logo
Lakroan'i Madagasikara
CONFERENCE EPISCOPALE DE MADAGASCAR

« Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde! » (Mt 5, 7)

Recueillis par JRR il y a 1 année

A l'issue de l'Assemblée Générale tenue par la Conférence Episcopale de Madagasikara, les Evêques envoient un message aux chrétiens et aux hommes de bonne volonté. Intégralité.

« Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde! » (Mt 5, 7)

« Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde! » (Mt 5, 7)

MESSAGE AUX CHRETIENS ET AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE


Que la Paix du Seigneur soit avec nous .

Le 8 Décembre prochain, le Saint Père le Pape François ouvrira la Porte Sainte de l’Année Sainte de la Miséricorde en communion avec chaque diocèse. Nous sommes invités à cheminer ensemble tout au long de cette année de grâce pour la sanctification de notre vie.

 

I- Dieu chemine toujours avec nous…. .

1- Deux fois de suite, l’Eglise a célébré le synode sur la famille, manifestant la place importante de cette dernière pour le développement de l’homme et de tout ce qui constitue la personne humaine. Cela nous amène à rendre grâce à Dieu en communion avec le Pape et les participants qui ont cheminé avec lui. Nous attendons l’enseignement de l’Eglise, fruit de ces synodes.

2- Nous étions bien unis lors de la célébration de JMJ mada 8 à Fianarantsoa. Nous vous remercions pour cette communion. Nous sommes tous convaincus que ce n’est pas le rassemblement qui est l’objectif premier mais un début d’une vie nouvelle : « avoir un cœur neuf pour voir Dieu ».

3- La célébration de l’année de la Vie Consacrée a été aussi une magnifique occasion de communion. Les Consacrés ont approfondi avec l’Eglise leur identité pour qu’ils puissent partager avec tous la joie de l’Evangile en tant que prophètes.

4- Jeunes et enfants ont célébré ensemble l’année jubilaire de l’AFAFI et du FET pendant laquelle ils ont insisté sur le fait que la « Prière, la Parole de Dieu et l’Eucharistie » aident à être missionnaires et témoins dans la vie quotidienne. Les voir unis, ayant le même idéal, est sans nul doute un réel espoir pour l’Eglise et la Nation.

5- Cette année 2015 restera vraiment une année de grâce pour l’Eglise de Madagascar car 10 diocèses ont célébré les 60 ans de leur érection. L’ensemble de la Conférence Episcopale était à Morondava pour célébrer cela et rendre grâce à Dieu autour de Mgr Savio HON TAI FAI, secrétaire Général de la Propaganda Fide venu de Rome. Cela révèle bien que l’Eglise est profondément enracinée à Madagascar.

6- Nous étions été comblés d’amour et de reconnaissance pour Dieu qui a permis la venue des reliques de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus et de ses Parents. Leur passage a ranimé la foi et a montré la grandeur de la famille Chrétienne. Notre époque a besoin de modèle. Que nous sachions imiter leur vie.

 

II- Car la miséricorde de Dieu.....

 

1- La miséricorde est la haute manifestation du caractère de Dieu. C’est son cœur même qu’il offre à travers Jésus cloué sur la Croix (Cf Jn 19, 34. C’est cela que nous contemplons plus particulièrement tout au long de cette Année : Le salut que Dieu nous offre est œuvre de sa miséricorde. Il n’y a pas d’action humaine, aussi bonne soit-elle, qui nous fasse mériter un si grand don. Dieu, par pure grâce, nous attire pour nous unir à lui. Il envoie son Esprit dans nos cœurs pour faire de nous ses fils, pour nous transformer et pour nous rendre capables de répondre par notre vie à son amour. ” (Evangelii Gaudium, la Joie de l’Evangile, 112).

2- Cette Année Sainte est un nouvel appel pour chacun à se convertir et à se renouveler pour une vie qui nous engagera à être miséricordieux comme le Père (cf le thème de l’Année Sainte). «L’Église doit être le lieu de la miséricorde gratuite, où tout le monde peut se sentir accueilli, aimé, pardonné et encouragé à vivre selon la bonne vie de l’Évangile ». (Evangelii Gaudium, la Joie de l’Evangile n°114).

 

III- Malheureusement nous nous détournons de cet amour....

 

1- La terre est malade de l’arrogance des hommes. Pas seulement notre monde mais notre patrie. Elle a besoin d’être soignée (Cf Encyclique Laudate sì). Mais, de quoi est-elle malade?

2- Il n’y a plus de respect du bien commun, car la plupart de nos compatriotes sont trop épris d’égoïsme et cela ruine la vie à tous les niveaux. Or il ne peut y avoir le respect du bien commun tant que la corruption, l’injustice, l’insécurité règnent.. Voir notre lettre du mois de novembre 2012.

3- La politique porteuse des vraies valeurs ne peut être fondée sur le mensonge et la démagogie qui hélas se manifeste aux yeux de tous. Souvent, ce n’est pas le service qui pousse à faire la politique mais le carriérisme.., et c’est pour cela qu’on place d’abord les membres de sa famille, les amis, ceux de même ethnie, le clientélisme. Voilà l’origine de la corruption. Comme conséquence ce n’est plus la compétence ni la sagesse qui font développer le pays mais le pouvoir de l’argent. Seront-ils pris ceux qui osent vendre la terre héritée des ancêtres aux étrangers ? Des familles sont divisées, se rendent au tribunal et se battent à cause de cette situation. Le petit peuple est complètement épuisé car aucune lueur de salut ne le fera sortir du gouffre profond où il se trouve.

4- La solidarité (fihavanana) est malade car c’est l’hypocrisie et la pudeur (henamaso) qui forgent la relation entre les personnes, les enchaînent ne les aidant pas à être témoins de la vérité. Pour mettre en place cette mauvaise mentalité, certaines personnes malintentionnées cherchent à détruire des Associations et l’Eglise qui insistent sur la solidarité. En plus la vie sociale est abîmée, l’environnement est détruit. Celui qui continue à faire des feux de brousse détruit la génération.. Nous détruisons ainsi notre maison commune. Le climat est complètement perturbé.

 

IV- Cri de la terre aride, cri des déshérités …

Le Pape nous rappelle : Ouvrons nos yeux pour voir les misères du monde, les blessures de tant de frères et sœurs privés de dignité, et sentons-nous appelés à entendre leur cri qui appelle à l’aide. Que nos mains serrent leurs mains et les attirent vers nous afin qu’ils sentent la chaleur de notre présence, de l’amitié et de la fraternité. Que leur cri devienne le nôtre et qu’ensemble, nous puissions briser la barrière d’indifférence qui règne souvent en souveraine pour cacher l’hypocrisie et l’égoïsme.» (le visage de la miséricorde, 15)


Comment répondre à l’appel merveilleux du Pape ?

Convertissons-nous. Ne soyons pas des gens sans réactions, qui ont peur. Ne nous décourageons pas. Relevons-nous pour aller de l’avant

1- Cultivons en tous les lieux l’éducation (familles, écoles, mouvements et sociétés), le respect du bien commun, pour que nous devenions de vrais patriotes et combattions cette mentalité égoïste qui ne regarde que soi même et ses origines tribales

« Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde! » (Mt 5, 7)- Que ceux qui ont des responsabilités étatiques mettent fin à cette politique égocentrique. L’état de droit et la bonne gouvernance cherchent toujours le bien commun fondé sur les droits de l’homme et reste à l’écoute. Rejetez au loin la mentalité ségrégationniste dans le service.

3- Respectons toujours la grandeur de la nature car c’est l’œuvre de Dieu. La crise de notre vie actuelle est le reflet d’une crise intérieure aride,sans âme. Notre rapport avec la nature et avec l’environnement nécessite une profonde conversion (cf-Laudato si n°217). Manifestons cela par des actes concrets, individuellement et communautairement.

4- Il est vrai que l’Eglise est bien enracinée dans le pays mais cela exige encore un engagement de notre part. C’est dans la vie quotidienne que doit se révéler cette conversion. Efforçons-nous d’être des témoins comme les Saints et nos Ancêtres pleins de sagesse. Cette Année Sainte est un temps fort pour vivre la miséricorde de Dieu qui nous amène au vrai renouveau pour la sanctification. Restons unis avec le Pape pour implorer :: «Seigneur, je me suis laissé tromper, de mille manières j’ai fui ton amour, cependant je suis ici une fois encore pour renouveler mon alliance avec toi. J’ai besoin de toi. Rachète-moi de nouveau Seigneur, accepte-moi encore une fois entre tes bras rédempteurs » (Evangelii Gaudium, la Joie de l’Evangile, 3).

Nous sommes en communion avec l’Eglise Universelle tout au long de cette Année Sainte. N’allons pas vers la culture de la mort mais ensemble cheminons vers la civilisation de l’amour et de la paix : « Heureux les miséricordieux car ils obtiennent miséricorde» (Mt 5, 7) »

Que la Sainte Vierge, Reine de la Paix, Patronne de Madagascar nous guide et implore la miséricorde de Dieu pour nous. Nous, vos Evêques, nous vous bénissons.

 

Antananarivo, le 12 novembre 2015

St Josaphat, Evêque Martyr

 

Mgr TSARAHAZANA Désiré, Arsevekan’i Toamasina, Filohan’ny Fivondronamben’ny Eveka eto Madagascar

Mgr RAMAROSON Marc Benjamin, Arsevekan’Antsiranana, Filoha lefitra

Mgr RANAIVOMANANA Philippe, Evekan’Antsirabe, Sekretera Jeneraly

Mgr RAZANAKOLONA Odon Marie Arsène, Arsevekan’Antananarivo

Mgr RABEONY Fulgence, Arsevekan’i Toliary

Mgr RABEMAHAFALY Fulgence, Arsevekan’i Fianarantsoa,

Mgr Georges VARKEY, Evekan’i Port-Bergé

Mgr ROSARIO Saro Vella, Evekan’Ambanja

Mgr RAKOTONDRAJAO Roger Victor, Evekan’i Mahajanga

Mgr RAOELISON Jean de Dieu, Evekan’Ambatondrazaka

Mgr DI PIERRO Gaetano, Evekan’i Moramanga

Mgr RANDRIAMAMONJY Marcellin, Evekan’i Fenoarivo Atsinanana

Mgr BOMBIN ESPINO Gustave, Evekan’i Tsiroanomandidy

Mgr RANDRIANARISOA Jean Claude, Evekan’i Miarinarivo

Mgr RAKOTONARIVO Fidelis, Evekan’Ambositra

Mgr CAIRES DE NOBREGA José Alfredo, Evekan’i Mananjary, Administrateur Apostoliquen’i Farafangana

Mgr RAZAKARIVONY Fulgence, Evekan’Ihosy

Mgr RAKOTOZAFY Vincent, Evekan’i Tolagnaro

Mgr ROBASZKIEWICZ Zygmunt, Evekan’i Morombe

Mgr RAHARILAMBONIAINA Marie Fabien, Evekan’i Morondava

Mgr MALO Michel, Evêque Emérite d’Antsiranana

Mgr RANDRIAMBOLOLONA Philibert, Archevêque Emérite de Fianarantsoa

Mgr RAZAKARIVONY Raymond, Evêque Emérite de Miarinarivo

Mgr SCOPELLITI Antoine, Evêque Emérite d’Ambatondrazaka

Mgr ZEVACO Pierre, Evêque Emérite de Tolagnaro

Mgr PELLETIER Donald, Evêque Emérite de Morondava

Mgr TOASY Armand, Evêque Emérite de Port-Berger

Partager l'article:

Votre réaction?

Commbien font 0 + 1? (security question)

Lakroa en direct
  • 23 Feb. 2017 - 09:16-

    Hcc sur le cas cas du Sénateur Lylison. Avis n°03 du 22 février 2017 sur le cas du Sénateur Lylison René de Rolland Urbain. Par lettre du 27 janvier 2017, conformément aux dispositions de l’article 119 de la Constitution, le Président du Sénat a saisi la Haute Cour Constitutionnelle pour donner son avis sur le cas du Sénateur LYLISON René de Rolland Urbain. La Hcc a donné son avis déclarant que la Hcc se déclare incompétente pour émettre un avis sur le cas du Sénateur Lylison suite à la demande du Président du Sénat. Pour la Hcc le Sénat est souverain pour l’application de son Règlement intérieur.

  • 20 Feb. 2017 - 08:36-

    Fin de parcours pour Elgeco Plus. La défaite subie par Elgeco Plus devant la Supersport United au stade Moripe Stadiumde Pretoria dans le cadre du tour préliminaire de la coupe de la CAF 2017 marque la fin du parcours de cette équipe malagasy. Elgeco Plus a été défaite sur le score de 2 buts à 1 ce dimanche 19 février 2017. Rappelons qu’au match aller, à Mahamasina, les deux équipes sont rentrées au vestiaire sur le score nul et vierge.

  • 20 Feb. 2017 - 08:13-

    Cnaps battue mais passe.  La Cnaps a été battue par Township Rolers sur le score de 2 buts à 1 lors du match retour ce samedi 18 février 2017. Le match retour s’est soldé sur le score de 3 buts à 2 sur le stade de Gaborone en faveur des Botswanais. Au total les deux équipes ont marqué chacune 4 buts. La Cnaps passe donc avec l’avantage d’avoir marquée 2 buts sur terrain adverse. Au match aller, les Caissiers s’étaient imposé sur le score de 2 buts à 1. Pour le tour suivant, la Cnaps rencontrera la Coton Sport du Cameroun.

  • 18 Feb. 2017 - 10:33-

    L’islamisation à Madagascar. L’islam à Madagascar fait depuis deux ans l’objet d’une très forte couverture médiatique et politique. Cet attrait – aussi massif que soudain – tranche avec le faible nombre d’études sur l’islam à Madagascar. La thématique de « l’islamisation » est dominante dans le traitement politico-médiatique, relayant des informations souvent non vérifiées, voire totalement erronées, mais qui traduisent l’inquiétude qui gagne les différentes strates de la société malgache, très majoritairement chrétiennes. Pourtant, l’islam et la thématique de l’islamisation ont une histoire ancienne dans le pays. Il s’agira ici d’une part de retracer l’histoire longue de l’islam à Madagascar, inscrite elle-même dans celle de l’islam en Afrique de l’Est, et d’autre part d’évoquer la récurrence du spectre de l’islamisation dans le pays et de tenter d’en expliquer les raisons. (Notes de l’Ifri, décembre 2016) (source : https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/islamisation_madagascar_pellerin_2016_0.pdf.

  • 18 Feb. 2017 - 10:26-

    Journées de l’emploi et de la formation 2017. Afin de contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi, le cabinet de recrutement MRH (Management Ressources Humaines) organisera la 9èmee édition des journées de l’emploi et de la formatio. Cette nouvelle édition se déroulera les 22 et 23 février 2017 au Palais des Sports et de la Culture (Mahamasina – Antananarivo). Il y aura 35 stands permettant de rencontrer des employeurs et plus de 1500 offres d’emplois.

  • 18 Feb. 2017 - 07:41-

    Journée de sensibilisation en milieu scolaire. La Croix-Rouge Malagasy, avec l’appui financier de la commission Européenne pour l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) à travers le projet Miatrika,  et en collaboration avec le BNGRC et la Météo Malagasy organisent des séances de sensibilisation en milieu scolaire pour la réduction des Risques de catastrophes. Ces partenaires ont effectué une journée de sensibilisation ce 17 février, dans le cadre de la journée des écoles, à l’EPP 67Ha sud avec la participation des élèves de cette EPP et des EPP du fokontany III G Hangar et EPP Antetezana Afovoany.

  • 18 Feb. 2017 - 07:35-

    Asja en visite à la HCC. Les étudiants en droit Master II de l’Athénée Saint Joseph Antsirabe (ASJA) ont effectué une visite à la Haute Cour Constitutionnelle. Le Président de la Cour Jean-Eric RAKOTOARISOA leur a fait un exposé sur l’historique de la Cour, la composition et le mode de désignation de ses membres, les attributions de la HCC ainsi que son organisation administrative. Cet exposé a été suivi par une séance de questions-réponses. Le Président a ensuite guidé les étudiants pour une visite des lieux avant la traditionnelle photo de famille. La rencontre a permis aux quinze étudiants de l’ASJA de mieux connaître la Cour et son fonctionnement réel.

  • 14 Feb. 2017 - 11:27-

    Liste électorale provisoire. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a présenté ce 13 février la liste électorale provisoire. Le nombre des électeurs inscrits est de 9 124 901. Avec ce chiffre la CENI constate un accroissement de 5,20% puisqu’en 2016 le nombre des électeurs inscrits était de 8 673 485 ou une augmentation de 542 030 électeurs. Le pourcentage des femmes est de 45,73% avec 4 172 896 électrices inscrites et une augmentation des femmes de 193 679 électrices.

  • 13 Feb. 2017 - 09:12-

    Elgecoplus 0 et Supersport United dos à dos. Au coup de sifflet final du temps réglementaire ElgecoPlus Madagasikara et Supersport United d’Afrique du Sud se sont séparés sur le score nul et vierge. Les amoureux du foot ont répondu présents à Mahamasina ce dimanche 12 février 2017 mais cela n’a pas suffi pour faire trembler les filets du gardien de but Sud-Africain. Le match retour pour ce tour préliminaire de la Coupe de la CAF se déroulera en Afrique du Sud ce dimanche 19 février 2017. Ne pas avoir encaissé un but à domicile est un net avantage pour ElgecoPlus.

  • 11 Feb. 2017 - 23:08-

    4 heures- Il a fallu 4 heures de temps pour faire le trajet Vontovorona Anosy après le match entre la Cnaps Sport et la Township Rollers ce samedi 11 février 2017. 4 heures de temps pour faire ce trajet long de 15 kilomètres. Les raisons de ce record en la matière sont multiples. Il y a dame pluie, plusieurs voitures sont tombées en panne, comme d’habitude, ou tombées dans le caniveau comme la 4x4 à la sortie du stade de Vontovorona. Puis, il y a aussi le fait que les gens se sont déplacées avec leurs voitures pour voir le match (et heureusement dans ce cas que la moitié des tribunes sont dégarnies). Enfin, il faut noter qu’une fête s’est déroulée dans la grande salle de ce nouveau complexe. Il faut que la Cnaps revoie sa copie pour débuter l’heure du match.

  • 11 Feb. 2017 - 22:23- Cnaps-Sport 2- Township Rollers 1. Le match préliminaire de la ligue des champions de la Confédération africaine de football entre la Cnaps Sport et la Township Rollers s’est terminé sur le score de 2 buts à 1 en faveur de la Cnaps Sport. A la fin de la première mi-temps la Cnaps Sport menait sur le score de 1 but à 0, but marqué dans le temps additionnel (45+2) par Francis Rafaralahy (n°9). Dès l’entame de la deuxième mi-temps, l’équipe visiteuse montrait qu’elle est venue pour faire le jeu et non pour défendre. Les Botswanais réussissent à égaliser à la 69è minute de jeu par Segolame Boy (n°11) et 7 minutes après Njiva (n°12) libère Vontovorona.
  • 10 Feb. 2017 - 08:38-

    60 ans du PSD. Pour marquer ses 60 ans d’existence le Parti Social Démocrate organise une exposition retraçant les grandes lignes de l’histoire du pays durant la Première République. Cette exposition se déroule à la Bibliothèque Nationale dans la salle Gisèle Rabesahala. L’exposition durera trois jours du 9 au 11 février et l’entrée est gratuite. L’exposition est le fruit de la collaboration entre le photographe Rakotobe ichel et le parti PSD. Selon Eliane Bezaza secrétaire national du parti Eliane Bezaza, le parti veut surtout mettre en valeur les luttes entamées menant vers l’indépendance.

  • 10 Feb. 2017 - 08:35-

    Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successifs sur un terrain synthétique, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tâtera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.

  • 10 Feb. 2017 - 08:33- Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successives sur un terrain synthétioque, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tatera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.
  • 10 Feb. 2017 - 08:33- Elgeco Plus prête. Elgeco plus affrontera l’équipe Supersport United venant d’Afrique du Sud ce 12 février au stade de Mahamasina. Après avoir joué trois matchs successives sur un terrain synthétioque, l’’équipe du président Alfred Andriamanampisoa revient sur le gazon en s’entraînant sur le stade de Bevalala et tatera le terrain de Mahamasina ce jeudi 9 et vendredi 10 février 2017. Le président du club Elgeco plus fait appel aux spectateurs de venir nombreux et soutenir les Malagasy à Mahamasina car Elgeco plus devient Elgeco plus Madagascar.
  • 10 Feb. 2017 - 07:50- Maintirano nouveau diocèse.- Le pape François a érigé le nouveau diocèse de Maintirano a annoncé le Saint-Siège le 8 février 2017. Ce diocèse d’environ 31.000 fidèles résulte du regroupement de territoires détachés des diocèses de Tsiroanomandidy, Mahajanga et Morondava. L’église Notre-Dame de l’Ascension de Maintirano est élevée au rang de cathédrale du nouveau diocèse. Mgr Gustavo Bombin Espino, jusqu’alors évêque de Tsiroanomandidy a été nommé premier évêque de Maintirano par le pape François.
  • 09 Feb. 2017 - 09:09- Arraisonnement d’un navire. En marge de l’Ordre du jour du Conseil des Ministres qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha ce mercredi 8 février 2017 à 16 heures une information a été communiquée par le Premier Ministre, faisant état de l'arraisonnement d'un navire portant le nom de "Lumina" et de l'arrestation de son équipage pour tentative d'exportation de bois de rose à partir de Vinanivao, à proximité du Cap Masoala. L'enquête est en cours.
  • 09 Feb. 2017 - 08:53- Nouvelle structure. Le Conseil des Ministres qui s’est tenu au Palais d’Etat d’Iavoloha ce mercredi 8 février 2017 à 16 heures a adopté le décret portant création de l’Organisme de Coordination et de Suivi des Investissements et de leurs Financements (OCSIF) et ledécret portant nomination du Commissaire Général de l’Organisme de Coordination et de Suivi des Investissements et de leurs Financements (OCSIF), en la personne de Monsieur Léon Maxime Raelison Rajaobelina.
  • 09 Feb. 2017 - 08:02-

    Remerciement de la Conférence Épiscopale de Madagasikara. Vous pouvez lire l'intégralité du message de la Conférence Episcopale de Madagasikara en suivant le lien :

    http://www.lakroa.mg/item-970_articles_dossier_18-remerciement-de-la-confarence-apiscopale-de-madagascar.html

  • 08 Feb. 2017 - 07:47-

    8 février : Journée mondiale de prière et de réflexion sur la traite des êtres humains. Cette journée mondiale a été instituée en 2015 à l'initiative du Pape François.
    Le choix du 8 février ne doit rien au hasard puisque cette date correspond à la fête de Sainte Joséphine Bakhita, une Soudanaise qui a été vendue comme esclave, maltraitée puis rendue libre.
    Des millions de personnes concernées. Lors de la première édition, le Cardinal Peter Turkson, Président du Conseil pontifical Justice et Paix, avait rappelé que des millions de personnes de par le monde sont privées de liberté et contraintes à vivre pratiquement en esclavage. Pour ces hommes et ces femmes, sainte Joséphine Bakhita est un modèle d’espérance et l'Eglise Catholique encourage les fidèles à suivre les pas de cette sainte. De la prise de conscience à l'action. Le Pape désire que les hommes de tous pays et toutes origines prennent conscience d’un phénomène global qui dépasse la responsabilité de tel ou tel état. Il appelle à une véritable mobilisation contre ce fléau. Nous devons tous mieux analyser la situation et mobiliser les consciences. De la conscience à la prière, de la prière à la solidarité, de la solidarité à l’action, afin que la traite et les nouvelles formes d’esclavage disparaissent.

Du même auteur

economie
culture

Dans la même rubrique

une
une
Publicité