logo
Lakroan'i Madagasikara
Le lundi au soleil

10 trucs pour être une maman heureuse (presque) tout le temps… et ses enfants aussi !

admin il y a 2 années

Le lundi au soleil… les orteils en éventail. On en rêve, on veut les offrir tous ces lundis de l’année à sa maman pour la fête des mères. Une bonne mère. On demande à la Mère de Dieu de prier pour que cela se réalise. Mais restons entre humains, quels conseils pour être une bonne maman ?

Etre une maman est (je ne vous passe aucun cliché !) un des plus grands bonheurs de l’existence. J’ai attendu longtemps pour me lancer, j’ai régulièrement la sensation de faire de la haute voltige pour tout concilier mais le fait est que j’adore être une mère, et que je suis d’une fierté absolument viscérale pour ce qu’est mon fils… avec une vague lucidité néanmoins : il n’est jamais qu’un petit garçon parmi tant d’autres. Mais c’est le mien, et je m’émerveille tous les jours de le voir grandir.

Cela dit ce n’est pas absolument drôle tous les jours non plus. (…) Que celle qui ne s’est jamais sentie au bord de la crise de nerf à la fin d’un dimanche pluvieux la ramasse. Oui, il y a vraiment des jours où être parent vous vaut un bon ulcère de l’estomac.

(…) Quelques trucs essentiels, me semble t il, pour être une mère de famille épanouie. Et devinez quoi, Messieurs ? la plupart de ces trucs marchent aussi pour les Papas !! si si, lisez, vous verrez…

  

  1- Soyez fidèle à ce que vous êtes

Certes, avec l’arrivée d’un enfant, toue votre vie change (ceux qui n’ont pas encore d’enfant peuvent me croire sur parole, la vie n’est PLUS JAMAIS comme avant !). Mais ça n’est pas une raison pour abandonner ce qui vous tient à coeur. Au contraire, travaillez à vous préserver du temps sur la semaine pour faire ce qui vous plait, à vous . C’est recommandé pour votre santé mentale, d’une part, et ça vous évitera la tentation de cette terrible phrase que beaucoup d’entre nous ont entendue sans pouvoir répondre :

« Quand je pense que j’ai abandonné (la course à pied, le parachutisme, la conquête de l’ouest…cochez ce qui convient) pour vous « .

Premier conseil donc : pour être une bonne maman soyez aussi un être humain entier avec ses passions et son jardin (secret… ou non !)

 


  2- Ne devenez pas une martyr

Il y a un stade ou le dernier combat Pokemon sur DS raconté par le menu vous amène au bord de la crise de nerfs. Et où l’idée d’une simple conversation avec une copine, tranquille, sans interruption, sans nez à moucher, sans urgence gouter devient une question de survie. Vous n’avez pas à être une mère tout le temps ! Confiez le ou les juniors à une babysitter ou … à leur papa. Et allez vous faire une bonne sortie entre adultes, comme avant, quand vous ne regardiez pas frénétiquement votre montre en vous demandant si les juniors ont diné et sont bien couchés. Vivez ! vous serez plus détendue pour les jours ou semaines à venir, et tout le monde (les juniors compris) en profiteront. Vous arriverez peut être même à vous intéresser aux points de vie de Picachu (tout ceux qui ont des garçons entre 6 et 12 ans comprennent de quoi je parle, et les autres sont exclus du club. désolée !)

 

  3- N’essayez pas d’être parfaite

Il faut que je vous l’avour tout de go, vous n’avez aucune chance d’y arriver. Et pour une raison toute simple : la perfection que vous pourriez représenter pour, par exemple, The Homme (un mélange de séduction animale, de compréhension footballistique et de maternage savamment dosé) est incompatible avec la perfection telle que la conçoit, par exemple, la professeur de français de junior (un mélange d’autorité et de culture, matiné de grammaire latine et de perfection rédactionnelle) ou telle que la conçoit votre belle mère (modestie, silence, admiration dans une enveloppe douce et vaguement déprimante).

Parfaite, vous n’y arriverez pas, alors autant le dire tout de suite à tout le monde… et notamment aux enfant eux mêmes. C’est rassurant pour eux, j’en suis sûre, de voir que nous avons tous nos failles et nos défauts.Et c’est moins fatiguant pour vous d’avouer, une bonne fois pour toute, que vous êtes nulle en calcul mental, déshéritée côté sens de l’orientation, et pas toujours passionnée par la perspective de faire à diner ce soir… Bref laissez tomber la perfectionnite, grand facteur de stress en famille, et profitez des bons moments quels qu’ils soient

 

  4- Tordez le cou à la culpabilité

On m’avait annoncé plein de choses sur la maternité : l’amour, l’inquiétude, le quotidien échevelé… Ce que je n’avais pas prévu en revanche, c’est à quelle point la culpabilité devient instantanément notre meilleure compagne. Quoique l’on fasse, quelque décision que l’on prenne, la culpabilité nous guette.

De trop travailler pour voir grandir junior et donc de lui causer des dommages irréversibles. Ou de ne pas travailler pour le voir grandir et du coup de ne pas « réussir » sa vie comme ses copines.

De le laisser trop regarder la télé. Ou de l’avoir privé de l’émission que tous ses copains ont regardé.

De lui faire faire trop de sport pour s’en débarrasser . Ou de ne pas lui faire faire de sport par flemme de le trimballer d’un stade à l’autre.

Tout est bon à la culpabilité pour venir nous chatouiller.

Alors au lieu de vous torturer, arrêtez net la prochaine fois que cette petite voix acide intervient, et ignorez la. Vous vous souvenez de la copine que vous vous étiez faite les premiers jours au bureau, et que vous avez arrêté d’écouter depuis que vous avez réalisé à quel point elle dit du mal tout le temps, et de tout le monde ? eh bien, avec la culpabilité, faites pareil. Ignorez la. Elle vous mange de l’énergie, elle vous amène à mal vivre, mal dormir… et elle n’aide pas. D’ailleurs on n’a jamais vu la culpabilité élever correctement des enfants… alors que vous y arrivez finalement pas si mal.

 

  5- Soyez patient

Ceux qui lisent ce blog régulièrement le savent la patience n’est pas ma vertu fondatrice… Il semblerait que ce soit familial, d’ailleurs. Il est bon, avant de se lancer dans l’aventure d’une famille, de savoir que c’est une des vertus cardinales pour survivre à l’arrivée d’enfant. La patience est le seul remède aux 150 questions heures des 3-5 ans, au désordre bruyant des 6-10 ans, à la préadolescence complexe des 11 – 14 ans, et à l’adolescence vaseuse des plus grands. elle aide à tenir dans les situations les plus inattendues et à éviter les gestes ou les mots que l’on regrette ensuite. Alors premier conseil pour être une bonne mère : apprenez à compter jusqu’à 10 et à respirer avant de vous mettre à crier… ça désamorce bien des situations

(nota : ce conseil n’est PAS valable quand junior ou juniorette descend du trottoir en courant pour aller rattraper son ballon sous les roues de la BMW qui ignore superbement la zone 30 de votre quartier. Il est des cas où crier est parfaitement recommandé !)

 

  6- Ecoutez vos enfants

Parce que j’adore lire, écrire, et que du haut de mes quelques décennies je crois avoir compris des choses de la vie, j’ai tendance à beaucoup parler quand je discute avec mon fils. Et plus d’une fois je me suis rendu compte que j’aurais mieux fait de simplement … l’écouter. Parce que , pour prendre un proverbe chinois que j’aime beaucoup  » la lanterne de l’expérience n’éclaire que les pas de celui qui la porte ». Et parce que parfois il veut simplement raconter, partager. et pas se faire offrir une dissertation de Maman sur ce qu’elle a , elle aussi, vécu, et ce qu’il faut faire. Désormais je m’impose, à table le soir, le « quardeurjemetê ». Le quart d’heure ou mon fils raconte sa journée, ses préoccupations ou ses joies. et où je me tais, je réfrène mes envies d’expliquer, de répondre. J’écoute seulement. Magique, vous verrez …

 

  7- N’essayez pas d’être leur copine

Vous êtes leur mère, pas leur copine de classe. Et vous avez un rôle précis : fixez les limites, donnez les valeurs, aidez à grandir. Ne mélangez pas les rôles, soyez claires sur ce que vous êtes pour vos enfants, et toute la famille s’en portera mieux. Vos enfants surtout… des copains, ils en auront partout. Des repères et des valeurs solides, c’est à vous de les donner !

 

  8- Apprenez leur à déjouer les pièges de la société

Nous traversons unegrande crise qui amène à une grande remise en question. Tant mieux, nous ne pouvions pas continuer à ce rythme. Mais vous pouvez déjà inculquer à vos enfants des valeurs et des attitudes qui les aideront à vivre plus heureux dans notre monde, quelle que soit son évolution. Entre autre : posséder n’est pas synonyme de bonheur, acheter n’est pas consolateur, donner est important au quotidien, comprendre la valeur des choses permet de mieux en profiter, déjouer les messages publicitaires évite de devenir soi même un objet… Oui, vous parler argent, consommation, publicité même avec les tout petits. Après tout ils sont déjà la cible des publicitaires, il n’y a que vous pour leur donner les moyens intellectuels et émotionnels de se défendre !

 

  9- Ne les poussez pas tout le temps

Nous n’en sommes pas encore aux maternelles stackanovistes des japonais, mais la tendance se dessine. Gagner une année de primaire, être le meilleur, faire à la fois du sport, de la musique, du dessin à 7 ans… je vois tout cela autour de moi. C’est clairement une bonne chose d’ouvrir le monde d’un enfant, de le pousser à se découvrir. C’en est une autre de le pousser à bout, de lui mettre une pression systématique pour qu’il soit le meilleur, pour qu’il « réussisse ». Méfiez vous des réussites dans la tête des parents qui font les grands naufrages ensuite dans la vie des enfants ! Et relaxez vous, tout le monde s’en portera mieux.

 

  10- Développez leur autonomie

Quand on est maman, et qu’on est souvent pressée, on a tendance à tout faire à la place de junior : ça va plus vite et c’est mieux fait, n’est-ce pas… Morale de l’histoire, plus ils grandissent, moins ils apprennent et plus les mamans s’épuisent.

Halte au piège : laissez les faire, même si ce n’est pas top au début, et que vous repassez discrètement derrière. Mais dans 6 mois, un an, ils maitriseront. Vous aurez gagné du temps, et votre enfant aura gagné de l’autonomie et de la confiance en lui. Ai je besoin de rappeler à quel point l’estime de soi, la confiance en ses propres capacités est essentiel pour avancer ensuite dans la vie ? alors apprenez leur à faire, et déléguez !
La mission d’une bonne mère, j’en suis persuadée, ce n’est pas de se rendre indispensable. C’est au contraire de donner tous les moyens à ses enfants de pouvoir s’en sortir seuls. Pour qu’ils ne reviennent à leur mère que pour le plaisir, pour l’échange, et pas par nécessité…

Vous êtes venus jusque là ? Bravo ! Et permettez-moi de vous offrir, courageuse lectrice, un dernier truc en plus, une surprise du chef.

 

Bonus :

  11- Riez, éclatez vous !

La crise est partout dans la presse, les médias, le boulot, l’hiver n’en finit pas, les impots ne disparaissent pas… oui, oui, la vie n’est pas super drôle. Alors s’il y a bien un endroit où vous pouvez – où vous devez- cultiver la bonne humeur, c’est bien en famille. Prenez le temps de rire ensemble, que ce soit sur une partie de jeu de l’oie, un bon film comique éprouvé, ou un concours de blagues idiotes. Ecoutez les histoires drôles ineptes de vos tout petits et riez avec eux. Profitez de la vie, ramassez les marrons en automne et les perce neige au printemps… Apprenez leur à voir la beauté autour d’eux. C’est vous qui armez vos enfants pour la vie, et la bonne humeur est une incontestable arme pour bien vivre. Elle est décisive pour la santé, pour le moral, pour les relations avec les autres… alors pratiquez la, et inculquez la à vos enfants. C’est surement un des plus beaux cadeaux que vous puissiez leur faire !

 

Source

http://entouteserenite.unblog.fr/2009/02/25/10-trucs-pour-etre-une-maman-heureuse-presque-tout-le-temps-et-ses-enfants-aussi/

 

Autres conseils

http://www.10-trucs.com/etre-une-bonne-mere.html 

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 18 Oct. 2017 - 12:09-

    Blueline business. Blueline lance ce 18 octobre son offre dénommée Blueline business. Cette offre est destinée spécialement aux entreprises avec 3 pôles de compétence : offre de connectivité, intégration et infogérance et services hébergés.

  • 18 Oct. 2017 - 11:54-

    Récente publication. Santé : Message de la Commmission Episcopale de la Santé http://www.lakroa.mg/item-1197_articles_sport_18-la-commission-encourage-la-poursuite-de-la-lutte.html

  • 17 Oct. 2017 - 13:38-

    Senatera vaovao, minisitra vaovao. Araky ny fanambarana nataon’i Sekretera Jeneralin’ny Fiadidiana ny Repoblika teny Iavoloha ny antoandron’ny 17 okitobra dia : voatendry ho loholon’i Madagasikara nisolo toerana an’i Ahmad i Rivo Rakotovao. Randriarimanana Harison Edmond kosa no voatendry ho minisitra eo anivon’ny Fiadidiana ny Repoblika misahana ny fambolena sy fiompiana misolo ny toeran’i Rivo Rakotovao. Soritana fa efa nisahana io ministera io i Randriarimanana Harison Edmond. Izao fanapahana izao dia efa noraisina ny 12 okitobra fa izao vao nambara ampahibemaso.

  • 17 Oct. 2017 - 12:48-

    Bilan de la peste au 16 octobre. La situation de l’épidémie de la peste affecte actuellement 38 Districts, qui se trouvent dans 17 Régions de Madagascar. 805 cas de peste ont été notifiés, dont 595 de formes pulmonaires et 210 de formes buboniques. Le bilan fait état de 74 décès.  Parmi ces cas notifiés : 62 sont confirmés selon les résultats de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) ; 367 sont probables selon le test de diagnostic rapide (TDR) ; 377 sont des cas suspects. Source : Minsanp

  • 17 Oct. 2017 - 07:12-

    Deuxième session ordinaire. Selon l’article 75 de la Constitution l'Assemblée Nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an. La durée de chaque session est fixée à soixante jours. La première session commence le premier mardi de mai et la seconde, consacrée principalement à l'adoption de la loi de finances, le troisième mardi d'octobre. De même pour le Sénat comme le dispose l’article 84. Cette deuxième session commence ce 17 octobre à 14 heures pour les députés et 16 heures pour les sénateurs.

  • 17 Oct. 2017 - 06:37-

    Araka ny fanarahana akaiky ataon'ny #cellule_riposte_peste ireo ZAP nahitana ny trangana pesta ka nanakatonana ireo sekoly dia misy izy ireo no efa tsy misy ahiahiana intsony. Miverina mianatra noho izay ny mpianatra eny anivon'ireto ZAP ireto manomboka ny Alarobia 18 Oktobra ho avy izao:

    DREN ANALAMANGA:
    CISCO MANJAKANDRIANA

    • ZAP RANOVAO
    • ZAP AMBOHITROLOMAHITSY

    DREN ITASY:
    CISCO ARIVONIMAMO

    • ZAP ARIVONIMAMO I
    • ZAP ARIVONIMAMO II
    • ZAP ALAKAMISY KELY
    • ZAP AMPAHIMANGA
    • ZAP AMBATOMIRAHAVY

     CISCO MIARINARIVO
    • ZAP MIARINARIVO I
    • ZAP MANAZARA

     CISCO SOAVINANDRIANA
    • ZAP MAHAVELONA

    DREN HAUTE MATSIATRA:
    CISCO LALANGINA

    • ZAP ALAKAMISY AMBOHIMAHA 

    CISCO AMBOHIMAHASOA
    •ZAP AMPITANA
    •ZAP ISAKA
    •ZAP AMBOHINAMBOARINA

    DREN AMORON'I MANIA:
    CISCO FANDRIANA
    • ZAP IMITO

    DREN VAKINANKARATRA:
    CISCO ANTSIRABE I manontolo

     

    Cellule riposte/MEN

  • 16 Oct. 2017 - 07:29-

    Situation générale de la peste le 13 octobre. La situation épidémiologique du 1er août au 13 octobre 2017 est détaillée comme suit : 610 est le nombre total de cas rapporté (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).

    63 : Nombre de personnes décédées (cumul pour tout Madagasikara pour toute cette période et pour tout type de peste confondue).  Taux de létalité nationale : 10,3% (c’est le rapport du nombre de décès avec le nombre total des cas notifies). Source : Minsan.

  • 15 Oct. 2017 - 18:13-

    Atlantis Business School renforce sa présence auprès des écoles à Antananarivo. Le samedi 14 octobre Rasolofonjatovo Ny Aina, un des responsables du bureau de Atlantis Business School ou ABS offre à Antananarivo a rencontré les représentants de quelques écoles d’expression française pour présenter les avantanges et les possibilités de poursuivre les études au sein de l’ABS. ABS offre aux étudiants la possibilité d'étudier à Maurice pour obtenir un diplôme internationalement reconnu décerné par UUM (University Utara Malaysia)  prestigieuse université malaisienne. ABS est aussi accréditée auprès de he Association to Advance Collegiate School of Business des États-Unis.

  • 14 Oct. 2017 - 13:13-

    Fahatongavan’ny nofo mangatsiakan’ny Filoham-pirenena teo aloha Zafy Albert. Ny nofo mangatsiakan'ny Filoha Albert Zafy dia ho tonga eny Ivato ny 14 oktobra amin'ny 4 ora sy 10mn. Aorian'ny fanomezamboninahitra ho tontosanan’ny fanjakana, dia ho entina eny antranony eny Ivandry villa franchise ny vata mangatsiaka. Toy izao ny lalana hizorana: Ivato- Talatamaty-rond point Ankazomanga - route des hydrocarbures - Ivandry.

  • 14 Oct. 2017 - 12:21-

    Fanambaran’ny Filoham-pirenena, Hery Rajaonarimampianina, manoloana ny fahalasanan’ny Filoha Zafy Albert. Ry Vahoaka malagasy, amin’alahelo tokoa no nandrenesana ny fodiamandrin’ny Profesora ZAFY Albert tany amin’ny Nosy La Réunion. Very olomanga ny firenena satria Filoham-pirenena voafidim-bahoaka tamin’ny taona 1992 ny filoha Zafy Albert, ary niady sy nandala ny demokrasia sy ny fihavanam-pirenena. Koa amin’ny anaran’ny vahoaka Malagasy, amin’ny anaran’ny fitondram-panjakana iray manontolo, sy amin’ny anaran’ny tenanay manokana, no itondranay ny fiaraha-miory amin’ny vadiny sy ny zanaka aman-jafiny ary ny fianakaviana, mangataka ny fitahian’Andriamanitra mba hampahery azy ireo hatrany.

  • 13 Oct. 2017 - 14:04-

    Décès du Pr Zafy Albert. Le professeur Albert Zafy, ancien président de la République malgache, est décédé ce vendredi 13 octobre à l’hôpital de Saint-Pierre, selon la publication qu’on peut lire sur le site de la Présidence de la République de Madagasikara. Il a été évacué sur l'île de la Réunion ce jour 12 octobre. Le Professeur, fondateur du parti Undd et acuellement Président d’honneur, ancien Président de la république a été admis à la polyclinique d’Ilafy le 11 octobre 2017. Il est âgé de 90 ans. www.lakroa.mg présente ses condoléances à la famille. Paix à son âme.

  • 13 Oct. 2017 - 07:35-

    Situation épidémiologique à Madagascar du 1er août au 12 octobre 2017. Voici la situation épidémiologique : Au total : 561 cas dont 57 décédés. • Létalité globale est de : 10,2%. • Formes cliniques : 415 cas de Peste pulmonaire ; 144 cas de Peste bubonique ; 1 cas Peste septicémique ; 1 cas de peste non précisée. • Confirmés : 39, • Probable : 219, • Suspect : 303. Source : MSANP, Communiqué par : BNGRC.

  • 11 Oct. 2017 - 07:26-

    Lisitra fanampiny zap hanakatona sekoly, lisitra navoaka ny 10 okitobra. Miato ihany koa ny fampianarana amin'ireto toerana ireto, na ny sekoly miankina na ny tsy miankina. Misy amin'izy ireo no efa tsy nampianatra androany misy kosa ireo hikatona manomboka rahampitso 11 okitobra 2017= Dren Itasy, Cisco Soavinandriana : ZAP Antanetibe. Dren Haute Matsiatra, Cisco Vohibato : Zap Mahaditra. Dren Vakinankaratra, Cisco Antsirabe 1 : Zap Antsirabe Ampovoany, Zap Soamalaza Mahatsinjo, Zap Antsenakely Andraikiba, Zap Mahazoarivo Avarabohitra.

  • 10 Oct. 2017 - 13:59-

    Récentes parutions. Culture : http://www.lakroa.mg/item-1190_articles_culture_18-pesita-sy-fantsy.html. Social: http://www.lakroa.mg/item-1189_articles_societe_18-signature-daune-convention-entre-la-cnaps-et-la-flm.html

  • 10 Oct. 2017 - 13:32-

    Communiqé du Sefafi. Le Sefafi vient de publier un nouveau communiqué intitulé : “Intérêt légitime et droit à être informé”. Épidémie de peste, révision de la constitution, accueil de réfugiés syriens… Autant d’actualités polémiques qui ont soulevé un tollé, suscité l’incompréhension et l’indignation, semé le désarroi voire même la panique au sein de l’opinion et qui, dans certains cas, ont fini par indisposer le pouvoir ! L’État aurait pu éviter la psychose en tenant le public informé et en prenant les devants par des mesures d’urgence appropriées pour limiter la propagation de la maladie.

  • 10 Oct. 2017 - 07:23-

    Lisitra fanampiny. Ankoatra ireo ZAP sy CISCO voalaza eto ambany dia mihato ihany koa ny fampianarana eny anivon'ireto ZAP sy CISCO ireto mandritra ity herinandro ity:

    DREN ANALAMANGA CISCO ANJOZOROBE: ZAP ANJOZOROBE I

    DREN ITASY, CISCO ARIVONIMAMO:

    - ZAP ALAKAMISY KELY

    - ZAP AMPAHIMANGA

    - ZAP AMBATOMIRAHAVAVY

    DREN HAUTE MATSIATRA CISCO FIANARANTSOA MANONTOLO

    DREN ANALANJIROFOCISCO FENERIVE EST MANONTOLO

    DREN AMORON'I MANIA CISCO FANDRIANA: ZAP IMITO

    (Cellule riposte/MEN)

  • 07 Oct. 2017 - 08:28-

    Cisco sy zap tsy mianatra. Manoloana ny fitrangan’ny aretina pesita dia nandray fepetra samihafa ny Ministeran’ny Fanabeazam-pirenena. Voalohany, misy ny  Fanadiovana faobe ny sekoly rehetra ao amin’ilay ZAP na CISCO misy ny marary ;  Fandrarahana fanafody ireo sekoly rehetra ao anatin’ny ZAP na ny CISCO ;  Fanakatonana ny sekoly ao anatin’ny 3 andro aorian’ny fandrarahana fanafody. Faharoa, misy ny fepetra ho raisina amin’ny herinandron’ny faha 9 oktobra ka hatao “Semaine d’observation” ny herinandron’ny miandoha ny 9 okitobra. Ka jereo anatin’ity rohy ity ny Cisco sy zap tsy mianatra mandritra io herinandro io : http://www.lakroa.mg/item-1183_articles_education_18-fepetra-noraisina-ho-fisorohana.html

  • 05 Oct. 2017 - 08:41-

    Premium class Soatrans. La coopérative Soatrans vient de lancer une nouvelle offre dénommée Premium class. Le lancement de cette offre a été effectué ce 3 octobre 2017. Avec cette offre les passagers sont sûrs de partir à l’heure indiquée quelle que soit le nombre de clients ayant réservés. Les voyageurs bénéficient de l’internet avec le Wi-Fi intégré à bord. Chaque voiture est dotée de gps cela permet de contrôler la vitesse employée et de suivre la voiture en temps réel. Les départs se font toutes les deux heures (6h, 8h, 10h le matin et 14h, 16h et 18h l’après-midi).

  • 05 Oct. 2017 - 07:42-

    Lahatsoratra farany. Santé : http://www.lakroa.mg/item-1180_articles_sport_18-pesita-misy-mpizesita-mahay.html

  • 03 Oct. 2017 - 06:58-

    Sekoly mikatona ho an’ny Cisco 6. Tahaka izao ny fanambarana navoakan’i Paul Rabary, minisitry ny fanabeazam-pirenena : « Miato ny fampianarana amin'ireto toerana voalaza ireto amin'ity herinandro ity ho fanohizana ny fanadiovana ny sekoly (miankina sy tsy miankina): Antananarivo Renivohitra, Antananarivo Avaradrano, Antananarivo Atsimondrano, Ambohidratrimo, Toamasina I, Toamasina II.

    Amin'ny alatsinainy izany ny ankizy vao miverina mamonjy ny toeram-pianarany any amin'ireo toerana ireo ! »

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

chronique
chronique
Publicité