logo
Lakroan'i Madagasikara
Hells Angels

Connaître l'histoire d'ailleurs

Recueillis par JRR il y a 2 années

Hells Angles et Kanijah? Aucun lien. Mais la mondiamisation fait que le monde n'est plus qu'un simple village. Kanijah et Foroches? Aucun lien non plus. Mais la réalité virtuelle parfois deviens une réalité réelle et conflictuelle.

Connaître l'histoire d'ailleurs

Le Hells Angels Motorcycle Club (littéralement « Club de moto des anges des enfers ») est un club de motards(Bikers),considéré comme faisant partie du crime organisé. Il est nécessaire de posséder une moto Harley-Davidson pour en faire partie. Actifs dans le monde entier, ils sont regroupés autour de 230 « chapitres » (chapter), dans 27 pays et sur les 5 continents.

Doctrine

La force originelle du christianisme repose sur les notions de paradis et d'enfer. Les Hells Angels réfutent ces concepts ; l'enfer n'est pas un lieu où ceux qui ont commis des crimes et des péchés graves dans leur vie terrestre seront enfermés après la vie : l'enfer est sur terre. De là, l'idée d'un salut par la vitesse, de cette capacité d'échapper à cette vie (d'enfer) par la moto ou par des produits stupéfiants.

Le choix du nom et de l'emblème du club ont surtout été dictés par une admiration certaine des aviateurs de l'escadrille du même nom de la Première Guerre mondiale, et dont la réputation d'irréductibles et de têtes brûlées était loin d'être une légende. Howard Hughes a d'ailleurs tourné de nombreuses scènes de son film Les Anges de l'enfer (Hell's Angels) sur l'aéroport d'Oakland en 1930.

Particularités

Sont appelées « couleurs » ou « patchs », les emblèmes et noms des pays, visibles au dos des blousons de cuir qu'ils portent. Ce club est régi par des règles strictes observées par tous les membres, ceci paradoxalement, de façon à garantir la liberté individuelle. Les postulants passent par différentes étapes destinées à former, pour une part, le novice, qui passera par les stades de hangaround (littéralement qui tourne autour) puis de prospect (pour une durée indéterminée), et d'autre part, à faire connaissance au plus intime, avec le nouveau venu afin de déterminer s'il pourra faire l'unanimité des membres du club qui vont l'accueillir. Le nouveau venu sera le « suiveur » d'un membre du groupe auquel il devra allégeance et devra effectuer sur ordre les tâches des plus ingrates aux plus illégales. Pour leurs recrutements, ils utilisent aussi leurs présences médiatisées aux différents runs et parfois choisissent de « coopter » ou « distraire » une association déjà existante. L'ancienne association se voit conférer, dans son entier, le grade de Prospect.

Le mouvement se fait également appeler « rouges et blancs » en référence à la couleur de leur logo ou « 81 » (Le H étant la huitième lettre de l'alphabet et A la première). Ils utilisent aussi le symbole chiffre 13 comme treizième lettre de l'alphabet.

L'une des particularités de la conduite des membres de la « famille » (le HAMC ou Hells Angels Motorcycle Club est ainsi dénommé par ses membres) est la prise de position aux côtés de leurs frères (c'est comme cela qu'ils s'appellent entre eux) en toutes circonstances, qu'ils aient tort ou raison.

De même, toute atteinte à l'intégrité du clan est réprimée de manière violente s'il le faut. C'est en partie cette attitude de défense agressive qui explique la mauvaise réputation du club. Comme pour tous les groupes de personnes, la proportion de marginaux est représentative d'une micro-société. Ils revendiquent le monopole de la violence et le disputent aux états qui les hébergent. Ils se dénomment eux-mêmes MC 1 %, le 1 % représentant le pourcentage de motards « hors la loi » se livrant à des activités illégales telles que le racket ainsi que la vente et l'usage de produits illicites.

Au Canada, plusieurs de ses membres sont des criminels condamnés pour meurtre ou trafic de produits stupéfiants, entre autres. Le président actuel du chapitre québécois, les Nomads, est Maurice Boucher, incarcéré au Québec. Aux États-Unis, le gouvernement a tenté à maintes reprises de mettre fin à l'activité du club, en utilisant toutes les manières possibles, certaines mêmes illégales[Lesquelles ?], et de nombreux procès se sont terminés par des non-lieux et des relaxes. Aux Pays-Bas et en Allemagne, les gouvernements ont tenté également de faire interdire le mouvement[évasif] sans jamais y parvenir.

En France, il y a 7 chapitres : Paris, Orléans, Fréjus, Colmar, Bretagne, Normandie ainsi qu'un chapitre Nomads.

Le HAMC présente une vitrine légale sur le net avec même une boutique sur eBay et utilise des clubs HDC (Harley-Davidson Club) ou MC (Moto Club) dits « supports » ayant le statut associatif, agréés par la « famille » (HAMC), chargés de l'exécution des tâches ingrates et des rentrées financières. En cas d'infractions graves telles que racket et agressions, seuls ces derniers ont ainsi à rendre des comptes et le mouvement Hells Angels ne peut être tenu pour responsable. Le président, le vice-président et le sergent d'armes (chargé de la sécurité du club) peuvent être aidés par un secrétaire et un trésorier, en fait le fonctionnement typique d'une association, organisation non lucrative régie par la loi de 1901, statut utilisé parfois comme camouflage, les gangs gravitant fréquemment autour des cercles mafieux : drogue, prostitution et trafics en tous genres...

Histoire

En 1948 : création du premier chapitre à San Bernardino en Californie (en banlieue de Los Angeles).

En 1957 : Sonny Barger fonde le chapitre de Oakland en Californie (en banlieue de San Francisco, plus au nord). On considère ce chapitre comme le quartier général de l'organisation internationale.

Le 6 décembre 1969 : Les Hells Angels sont appelés par les Rolling Stones pour tenir la sécurité du festival d'Altamont. Vers la fin du concert, un spectateur, Meredith Hunter, brandit une arme de poing en direction de la scène. Tandis que la foule effrayée reflue, Alan Passaro, un Hells Angel membre de la sécurité, intervient et désarme le forcené en lui saisissant le poignet armé, puis lui poignarde le haut du dos, ou l'épaule, à au moins deux reprises. L'incident assiéra la difficile réputation du club. Cette scène a été filmée et peut être vue sur le documentaire Gimme Shelter.

Le 8 mars 1971 : grande rixe entre les Hells Angels de New York et les Breeds. Un ange et 4 Breeds furent tués (dont deux par Vincent Girolamo).

Le 5 décembre 1977 : trente-cinq membres des Popeyes dont Yves Buteau (le chef des Popeyes), adoptent les couleurs des Hells Angels et forment le premier chapitre canadien de l'organisation à Sorel, Québec.

14 août 1979 : création du chapitre de Laval, Québec.

18 avril1981 : création du chapitre Français.

23 juillet 1983 : les Hells Angels fondent trois chapitres en Colombie-Britannique à Vancouver, White Rock et Nanaimo.

22 décembre 1983 : création du chapitre de l'est de Vancouver (dans le quartier East End) avec Walter Stadnick.

5 décembre 1984 : création des chapitres de Sherbrooke et de Halifax.

18 avril 1987: création du chapitre HAMC Orléans.

1er mai 1987 : Maurice Boucher (surnommé Mom) devient membre en règle des Hells Angels.

13 juin 1987 : création du chapitre de Haney, en Colombie-britannique.

Août 1994 : un rapport de la police des ports de Vancouver dévoile l'existence d'un réseau d'importation de drogue. Selon certaines estimations, les Hells Angels contrôleraient un marché annuel de plus d'un milliard de dollars CA. Aucune arrestation ni accusation ne seront portées.

Le 9 décembre 1994 : Maurice Boucher et Walter Stadnick fondent un premier chapitre Nomads au Québec (chez les Hells Angels, ces chapitres n'ont pas d'attache géographique), lequel allait bientôt devenir le chapitre le plus puissant au Canada.

9 août 1995 : au plus fort de la guerre des motards, un petit garçon de 11 ans, Daniel Desrochers, est tué à Montréal lors d'un attentat à la bombe. Scandalisée, l'opinion publique réclame plus d'actions contre les motards.

23 septembre 1995 : création de l'escouade Carcajou. Il s'agit d'une unité policière spécialement destinée à contrer les Hells Angels. Elle existe grâce à un partenariat entre la Sûreté du Québec, la GRC et les corps policiers locaux.

Mai 1997 : Adoption de la première loi antigang canadienne conçue pour combattre les gangs de motards criminalisés, loi pour laquelle s'était battue Josée-Anne Desrochers à la suite de la mort, en 1995, de son fils Daniel.

27 juillet 1997 : Les Hells Angels fondent de nouveaux chapitres à Edmonton et à Calgary.

18 décembre 1997 : Maurice « Mom » Boucher est arrêté et inculpé du meurtre de deux de ses gardiens de prison.

Juin 1998 : Création en Ontario d'une brigade spéciale d'enquête sur les motards. Restructurée en 2000, la brigade sera rebaptisée « Unité de lutte contre les bandes de motards » (ULBM).

23 juillet 1998 : Création du chapitre de Burnaby en Colombie-Britannique.

Printemps 1999 : L'escouade Carcajou lance le projet Rush. L'objectif de l'opération est de démanteler le réseau des Hells Angels au Québec. Des sommes d'argent considérables seront englouties par les autorités sans aucun succès, l'interdiction du club se révélant impossible.

21 juillet 2000 : à Winnipeg, Los Bravos deviennent un chapitre potentiel des Hells Angels.

Septembre 2000 : Tentative de meurtre contre le journaliste Michel Auger du Journal de Montréal, spécialiste des affaires criminelles et du crime organisé. Dans son ouvrage L’Attentat, il soupçonne clairement les Hells Angels québécois d'être à l'origine de cette exécution ratée.

Janvier 2002 : La Loi antigang C-24, votée pour combattre les gangs de motards criminalisés, entre en vigueur.

5 mai 2002 : Verdict de culpabilité contre Maurice Boucher pour le meurtre des deux gardiens de prison. Il est condamné à la prison à perpétuité. La guerre des motards aura fait en huit ans 100 morts (dont neuf victimes innocentes), 9 disparus, 181 tentatives de meurtre et 84 incendies criminels2.

Août 2004 : Bien que le chapitre Nomads du Québec ferme ses portes, par la volonté de ses membres, le club canadien est fortement implanté sur tout le territoire et en particulier au Québec.

En 2007 le chapitre d'Oakland, Californie fête ses cinquante ans d'existence

En 2008 le club a fêté ses soixante ans d'existence. Les Hells Angels sont présents sur les cinq continents, et ont des représentants dans à peu près tous les pays du monde.

18 octobre 2008 : Le bunker du chapitre de Sorel est détruit par le feu avec l'aide d'un camion-citerne3. Les Hells Angels étaient établis dans cet immeuble notoire depuis 1977, aussi considéré comme un « symbole » de leur suprématie au Québec. Cet incendie criminel ne visait pas le club, le mobile était plutôt une vengeance personnelle à l'endroit d'un membre dans une histoire de triangle amoureux4.

15 avril 2009 : Opération SharQC au Québec. Presque tous les membres du club dans la province de Québec sont arrêtés et accusés de divers chefs d'accusation, principalement complot et meurtre au premier degré. 177 perquisitions sont effectuées et les 5 bunkers de la province sont pris par la police. Une enquête de 50 millions étalée sur trois ans, des centaines de milliers d’heures d’écoute électronique mais aussi les confessions de motards ont permis aux policiers de réaliser ces arrestations. C'est une opération qui permettra peut-être de résoudre 22 meurtres commis entre 1992 et 20095.

8 mai 2011 : Plusieurs membres des Hells Angels ont été interpellés à Colmar et placés en détention provisoire pour association de malfaiteurs en vue de commettre une extorsion en bande organisée, menace de mort et détention d'armes et de stupéfiants6.

23 novembre 2011 : Vingt-cinq personnes ont été arrêtées dans 25 municipalités du Québec dans le cadre du Projet Carcan, Les individus qui ont été visés seraient liés aux chapitres South et Montréal des Hells Angels, de même qu’aux Nomads de l’Ontario. La cible principale était Marc-André Lachance, un sympathisant des Hells Angels, sur la RiveSud de Montréal. Le projet Carcan s’inscrit dans une stratégie plus large baptisée « Réplique » qui vise à s’attaquer à la relève des Hells Angels aussitôt qu’elle dresse la tête7.

2012 : Une quinzaine de membres des Hells Angels sont arrêtés en France (Aquitaine) et placés en détention provisoire pour association de malfaiteurs en vue de commettre une extorsion en bande organisée, menace de mort et détention d'armes et de stupéfiants sans compter les vols de motos de type Harley Davidson.


Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 16 Nov. 2018 - 07:45-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 16 novembre 2018 à 6 heures et 58 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 22 576 sur 24 852 soit : 90,84%. Inscrits : 8 906 101 sur 9 913 599 votants : 4 807 829 suffrages exprimés 4 453 212 soit 92,48%. Taux de participation : 53,98%.

    - RAJOELINA Andry Nirina : 1 763 347 soit 39,60%

    - RAVALOMANANA Marc : 1 535 795 soit 34,49%

    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery : 390 356 soit 8,77%

    - MAILHOL André Christian Dieu Donné : 56 928 soit 1,28%

    - RANDRIAMAMPIONONA Joseph Martin : 53 629 soit 1,20%

    - RAFALIMANANA Ny Rado : 52 897 soit 1,19%

  • 16 Nov. 2018 - 07:45-

    Administrateur apostolique du diocèse de Mahajanga. Mgr Gustavo Bombin Espino, OSST, actuellement évêque du diocèse de Maintirano (dont il est le premier évêque) a été désigné comme Administrateur apostolique du diocèse de Mahajanga. L’annonce a été faite durant les obsèques de Mgr Roger Victor Solo Rakotondrajao le vendredi 9 novembre à Mahajanga. Pour mémoire, Mgr Gustavo Bombin Espino était évêque de Tsironomandidy entre février 2004 et février 2017 ‘érection du noouveau diocèse de Maintirano). Mgr Gustavo Bombin Espino est né le 24 septembre 1960 à San Llorente (Valadolid en Espagne).

  • 14 Nov. 2018 - 13:41-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 14 novembre 2018 à 13 heures et 6 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 17504 sur 24 852 soit : 70,43%. Inscrits : 7 062 725 sur 9 913 599 votants : 3 827 816 suffrages exprimés 3 539 985 soit 92,48%. Taux de participation : 54.20%.

    - RAJOELINA Andry Nirina: 1396356 (39.45%)
    - RAVALOMANANA Marc: 1297579 (36.65%)
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 266857 (7.54%)
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 46243 (1.31%)
    - RANDRIAMAMPIONONA Joseph Martin: 41091 (1.16%)
    - RAFALIMANANA Ny Rado: 39742 (1.12%)

  • 13 Nov. 2018 - 14:56-

    FMF out, comité de normalisation in. Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé, ce 12 novembre 2018, de désigner des comités de normalisation pour les Fédérations de Football de République dominicaine (FEDOFUTBOL) et Madagascar (FMF) conformément à l’art. 14, al. 1a et l’art. 8, al. 2 des Statuts de la FIFA. À Madagascar, la décision de nommer un comité de normalisation est liée à la procédure électorale de la FMF, qui n’a pas été effectuée conformément aux exigences réglementaires applicables aux membres de la FIFA. Le mandat du comité expirera au plus tard le 12 mai 2019. La participation des Barea à la CAN n'est pas concernée par la mise en place du comité de normalisation.

  • 13 Nov. 2018 - 07:46- Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 13 novembre 2018 à 6 heures et 57minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 13 283 sur 24 852 soit : 53,45%. Inscrits : 5 370 311 sur 9 913 599 votants : 2 876 312 suffrages exprimés 2 659 943 soit 92,48%. Taux de participation: 53,56%.
    - RAJOELINA Andry Nirina : 1 051 134 (39,52%)
    - RAVALOMANANA Marc: 950 724 (35,74%)
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 212 682 (8%)
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 35 382 (1,33%)
  • 12 Nov. 2018 - 08:08-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 12 novembre 2018 à 6 heures et 8 minutes. C’est une tendance nationale, BV traités : 10437 sur 24852 soit : 42%. Inscrits 4 285 527 sur 9 913 599 votants : 2 301 808 suffrages exprimés 2 129 443 soit 92,51%. Taux de participation: 53.71%.

    - RAJOELINA Andry Nirina : 835301 soit 39.23%
    - RAVALOMANANA Marc: 785748 soit 36.90%
    - RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 160879 soit 7.55%
    - MAILHOL André Christian Dieu Donné: 28308 soit 1.33%

  • 10 Nov. 2018 - 12:47-

    Voici les tendances publiées sur le site de la CENI ce 10 novembre 2018 à 10h 25minutes. C’est une tendance nationale, nombre de bureau de vote (BV) traité : 3 663  sur les 24 852. Inscrits : 1 646 896 sur 9 913 599 votants : 860 662. Suffrages exprimés : 798 788. Taux de participation : 52.26%.  

    RAJOELINA Andry Nirina : 40.90%.

    RAVALOMANANA Marc: 39.09%.

    RAJAONARIMAMPIANINA Hery: 5.75%

    MAILHOL André Christian Dieu Donné: 1.46%

    RABARY Andrianiaina Paul: 0,95%

  • 06 Nov. 2018 - 07:44-

    Camions pour le SAMVA. Le communiqué du Conseil des Ministres du lundi 5 novembre 2018 effectué 16 Heures au Palais d’Ambohitsorohitra nous apprend l’arrivée d’un premier lot de 11 camions remis au SAMVA (Service Autonome de Maintenance de la Ville d'Antananarivo) pour l’enlèvement des ordures de la capitale a été portée à la connaissance du Conseil, et le Chef de l’Etat a insisté sur l’importance d’une bonne gestion de ce nouveau parc de véhicules et la mise en place de procédures de contrôles strictes. On attend les impacts réels de cette remise de camions.

  • 04 Nov. 2018 - 08:46-

    Nodimandry i Mgr Rakotondrajao Roger Victor Solo. Nodimandry ny sabotsy 3 novambra teo i Mgr Rakotondrajao Roger Victor Solo, evekan’i Mahajanga, mpiahy ny vaomieran’ny « Justice et paix » nasionaly sy ny fonja. Tsiahivina etoana ny resaka nataony mikasika ny tany ao Soamahamanina. Lahatsoratra nivoaka tao amin'ny Lakroan'i Madagasikara laharana 3979, pejy faha-12 ary ity ny rohy ahitana izany eto amin’ny www.lakroa.mg  https://www.lakroa.mg/item-818_articles_dossier_18-resaka-nifanaovana-tamin-i-mgr-rakotondrajao-roger-victor-solo.html

  • 24 Oct. 2018 - 11:42-

    Endrika fanakorontanana. Nanambara ny Za’Gasy ny zoma 19 okitobra lasa teo teny Ambohimitsimbina fa tena fanakorontanana no nataon’ilay mpomba ny kandida iray heverina fa goavana, izay nitaona ny ireo izay tsy voasoratra amin’ny lisi-pifidianana ho tonga hifidy amin’ny biraom-pandatsaham-bato 7 novambra. Marihina fa nitety haino aman-jery io pomba ny kandida iray io ny 18 okitobra lasa teo. Miantso ny Ceni sy ny Cfm ary ny mpitandron’ny filaminana ary ny Hcc mba hanao fanazavana mikasika ny fakana ordonnance sy ny resaka lisi-pifidianana ity fa mety hampikorontana ny fifidianana.

  • 17 Oct. 2018 - 07:46-

    Sipem Bank. Tamin’ny desambra 2014 no nahazo ny agrément bancaire ny Sipem bank. Miasa toy ny banky izy ankehitriny. Betsaka ireo tolotra misy amin’izany, toy ny fampindramam-bola. Marihina fa ity orinasa ity dia tena orinasa malagasy araka ny nambaran’ireo mpikarakara. Malagasy avokoa ireo mpiasa ao. Ny Malagasy ihany koa no manana petra-bola betsaka ao na hoe majorité. « Orinasa madinika sy ireo orinasa vaventy no mihindram-bola ato aminay amin’izao fotoana izao » hoy ihany izy ireo. Izy rahateo dia niatomboka tamin’ny micro-finance.

  • 28 Sep. 2018 - 06:51-

    Salon des écoles supérieures catholique. Le salon des Ecoles supérieures Catholique se déroule ce vendredi 28 septembre 2018 au sein du Collège Saint Michel Amparibe. 22 universités, écoles et instituts supérieurs participent à ce salon. L’enseignement supérieur catholique se veut être le moteur de la chrétienneté et de la citoyenneté responsable. L’événement est placé sous le patronage de SEM Mgr Benjamin Marc Ramaroson, Archevêque d’Antsiranana et Président de la commission épiscopale pour l’éducation et l’enseignement catholique.

  • 14 Sep. 2018 - 08:38-

    Poulet de chair à Madagasikara. Pour Olivier Fanchette, de Innodis Poultry, il y a encore de la marge pour produire du poulet de chair à Madagasikara. “C’est pour cette raison que nous participons à la Foire Internationale d’Agriculture”. Innodis Poultry est l’un des plus grands producteurs de poulet de l’île Maurice. Selon Fanchette, cette société exporte vers Madagasikara du poulet de chair avec garantie sanitaire sans antibiotiques. De son côté Iqbal Mohungoo, de la société Meaders Feeds, assure l’alimentation des poulets de chair, une alimentation répondant aux besoins d’une clientèle autant présente sur le marché local que régional dont Madagasikara.

  • 13 Sep. 2018 - 07:45-

    Colloque sur l’énergie. Lors d’une rencontre avec la présse Andry Ramaroson a fait savoir que le Groupement Des Professionnels de l’Energie à Madagascar GDPEM organise un colloque en entrée libre qui se tiendra au 3A Andrefanambohijanahary durant 2 jours ou 4 demi-journées avec comme thème “Energie, 1er levier de la croissance économique de Madagascar”. La première demi-journée (matin du 14 septembre) une conférence-débat sur l’économie d’énergie et l’après-midi sur le génie électrique. La troisième demi-journée (matin du 15 septembre) une conférence-débat sur le thème 1er levier économique de Madagascar. Et l’après-midi sera consacré à la restitution des travaux.

  • 10 Sep. 2018 - 07:28-

    Affaires courantes du Président. Pour la HCC, rentrent dans la catégorie juridique des attributions présidentielles courantes, les affaires constituant la poursuite normale d’une procédure régulièrement engagée avant la démission du Président de la République, toute affaire dont l’importance dépasse celle des affaires de gestion journalière si la procédure qui a donné lieu à l’acte règlementaire concerné a été engagée bien avant la période critique et a ensuite été réglée sans précipitation et si les questions politiques, qui ont pu se poser sur le plan administratif, ont été résolues avant cette période critique.

  • 10 Sep. 2018 - 07:28-

    Non affaires courantes du Président. Pour la HCC, ne rentrent pas dans les compétences attribuées au Chef de l’Etat ad intérim celles qui procèdent des articles 45 alinéa 3, 54 ; 55 -2°, 4° sauf en cas de faute grave ou de crime ou délit commis par le haut fonctionnaire, 5°, 6°, 7°, 8° ; 56 ; 57 alinéa premier ; 58 ; 59 alinéa 2 ; 60 ; 61 ; 103 ; 104 ; 107 ; 137 ; 162 ; 163. Il est habilité à exercer toutes les autres attributions confiées au Président de la République par la Constitution.

  • 01 Sep. 2018 - 09:48-

    Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création 2018. Instituée en 2015 par le Pape François, quelques mois après la publication de son encyclique « Laudato si’, sur la sauvegarde de la maison commune », cette journée a lieu chaque 1er septembre, en communion de prière avec les Eglises orthodoxes, « pour offrir « à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins. » (Pape François, Lettre du Pape François pour l’institution de la « Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création », 6 août 2015).

  • 01 Sep. 2018 - 07:56-

    Liste des personnes exerçant des hautes fonctions et hauts emplois civils et militaires de l’Etat, candidates aux élections, assujetties à l’obligation de démission prévue à l’article 6 alinéa 5 de la Loi organique relative au régime général des élections et des référendums. I – Les personnes nommées aux hautes fonctions et hauts emplois civils de l’Etat :   – Grand Chancelier de l’Ordre National malagasy ; – Ambassadeurs ou chefs titulaires de missions diplomatiques avant rang d’Ambassadeurs ; – Gouverneur de la Banque Centrale ; – Secrétaires généraux, Directeurs généraux et Directeurs de ministères ; – Présidents d’Universités ; – Représentants de l’Etat au niveau des collectivités territoriales décentralisées ; – Directeurs généraux, membres des organes d’administration ou de gestion des organismes rattachés aux Institutions et aux départements ministériels.

  • 01 Sep. 2018 - 07:55-

    Liste des personnes exerçant des hautes fonctions et hauts emplois civils et militaires de l’Etat, candidates aux élections, assujetties à l’obligation de démission prévue à l’article 6 alinéa 5 de la Loi organique relative au régime général des élections et des référendums. II – Les personnes dont la nomination aux hautes fonctions et hauts emplois militaires est faite par décret en Conseil des Ministres : – Officiers Généraux ; – Inspecteur général de l’Armée Malagasy; – Inspecteur général de la Gendarmerie Nationale ; – Chef de l’Etat-Major général de l’Armée Malagasy ; – Commandant de la Gendarmerie Nationale ; – Adjoints au chef de l’Etat-Major général de l’Armée Malagasy; – Adjoints au Commandant de la Gendarmerie Nationale ; – Commandant des Forces Aériennes ; – Commandant des Forces Navales ; – Commandant des Forces d’Intervention – Commandant des Forces de développement ; – Chef d’Etat-major du commandement de la Gendarmerie Nationale ; – Commandants des régions militaires; – Commandants des Circonscriptions inter-régionales de la Gendarmerie Nationale ; – Tous autres fonctions et hauts emplois militaires dont la nomination est faite par décret en Conseil des Ministres.

  • 24 Aug. 2018 - 00:29-

    Le couple présidentiel a reçu, ce matin du 22 Août 2018, l’Archevêque de Toulouse, Mgr Le Gall Robert au Palais d’Iavoloha, dont c’est la seconde visite à Madagascar. Les discussions ont porté sur les actions humanitaires de la diaconie catholique de France àa Madagascar « Nous avons été très heureux de cette rencontre qui honore notre mouvement sur la diaconiede la beauté, et comment la beauté sous toutes ses formes pourrait conduire à Dieu » a déclaré Mgr Le Gall, qui a notamment le diocèse de Lourdes sous sa responsabilité. La place et le rôle de la Grande Île au niveau de la Région Océan Indien et sur le plan international ont été aussi évoqués lors de la rencontre

Du même auteur

politique
societe

Dans la même rubrique

societe
societe
Publicité