logo
Lakroan'i Madagasikara
Iavoloha 6 janvier 2017

Discours de Monsieur le Président de la République

admin il y a 3 années

Nous publions ici intégralement le discours en français du Président de la République de Madagasikara, Hery Rajaonarimampianina, transmis par les services de la communication de la Présidence.

Discours de Monsieur le Président de la République

DISCOURS de Monsieur le Président de la République

Palais d’Iavoloha – 6 janvier 2017


Honorables invités, Excellences, Mesdames, Messieurs,

C’est avec un grand honneur et un plaisir aussi profond que particulier, que mon épouse et moi-même vous accueillons en cette journée des Vœux, dans ce Palais de Iavoloha.

Je voudrais vous remercier pour les vœux et les paroles aimables que vous avez prononcés à notre égard ainsi que les vœux que vous avez formulés pour le devenir de ce pays qui est un peu le vôtre, puisque vous y consacrez une partie de votre vie et beaucoup de votre énergie.

Je voudrais souhaiter à chacun de vous ainsi qu’à vos familles respectives une année 2017 pleine de joie et de bonheur. Que Dieu vous accordent toutes ses bénédictions.

 

Il y a un an, Excellences, Mesdames et Messieurs, nous sortions d’une année, 2015, pleine d’épreuves dues à une certaine instabilité politique. Je peux dire que nous en sommes sortis, heureusement, et, en grande partie, grâce à un gain en maturité de l’opinion majoritaire qui est de moins en moins encline à jouer le dindon de la farce politicienne.

 

Mais, en même temps, ici aussi, dans les mêmes circonstances, il y a un an, une nuée de jeunes est entrée en fanfare, brandissant les drapeaux du COMESA et de l’OIF pour bien marquer notre entrée dans une année de défis multiples, qu’était l’année 2016.

 

Un penseur a dit que le temps ne paraît long qu’à ceux qui ne savent qu’en faire. Nous avions tant à faire que l’année 2016 est passée si vite. Un simple coup d’œil en arrière nous rappelle que l’année 2016 a été une année charnière qui a placé cette année 2017 sous de meilleurs auspices. Grâce aux Sommets que nous avons accueillis avec dignité, Madagascar a retrouvé la plénitude de son espace dans le concert des Nations et nous avons redoré une image trop longtemps réduite à celle d’un pays pauvre, sans aucune perspective, ni aucun avenir.

 

Le rétablissement de nos relations avec les partenaires techniques et financiers a abouti à la tenue de la Conférence des Bailleurs et Investisseurs de Paris dont nous connaissons tous les résultats. Cette conférence a aussi renforcé l’engagement du secteur privé, tant national qu’international, à rester actif pour le développement économique et social du pays.

 

Ces résultats, qui apportent à cette nouvelle année toutes les raisons de croire au véritable décollage de Madagascar, ne sont pas le fruit du hasard ou de la seule mais réelle sympathie que les partenaires et les investisseurs ont pour ce beau pays. De mon point de vue, trois raisons majeures expliquent ces résultats encourageants et décisifs.

 Tout d’abord, le Plan National de Développement qui fut le fruit d’échanges intenses entre les techniciens nationaux, connaissant bien le pays, son histoire, son potentiel et ses blocages, confrontés ensuite avec l’expérience des experts partenaires. Ce document de PND a été et reste une base lisible, cohérente et crédible, sinon les engagements n’auraient pas dépassé les attentes;

• La deuxième grande raison, me semble-t-il, ce sont les efforts d’amélioration de la gouvernance en général, en particulier de la gouvernance des finances publiques. Cela a été maintes fois souligné. L’année 2016 a enregistré des résultats probants dans ce domaine. 2017 sera une année de montée en puissance des réformes, en y intégrant les corrections ou les ajustements nécessaires, pour être en mesure d’absorber les financements annoncés, et avec la meilleure qualité de mise en œuvre ;

• La troisième grande raison, et c’est la représentante d’une organisation internationale d’envergure qui l’a dite, c’est que, et je cite « la perception des bailleurs de fonds internationaux a changé. Elle tient désormais compte du véritable potentiel que recèle ce pays et des tournants politiques engagés ».

 

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Je suis convaincu, et je vous le dis en toute humilité et franchise, que c’est aussi grâce aux efforts, aux appuis de vous tous ici présents, à des degrés différents que cela a été rendu possible. C’est pourquoi, au nom du peuple malgache, je tiens à vous exprimer notre reconnaissance et notre espoir de voir continuer et s’amplifier cette solidarité de la Communauté internationale avec Madagascar. Mais je voudrais vous dire aussi que Le meilleur est à venir. Ici et maintenant commence une autre étape du travail pour qu’il en soit ainsi.

Vous en conviendrez avec moi que ce qui a été réalisé jusqu’ici prouve que lorsque les malgaches le veulent, ils peuvent, et peuvent même, bien au-delà de ce que l’on est en droit attendre.

 

A aucun moment de son histoire, Madagascar n’a réuni autant de conditions favorables, comme aujourd’hui, pour se mettre sur l’orbite d’une émergence. Cette émergence est basée sur un capital naturel considérable aux multiples facettes, une culture nationale multiséculaire éprise de paix, un peuple travailleur dont la jeunesse qui, comme celle de tous les pays du monde, aspire et se prépare à vivre dans un monde ouvert en y apportant le meilleur d’elle-même et pour en tirer aussi, bien évidemment, le meilleur.

 

On dit que nous vivons dans un monde qui change de plus en plus vite. Mais c’est un monde qui a aussi accumulé d’innombrables inégalités de toutes sortes à sa base.

 

Au mieux des cas, l’association du changement rapide et des inégalités engendre l’instabilité. Mais au pire des cas, elle peut engendrer la violence et les extrémismes de diverses natures, et ce, de manière de plus en plus imprévisible.

Ce qui nous incite tous à la plus grande des prudences dans la gestion du changement, qui est par ailleurs inévitable.

Madagascar, je voudrais vous le dire, adhère totalement aux objectifs de paix et de sécurité dans le monde.

 

L’actualité à Madagascar, ou ailleurs, illustre bien ce glissement dangereux qui tire souvent ses sources dans une mauvaise compréhension de certaines réalités, sinon tout simplement, une ignorance même de ces réalités sociales et historiques. La recherche de meilleures solutions n’aboutit nécessairement pas aux résultats escomptés, car, parfois même, comme le disait Montesquieu « le mieux est le mortel ennemi du bien ». Il faut se rendre à l’évidence que, de nos jours, combien de conflits armés sont partis de bons sentiments, d’idéaux qui ont justifié diverses formes d’intervention, voire d’ingérence, au mépris de la souveraineté des pays et des peuples ?

 

Je voudrais vous dire que chaque société, chaque peuple, chaque pays avance avec le fond de sa culture, le poids de son histoire et la force de son espérance. Il faudrait comprendre cela.

 

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Avec les résultats de l’année 2016, Madagascar avance en disposant du crédit de ses partenaires et des investisseurs, motivé par les objectifs plus que jamais réalisables et la détermination de toutes ses forces vives.

 

Mais Madagascar avance aussi vers des échéances dont l’approche nécessite notre plus grande attention et notre plus grand discernement, afin de ne pas compromettre les résultats espérés. Autant Madagascar que la Communauté internationale ont été solidaires pour réunir des conditions de la réussite dans les années à venir, autant nous devrons renforcer cette solidarité pour consolider la stabilité politique, une autre condition importante.

 

Excellence, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais vous réitérer l’expression de mon plaisir ainsi que celui de mon épouse de vous avoir avec nous aujourd’hui, et de l’honneur que vous nous faites et que vous faites aussi à nos institutions, ainsi qu’au peuple malgache par votre présence à ces vœux pour une belle et fructueuse année 2017. Je vous invite à avoir ensemble les yeux tournés vers l’avenir. Et c’est dans cette perspective que je voudrais terminer avec une autre citation, celle d’un homme épris d’humanité et de poésie que vous connaissez, Antoine de St Exupéry, qui a dit, et je cite : “Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.”

L’avenir de Madagascar, Pays moderne et prospère, nous sommes en train, ensemble, je le crois, de le rendre possible.

Je vous remercie de votre attention.

 



Partager l'article:

Lakroa en direct
  • 23 Jul. 2019 - 14:50-

    Fanomezan-drà. Nanome rà maimaimpoana teny amin’ny HJRA Ampefiloha ireo polisy vaovao miisa 1098 tao amin’ny andiany “FENITRA”. Nitarika azy ireo ny minisitry ny filaminam-bahoaka, RAFANOMEZANTSOA Roger ary nanambara fa : “fanampiana sy ho vonjy aina ho an’ireo mpiray tanindrazana no nanaovana izao adidy izao satria izay manome rà dia mamonjy aina”.

  • 23 Jul. 2019 - 10:45-

    Eglise Catholique en Allemagne. D’après les dernières statistiques, 200 000 catholiques allemands ont quitté l’Église en 2018, contre 167 500 en 2017. Avec plus de 23 millions de membres, l’Église Catholique en Allemagne rassemble toujours 27 % de la population du pays soit plus d’un quart des allemands.

  • 22 Jul. 2019 - 14:37-

    Situation comique en foot au JIOI 2019. Pour la deuxième place du groupe A de ces JIOI 2019, dans le tournoi de football, un tirage au sort entre Madagascar et les Seychelles sera effectué, ce lundi soir, à 20h. Cela, pour savoir qui accédera à la demi-finale contre la Réunion et se jouera mercredi 24 juillet à 14h30. Ayant terminé avec un seul point à leur compteur tous les deux, les formations malgaches et seychelloises seront départagées par tirage au sort. Maurice est assurée de passer avec le nombre de but marqué (2).

  • 20 Jul. 2019 - 10:19-

    Ntsay Christian remplace Christian Ntsay. “Conformément aux dispositions de l’article 54 de la Constitution, est nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement : Monsieur NTSAY Christian” tel est le premier article du décret N°2019-1407, portant nomination du Premier Ministre, publié par la présidence de la République ce 19 juillet 2019. Le choix du premier ministre a été effectué sur la base des noms présentés par les députés majoritaires de l’IRD. Selon la "rumeur" Les trois noms présentés sont : Fienena Richarn Haja Resampa et Ntsay Christian. Il est donc reconduit (pour la deuxième fois) par le président Andry Rajoelina.

  • 19 Jul. 2019 - 08:45-

    JIOI 2019. Dans le cadre des Jeux des Îles, les Barea affrontent en premier les Seychelles. Le match se déroulera au stade Auguste Vollaire le 20 juillet à 14h15. Madagascar n’a pas perdu, lors des deux dernières rencontres entre les deux sélections, avec une victoire (0-1) le 11 juin 2016 et un match nul (1-1) le 29 mai 2018.

  • 18 Jul. 2019 - 14:15-

    USA. Le cardinal DiNardo interpelle Donald Trump sur les droits des migrants. «Il est contraire aux valeurs américaines et chrétiennes de chercher à empêcher aux personnes d’émigrer ici quand elles fuient pour sauver leurs vies et pour trouver une sécurité pour leurs familles», déclare le cardinal DiNardo.

  • 18 Jul. 2019 - 11:27-

    Birao maharitra AN. Vita ny fifidianana ny mpikambana ireo mandrafitra ny Birao maharitry ny Antenimieram-pirenena. Toy izao izany : Filohan’ny Antenimierampirenena : Razanamahasoa Christine Harijaona, Ambatofinandrahana (IRD). Filoha Lefitra Antananarivo : Rasolonjatovo Honoré, Faratsiho (IRD). Filoha Lefitra Antsiranana : Rahelihanta Jocelyne, Antsiranana I (IRD). Filoha Lefitra Fianarantsoa : Razafitsiandraofa Jean Brunelle, Ikongo (IRD). Filoha Lefitra Mahajanga : Rahantanirina Lalao, Mahajanga I (IRD). Filoha Lefitra Toamasina : Michelle Bavy Angelica, Fenérive Est (IRD). Filoha Lefitra Toliara : Rabenirina Jean Jacques, Betioky Atsimo (IRD).
    Questeur 1 : Henri Jean Michel, Ambovombe (IRD). Questeur 2 : Rakotomanga Lantoarivola Sedera, Antananarivo II (IRD). Questeur 3 : Rabenirina Maminiaina Solondraibe, Ambohidratrimo (TIM).
    Mpampakateny : Angèle Solange, Amboasary Atsimo (Mahaleotena). Mpampakateny lefitra : Rafenomanantsoa Tsirimaharo Ny Aina, Antananarivo III (IRD).

  • 17 Jul. 2019 - 09:30-

    Mercato-Jeremy Morel. En fin de contrat avec l'OL, l’international malgache Jeremy Morel signe pour un an de contrat avec le Stade Rennais. « Je suis très enthousiaste et fier de rejoindre le Stade Rennais F.C. Je vais faire du mieux possible pour apporter mon expérience au club. J’avais plusieurs sollicitations mais sportivement je me voyais plus ici. J’espère avoir fait le bon choix. À moi de tout faire sur le terrain pour remercier le Président de sa confiance », a-t-il déclaré.  

  • 16 Jul. 2019 - 09:30-

    Désensablement. La piscine naturelle du Parc National Isalo est de nouveau ouverte à la baignade depuis le vendredi 12 juillet dernier. « La profondeur et la propreté de l’eau ont été testées par les agents de Madagascar National Parks afin de s’assurer que toutes les conditions requises pour la baignade durant la haute saison touristique 2019 soient au mieux », déclare Madagascar National Parks sur Facebook.

  • 15 Jul. 2019 - 14:30-

    Jeux des îles. A l’île Maurice, les sportifs venant des sept îles de l'océan Indien s'affronteront sur quatorze disciplines : athlétisme, badminton, le basketball, boxe, cyclisme, football, haltérophilie, judo, natation, tennis de table, voile, beach volley et volleyball. Pour cette édition, l’ouverture officielle se fera le 19 juillet et prendra fin le 28 juillet.

  • 15 Jul. 2019 - 13:00-

    FMF. Lova Ramisamanana ne pourra se présenter à la course pour être à la tête de la fédération malgache de football. Il l’évoque sur sa page Facebook ainsi, « j’ai le regret de vous annoncer que je ne pourrai pas me présenter à la présidence de la fédération malagasy de football, faute de n’avoir pu réunir les 3 cautions requises. Nous nous sommes battus jusqu’au bout mais nous n’avons pu faire face à certains obstacles. »

  • 15 Jul. 2019 - 08:30-

    CAN 2019. Suite à leur victoire respective contre la Tunisie et le Nigéria, le Sénégal et l’Algérie disputeront la finale de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Pour rappel, les Fennecs ont battu ces Lions de la teranga lors de la phase de poule sur le score de 1-0 avec le but de Youcef Belaili.

  • 11 Jul. 2019 - 06:30-

    Fandaminana. Handamina ny polisim-pirenena ho an’ny alakamisy alina araka ny resadresaka tamin’ny mpanao gazety nataon’ireo tompon’andraikitra ao amin’ny Polisim-pirenena. Nanome ireo toromarika manodidina ny filaminana mandritra ny fijerena baolina kitra amin’izao Can izao izy ireo. Maro ny polisy hiasa amin’io alin’ny alakamisy io raha ny nambaran’ireto tompon’andraikitra ao amin’ny polisim-pirenena ireto.

  • 09 Jul. 2019 - 13:30-

    Supporter les Barea. L’inscription est ouverte pour aller supporter les Barea en Egypte pour leur quart de finale contre la Tunisie. Les billets sont disponibles auprès de l’Air Madagascar à Analakely. Adressez-vous à la même agence pour plus d’infos.

  • 06 Jul. 2019 - 13:00-

    Pape François – Poutine. Le président russe Vladimir Poutine a rencontré le pape François au Vatican le 4 juillet pour une discussion privée de 55 minutes. Le pape François et Poutine ont discuté de questions d'actualité en Syrie, en Ukraine et au Venezuela, ainsi que de questions environnementales et de questions concernant l'Eglise catholique en Russie, selon le bureau de presse du Saint-Siège.

  • 05 Jul. 2019 - 11:00-

    CAN 2019. La CAF a rejeté les plaintes contre la RDC pour match truqué. Suite à l’insuffisance de preuve réelle, les accusations de corruption de la fédération zimbabwéenne de football vis-à-vis de leur gardien de but ont été rejeté. De ce fait, le match entre Madagascar et la RDC dans le cadre des huitièmes de finale aura bel et bien lieu dimanche prochain.

  • 05 Jul. 2019 - 08:30-

    Wi-fi gratuit. Le mercredi 10 juillet prochain, le wi-fi gratuit sera disponible à Antananarivo. Il sera possible de se connecter librement, sur quatre zones incontournables de la capitale comme au jardin Antaninarenina, à l’arrêt bus Ambohijatovo, au jardin Antanimena et au pont de Behoririka.

  • 04 Jul. 2019 - 10:30-

    Nicolas Dupuis. Selon Jeune Afrique, Nicolas Dupuis est 31ème dans le classement des entraîneurs les mieux payés en Afrique. Il perçoit 7000€ par mois, selon les chiffres publiés par le média. Le sélectionneur de l’Egypte, Javier Aguirre, est le coach le mieux rémunéré sur le continent avec un salaire mensuel de 108 000 euros.

  • 03 Jul. 2019 - 15:15-

    CAN 2019. Anicet Andrianantenaina et Carolus Andriamanitsinoro intègrent l’équipe type de la phase de poule de cette Coupe d’Afrique des Nations. Pour rappel, Anicet était l’homme du match pendant la rencontre face à la Guinée. Carolus l’était à son tour pendant le match contre le Nigéria.

  • 03 Jul. 2019 - 14:30-

    FIER-Mada. Tanterahana ny alarobia 7 hatramin’ny 11 aogositra ho avy izao ny FIER-Mada faha 21, ao amin’ny kianja Makis Andohatapenaka. Amin’izany dia hisy ny lao-bary an-dasy hiompana amin’ny « fandrosoana maharitra : tetik’asam-panjakana vatsiana vola amin’ny voajanahary sy ifampierana amin’ny tantsaha eny ifotony ».

Du même auteur

economie
societe

Dans la même rubrique

politique
politique
Publicité