logo
Lakroan'i Madagasikara
26 Jiona 2015

Lahatenin'ny Filoha Hery Rajaonarimampianina

Nanangona Ranaivo Jacques il y a 2 années

Indro arosontsika eto manontolo ny lahatenin'ny Filoha Hery Rajaonarimampianina nandritra ny lanonana fiarahabany ny Vahoaka Malagasy sy ireo nasainy teny amin’ny Lapam-panjakana teny Iavoloha ny 26 jiona tolakandro.

Lahatenin'ny Filoha Hery Rajaonarimampianina

Miarahaba ny ambany lanitra, ianareo Mpiray Tanindrazana tsy vaky volo, na ny eto antoerana, na ireo mieli-patrana manerana izao tontolo izao izay arahabaina koa fa mankalaza ity andro ity amin’izao fotoana izao, miarahaba anareo velon’aina, notahian’Andriamanitra ka tojo ny Asaramanitra.

 

Mieloelo fisandrahaka hono ny alam-boanion’Atsinanana, midoroboka famelana ny ravin-tapian’Imamo, fa tsara fisandrahaka sy kanto famelana mihoatra noho izany, ny fivelaran’ny fonay manoloana anareo hitondra ny arahaba feno hafaliana, hamafy ny akory dibok’haravoana fa nahatratra ny ASARAMANITRA 2015 izao.

 

Miarahaba ny isan-tokantrano sy ny isam-baravarana, miarahaba ny isam-batan’olona samy salama tsy marofy miara-mankalaza ity andro lehibe ity!

 

Miarahaba anareo olo-manan-kaja tonga maro eto amin’izao fotoana izao.

Manara hono ny ririnina raha tsy itafian-damba, refona am-piakarana ny mpandeha raha tsy arahin-tohan’aina, mangaina ny havoana raha tsy eo ny lohasaha; ary tsy izany e! fa inona moa izahay mpitondra raha tsy eo hianareo Vahoaka? Fa ianareo no kofehy maito mitam-panjakana, ianareo no hazomanga fanao tehina, ianareo no fototra ijoroan’ny fanjakana, koa izany no anehoako etoana ny fiarahabana tena miavaka ho anareo.

 

Ny andon’ny lanitra hirotsaka maharitra ho an’ny isam-baravarana, ny tsiron’ny tany hiboika ho an’ny isan-tokonana, dia samy hatratra ny Asaramanitra amin’ny taona ho avy sy mitsingerina indray isika rehetra izao.

 

55 taona izay no niverenan’ny Fahaleovantenan’i Madagasikara. Fotoana miavaka izany, andro manan-tantara no sady andro fieritreretana lalina ihany koa mikasika ny làlana efa nodiavina sy izay mbola miandry. Fitaovana izao andro izao ahaovantsika jery todika ny fiainam-pirenena, andinihan-tena ary fotoana ihany koa ifanaovana velirano amin’izay làlana tiana hizorana, sy ny fomba fisainana ahatonga antsika hiara-mizotra mankany amin’ny tanjona izay iombonana.

 

Fa inona no mampiombona antsika ? Ny tanjona iraisana dia ny hananantsika isan’ankohonana sy fianakaviana fiainana mihatsara kokoa hatrany eto amin’ity tany efa foin’Andriamanitra ho antsika ity.

 

Miainga amin’ny fahafahantsika misafidy sy manapaka ny fomba fitantanana sy fampandrosoana ny Firenena izany.

 

Inona koa no mampiombona antsika ? Ny kolontsaina maha Malagasy antsika izay mirakitra soatoavina tsy tontan’ny ela, ka tokony omentsika hasina vaovao hatrany amin’izao andro diavintsika izao. Izany hoe « Rariny sy hitsiny » izany dia tena soatoavina mipàka avy hatrany amin’ny fomba fitantanan-draharaha. Mikatsaka izany isika satria tokony hanana ny anjara masoandro sahaza ny herim-pony ny malagasy rehetra, ary ny andraikitry ny mpitondra dia ny mandamina ny sehatra mba ahatonga izany herim-pon’ny malagasy izany hitondra fihatsaram-piainana, fivelarana sy fisandratana. Tsy misy Firenena matanjaka raha mbola marefo ny vahoaka. Isan’ny soatoavina lehibe koa, izay efa novohizina, nanterintsika foana ny « Fihavanana ». Fantatro fa misy ny milaza hoe : efa tsisy dikany intsony izany fa efa nosimbaina sy nozimbazimbaina. Angamba, ho an’ny ampahiny vitsy fotsiny izany. Fa mbola misy lanjany izany ho an’ny sarababem-bahoaka. Ary heveriko fa manana adidy daholo isika hamerina ny hasin’ny « Fihavanana » izay mifamatotra rahateo amin’ilay nolazaiko teo hoe « Rariny sy Hitsiny ». Rehefa tsy voahaja ny Rariny sy Hitsiny dia mikoroso ny Fihavanana. Koa miantso anao aho anio, hiaro sy hamerina ny hasin’ny Fihavanana mba ifanaraka tsara amin’izao andro iainantsika izao.

 

Ny fandalàna ny fihavanana, tompokolahy sy tompokovavy, tsy midika ho falemena ary ny fandeferana tsy midika ho faharesena, sao misy diso hevitra amin’izany.

 

Raha manao topimaso amin’izay nodiavintsika nandritra ny 55 taona niverenan’ny Fahaleovantena isika, dia miaiky fa na be aza ny vita, mbola be lavitra noho izany ny tokony hatao.

 

Maro karazany ny antony tsy nahatanteraka izany. Misy avy amin’ny fifandraisantsika sy fiarahantsika miasa amin’ny firenena sy fikambanana maneran-tany nandritra izay 55 taonaizay. Misy kosa anefa avy amintsika ihany, avy amintsika irery ka manery antsika tsy maintsy handini-tena lalina.

 

Ny antony lehibe iray avy amintsika samy isika dia tsotra ihany : mikorontan-dava ny fiainantsika nandritra izay 55 taona izay. Raha manadihady kely fotsiny isika dia mahita fa impolo niova mpitondra i Madagasikara hatramin’ny taona 1960, kanefa tamin’izay folo izay dia vitsivitsy ihany no nisy fifandimbiasam-pahefana tony fa ny sisa, saika nialohavan-dromoromo, saika narahan-dromoromo foana.

 

Efa nisy izany Filoham-panjakana maty voatifitra teo amperinasa teto amintsika; efa nisy ireo Filoham-pirenena sy Malagasy maro voatery nanao sesitany ny tenany.

Maro ny olon-tsotra izay namoy ny ainy tanaty hotakotaky ny tantara. Toa ny tongo-bakivaky izany, sady marary no mahamenatra. Mikorontan-dava ity tany ity, ary isan’izay tsy mampandroso antsika izany na dia manankarena aza I Madagasikara.

 

Tsy manary toky anefa isika fa izay vitan’ny hafa ve tsy ho vitantsika, ary ianareo ry vahoaka no heveriko fa antoka lehibe indrindra amin’izany. Ny tranga farany nampisavorovoro ny saintsika teo nandritra ny herinandro vitsivitsy izay no nahitana fa notandrovanareo vahoaka toa ny anakandriamaso ny filaminana sy ny fahatoniana satria efa takatrarero tsara fa tsy misy na inona na inona vita anaty korontana. Milamina aza mbola tsy mora ny ady atao.

 

Lesona lehibe ry Vahoaka malagasy no nomenareo ny mpanao politika rehetra, na mitondra izy na ivelan’ny fitondrana. Renay rehetra mitambatra ny hafatra avy aminareo ary hitanareo angamba fa samy miezaka daholo ny ankolafy politika mba hanehoany eo imasonareo fa toaviny koa ny filaminana sy ny fitoniana. Fandresena lehibe ho antsika mianakavy izany.

 

Inona no ilantsika filaminana sy fahatoniana ? Mbola be lavitra noho izay vita ny asa fampandrosoana sy fanatsaram-piainana miandry antsika Tompokolahy sy Tompokovavy.

 

Mila fotoana lava sy asa mitozo ny fanomezana fototra matanjaka ny fianarana sy fanabeazana ny zanantsika, mila fotoana lava sy asa mitozo ny fametrahana fotodrafitrasa ho an’ny fahasalaman’ny ankohonana sy ny taranaka, mila fotoana lava sy asa mitozo ny fampivelarana fiharian-karena miorim-paka isam-paritra mba hanovosoa « Ara-drariny sy hitsiny » ny malagasy rehetra. Izany no fanamafisana ny « Fihavanana » mba tsy hisy intsony ny zanak’Ikalahafa sy ny tany lavitra andriana.

 

Mila izany filaminana sy fahatoniana izany na iza na iza fidian’ny vahoaka hitondra ny Firenena, mba ahafahany miasa fa tsy ho teriteren’ny fahamehana sy ny korontana politika lava izao.

 

Inona koa no ilàna ny filaminana sy ny fahatoniana ? Eo ny fifandraisana sy fiaraha-miasantsika amin’ny any ivelany, fa indrindra ireo mpandraharaha lehibe maniry ampiasa ny renivolany ety amintsika. Isika dia mandrefy ny vetivety, ny fohy ezaka, fa izao tontolo izao sy ny mpampiasa vola dia mandrefy ny fotoana maharitra ilaina hamerenana ny vola sy hametrahana izay tena rafi-mpanpandrosoana.

 

Amam-polo taona ny fifanarahana ilain’izy ireny. Fitondram-panjakana sy Firenena no ifanarahany raha ny marina fa tsy Mpitondra satria ny mpitondra  dia mandalo sy mifandimby ihany ka raha ny Fitondram-panjakana sy ny Firenena mikorontan-dava, na iza na iza mitondra azy, dia tsy mety amin’ny fiaraha-miasa iraisam-pirenena izany. Izany no ilazako amintsika ny efa fantatsika ihany, fa ilaintsika ny filaminana sy fahatoniana eo amin’ny fiainam-pirenena. Hihamora sy hahomby tokoa ny fifandraisantsika amin’ny mpiara-miasa avy any ivelany satria ho afaka manopy maso lavitra kokoa izy ireo miaraka amintsika eo amin’ny fampandrosoana ny firenena.

 

Tompkolahy sy Tompokovavy, ry Malagasy mpiray tanindrazana,

 

Ny filaminana sy ny fitoniana no ilomby an-dohantsika rehetra. Raha voatandrontsika izany dia hizotra amin’ny fahamatorana kokoa ny ady hevitra ara-politika, satria izany no manamasaka antsika rehetra handray an-tanana ny ho avintsika sy ny taranaka fa tsy ny korontan-dava. Koa afaka hiasa sy hanatontosa ny adidy napetraka taminy ho an’ny firenena izay olona voafidy na voatendry hanao izany.

 

Mametraka fanontaniana ihany izahay indraindray hoe ahoana tokoa moa no hamitan’ny olona iray ny asa izay napetrakao vahoaka malagasy taminy ka ahazoanao mitsara azy hoe nahavita na tsia, raha tahiny ka maraina – atoandro – hariva dia korontanina foana izy ? Avelao izy hiasa antsakany sy andavany dia tsarao,  tolory hevitra raha misy ahitsy amin’izay tsy mety, fa aza korontanin-dava izao.

 

Ny tsy maintsy tsarovantsika sy tandrovantsika hatrany, dia ny fahendren’ny razana hoe : ny fanahy no olona. Fantatrao na tsy miteny aza ianao ry Malagasy, ny hasarotan’ny tontolom-pitantanana misy eto amin’ity firenentsika ity, nefa, na izany aza, rehefa tena miasa dia misy ny vokatra, ary tsy hikely soroka amin’izany izahay satria fantatray fa ny asa ihany sy ny asa hatrany no hifandresentsika lahatra.

 

Tsy hitanisa ny zava-bita tanatin’izany tontolo nanahirana izany aho. Izay manara-baovao sy tsy mitapimaso na mody marenina dia mahafantatra fa ny vokatra efa mijoro, ny tetikasa efa manomboka ary mbola tohizana sy hitarina.

 

Aleoko, amin’ity androany ity, maka ho vavolombelona ny mpiray Tanindrazana any Sakaraha, Nosy Be, Betafo, Manandona, Farahantsana, Ankaibe, Maromandia, Antsirabe, Satrokala, Tsaramandroso, Tsararano, Tanamasina, Manjarivo, Ste Marie, Mangoky, Analamisampy, Sahambano, Ambilobe, Ambanja, Antsohihy… ampahany ihany ireo fa tsy izy rehetra akory : anontanio azy ireo, anontanio an’ireo vahoaka hoe misy zavabitan’ny fitondrana ve aty sa tsia ? Anontanio azy ireo hoe misy fihatsaram-piainana ve efa tsapain-tanana na efa mitsimoka ve any sa tsia ?

 

Mbola be lavitra noho izany no takian’ny fampandrosoana izay anaty vina ho an’ny Firenena iombonana sy ny mpiray Tanindrazana. Enga anie mba ho tody haingana eo amin’ny filaminana sy fahatoniana mateza isika fa hanafaingana ny asa sy ny vokatsoa izany, hanamora ihany koa ny fifampiraharahana amin’ny mpiara-miasa any ivelany rehetra satria hitombina ny fifampitokisana. Handroso amin’ny fanajariana ny haren’i Madagasikara isika ary hitsinjara ara-drariny sy hitsiny ny vokatr’izany amin’ny fampandrosoana ny faritra rehetra.

 

Ry Malagasy mpirayTanindrazana, Tompkolahy sy Tompokovavy,

 

Izany no fanamby tiako hamafisina sy anterina amin’izao fotoana ankalazantsika ny tsingerin-taona faha 55 niverenan’ny Fahaleovantena izao, Fitiavan-tanindrazana sy Fihavanana, antoky ny Fampandrosoana. Izany no fotokevitra hijoroantsika amin’ity taona ity, iainanao ary tokony iainantsika isan’andro ho fampandrosoana ny firenena. Izany no mampisy dikany ny fankalazana tahaka izao, izany no fomba hanajariantsika ny lova sarobidy navelan’ny Razantsika ho antsika dia ny hoe: ny Firenena sy ny hareny ary ny olony dia tsy misaraka amin’ny kolontsaina maha izy azy. Aoka isika ho mendrika izany lova sarobidy izany.

 

Tsy sanatria Firenena voahozona i Madagasikara ka tsy hanana ny anjara fahombiazana sy fisandràtana tahaka ny firenena hafa nilahatra taminy faha izany kanefa efa nikopak’elatra. Isika no anton’ny fahavoazana kanefa isika koa no antoky ny fahombiazana.

 

Ho fankasitrahana anareo miaramila, zandary ary polisim-pirenena nikarakara ny matso, dia omena fialan-tsasatra 24 ora ianareo.

 

Eo ihany koa ny fanatonana ny fampiharana ny sazy latsaky ny 15 andro na fanagadrana teo anelanelan’ny voalohan’ny volana janoary sy izao faha-26 jona 2015 izao

 

Samia tahin’Andriamanitra isika mianakavy, ho ela velona anie ny Tanindrazantsika.

 

Hery Rajaonarimampianina

Filohan’ny Repoblikan’i Madagasikara

Lapan’Iavoloha, faha 26 jona 2015


Loharano :

http://www.presidence.gov.mg/arahaba-tratry-ny-asaramanitra/

Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 24 Mar. 2017 - 07:11-

    Flash appeal pour 20 millions de dollars. La cérémonie de lancement du "flash appeal" a été effectuée ce jeudi 23 mars 2017. Une demande d'aide d'une valeur de 20.067.549 dollars américain a été lancée conjointement  par le Gouvernement Malgache, le Système des Nations Unies (SNU) à Madagascar et l’ensemble de l’Equipe Humanitaire du Pays à la Primature pour faire face aux conséquences dévastatrices du cyclone Enawo sur les familles vulnérables du Nord-Est et de l'Est de Madagascar et mener les actions humanitaires et de relèvement y afférentes.

  • 24 Mar. 2017 - 07:05-

    Absence de résultats du pouvoir. Maharavo Ratolojanahary, porte-parole du mouvement DFP Dinika ho Fanavotam-Pirenena, déclare que le pouvoir actuel se caractérise par l’absence notoire de résultats probants dans l’obtention de financement pour réaliser les promesses été les différents programmes érigés depuis l’arrivée du Président Rajaonarimampianina à la tête de l’Etat en 2014. Il n’a eu que des promesses de la part des différents bailleurs (CBI ou Conférence des bailleurs institutionnels, FEC, 11ème Fed…). La dernière mission effectuée par le FMI ces derniers jours ne fait que confirmer cela. Les bailleurs ne font pas confiance à ce pouvoir.

  • 23 Mar. 2017 - 17:08-

    Oliva Randimbiarisoa élu président de l'Asoimi. Le candidat Oliva Randimbiarisoa a été élu lors de la deuxième version de l'élection du président de l'ASOIMI (Association Omnisport Interministériel  et Institution) effectuée ce 21 mars. Il a été élu avec 330 voix soit 97,5% des votants. Il faut rappeler que le candidat Abel Randriamanarivo a retiré sa candidature lors de cette élection. Pour mémoire, ce candidat a été déclaré élu lors de l'élection effectuée le 22 février  dernier. Cette première élection a été considérée comme nulle par le MJS, Ministère de la Jeunesse et des Sports ministère de tutelle.

  • 23 Mar. 2017 - 17:08-

    Défaillance du Ministre de l'Intérieur. Maharavo Ratolojanahary, porte-parole du mouvement DFP Dinika ho Fanavotam-Pirenena, a fait savoir que les nombreuses manifestations de la foule aboutissant à des actions violentes classées comme justice populaire démontre l'incompétence de l'Etat. Il appartient à l'Etat et en particulier au Ministre de l'Intérieur d'assurer l'activité de police administrative par l’intermédiaire des chefs de district. Toute action venant d'autre ministère est de ce fait manifestement illégale notamment celle entreprise par le Ministre de la Sécurité publique envoyant des policiers à Antsakabary.

  • 21 Mar. 2017 - 13:29-

    Cnaps Sport et la coupe. Après son match nul à domicile, la Cnaps Sport est éliminée de la ligue des champions. Elle a été reversée dans la compétition de la Coupe de la Confédération. Il ressort après le tirage au sort des 1/16ème de finale que la Cnaps Sport affrontera la Recreativo do Libolo de l'Angola pour  une place en phase de groupe. Le match aller se déroulera à Madagasikara entre le 7 et le 9  avril et le match retour se tiendra en Angola entre le 14 et le 16 avril.

  • 21 Mar. 2017 - 08:09-

    Don pour la Hcc. Omer Kalameu, Conseiller aux Droits de l’Homme des Nations Unies auprès du bureau de la Coordinatrice Résidente des Nations Unies/Equipe pays de Madagascar a remis à la Haute Cour Constitutionnelle (Hcc) un lot d’ouvrages et de brochures relatifs aux droits de l’homme ce 17 mars. Ce don entre dans le cadre de l’appui du système des Nations Unies à la branche judiciaire malagasy. Au cours de cette cérémonie, le Conseiller aux Droits de l’Homme a fait part au Président de la Hcc, Jean-Eric Rakotoarisoa, de la satisfaction de l’organisme qu’il représente quant à la démarche de la Cour qui fait souvent référence dans ses décisions aux Conventions internationales relatives aux droits de l’homme.

  • 20 Mar. 2017 - 12:51-

    La CUA se rebiffe. Les responsables au niveau de la Commune urbaine d’Antananarivo ont réuni les chefs fokontany de la Capitale. A l’ordre du jour de cette rencontre une explication sur l’absence du logo de la Commune dans les papiers administratifs délivrés par les fkontany et l'enlèvement du drapeau de la Commune dans les locaux des fokontany. Julien Randriamorasata, deuxième adjoint de la Commune, a été claire dans sa conclusion. Le logo de la CUA doit être visible sur tous les papiers administratifs relevant de la responsabilité de la Commune (certificat de résidence…).

  • 19 Mar. 2017 - 06:57- Cnaps out de la LDC. Lors du match retour en 16ème de finale en ligue des champions (LDC). La Cnaps Sport n'a pu faire que match nul. Cnaps Sport et Coton Sport se sont séparés sur le score de 1 but partout. Le match s'est déroulé à domicile sur le stade du club malagasy. Cnaps a joué conte-nature en balançant des longs raids en avant. La présence massive des spectateurs n 'a pas suffi à surmotiver les joueurs.
    Malgré cette élimination l’équipe de la CNaPS poursuit son parcours africain. L’équipe est reversée aux 1/16ème de finale de la Coupe de la Confédération.
  • 18 Mar. 2017 - 08:49-

    FMI à Mahazoarivo. Plusieurs points ont été soulevés durant l’entrevue effectuée ce 17 mars.

    • la situation actuelle de la JIRAMA étant donné que l’objectif de baisser les subventions venant de l’Etat Malagasy n’étaient pas atteints à cause de la sécheresse ;

    • la situation de la Compagnie Air Madagascar où les négociations avec le partenaire stratégique identifié ont démarré ;

    • le retard dans la finalisation de la loi sur le recouvrement des créances, et l’automaticité du mécanisme d’ajustement des prix du carburant.

    • le traitement de la dette importante

    • les impacts du passage de cyclone sur le budget 2017.

  • 18 Mar. 2017 - 08:48-

    FMI à la Primature. David Owen, le Directeur Adjoint du FMI du Département Africain; Rasolofondraibe Alain Hervé, le Gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar ; Mamy Rajaobelina, un conseiller auprès de la Présidence de la République et le Ministre des Finances et du Budget Rakotoarimanana François Gervais, ont été reçus ce 17 mars par le Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier.  Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une optique tendant à favoriser un système monétaire international stable qui encourage les échanges de biens et services, et des capitaux. Dans ce sens, David Owen a pour mission de réviser et d’évaluer la mise en œuvre du Programme FEC du 31 décembre 2016 et d’assurer l’application ferme du régime de change, et du respect de nos engagements en tant que pays membre.

  • 17 Mar. 2017 - 08:30-

    Formation de formateurs au sein du CRFIM. Onze (11) participants ont consolidé, du 30 janvier au 10 février à Antananarivo, leurs compétences en visualisation des données d’intérêt maritime pour le compte . Ils proviennent de plusieurs administrations impliquées dans l’action de l’Etat en mer et 8 d’entre eux ont réussi à passer avec succès les tests de contrôle. Ils sont sélectionnés pour devenir des formateurs. Cette formation spécifique se déroulera du 20 mars au 7 avril 2017 à Antananarivo. Cette formation est possible grâce au projet européen CRIMARIO avec le soutien du Centre Régional de Fusion des Informations Maritimes (CRFIM).

  • 17 Mar. 2017 - 06:56-

    Cnaps vs Coton Sport et organisation des transports. L’après-match lors de la rencontre entre Cnaps sport et Township Rollers du 11 février a été un cauchemar pour les spectateurs qui ont dû subir 4 voire 5 heures d’embouteillage pour allier Vontovorona et Anosy. Pour y remédier les organisateurs du match ont annoncé lors d’un point de presse effectué au siège de la Cnaps Ampefiloha les mesures prises durant le match retour qui se jouera ce samedi 18 mars 2017.

    Circulation. Une déviation a été créée au niveau du Cur cela permet d’avoir une circulation en sens unique (tant pour aller que pour le retour) pour rallier le Complexe culturel et de loisirs. La déviation est indiquée sur place.

    Parking. Les endroits pour garer les voitures ont été augmentés. Toutefois, à partir de 13 heures, les voitures légères ne pourront plus se rendre au Complexe CCL. Les propriétaires devront garer leur voiture au niveau du Cur. Une navette payante est mise en place entre Vontovorona et le CCL. Après 13 heures, seules les voitures munies de coupe-file peuvent se rendre au CCL.

    Transport en commun. Les responsables des coopératives de la ligne G (Cotransmar et Kofiamo) ont accepté de travailler avec les organisateurs du match. Les tarifs sont les suivants : 1000 Ar d’Anosy au CCL (aller comme au retour) ; 800 Ar de Fenoarivo au CCL et  400 Ar de Vontovorona au CCL.

  • 16 Mar. 2017 - 15:04-

    Organisation à Vontovorona. Selon les organisateurs des évènements au sein de la Cnaps à partir de 13 heures les voitures légères ne pourront plus rallier le Complexe de la Cnaps sis à Vontovorona. Des parkings seront disponibles au niveau du CUR et de l'eglise Fjkm. Les voitures munies de coupe file peuvent circuler. 

  • 16 Mar. 2017 - 14:53- Ahmad. Selon les iniformations qui corculent entre les amoureux du football Ahmad,  président de la fédération malagasy foothall,  est élu présodent de laa Caf.
  • 16 Mar. 2017 - 14:38- Cmaps vs Coton Sport. Les responsables au niveau du club Cnaps Sport annoncent de grandes mesures pour éviter les désagréments survenus lors du premier match international qui a eu lieu au stade Cnaps Votonvorona. Tant les policiers que les gendarmes affirment faire le mximum.
  • 16 Mar. 2017 - 07:16-

    Bilan après passage de Enawo. Voici le bilan après le passage de Enawo pour la journée du 15 mars 2017 à 18h00, ce bilan fait état de : 81 morts, 18 disparus, 250 blessés, 424 801 sinistrés, 246 842  personnes déplacées cumulées et  79 071 personnes déplacées actuelles. La région SAVA a enregistré le plus grand nombre d’infrastructures de bases endommagées avec 335 écoles publiques endommagées et 17 formations sanitaires touchées.

  • 15 Mar. 2017 - 13:18-

    Fiteva au chevet des sinistrés. Une délégation de la Fiteva emmenée par les dirigeants du bureau national de cette association a témoigné de sa compassion devant les malheurs qui a frappé une partie de la population malagasy. Elle a apporté des produits vivriers produits qui proviennent de la région même, composé de carottes, des pommes de terre, et des pommes pour les sinistrés hébergés à l'ANS Académie nationale des Sports à Ampefiloha. La Fiteva ou Fikaambanan'ny terak'i  Vakinankaratra regroupe les natifs de la région.

  • 15 Mar. 2017 - 07:02-

    Bilan après passage de Enawo. Le bilan ce 14 mars 2017 à 18h00 : 18 personnes portées disparues, 78 morts, (certains disparus trouvés morts, et cas de nouveaux décès dus à des effondrements de maisons à Brickaville et Vatomandry), 250 blessés, 394 114 sinistrés, 246 987 personnes déplacées (nombre de personnes ayant dues se déplacer pendant le passage d’Enawo).


  • 15 Mar. 2017 - 06:57-

    Sinistre national. Selon un communiqué émanant du BNGRC l'Etat malagasy a décrété l'état de sinistre national. suite au passage du cyclone Enawo.

  • 14 Mar. 2017 - 14:45-

    CNTEMAD. Le CNTEMAD Centre national de téléenseignement de Madagasikara se veut être une université de proximité et inverser une  mauvaise tendance. 

Du même auteur

monde
politique

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité