logo
Lakroan'i Madagasikara
110è anniversaire du Rotary International

4000 Malagasy bénéficieront de prothèses auditives

Razafindramanitra il y a 3 années

Pour la troisième fois 9 clubs Rotary (Analamanga, Antsirabe et Toamasina) organisent une opération pour doter des milliers de personnes d’appareils auditifs. Les maladies de l'oreille constituent un problème de santé publique.

4000 Malagasy bénéficieront de prothèses auditives

Pour la troisième fois 9 clubs Rotary (Analamanga, Antsirabe et Toamasina) organisent une opération pour doter des milliers de personnes d’appareils auditifs. “Cette opération entre dans le cadre des 110 ans du Rotary International” explique Landry Andrianalisoa, past président du Rotary Club Mahamasina et membre du comité d’organisation de cette troisième édition. “Nous visons à faire bénéficier près de 4000 personnes de prothèses auditives. Ces prothèses sont entièrement gratuites” précise ce Past-Président. “Cette opération comme les deux autres auparavant n’est possible qu’avec l’aide généreuse de la fondation Starkey Hearing Foundation” continue-t-il.

 

Pour mémoire la première opération de dotation d’appareils auditifs a été initiée en 2010. En ce temps là, Bill Austin, le fondateur de Starkey et venu en personne pour lancer l’opération. Près de 6000 personnes ont bénéficié gratuitement d’appareils au cours de ces deux opérations. Remarquons qu’un appareil auditif fabriqué par Starkey coûte autour de 500 dollars US. Ce n’est pas donné. 4000 nouvelles personnes seront heureuses d’entendre de nouveaux sons après cette troisième édition.

 

Lors de la première édition, l’opération a été effectuée uniquement à Antananarivo. Trois autres villes (Antananarivo, Antsirabe et Toamasina) bénéficient de cette aide précieuse. “Nous sommes conscients que les habitants d’autres villes espèrent bénéficier de cette aide. Mais nos moyens ne permettent d’atteindre que ces trois villes” déplore le PP.

Les dates de passage dans les villes ont été publiées dans les médias. Du 23 au 25 les équipes de Strakey Hearing Foundation et du Rotary reçoivent les demandeurs au Palais des Sports de Mahamasina. Les 27 et 28 c’est au tour de la ville d’Antsirabe de recevoir ces bénévoles au centre FOFAMA. Et pour Toamasina c’est du 3 au 5 mars au Soavita. L’opération débute tous les jours à partir de 8 heures du matin. Les personnes intéressées doivent se munir d’une carte d’identité et d’un numéro de téléphone pour un suivi rapide.

 

L’opération se fait en deux étapes. Durant ces jours précités, les médecins auscultent les demandeurs pour savoir l’état de gravité de leurs situations respectives. Les individus dont l’état nécessite une opération ne sont pas pris en charge. Puis les techniciens effectuent la prise d’empreinte auditive des personnes bénéficiaires. C’est la première étape.

 

La deuxième étape où la distribution proprement dite des prothèses auditives se fera dans trois mois. Le temps nécessaire pour fabriquer les appareils et les livrer et enfin assurer la distribution.

 

Situation

 

Quelques enquêtes ont été menées à Madagascar pour estimer l’ampleur du problème. Celle qui a été réalisée par le Ministère de la Santé en 2003, basée sur un questionnaire, a estimé à 1,7% la prévalence de la déficience auditive en population générale.

Selon l’enquête à indicateurs multiples - Multiple Indicator Cluster Survey (MICS), réalisée par l’INSTAT en 2000, la prévalence de l’incapacité auditive chez l’enfant de 2 à 9 ans a été évaluée à 4,4%. Toujours pour cette tranche d’âge, selon la répartition par province, cette prévalence de l’incapacité auditive se répartit comme suit : 6,8 % pour Toamasina, 5,3% pour Antsiranana, 4,7% pour Mahajanga, 3,7% pour Toliary, 3,6% pour Fianarantsoa et 3,4% pour Antananarivo. La même enquête a révélé que les incapacités sont prédominantes au niveau des couches sociales de bas niveau socio-économique.

En ayant eu recours à des tests audiométriques, la prévalence des déficiences modérées, sévères et profondes au sein de la population de la province d’Antananarivo est évaluée à 14,18%. (Enquête épidémiologique sur la surdité et la déficience auditive, SALFA, MSANP, OMS, 2005). (source MINSAN, document pour l’élaboration de la “politique nationale de santé auditive”).

 


Causes

 

1.3.1. Facteurs de risque

Plusieurs facteurs de risque peuvent occasionner une déficience auditive ou une surdité, citons :

· Les facteurs génétiques à l’origine d’une déficience auditive dès la naissance ou un peu plus tard dans la vie. Généralement, la moitié des surdités diagnostiquées chez les enfants sont d’origine génétique;

· Certaines affections au cours de la grossesse, telles que la rubéole, l’infection à cytomégalovirus, la toxoplasmose …;

· Les facteurs périnatals comme l’anoxie, le traumatisme crânio-obstetrical, l’ictère néo-natal, l’incompatibilité fœto-maternelle Rhésus et la prématurité ;

· Les rhinites et rhinopharyngites, couramment rencontrées chez l’enfant ;

· L’otite, fréquente chez les enfants, particulièrement avant l’âge scolaire. En effet, une otite non ou mal traitée peut évoluer vers la chronicité et engendrer une déficience auditive, voire une perte de l’audition. Sur l’ensemble des consultations ORL enregistrées au cours de l’année 2010, l’otite moyenne chronique représente 43,72% au SALFA, 22,03% à l’ HJRA et 11,80% au CENHOSOA.

· D’autres maladies infectieuses comme les méningites, qui ne sont pas rares (144 cas de méningo-encéphalite sur 3072 entrants en 2010, à l’HUMET), la rougeole…

· L’exposition aux bruits aigus ou pendant une longue période. L’ambiance sonore dans certains lieux de travail, ainsi que l'usage accru des équipements audiovisuels provoquant des bruits excessifs, peuvent entraîner une perte de l’audition surtout chez les jeunes ;

· Le vieillissement : Chez les personnes âgées, une progression lente de la déficience auditive est habituellement observée. La fréquence de la presbyacousie est de 1,44% au SALFA, 1,69% à l’HJRA, 6,21% au CENHOSOA pour 2010. Cette fréquence élevée des déficiences auditives notées au CENHOSOA est probablement due au fait qu’au cours de leur carrière, les militaires sont plus exposés aux bruits intenses occasionnés par les tirs d’armes à feu et déflagrations. Ceci révèle avec l’insuffisance de mesures de prévention chez cette population.

· Les médicaments ototoxiques par leurs effets indésirables.

· Certaines considérations socio-culturelles telles que le traitement traditionnel des otites (utilisation de banane verte, vahona (aloès), patate douce, urine de bœufs et sciure de bois), les problèmes d’automédication et la mauvaise pratique en matière d’hygiène du conduit auditif externe, sont autant de facteurs susceptibles d’amplifier le problème.

 

1.3.2. Principales causes de déficience auditive

La première cause de la déficience auditive à Madagascar est l’otite, avec 37,92% des consultations ORL au CENHOSOA, 38,63% à l’HJRA, 65,45% dans le Centre SALFA et 49,51% à l’EUSSPA (moyenne : 47,88%).

Le bouchon de cérumen prend la deuxième place avec une moyenne de 35,21%. Cette fréquence est de 42 % des cas, d’après l’enquête menée en 2005 par SALFA dans la province d’Antananarivo.

Les autres causes et les causes non mentionnées représentent un pourcentage non négligeable de 21,65%, ce qui dénote un problème de diagnostic et/ou de collecte de données.

La prévalence de l’otite moyenne chronique simple est de 4,11% lors des séances de dépistage de masse dans la Province d’Antananarivo en 2005. La fréquence de l’otite moyenne chronique suppurée est de 25,85% d’après les statistiques des trois services ORL (HJRA, CENHOSOA, SALFA) en 2010.





Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 17 Nov. 2017 - 08:33-

    Préparation conférence interministérielle de l’Omc. Le Ministère du Commerce avec l’appui de l’Union Européenne, organise les 16 et 17 novembre 2017, un atelier qui s’inscrit dans la continuité de la 6ème réunion du Comité APEI-UE/AFOA du début d’octobre. Il se définit aussi comme une réunion préparatoire à la 11ème Conférence interministérielle de l’OMC du 11 au 14 décembre 2017 à Buenos Aires. Le Ministère du commerce a toujours prôné l’approche inclusive dans le cadre des négociations et de la mise en œuvre des accords commerciaux internationaux auxquels Madagasikara a adhéré.

  • 17 Nov. 2017 - 06:57-

    Avant-projet sur les élections. Trois Avant-projets de Loi ont fait l’objet de débats, en profondeur lors du Conseil du Gouvernement du mercredi 15 Novembre 2017. A savoir : Avant-projet de Loi organique relative au régime général des élections et des referendums ; Avant-projet de Loi organique relative à l’élection du Président de la République ; et Avant-projet de Loi organique relative à l’élection des Députés de l’Assemblée Nationale. Ces trois Avant-projets de Loi organique seront soumis au prochain Conseil des Ministres pour débats et adoption.

  • 13 Nov. 2017 - 08:46-

    Publications du 7 nov. Culture :http://www.lakroa.mg/item-1218_articles_culture_18-message-et-marche-vers-une-journae-mondiale.html

  • 13 Nov. 2017 - 08:45-

    La triplette femme en argent. La triplette malagasy engagée dans le championnat du monde féminin de pétanque, en Chine, est arrivée en finale. Elle a été battue par la triplette de la France sur le score de 13 à 6. Elle a écarté l’équipe italienne  en demi-finale (13-4) et éliminé celle de Thaïlande en 1/4 sur le score étriqué de de 13-12 et la Chine en 1/8 (13-7). La triplette est passée par le repêchage et a battu l’équipe du Canada (13-6).

  • 07 Nov. 2017 - 12:38-

    Publications du 7 nov. Culture : http://www.lakroa.mg/item-1215_articles_culture_18-7-novambra-andron-ny-mpanoratra-afrikanina.html Social: http://www.lakroa.mg/item-1213_articles_societe_18-formation-des-agents-ecd-a-toliara.html

  • 02 Nov. 2017 - 08:28-

    Chamboulement à la tête du Sénat. En fin de matinée du mardi 31 octobre, Honoré Rakotomanana se démet de ses fonctions de président du Sénat. Immédiatement après l’annonce, une élection a été organisée pour élire son successeur. Rivo Rakotovao, nouveau sénateur, président du parti Hvm est le candidat unique. Il a été élu avec 52 voix sur les 55 électeurs (63 inscrits) et 2 votes blanc et 1 nul. Le sénateur Velontsara Paul Bert a été le seul sénateur a dénoncé cette élection fait à la va-vite. Une élection qui n’a pas été inscrite à l’ordre du jour.

  • 02 Nov. 2017 - 08:28-

    2 novembre : Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes. http://www.journee-mondiale.com/412/journee-internationale-de-la-fin-de-l-impunite-pour-les-crimes-commis-contre-des-journalistes.htm

  • 02 Nov. 2017 - 08:19-

    Publication récente. Politique : Adoubement de la manipulation des urnes http://www.lakroa.mg/item-1208_articles_politique_18-adoubement-de-la-manipulation-des-urnes.html

  • 31 Oct. 2017 - 09:58-

    Nécrologie. Deux personnalités publiques et connues ont disparu dans la journée du 30 octobre 2017. Dans la matinée de ce 30 octobre, Paul Rabary a fait savaoir sur son compte facebook la mort de sa mère dame Mathilde Rabary, femme politique, médecin, parlementaire, militante des droits de l’homme en créant l’association Sos victimes au non-droit. Et dans l’après-midi, on apprend le décès de Ralitera Etienne, âgé de 79 ans, grand chancelier de la République. Etienne Ralitera a occupé le poste de Grand Chancelier du temps du président Marc Ravalomanana. Paîx à leur âme.

  • 30 Oct. 2017 - 08:43-

    Carte professionnelle des  journalistes. Le ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions vient de nommer les nouveaux membres de la Commission de délivrance de la carte d'identité professionnelle de journaliste. Lova Rabary Rakotondravony, Hery Rakotomalala, et Laza Marovola Rabenjamina sont nommés au titre des représentants des journalistes. Rocco Rasoanaivo, Nicolas Rabemananjara, et Salomon Ravelontsalama sont par ailleurs nommés au titre des représentants des patrons de presse, tandis que Volamiranty Donna Mara est désignée pour représenter le ministère au sein de la Commission.

  • 27 Oct. 2017 - 07:31-

    Bilan de la peste ce 26 octobre avec deux décès.  Avec deux nouveaux décès enregistrés ce 26 octobre le total des personnes décédées depuis le 1er août s’élève à 126. Les deux nouveaux cas de décès ont été enregistrés dans la Région Analamanga et dans la région Atsimo Andrefana. On constate selon la remontée des informations provenant du Ministère de la Santé publique que le nombre de nouveaux cas diminue cas (12 nouveaux cas pour la journée du 26 contre 28 pour celle du 25 octobre).

  • 18 Oct. 2017 - 12:09-

    Blueline business. Blueline lance ce 18 octobre son offre dénommée Blueline business. Cette offre est destinée spécialement aux entreprises avec 3 pôles de compétence : offre de connectivité, intégration et infogérance et services hébergés.

  • 18 Oct. 2017 - 11:54-

    Récente publication. Santé : Message de la Commmission Episcopale de la Santé http://www.lakroa.mg/item-1197_articles_sport_18-la-commission-encourage-la-poursuite-de-la-lutte.html

  • 17 Oct. 2017 - 13:38-

    Senatera vaovao, minisitra vaovao. Araky ny fanambarana nataon’i Sekretera Jeneralin’ny Fiadidiana ny Repoblika teny Iavoloha ny antoandron’ny 17 okitobra dia : voatendry ho loholon’i Madagasikara nisolo toerana an’i Ahmad i Rivo Rakotovao. Randriarimanana Harison Edmond kosa no voatendry ho minisitra eo anivon’ny Fiadidiana ny Repoblika misahana ny fambolena sy fiompiana misolo ny toeran’i Rivo Rakotovao. Soritana fa efa nisahana io ministera io i Randriarimanana Harison Edmond. Izao fanapahana izao dia efa noraisina ny 12 okitobra fa izao vao nambara ampahibemaso.

  • 17 Oct. 2017 - 12:48-

    Bilan de la peste au 16 octobre. La situation de l’épidémie de la peste affecte actuellement 38 Districts, qui se trouvent dans 17 Régions de Madagascar. 805 cas de peste ont été notifiés, dont 595 de formes pulmonaires et 210 de formes buboniques. Le bilan fait état de 74 décès.  Parmi ces cas notifiés : 62 sont confirmés selon les résultats de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) ; 367 sont probables selon le test de diagnostic rapide (TDR) ; 377 sont des cas suspects. Source : Minsanp

  • 17 Oct. 2017 - 07:12-

    Deuxième session ordinaire. Selon l’article 75 de la Constitution l'Assemblée Nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an. La durée de chaque session est fixée à soixante jours. La première session commence le premier mardi de mai et la seconde, consacrée principalement à l'adoption de la loi de finances, le troisième mardi d'octobre. De même pour le Sénat comme le dispose l’article 84. Cette deuxième session commence ce 17 octobre à 14 heures pour les députés et 16 heures pour les sénateurs.

  • 17 Oct. 2017 - 06:37-

    Araka ny fanarahana akaiky ataon'ny #cellule_riposte_peste ireo ZAP nahitana ny trangana pesta ka nanakatonana ireo sekoly dia misy izy ireo no efa tsy misy ahiahiana intsony. Miverina mianatra noho izay ny mpianatra eny anivon'ireto ZAP ireto manomboka ny Alarobia 18 Oktobra ho avy izao:

    DREN ANALAMANGA:
    CISCO MANJAKANDRIANA

    • ZAP RANOVAO
    • ZAP AMBOHITROLOMAHITSY

    DREN ITASY:
    CISCO ARIVONIMAMO

    • ZAP ARIVONIMAMO I
    • ZAP ARIVONIMAMO II
    • ZAP ALAKAMISY KELY
    • ZAP AMPAHIMANGA
    • ZAP AMBATOMIRAHAVY

     CISCO MIARINARIVO
    • ZAP MIARINARIVO I
    • ZAP MANAZARA

     CISCO SOAVINANDRIANA
    • ZAP MAHAVELONA

    DREN HAUTE MATSIATRA:
    CISCO LALANGINA

    • ZAP ALAKAMISY AMBOHIMAHA 

    CISCO AMBOHIMAHASOA
    •ZAP AMPITANA
    •ZAP ISAKA
    •ZAP AMBOHINAMBOARINA

    DREN AMORON'I MANIA:
    CISCO FANDRIANA
    • ZAP IMITO

    DREN VAKINANKARATRA:
    CISCO ANTSIRABE I manontolo

     

    Cellule riposte/MEN

  • 16 Oct. 2017 - 07:29-

    Situation générale de la peste le 13 octobre. La situation épidémiologique du 1er août au 13 octobre 2017 est détaillée comme suit : 610 est le nombre total de cas rapporté (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).

    63 : Nombre de personnes décédées (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).  Taux de létalité nationale : 10,3% (c’est le rapport du nombre de décès avec le nombre total des cas notifies). Source : Minsan.

  • 15 Oct. 2017 - 18:13-

    Atlantis Business School renforce sa présence auprès des écoles à Antananarivo. Le samedi 14 octobre Rasolofonjatovo Ny Aina, un des responsables du bureau de Atlantis Business School ou ABS offre à Antananarivo a rencontré les représentants de quelques écoles d’expression française pour présenter les avantanges et les possibilités de poursuivre les études au sein de l’ABS. ABS offre aux étudiants la possibilité d'étudier à Maurice pour obtenir un diplôme internationalement reconnu décerné par UUM (University Utara Malaysia)  prestigieuse université malaisienne. ABS est aussi accréditée auprès de he Association to Advance Collegiate School of Business des États-Unis.

  • 14 Oct. 2017 - 13:13-

    Fahatongavan’ny nofo mangatsiakan’ny Filoham-pirenena teo aloha Zafy Albert. Ny nofo mangatsiakan'ny Filoha Albert Zafy dia ho tonga eny Ivato ny 14 oktobra amin'ny 4 ora sy 10mn. Aorian'ny fanomezamboninahitra ho tontosanan’ny fanjakana, dia ho entina eny antranony eny Ivandry villa franchise ny vata mangatsiaka. Toy izao ny lalana hizorana: Ivato- Talatamaty-rond point Ankazomanga - route des hydrocarbures - Ivandry.

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

sport
sport
Publicité