logo
Lakroan'i Madagasikara
Point de vue

Que faire après le bacc ? Parcours du combattant…

Razafindramanitra il y a 2 années

Pour l'examen du baccalauréat 2015 il y a eu 166 998 candidats tentant d'obtenir ce sésame pou r entre dans l'enseignement supérieur. Une aubaine pour les écoles, instituts supérieures et universités divers.

Que faire après le bacc ? Parcours du combattant…

La classe de seconde est la seule année où les futurs bacheliers ne pensent pas examen. Une fois en classe de première, pratiquement tous les élèves pensent à passer l’examen du baccalauréat, tous sauf ceux des écoles qui interdisent cette expérience. Oui, il existe quelques lycées où les responsables interdisent à leurs élèves de la classe de première de passer le baccalauréat (mitifitra comme on dit en malagasy). Et combien sont-ils ceux qui ont leur diplôme de baccalauréat mais n’ont pas le Bepc ?

Un des problèmes se trouve là. Nombre d’élèves n’ont même pas le temps de souffler et de penser à tête reposée leur chemin, qu’ils doivent passer la passerelle qui mène du lycée à l’université. On sait très bien qu’il n’existe pas de centre de conseil d’orientation au niveau des lycées ou au niveau des Cisco.

 

Cette absence de conseil d’orientation profite aux organisateurs de différents salons : “Salon des études sup 2015”, “Salon d’orientation”, “Salon de la rentrée universitaire”, portes ouvertes par-ci et par-là. Et malheureusement, c’est juste au lendemain de la publication des résultats du baccalauréat que les parents et futurs universitaires se bousculent pour disséquer les différentes options. Alors que le passage ou l’orientation de l’enseignement général à l’université se prépare dès le lycée.

 

 

Pression médiatique et publicitaire

Ceux qui ont pris le temps de choisir leur avenir après le baccalauréat ont certainement regardé le site du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique http://www.mesupres.gov.mg/ et téléchargé le document donnant la liste des institutions supérieures privées (http://www.mesupres.gov.mg/IMG/pdf/Liste_des_Institutions_Superieures_Privees_Avril_2015.pdf). Ce document nous indique qu’il existe 209 établissements supérieurs privés répertoriés dans tout le pays. Et que 135 établissements seulement sont des établissements dont les formations sont habilitées, soit un peu plus de la moyenne. Il existe 338 offres de formations habilitées. De son côté, la nouvelle société Mikajy Trading Communication & Conseil a répertorié 188 établissements dont 135 établissements privés et sur les 135 établissements on dénombre 45 établissements paramédicaux.

Ainsi, la filière paramédicale attire les investisseurs dans le domaine des établissements supérieurs. On comprend pourquoi, certains établissements arrosent les médias d’information et de publicité. Les étudiants qui n’analysent pas suffisamment leur besoin et leur axe d’orientation sont attirés par ces établissements paramédicaux. Là ce n’est pas l’étudiant qui a choisi la filière mais la pression médiatique. Tout comme ces jeunes qui se bousculent dans les stands de ces établissements qui offrent des formations en communication et en journalisme.

Questionnée sur l’utilisation de la publicité pour se faire connaître, Nicole Rahantarisoa, première responsable de l’université privée Ascom, affirme que les établissements scolaires comme universitaires ne devraient pas utiliser les outils publicitaires pour se faire connaître. “Nous participons aux différents salons pour nous faire connaître et je ne considère pas cette participation comme une publicité” déclare Nicole Rahantarisoa.

“Pour nous, le choix s’est fait tout naturellement quand on a décidé d’ouvrir la section enseignement supérieur au sein de notre établissement” déclare Rakotoson André, directeur général de HPI Masca (High Professional Institute - Madagascar School Avaradrano). Cet établissement a choisi d’ouvrir en premier la filière agronomie. “Ici à Sabotsy Namehana nous nous trouvons en région suburbaine voire rurale et je considère que l’agronomie est un secteur en devenir et offrira toujours un débouché pour les sortants ” déclare ce responsable.

Pour Rakotomalala Minson, professeur à l’université d’Antananarivo le parcours d’un élève se prépare au lendemain du CEPE. Pour étayer sa thèse il a publié un livre intitulé : “Afaka Cepe aho ka manomana sahady ny Bepc” (liit. J’ai obtenu mon Cepe et je prépare déjà mon Bepc). Pour ce professeur l’avenir se prépare tôt.

 

Quels conseils donnés ?

Les différents événements organisés pour aider les étudiants à s’orienter sont peut-être nécessaires mais il faudrait obliger les responsables des lycées d’avoir un centre d’orientation ou de travailler avec un centre d’orientation. Ce centre d’orientation n’existe pas pour le moment. Il faudrait donc le créer pour faciliter le choix, mais que ce choix se fasse en toute connaissance de cause.

Enfin, pour prolonger vos réflexions, on opère ici un copie-coller

Qu’est-ce que le nouveau bachelier ne doit surtout pas faire pour réussir son orientation après le Bac?

Le nouveau bachelier ne doit surtout pas : choisir une filière pour faire plaisir à ses parents, choisir une formation par snobisme (réagir par rapport à l’imagerie populaire), privilégier une formation par suivisme (mon voisin ou un ami a fait le même choix), se surestimer par rapport à un métier (c’est trop petit pour moi !), se sous-estimer par rapport à une formation (c’est trop dur pour moi !), choisir un métier par dépit ou par désespoir. (pour lire tout l’article voici le lien)

https://afrikmanagement.wordpress.com/2010/09/08/comment-choisir-sa-filiere-apres-le-bac/


Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 18 Jan. 2018 - 07:09-

    Nouveau DG à l’INFA. Le Conseil des Ministres du mercredi 17 janvier 2017 au Palais d’Etat d’Iavoloha pour le compte du Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’administration, du Travail et des Lois Sociales par décret vient de nommer Botonoasy Jean Davistor au poste de directeur Général de l’Institut National de Formation Administrative (INFA). Un décret qui abroge le récent décret pris en avril 2017 ayant nommé Nomenjanahary Dupont Herilala à ce poste. Pourquoi ce rapide remplacement ?

  • 17 Jan. 2018 - 08:24-

    Nouvelles dates des examens officiels. Le Ministère de l’Education Nationale vient de rendre public les nouvelles dates des examens officiels : le CEPE se déroulera le 14 août. Le BEPC se tiendra du 3 au 6 septembre. Le CAE se fera les 23 et 24 octobre et le CAP/EP auront lieu les 20 et 21 novembre 2018. La fin de l'année scolaire est toutefois maintenue pour le 4 août.

  • 15 Jan. 2018 - 07:19-

    Le fokonolona perd 569 ha. A Ampahala, lieu sis dans la commune urbaine de Soavinandriana, de la région Itasy le fokonola est désemparé. A la fin de l’année 2017 ce fokonolona apprend que Georges Ruffin, leur adversaire dans le dossier foncier, a eu gain de cause devant le tribunal. Cela siginifie que cet ancien ministre vient de se voir attribuer définitivement le titre d’un terrain de 569 ha. Selon Ramilijaona Pierre Marcel, président de l’association de la défense des intérêts du fokonolona, le fokonolona ne veut pas quitter les lieux. Ils défendront leur terrain par tous les moyens.

  • 15 Jan. 2018 - 07:16-

    Bilan provisoire 14 janvier. Le bulletin flash du Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation publié le 14 Janvier 2018 - 20heures nous donne, le bilan provisoire, à l’échelle nationale qui fait état de : 51 personnes décédées, (les corps retrouvés de quelques personnes disparues expliquent l’augmentation) [(Amoron’i Mania : 1, Analamanga : 5, Atsimo Atsinanana : 10 ; Atsinanana : 4, Boeny : 1, Haute Matsiatra : 17, Menabe : 5, Sofia : 3 ; Vakinankaratra : 2, Vatovavy Fitovinany : 3)] ; 22 portées disparues ; 160 800 sinistrées ; 54 767 déplacées.

  • 12 Jan. 2018 - 07:41-

    Bilan provisoire national sur le plan humain. Le bulletin flash du Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation (au sein du Bngrc) ce 11 janvier à 20 heures nous donne le bilan provisoire sur le plan national. Il fait état de : 42 personnes décédées ; 26 personnes portées disparues ; 18806 personnes déplacées ; 149942  sinistrées.

  • 12 Jan. 2018 - 07:26-

    Ambassadeur à New York. Pour la troisième fois depuis son accession au pouvoir Rajaonarimampianina vient nommer un ambassadeur en la personne Razafitrimo Arisoa Lala. Elle est nommée pour occuper le poste d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire, Représentant Permanent de la République de Madagasikara auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York. Elle a été nommée par décret au cours du Conseil des Ministres du jeudi 11 janvier 2018 qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha. Elle était ministre des Affaires étrangères entre 2014 et 2015.

  • 12 Jan. 2018 - 07:18-

    Nouveau directeur de cabinet à la Présidence. Le Conseil des Ministres du Jeudi 11 janvier 2018 qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha par décret vient de nommer Randrasana Eric Jean-Joel, au poste de Directeur du Cabinet Civil du Président de la République. Il remplace à ce poste Herisoa Razanadrakoto. Herisoa Razanadrakoto a occupé le poste de directeur de cabinet par intérim pendant plusieurs mois (depuis 2015) remplaçant  Henry Rabary-Njaka limogé après des pressions. Quant au nouveau directeur de cabinet civil il était toujours dans le giron du Président comme conseiller spécial sur plusieurs dossiers (Agoa, énergie…).

  • 11 Jan. 2018 - 14:41-

    Bilan provisoire national. Le bulletin flash du Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation (au sein du Bngrc) ce 10 janvier à 20 heures nous donne le bilan provisoire sur le plan national. Il fait état de : 36 personnes décédées (Amoron’i Mania : 1, Analamanga : 1, Atsinanana : 4, Boeny : 1, Haute Matsiatra : 17, Menabe : 5, Vakinankaratra : 2, Vatovavy Fitovinany : 3) ; 25 personnes portées disparues (Analamanga : 1, Atsimo Atsinanana : 4, Atsinanana : 1, Haute Matsiatra : 3, Menabe : 9, Sofia : 6 et Vatovavy Fitovinany : 1) ; 20462 personnes déplacées ; 136005 sinistrés (estimation).

  • 10 Jan. 2018 - 12:40-

    Bilan provisoire national. Le bulletin flash du Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation (au sein du Bngrc) ce 9 janvier 2018 à 20 heures nous donne le bilan provisoire sur le plan national. Ce bilan provisoire fait état de : 33 personnes décédés ; 22 portés disparus ;  24 873 personnes déplacées ; 123 244 sinistrés ; 34 641 nombre d’élèves privés de cours ; 77 nombre de salles de classe utilisées comme site d’hebergement ; 19 infrastructures sanitaires endommagées ou détruites.

  • 09 Jan. 2018 - 07:37-

    Bilan national provisoire. Dans son Bulletin Flash du 8 janvier 2018 à 20 heures le Centre d'Etudes de Réflexion de Veille et d'Orientation publie le bilan provisoire sur tout le pays. Ce bilan fait état de : 29 décédés dans les région suivantes (Amoron’i Mania : 1, Analamanga : 1, Atsinanana : 3, Boeny : 1, Haute Matsiatra : 17, Menabe : 4, Vakinakaratra : 2) ; 22 portés disparus dans les régions suivantes (Analamanga : 1, Atsimo Atsinana : 4, Atsinanana : 2, à Haute Matsiatra : 3, Menabe : 9, Sofia : 2 et Vatovavy Fitovinany : 1) ; 17 170 personnes déplacées ; 83 023 sinistrés.

  • 08 Jan. 2018 - 08:17-

    Bilan provisoire. Le bilan provisoire selon le bulletin cyclonique du 7 janvier à 16 heures locales publiées par le Bngrc fait état de : 6 décès (1 dans la région Amoron’i Mania, 1 à Analamanga, 2 à Atsinanana, 2 à Vakinankaratra), 2 portées disparues (1 à Atsinanana, 1 à Sofia),  3 blessés, 13 523 personnes déplacées, Plus de 63 000 sinistrés,  16 009 élèves privés de cours.

  • 08 Jan. 2018 - 07:00-

    CISCO sy ZAP tsy mianatra. FILAZANA MAIKA. Noho ny fatahorana ny mety hisian'ny fihotsahan'ny tany nateraky ny ora-nikija sy ny fiakaran’ny rano dia tsy mianatra ihany koa rahampitso alatsinainy 08 janoary ka hatramin'ny alarobia 10 janoary ireo mpianatra amin'ny sekoly rehetra miankina sy tsy miankina amin'ny fanjakana ho an'ireto CISCO manaraka ireto : Antananarivo Renivohitra, Antananarivo Atsimondrano, Brickaville.

    Marihina fa ny Alakamisy 11 janoary vao miverina mianatra ireo mpianatra amin'ny sekoly rehetra manerana ny Nosy izay naato ny fianarana.

    Marihina ihany koa fa mety mbola hiampy io lisitra io arakaraky ny fiakaran’ny rano eny anivon’ny ZAP sy ny CISCO. Entanina ny rehetra mba ho mailo mandrakariva.

    (Loharano : https://www.facebook.com/menmadagascar/

  • 08 Jan. 2018 - 06:59-

    ZAP tsy mianatra. FILAZANA MAIKA. Noho ny fiakaran’ny rano dia tsy mianatra ihany koa rahampitso alatsinainy 08 janoary ireo mpianatra amin’ireto ZAP manaraka ireto :

    - ZAP Antanetibe (CISCO Soavinandriana Itasy)
    - ZAP Antoby EST, ZAP Manazary , ZAP Anosibe Ifanja, ZAP Sarobaratra, ZAP Mandiavato, ZAP Andolofotsy sy ZAP Soavimbazaha (CISCO Miarinarivo)
    - ZAP Amboanana, ZAP Alakamisikely, ZAP Ambohipandrano, ZAP Ambohimandry, ZAP Ambatomanga, ZAP Arivonimamo II, ZAP Antambolo, ZAP Ambohimasina (CISCO Arivonimamo)
    - ZAP Soavina sy ZAP Ambondromisitra (CISCO Ambatofinandrahana)
    - Ireo ZAP rehetra ao anatin’ny CISCO Ambositra
    - Ireo ZAP rehetra ao amin’ny CISCO Fandriana
    - Ireo ZAP rehetra ao amin’ny CISCO Andramasina
    - ZAP Alasora (CISCO Avaradrano)
    - ZAP Ambohijoky, ZAP Ampanefy, ZAP Soavina, ZAP Soalandy (CISCO Atsimondrano)
    - EPP Ampirika ao amin’ny ZAP Ambohitrimanjaka (akaikin’ny fefiloha) (CISCO Ambohidratrimo).
    - Ireo ZAP rehetra ao amin’ny Faritra MATSIATRA AMBONY
    - Ireo ZAP rehetra ao amin’ny CISCO Midongy
    - Ireo ZAP rehetra ao amin'ny CISCO Antsirabe2
    - ZAP Sabotsy Namatoana, Andranovelona, Morarano, Behenjy (CISCO Ambatolampy)

    Marihina fa mety mbola hiampy io lisitra io arakaraky ny fiakaran’ny rano eny anivon’ny ZAP sy ny CISCO. Entanina ny rehetra mba ho mailo mandrakariva.

    (Loharan: https://www.facebook.com/menmadagascar/ )

  • 04 Jan. 2018 - 12:12-

    Bulletin cyclonique du 4 janvier à 10 h. AVA s’est intensifiée en Forte Tempête Tropicale. Son centre est localisé à 280 Km au NordEst de Toamasina à 10 heures. Le vent moyen monte à 90 Km/h alterné par des rafales de 130 Km/h. AVA pourrait atteindre le stade cyclonique avant d’atterrir autour de Toamasina dans la matinée du 5 Janvier 2018. Les bandes pluvieuses associées touchent dejà la moitié Nord du pays et apporteront des pluies abondantes. Les crues de rivières sont à craindre pour toutes zones concernées par les alertes jaunes suivantes : Les districts Antalaha, Mandritsara, les régions Analanjirofo, Atsinanana, Alaotra Mangoro et Vatovavy Fitovinany sont en alerte Jaune (Menace dans 24 heures); Alerte Verte (Avertissement) : Tsaratanana, Anjozorobe, Analamanga, Arivonimamo, Ambatolampy, Antanifotsy, Antsirabe I-II, Fandriana, Ambositra, Manandriana, Ambohimahasoa, Isandra, Vohibato, Lalangina, Fianarantsoa Ville, Ambalavao, Faritra Atsimo Atsinanana, Anosy Ivohibe et Iakora. Les alertes sont levées pour DIANA, Bealalana, Befandriana Nord, Sambava, Vohemar et Andapa. Les usagers en mer entre Antalaha et Mahanoro sont priés de ne plus s'aventurer en mer à partir de ce jour. Prochain bulletin : à 16 heures 30.

  • 03 Jan. 2018 - 11:57-

    Bulletin cyclonique spécial du 3 janvier à 10 heures. La Perturbation Tropicale à l'Est d'Antalaha s'est intensifiée en Tempête Tropicale Modérée et est nommée AVA à 9 heures. Son centre est détecté à 230 Km à l'Est d'Antalaha ou 350 Km au Nord-Est de St Marie. Le vent moyen monte à 75 Km/h alterné par des rafales de 105 Km/h. D'après la prévision de ce matin, AVA continuera de s'intensifier avant d’atterrir entre Soanierana Ivongo et Brickaville dans la matinée du 5 Janvier. Les bandes pluvieuses associées affectent déjà la partie Nord et Est du pays depuis hier.

  • 02 Jan. 2018 - 07:54-

    2018, Année des promesses. L’année 2018 est prévue être une année électorale. Les élections riment toujours avec espoir d’une vie meilleure. Ce qui est sûr c’est que les élections vont de pair avec les promesses. A l’aube de cette période de promesses l’équipe de www.lakroa.mg nous vous offrons nos vœux de Bonheur avant tout. Soyez heureux et serein dans votre quotidien tout au long de l’année. Mais nous vous invitons surtout à rester lucide. Préférer les actes à la parole. Penser au futur de vos enfants. Rappelez-vous que bobard rime avec politicard. Bonne année.

  • 25 Dec. 2017 - 07:53-

    Joyeux Noël. Tout le monde aime Noël, même ceux qui ne croient en cette fête. La joie est toujours là. La joie est communicative. Tant mieux. Mais que dire de Noël? Dans la rue, les gens parlent du père Noël, des sapins, des cadeaux, des réveillons… Mais Noël, c'est plus que tous ses réveillons, ses cadeaux et ses lumières. J'aime voir à travers la fête de Noël, une délicatesse divine. Noël est porteur d'un message et d'une grâce : la pureté de l’enfance et l’amour du Père. Toute l’équipe www.lakroa.mg nous vous disons “Krismasy sambatra”.

  • 16 Dec. 2017 - 07:46-

    Amdp à Taolagnaro. L’Agence Malagasy de Développement économique et de Promotion des entreprises (AMDP) rattachée à la Présidence République effectue une enquête nationale sur l’économie de l’environnement des affaires à Madagasikara. Dans cette enquête les responsables de l’Amdp sillonnent le pays. Ils étaient à Taolagnaro ce 14 décembre 2017 pour effectuer l’enquête au niveau de la région Anosy. Cette enquête est constituée de consultation publique pour la contribution de toutes les forces à une étude visant l’émergence d’un développement économique durable et inclusif à Madagasikara.

  • 30 Nov. 2017 - 13:41-

    Baby shopping 2017. Pour la cinquième fois Prima Baby donne rendez-vous aux enfants et parents. Les dates à retenir sont les 1 et 2 décembre. Le lieu du rendez-vous se trouve sur le parvis de l’Hôtel de ville d’Antananarivo. Le vendredi 1 décembre : Shopping à petit prix ; Mora Mahazo (vente aux enchères) ; Coaching Parental. Le samedi 2 décembre Animations et Aire de Jeux en collaboration avec Le Marathon International de Tana. Concours de Déguisement. Coaching Parental avec les spécialistes de l'enfance. Le prix d’entrée est de 1000 ariary.

  • 28 Nov. 2017 - 14:39-

    Salon de la Microfinance. Annulé pour cause d’épidémie de peste, le rendez-vous pour mieux connaître les acteurs de la Microfinance se tient finalement ce jour 28 et le 29 novembre. Le Salon de la Microfinance des Banques et des Assurances, destiné au grand public, se tient sur le parvis de l’Hôtel de Ville d’Antananarivo. Cette première édition du salon est orientée vers les offres de crédit répondant aux attentes de tous : particuliers, fonctionnaires, salariés des privés, agriculteurs, commerçants, artisans, transporteurs, et autres. Des conférences sont proposées aux visiteurs.

Du même auteur

societe
societe

Dans la même rubrique

education
education
Publicité