Avant-projet de Loi organique relative au régime général des élections et des referendums ; Avant-projet de Loi organique relative à l’élection du Président de la République ; et Avant-projet de Loi organique relative à l’élection des Députés de l’Assemblée Nationale. Ces trois Avant-projets de Loi organique seront soumis au prochain Conseil des Ministres pour débats et adoption.

  • 13 Nov. 2017 - 08:46-

    Publications du 7 nov. Culture :http://www.lakroa.mg/item-1218_articles_culture_18-message-et-marche-vers-une-journae-mondiale.html

  • 13 Nov. 2017 - 08:45-

    La triplette femme en argent. La triplette malagasy engagée dans le championnat du monde féminin de pétanque, en Chine, est arrivée en finale. Elle a été battue par la triplette de la France sur le score de 13 à 6. Elle a écarté l’équipe italienne  en demi-finale (13-4) et éliminé celle de Thaïlande en 1/4 sur le score étriqué de de 13-12 et la Chine en 1/8 (13-7). La triplette est passée par le repêchage et a battu l’équipe du Canada (13-6).

  • 07 Nov. 2017 - 12:38-

    Publications du 7 nov. Culture : http://www.lakroa.mg/item-1215_articles_culture_18-7-novambra-andron-ny-mpanoratra-afrikanina.html Social: http://www.lakroa.mg/item-1213_articles_societe_18-formation-des-agents-ecd-a-toliara.html

  • 02 Nov. 2017 - 08:28-

    Chamboulement à la tête du Sénat. En fin de matinée du mardi 31 octobre, Honoré Rakotomanana se démet de ses fonctions de président du Sénat. Immédiatement après l’annonce, une élection a été organisée pour élire son successeur. Rivo Rakotovao, nouveau sénateur, président du parti Hvm est le candidat unique. Il a été élu avec 52 voix sur les 55 électeurs (63 inscrits) et 2 votes blanc et 1 nul. Le sénateur Velontsara Paul Bert a été le seul sénateur a dénoncé cette élection fait à la va-vite. Une élection qui n’a pas été inscrite à l’ordre du jour.

  • 02 Nov. 2017 - 08:28-

    2 novembre : Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes. http://www.journee-mondiale.com/412/journee-internationale-de-la-fin-de-l-impunite-pour-les-crimes-commis-contre-des-journalistes.htm

  • 02 Nov. 2017 - 08:19-

    Publication récente. Politique : Adoubement de la manipulation des urnes http://www.lakroa.mg/item-1208_articles_politique_18-adoubement-de-la-manipulation-des-urnes.html

  • 31 Oct. 2017 - 09:58-

    Nécrologie. Deux personnalités publiques et connues ont disparu dans la journée du 30 octobre 2017. Dans la matinée de ce 30 octobre, Paul Rabary a fait savaoir sur son compte facebook la mort de sa mère dame Mathilde Rabary, femme politique, médecin, parlementaire, militante des droits de l’homme en créant l’association Sos victimes au non-droit. Et dans l’après-midi, on apprend le décès de Ralitera Etienne, âgé de 79 ans, grand chancelier de la République. Etienne Ralitera a occupé le poste de Grand Chancelier du temps du président Marc Ravalomanana. Paîx à leur âme.

  • 30 Oct. 2017 - 08:43-

    Carte professionnelle des  journalistes. Le ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions vient de nommer les nouveaux membres de la Commission de délivrance de la carte d'identité professionnelle de journaliste. Lova Rabary Rakotondravony, Hery Rakotomalala, et Laza Marovola Rabenjamina sont nommés au titre des représentants des journalistes. Rocco Rasoanaivo, Nicolas Rabemananjara, et Salomon Ravelontsalama sont par ailleurs nommés au titre des représentants des patrons de presse, tandis que Volamiranty Donna Mara est désignée pour représenter le ministère au sein de la Commission.

  • 27 Oct. 2017 - 07:31-

    Bilan de la peste ce 26 octobre avec deux décès.  Avec deux nouveaux décès enregistrés ce 26 octobre le total des personnes décédées depuis le 1er août s’élève à 126. Les deux nouveaux cas de décès ont été enregistrés dans la Région Analamanga et dans la région Atsimo Andrefana. On constate selon la remontée des informations provenant du Ministère de la Santé publique que le nombre de nouveaux cas diminue cas (12 nouveaux cas pour la journée du 26 contre 28 pour celle du 25 octobre).

  • 18 Oct. 2017 - 12:09-

    Blueline business. Blueline lance ce 18 octobre son offre dénommée Blueline business. Cette offre est destinée spécialement aux entreprises avec 3 pôles de compétence : offre de connectivité, intégration et infogérance et services hébergés.

  • 18 Oct. 2017 - 11:54-

    Récente publication. Santé : Message de la Commmission Episcopale de la Santé http://www.lakroa.mg/item-1197_articles_sport_18-la-commission-encourage-la-poursuite-de-la-lutte.html

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

newtech
newtech
Publicité